Route des "Villages de pierres et d’eau" Circuit 1 (Charente-Maritime)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "Villages de pierres et d’eau" dans la Charente-Maritime

Le réseau des Villages de Pierres et d’Eau est une invitation à la flânerie autour d’un patrimoine commun où se rencontrent deux éléments : la pierre, avec des ensembles bâtis remarquables et l’eau … sous toutes ses formes : océan, fleuves, marais …

Alors sur ce premier circuit, venez et succombez au charme des villages de Charente-Maritime à l’architecture préservée et au caractère typique pendant vos vacances seul ou en famille sur la côte atlantique. Vous apprécierez aussi les ruelles pavées bordées de maisons charmantes, le paysage des dunes, l'océan et ses marées, la dégustation de poissons et de crustacés.

On la surnomme Ré la blanche, en référence à la couleur de ses maisons traditionnelles. L'île sera le point de départ de cette escapade touristique. Une diversité de paysages magnifiques de landes sauvages, de marais salants, de petits bois, de plages et de charmants petits villages. 

L'île de Ré regorge d'un terroir riche : sel, huîtres, chocolat, biscuit, fromage, pommes de terre, vin et spiritueux, safran, caramel... et d'un artisanat de qualité.

Situé à l'extrémité occidentale de l'île, Ars-en-Ré (km 0), référencé parmi les "Plus beaux villages de France" et inscrit aux Villages de pierres et d'eau sera le départ pour ce parcours touristique en Charente-Maritime. Situé à l'extrémité orientale de l'île de Rése reconnaît par le clocher de son église, emblème du village dont la flèche noire et blanche, haute de 40 m, servait de repère aux navigateurs.

Ars en re plus beau village ruelle fleurie routes touristique de charente maritime guide du tourisme poitou charenteNé des marais salants au XIe siècle,  le village connaissait un port très important à l'époque du sel, et ce jusqu'au XXe siècle. Ars-en-Ré compte 60 sauniers exploitant encore aujourd'hui les marais du Fier d'Ars. Autour de son église de style roman et gothique, du VIIème siècle, les visiteurs apprécieront, en se promenant dans le village, son patrimoine architectural d'exception avec ses petites maisons blanches aux volets verts, ses venelles pavées fleuries de roses trémières.

Perdez-vous dans les venelles fleuries, les vieilles pierres des murs clos vous invitent à la rêverie. Au gré de la promenade se succèdent la maison du Sénéchal du XVIème siècle unique en son genre à l’île de Ré. La raffinerie de sel rappelle l'activité économique principal. Descendez vers le vieux port, construit au XVIIIème siècle, vous revivrez le passé de négoce maritime d’Ars-en-Ré.

Vous pourrez aussi découvrir des vestiges de moulins à vent servant aujourd'hui de demeures privées. Le patrimoine naturel d'Ars-en-Ré est de grand intérêt, comme avec le Martray, l'endroit le plus étroit de toute l'île, ou encore les marais salants et le Fier d'Ars, une baie de 800 hectares à découvrir le temps de randonnées balisées. Non loin, des fermes ostréicoles permettent de déguster les fameuses huîtres de l'île de Ré et leur production.

Prendre la D735 et D102 pours se rendre au petit village typique de Loix-en-Ré (9 km). Île dans l’île, Loix est une mosaïque de paysages bordé par l’Atlantique, le Fier d’Ars et les marais salants. Les visiteurs pourront y découvrir de paysages exceptionnels et quelques monuments remarquables. En arrivant dans le bourg, vous pourrez déjà admirer les maisons blanches typiques aux volets verts que l’on ne trouve que sur Ré la Blanche, ainsi surnommée d’ailleurs pour ces demeures.

Situé au cœur du bourg de Loix, la visite de l’église Sainte-Catherine avec son clocher carré, blottie dans son écrin de tilleuls est incontournable. Les ruelles étroites s’entrelacent pour vous faire découvrir tout le charme dégagé par ce village authentique. Découvrez le patrimoine de ce village, qui a longtemps vécu de commerce maritime. Le dernier moulin à marées, sur le port, vous plonge au début du XIXème siècle. La Presqu’île de Loix se découvre de façon privilégiée à vélo et à pied.

A la pointe du Grouin, l’imposant fort bâtie en 1742 rappelle que Loix a dû mettre en place des défenses contre les agresseurs venus de la mer. L’écluse à poissons, La Verdonnais, raconte comment, il y a 400 ans, elle participait à l’alimentation des Loidais, tout en constituant un rempart à l’assaut des vagues. La piste du sel qui serpente au cœur des oliviers et des marais salants, emprunte de délicates passerelles de bois jusqu’à l’écomusée du marais salant.

