Les routes touristiques en France

Route des "Villages de pierres et d’eau" Circuit 2 (Charente-Maritime)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique "Villages de pierres et d’eau" dans la Charente-Maritime

De l'Ile d'Aix qui concentre toute la diversité des paysages du littoral de la Charente-Maritime, au villages ostréicoles où l’on vient déguster des huîtres fraîches dans la cabane de l’ostréiculteur, comme le village ostréicole et artisanal, de Mornac-sur-Seudre, en passant  par le Marais de Brouage, le réseau des Villages de pierres et d’eau réunit authenticité, beauté, mais aussi patrimoine bâti et naturel.

Disséminés dans l’ensemble du département, ces villages sont tous différents : si d’aucuns flirtent avec les plages de sable fin et les assauts bienfaisants de l’océan, d’autres vivent au rythme tranquille de la Charente…

Après cette pause dans l'Île-d'Aix (km 0), il est temps de filer en direction de Brouage, via la D238 (40 km). Place forte réputée imprenable, Brouage fut l’un des plus importants ports de commerce du sel de toute l’Europe du nord.

Tout au long des XVIe et XVIIe siècles, elle va accueillir bon nombre de personnes illustres telles que Marie Mancini ou le roi Louis XIV. Elle verra naître le fondateur de la ville de Québec, Samuel Champlain, père de la Nouvelle France.

Situé au milieu de plus de 3 000 hectares de marais, cette commune de Hiers-Brouage offre un environnement exceptionnel et un patrimoine de premier plan. Le site de Brouage était autrefois recouvert deux fois par jour par la marée. Hiers-Brouage était alors un archipel comportant quelques arpents de terre entourés de chenaux. Surtout, son point culminant lui permettait de contrôler la navigation et en faisait un point stratégique pour la défense des côtes saintongeaises.

Brouage plus beau village grand site de france les remparts routes touristique de charente maritime guide du tourisme poitou charenteAu fil du temps, la mer s'est retirée et les hommes ont façonné ce paysage marécageux jusqu'à en faire au Moyen-Âge le grenier à sel du royaume de France, puis de toute l'Europe du Nord. Théâtre d'un conflit incessant entre catholiques et protestants, cette place de commerce se transforme bientôt en une place forte réputée imprenable. La place forte de Brouage fait désormais partie du cercle fermé des "Plus beaux villages de France" et est labellisé "Villages de Pierres et d'eau". 

Hiers-Brouage est un site incontournable pour les amoureux du patrimoine. Outre les remparts de sa citadelle, aux échauguettes emblématiques, on peut encore y voir différentes constructions : la forge royale, la forge prison appelée ainsi car ayant servi de cellules pour les prisonniers, la halle aux vivres, la glacière, le port souterrain et les poudrières. L'église de Brouage construite en 1608, dédiée à Saint-Paul et à Saint-Pierre. 

Etoile de pierres au milieu des marais, la citadelle offre le spectacle surprenant d'un port au milieu des terres et une incroyable diversité de lieux à découvrir. De nos jours, les claires ostréicoles ont remplacé les marais salants autour des fortifications, et à l'intérieur de Brouage, les échoppes des marchands ont laissé place aux boutiques d'artisans et aux ateliers d'art. Les marais et la place forte de Brouage ont été aussi admis dans le Réseau des grands sites de France 

Situé au sud de l’île-d’Oléron, entre la forêt domaniale et l’estuaire de la Seudre, le village de Saint-Trojan-les-Bains sera la prochaine étape sur votre itinéraire touristique, via la D26 (143 km). Sa grande forêt de pins a été plantée au XIXe siècle pour retenir les sables, les dunes pouvant atteindre plus de 30 mètres de haut. L'abri que constituait la forêt, associé à un climat très favorable fit de ce village, une station trés appréciée des estivants.

Ce petit port, longtemps tourné vers la pêche et l’ostréiculture, connaît un nouvel essor au XIXe siècle en devenant station balnéaire, ce qui lui vaut son nom : “Saint-Trojan-les-Bains”. Ce qui caractérise le village, ce sont ses nombreuses villas d'architecture balnéaire de la fin du XIXe et début XXe siècle. On y trouve différentes inspirations régionalistes, évocations du voyage : villa basque, cottage anglo-normand ou encore castel néo-gothique.

Lorsque le mimosa fleurit en début d'année, chaque maison ou villa de Saint-Trojan-les-Bains se pare de jaune d'or. Le port ostréicole, aux cabanes bariolées, est un site de balade où l'authenticité est au rendez-vous. Bien que toujours en activité, certaines cabanes ont été investies par des artistes, artisans ou restaurateurs. Le pertuis de Maumusson, par lequel on accède par les sentiers forestiers ou par le P'tit train en partant du village, est soumis à l'un des plus forts courants d'Europe.

Après une dernière balade dans la Forêt de Saint-Trojan-les-Bains, poursuivre en direction de Mornac-sur-Seudre, via la D14 (100 km). Le village médiéval de Mornac-sur-Seudre située sur la rive gauche de l’estuaire de la Seudre, en plein marais est classé parmi les "Plus Beaux Villages de France", labellisé "Ville et Métiers d'Art " et "Villages de pierres et d'eau".

