Route Autour de la Baie de Somme Circuit 2 (80)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique "Autour de la Baie de Somme"

De Rue à Saint-Valéry-sur-Somme, les paysages de marais remplaceront progressivement celui du bocage et des étangs. La richesse ornithologique de la zone est inestimable. Avant de revenir par l'intérieur des terres, allez jetez un oeil à Ault et Bois-de-Cise, véritables balcons sur la mer.

Les petites routes de cette deuxième partie de la route touristique permettent de jolies découvertes, loin des foules du bord de mer.

Bien que la baie de Somme soit le but de cette balade, vous prendrez plaisir à suivre le cours d'eau du même nom d'Abbeville à Amiens.

Après cette pause à Rue (km 0), votre escapade arrive à présent dans la petite ville De Crotoy, situé au cœur de la baie de Somme, via la D940 (7 km). Reconnue Grand Site de France grâce à son territoire remarquable et la qualité de ses paysages, la Baie de Somme est le plus grand estuaire du nord de la France.  La commune fait partie du parc naturel régional Baie de Somme - Picardie maritime.

La Route touristique "Autour de la Baie de Somme" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Le crotoy hotel les tourelles routes touristique de la somme guide du tourisme de picardieL’histoire du Crotoy est particulièrement riche, Le Crotoy s'illustre dès la seconde moitié du XIe siècle en devenant le point de départ de plusieurs navires de Guillaume le Conquérant lors de sa conquête de l'Angleterre. Alternativement français et anglais durant une bonne partie de la guerre de Cent ans, Le Crotoy est agrémenté d'une forteresse en 1340 selon la volonté d'Edouard III d’Angleterre.

Où fut d’ailleurs interné le Duc d’Alençon Jean II. Jeanne d’Arc, prisonnière des Anglais, y fut incarcérée du 21 novembre au 20 décembre 1430. Elle franchit alors la baie de Somme pour se rendre via Saint-Valery-sur-Somme et Eu à Rouen où l’attend le sort que l’on connaît. En 1674, le château fut détruit sur ordre du roi de France Louis XIV, conformément au Traité d’Aix-la-Chapelle de 1668.

Le Crotoy devient ensuite une importante station balnéaire dès le milieu du XIXe siècle, accueillant des personnalités aussi célèbre que Victor Hugo, Toulouse-Lautrec, Jules Verne ou encore Pierre Guerlain. Aujourd'hui encore, Le Crotoy attire de nombreux visiteurs séduits par les charmes naturels de la cité et son architecture unique.

Tel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les vieilles pierres vous conteront, au détour des rues, des ruelles bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire de cette cité de Crotoy. En flanant, vous pourez découvrir l'église Saint-Pierre avec sa tour-façade du XIIIe siècle, l'église de Saint-Firmin, les vestiges des anciens remparts de la forteresse du XIIe siècle, ou encore les nombreuses villas du XIXe et du XXe siècle...

Mais c'est surtout pour son patrimoine naturel que Le Crotoy est apprécié. Après un tour vers les étangs de la Bassée pour admirer les cygnes, les colverts ou les hérons, vous pourrez en remontant vers l'embouchure de la Somme, apprécierez la beauté sauvage de La Mollière.

La D940, vous emmenera à Saint-Valéry-sur-Somme (28 km). Station balnéaire de la baie de Somme, Saint-Valery-sur-Somme est également une charmante cité médiévale. Dominant la baie de Somme du haut de ses trois points de vue remarquables : le Calvaire, la Porte Guillaume et la Chapelle. Située sur un promontoire, Saint-Valery-sur-Somme offre naturellement un point de vue imprenable sur la baie de Somme.

Il faut prendre un peu de hauteur par la ville haute pour le découvrir. C’est en franchissant la porte de Nevers que l’on se rend compte que la ville est encore fortifiée par de hauts remparts et des tours de guet. Des fortifications, il subsiste la porte Guillaume, la porte de Nevers, la tour de pierre, la tour Harold où la tradition raconte qu'Harold, seigneur anglais, fit naufrage et fut prisonnier dans cette tour vers 1055 ; et le château, à l'intérieur de la vieille ville fortifiée.

Il existe, aujourd'hui encore, également d'importants vestiges, témoignant notamment du passage de Jeanne d'Arc dans cette cité, en En sillonnant le coeur de la cité de Saint-Valéry-sur-Somme on découvre l’architecture médiévale. Des murs en damier, des maisons à colombage. Des ruelles pavées toutes fleuries vous emmènent découvrir un authentique jardin clos médiéval qui abrite de plantes médicinales : l’herbarium et son fruticetum. 

Saint valery sur somme les tours guillaume et la porte du haut routes touristique de la somme guide du tourisme de picardieEn sortant du jardin, on peut regagner le point de vue des tours Guillaume. On passe par un dédale de petites ruelles avec des maisonnettes aux couleurs chatoyantes et aux façades fleuries qui culmine au calvaire des marins. Les amateurs de tradition se rendront au musée Picarvie, un espace dédié aux métiers d'antan.

Profitez d'un dernier instants privilégiés de Saint-Valéry-sur-Somme avant de poursuivre ce circuit touristique en direction d'Ault en restant sur la D940 (46 km). Exceptionnellement situés entre Normandie et Picardie, entre terre et mer, entre les falaises du Petit Caux et la majestueuse Baie de Somme, Ault - Onival - le Bois de Cise offrent aux voyageurs avides de nature préservée l'immensité du ciel picard.