Toujours sur l'île blanche, la prochaine étape de ce parcours touristique des "villages de pierres et d'eau" sera La Flotte, via la D735 (24 km). Au Moyen Âge, La Flotte vit de la culture de la vigne avec l'installation des moines de l'abbaye des Châteliers. Autrefois village de pêcheurs, La Flotte est aujourd'hui, classé "Plus Beaux Villages de La flotte plus beau village rue pietonne routes touristique de charente maritime guide du tourisme poitou charenteFrance" pour son patrimoine et son architecture remarquable, ses venelles étroites et fleuries, son marché d'inspiration médiévale et le charme de son port.

La Flotte est un village historique qui invite ses visiteurs à flâner le long du port ou sous les platanes du Cours Félix Faure sous le regard des vieilles demeures du XVIIIe siècle. Le port de La Flotte accueille des bateaux anciens ou "vieux gréements", rappelant l'activité des voiliers de pêche d'autrefois, dont 5 sont classés au titre des Monuments Historiques.

Les ruelles paisibles et fleuries de La Flotte, où il est agréable de se promener, alignent ses maisons basses dont la blancheur des murs offre un fond lumineux aux tableaux des volets verts ou bleus. L’Église Sainte Catherine du XIVème siècle, est visible depuis de nombreux points autour du village. A découvrir aussi  le phare des Baleines La Maison du Platin, musée de la pêche, de la pêche à pied, de l'ostréiculture, de la vie rétaise et flottaise.

Le front de mer, vous emmènera par les sentiers côtiers au Fort de la Prée, édifié en 1625 à la vieille du siège de La Rochelle, en passant par L'abbaye des Châteliers, ancien monastère cistercien datant du XIIe siècle au Centre ostréicole du Préau  sur une étendue de 3km. Les ruines de l'Abbaye cistercienne Notre-Dame-de-Ré se découvre entre La Flotte et Rivedoux-Plage.

Poursuivre en direction de l'Ile d'Aix, via la D137 (81 km). L’île, est accessible uniquement en bateau, ancienne propriété des moines de Cluny à la fin du XIe siècle, Île-d'Aix fut longtemps un important lieu de discorde entre la France et l'Angleterre qui se la disputèrent dès le XIIIe siècle. Fortifiée par Vauban, l'île fut le théâtre d'une importante bataille entre Napoléon et les forces maritimes anglaises en 1809.

C'est également ici que l'empereur passa ses derniers jours en France avant de partir en exil pour Sainte-Hélène en 1815. Île-d'Aix possède plusieurs forts que l'on peut encore admirer aujourd'hui. Le fort de la Rade est une ancienne construction de Vauban. Le fort Liédot, quant à lui, est une destination appréciée des randonneurs. Mais le plus célèbre est sûrement le fort Boyard, installé entre l'île d'Aix et celle d'Oléron. 

Franchissez le pont-levis et vous voilà sur la Place d’Austerlitz, en marchant, vous ferez le tour de l'Île-d'Aix en trois heures. Un fort se dresse à chaque bout, avec entre les deux un charmant village aux petites rues pavées où s’étalent des maisons basses aux volets multicolores et leurs roses trémières assortiesÉlégant dans un style très classique, l'hôtel de ville d'Île-d'Aix mérite qu'on s'y attarde quelques instants pour apprécier sa luminosité et sa beauté. 

Empruntez la rue Napoléon, la rue Gourgaud…  Après avoir flâner dans le village fortifié, pour les amateurs de culture, n’oubliez pas de faire un tour au Musée Napoléon ou au Musée Africain. Des chemins de randonnée offrent des points de vue uniques sur les plus beaux sites naturels de l'Île-d'Aix, à l'instar de la pointe Sainte-Catherine, de la pointe Sainte-Eulard, de la pointe du Parc, ou encore de la pointe de Coudepont.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "Villages de pierres et d’eau". 

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "Villages de pierres et d’eau".

Pour vous rendre sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau"

Ars-en-Ré

Ciel dégagé 6 °C

Ciel dégagé

  • Min: 6 °C
  • Max: 6 °C
  • Vent: 15 kmh 70°

Le saviez-vous ?

Légendes

Selon l'une des légendes, la création de l'île de Ré proviendrait de terribles séismes ayant englouti une cité romaine nommée "Antioche", dont les ruines seraient visibles uniquement par beau temps.

Concernant Ars-en-Ré, des navigateurs de l'Égypte antique, envoyés par Ramsès II, auraient voulu faire le tour du monde et se seraient échoués au Martray, à quelques kilomètres de là. Ils y auraient construit une petite pyramide.

Aimez-vous la marche ?

L'île de Ré est faite pour vous, avec ses nombreux sentiers de randonnées. Les itinéraires balisés dans les forêts au nord et au sud de l'île, et en bord de mer, proposent des balades pour tous niveaux. De quoi flâner, voire arpenter l'île d'un bon pas. A la clé, grand bol d'air assuré !

Nos coups de coeur sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Charente-Maritime

Préparez vos vacances sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/09/2020