Mornac sur seudre plus beau village les marais de la seudre a mornac routes touristique de charente maritime guide du tourisme poitou charenteAncienne place forte jusqu'au XVIIe siècle, Mornac-sur-Seudre résiste aux Anglais pendant le siège de 1433 et fut tour à tour catholique et huguenote lors des guerres de religions. Remarquablement préservé, le village typique du littoral charentais conserve un plan circulaire, typique des bourgs du Moyen Age. On se plaît à arpenter le Quartier arabe, avec ses petites maisons basses et serrées desservies par des venelles. On dit qu'il fut appelé ainsi par les marins qui, lors de leurs voyages, avaient découvert les médinas. 

Il est agréable de se promener dans le labyrinthe de rues étroites de Mornac-sur-Seudre. Au fil des ruelles, ses maisons aux façades blanches et volets verts ou bleus se cachent parfois les roses trémières. En flânant, vous découvrirez les Halles du XIVe siècle, l'église du XIe siècle, en partie romane, où, du haut du clocher, on contemple les rives de la Seudre, lieu de vie privilégié pour les aigrettes, hérons et autres oiseaux du marais.

La visite de Mornac-sur-Seudre vous mènera d'ailleurs tout naturellement vers le port. Prenez le temps de vous promener le long du chenal bordé par les cabanes ostréicoles aux couleurs vives. Du port partent les “taillées piétonnes” ; anciennes digues de ceinture des anciens marais salants, qui cheminent à travers le marais jusqu’au fleuve. 

Au fil des siècles, les marais de la Seudre ont été transformés par l'homme : convertis en salines dès l'époque romaine, ils deviennent à partir du XVIIIe siècle des bassins d'affinage pour les huîtres. La promenade idéale pour une première impression du "Marais ostréicole" de la Seudre. Se promener sur la petite route qui va du port de Mornac à la rive gauche de la Seudre, est toujours un enchantement.

Continuer vers Talmont-sur-Gironde, via la D145 (128 km), situé sur un promontoire rocheux surplombant l’estuaire de la Gironde. Labellisé "Plus beau village de France", "Petite cité de caractère" et "Village de pierre et d'eau", cette ancienne bastide fondée par Edouard 1er, roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine en 1284 est considéré comme la capitale de la rose trémière, chaque année le village se pare de fleurs aux couleurs chatoyantes.

Talmont sur gironde plus beau village routes touristique de charente maritime guide du tourisme poitou charenteToujours entourée de remparts, l'église Sainte-Radegonde construite entre le XIe et le XVe siècle, est l'un des joyaux architecturaux du village de Talmont-sur-Gironde. Installée sur une falaise qui domine l'estuaire de la Gironde, elle offre une vue imprenable sur l'estuaire et les falaises. De style roman saintongeais, elle servait autrefois d'étape sur le chemin du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Une étape incontournable.

Le village est désormais connu pour son patrimoine architectural et son charme certain. En se promenant dans l'ancienne bastide de Talmont-sur-Gironde, le visiteur pourra admirer des maisons traditionnelles blanches et bleues reconstruite au XVIIIe siècle, dans de charmantes ruelles pavées ornées de roses trémières, et apprécier la vue sur la Gironde.

Egalement à voir, le musée de Talmont-sur-Gironde aménagé dans l'une des maisons traditionnelles du village. Le domaine de la Fond, construit à la fin du XIXe siècle était la propriété d'une famille de négociateurs en cognac, les Pélisson. Vous aurez sans doute vite fait de parcourir les quelques ruelles de Talmont. Cependant, prenez le temps de flâner et offrez-vous une errance poétique avant de reprendre ce circuit touristique.

Depuis la Tour Blanche, ne manquez pas avant de partir lvue imprenable, sur la falaise de Caillaud, face à Talmont-sur-Gironde de l’autre côté de la baie avec ses carrelets et son vignoble. Enfin, sur le chemin du retour vers le parking, le visiteur pourra monter sur la Roche du Caillaud, afin de bénéficier d'un panorama exceptionnel sur la presqu'île, l'église Sainte-Radegonde à flanc de falaise, l'embouchure de l'estuaire. 

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "Villages de pierres et d’eau".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 3 de la route touristique "Villages de pierres et d’eau".

Pour vous rendre sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau"

Ciel dégagé

Fouras

10 °C Ciel dégagé

Min: 10 °C | Max: 10 °C | Vent: 15 kmh 140°

Le saviez-vous ?

Brouage

Le saviez-vous ?  En chiffres, Brouage compte 7 bastions, 19 échauguettes, 7 courtines, 2 km de remparts, 4 poternes, 2 ports souterrains, 4 latrines publiques. Tout cela pour assurer le quotidien des 4000 habitants civils de Brouage au 17e siècle, ainsi que des 500 à 2000 soldats en garnison.

Un conseil d’amis pour réussir votre visite : parcourez les remparts de Brouage en empruntant le chemin de ronde perché à 8 mètres de haut. C’est l’endroit stratégique pour admirer l’architecture militaire de la cité et profiter d’une vue imprenable sur le marais, l’île d’Oléron et l’île d’Aix. Vous apercevrez le village de Hiers qui était à l’origine … une île du golfe de Saintonge aujourd’hui comblée.

Nos coups de coeur sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Charente-Maritime

Préparez vos vacances sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique des "Villages de pierres et d’eau" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 11/07/2021