Ault, aujourd'hui, possède la richesse exemplaire de son paysage. C'est à Onival, avec sa plage de sable à marée basse que commence, avec la Côte d'opale, le Hâble d'Ault et, en vérité, l'ancienne Baie de SommeLes falaises de Seine-Maritime prennent naissance dans la Somme. Vertigineuse, d’un blanc nacré, baignée d’eaux turquoise, on profite du panorama à perte de vue.

Le village d'Ault est riche de son histoire, la pêche, la serrurerie puis la vie balnéaire depuis la "Belle Époque", grâce à un patrimoine exceptionnel. Doté de plusieurs édifices rares : l'église-beffroi des XVe et XVIe siècles, les chapelles d'Onival du XIXe siècle et Sainte-Edith au Bois de Cise, la superbe bibliothèque "Paul Eluard", les villas "bains de mer" de la Belle époque, le phare, le site du Moulinet, Ault n'est pas démuni d'un patrimoine de valeur qu'il convient de sauvegarder et de promouvoir.

Rendez-vous au bois de Cise, via la D940 (51 km). Le Bois de Cise est un site naturel exceptionnel, un petit bois, à l’origine sauvage et désert, qui est devenu une station balnéaire de renommée à la Belle Époque. Jolie balade fantastique avec un point de vue d'où l'on découvre l'estuaire de la Baie de Somme. Un écrin de verdure à la naissance des grandes falaises normandes.

Poursuivre en direction d'Abbeville, via la D925 (86 km). Capitale historique de la Picardie maritime, la ville d'Abbeville est dotée d'un splendide édifice de style gothique flamboyant, la collégiale Saint-Vulfran, qui présente une magnifique façade sculptée. Construite en 1488, l'imposant édifice vaut vraiment le détour autant par son architecture que les trésors qu'elle abrite.

Le Moyen Âge fut jalonné de guerres de territoire. Tantôt sous la houlette anglaise, tantôt redevenant française, la ville subit de terribles tourments. Si la Première Guerre mondiale épargna la ville, la seconde fut fatale à ses belles maisons à encorbellement. Grandement détruite, la commune s'est reconstruite un nouveau visage. Malgré son architecture récente, elle conserve quelques témoignages anciens, tels des maisons du XVIe siècle ainsi que des hôtels particuliers.

Eglise collegiale saint vulfran a abbeville routes touristique de la somme guide du tourisme de picardieLe côté pittoresque du centre-ville, avec les rues bordées de maisons anciennes rayonnant vers Saint-Vulfran. Au cours de votre balade dans Abbeville, vous passerez certainement devant le beffroi. Cette haute tour de garde s'impose par sa présence dominante de quelque 19 mètres de hauteur. En continuant, vous apercevrez le carmel et ses jardins.

L'église de Saint-Sépulcre, quant à elle, date de 1098. Bâti à cette époque en soutien aux croisades menées par Godefroy de Bouillon pour délivrer le tombeau du Christ, l'édifice est une œuvre architecturale remarquable. A découvrir également le château de Bagatelle agrémenté d'un jardin à la française et d'un parc à l'anglaise. Au cours de votre visite à Abbeville, vous devez absolument visiter le musée Boucher de Perthes.

Sur le chemin de retour, l'itinéraire touristique passer par Cocquerel, via les D901 et D112 (98 km). Découvrez à votre rythme l'église Saint-Martin de Cocquerel du XVIe siècle. La nef basse, précédée d'un clocher dentelé, est prolongée par un chœur plus élevé. La voûte en charpente est décorée de blochets sculptés de figures de saints. Le château détruit en 1940 et remplacé par une grande demeure en pierre.

Sans oublier, la chapelle Saint Julien l'Hospitalier, construite en pierre locale et surmontée d'un campenard, et le château du XIXe siècle au hameau de LonguetPuis, la chapelle Saint-Christophe, du XIXe siècle, dans le parc du château de Cocquerel.

Poursuivre vers Flixecourt, via la D112 (109 km), ville-rue édifiée sur les deux coteaux de la Nièvre, affluent de la Somme. La ville possède un patrimoine architectural remarquable, typique de la première révolution industrielle.

Prenez le temps pour découvrir le temps d'une promenade l'imposant château Saint dit "Château de la Navette," avec son parc arboré, demeure industrielle privée. Le château Blanc : aujourd'hui foyer de vie. Le château Rouge, le bâtiment de style néo-Louis XIII en brique et pierre. Le château Hesse de 1865, Charles François Alexandre Hesse (1807-1889) fit agrandir la maison héritée de sa sœur, lui donnant l'aspect d'un château. 

Ne manquez pas également l'église Saint-Léger, datant à l'origine du XIVe siècle et refaite au XVIIIe siècle. Les bâtiments de La Prévoyance, situé près de la voie ferrée de Flixecourt, construits en brique, en 1910. L'usine Saint frèresL'ancienne mairie, bâtie en 1827, bâtiment de style néoclassique, construit en craie. La villa Mon Abri, aujourd'hui la mairie. Le moulin Basile, moulin à vent en pierre, construit en 1776...

Pour finir votre escapade, la prochaine étape sera Ailly-sur-Somme, via la D1001 (126 km). Au gré de votre visite, admirer l'église Saint-Martin d'Ailly-sur-Somme et la cité des casernes, en bord de Somme.

Pour revenir sur Amien, suivre la D1235 (135 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "Autour de la Baie de Somme".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "Autour de la Baie de Somme.

Pour vous rendre sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme"

Rue

Couvert 17 °C

Couvert

  • Min: 16 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 4 kmh 0°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Somme

Préparez vos vacances sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/07/2020