Route "le long du Thouet" Circuit 2 (Deux-Sèvres)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique "le long du Thouet" dans les Deux-Sèvres

Prenez le temps d’ouvrir les yeux sur ce parcours touristique, sur le chemin, édifices religieux, châteaux, riche patrimoine bâti vous accompagneront dans une alternance de paysages. Vous plongerez dans l'histoire en suivant très souvent le chemin des pèlerins de St-Jacques de Compostelle.

Au détour d'un méandre escarpé du Thouet, découvrez un quartiers médiévaux, des cités d'art, des petites cités de caractères ou encore des Villes d’Art de d’Histoire.

Après cette pause dans le bourg de La Peyratte (km 0), le deuxième circuit touristique passera par Parthenay, via la rue Saint-Roch, puis prendre la premiere à droite la route de Brossard jusqu'à la cité médiévale (23 km). 

Capitale de la Gâtine, ville d'Art et d'Histoire, et ancienne étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, la cité médiévale de Parthenay, campée sur les bords du Thouet, invite les amateurs d'architecture et d'histoire à découvrir son vieux patrimoine. Parthenay et ses environs sont labellisés Pays d'Art et d'Histoire.

Parthenay le pont fortifie saint jacques routes touristique des deux sevres guide du tourisme de poitou charentesLongtemps surnommée "la petite Carcassonne de l'Ouest", Parthenay offre aux visiteurs une large palette d'édifices patrimoniaux justifiant de longues promenades dans cette ville aussi riche que pittoresque. Il faut se perdre dans les rues et les ruelles de la cité médiévale, au détour desquelles vous découvrirez ses remparts sur trois kilomètres, ses vestiges du château édifié au XIe siècle, la Tour du Châtelet, la Tour d'Harcourt et la Bastille de Richemont du XVe siècle.

Le quartier de la Citadelle possédait son enceinte particulière et renfermait les bâtiments essentiels de la ville : halles et églises principales, à proximité du châteauPasse la porte Saint-Jacques qui garde depuis le XIIIe siècle l'entrée de la vieille ville de Parthenay, un bel exemple d'architecture militaire avec ses deux tours polygonales surmontées de mâchicoulis et de créneaux encadrant la porte en berceau.

Sur le plan religieux, admirer l'église Saint-Pierre de "Parthenay-le-Vieux" du XIe siècle dans le plus pur style roman poitevin, et l'on appréciera sa riche ornementation extérieure. On s'arrêtera aussi devant l'église Notre-Dame-de-la-Couldre possède un portail roman particulièrement remarquable. Décidément très riche en la matière, Parthenay dispose de belles maisons à pans de bois ou à colombages qui datent des XIVe et XVe siècles comme dans la rue de la Vau Saint-Jacques.

Enfin, on n'hésite pas à visiter le musée Georges Turpin, installé dans la Maison des Cultures de Pays de la rue Vau Saint-Jacques. Il abrite des collections archéologiques, des faïences de Parthenay de la fin du XIXe-début du XXe siècle, des peintures, estampes et photographies, ainsi que des expositions temporaires.

Quitter Parthenay, via la D949 Bis, passer Le Tallud (70 km), puis La Péchellerie, via la rue de l'Atlantique et la D133 (71 km), et enfin Azay-sur-Thouet (76 km), via la D949. Dans l'ancien café de la Girardière, Mme Valentine Germain cachait les résistants notamment Charles Gabriel Tellier abattu dans un champ attenant. La commune est connue pour sa fabrication de fromages.

Il est temps de filer en direction de Saint-Aubin-le-Cloud, via la D139 (85 km). D’une pierre à l’autre, parcourez tranquillement ce village paisible.  Au centre du village, l'église Saint-Blaise est de style gothique flamboyant, mais le clocher est roman. En raison de la correction de ses lignes et de l'harmonie de ses proportions, certains la considèrent comme l'un des plus beaux édifices religieux de la Gâtine.

On trouve, dans la commune, plusieurs de ces maisons qui, si elles ont subi depuis quelques transformations, gardent certains aspects architecturaux caractéristiques de Amailloux le chateau de tennessus routes touristique des deux sevres guide du tourisme de poitou charentesla Gâtine. Egalement à découvrir, le Château du Theil et son parc à l'anglaise ( château privé qui ne se visite pas)les restes des logis de la Limouzinière du XVe siècle, de la Belinière du XVIe siècle, des Quaquinières du XVIIe siècle, de la Fragnay du XVe siècle, de la Fraissonnière du XVe siècle.

Sans oublier le moulin de la Satière du XIXe siècle, les ruines du logis de la Poussardière, le lavoir couvert et la lanterne des morts du XVI° siècle et les fermes fortifiées (Belinière, Royauté, Quaqinières...).

Continuer vers Adilly, via la D140 (92 km), puis prendre la direction d'Amailloux, par la D147 et N149 (100 km). En chemin, admirer le Château de Tennessus, des XIVe et XVe siècles, aujourd'hui aménagé en chambres d'hôtes, implanté en bordure de la route départementale 127. Découvrez à votre rythme le patrimoine de la commune l'église Saint-Étienne, le Château de Fougerit, le Château de Villebouin (ruines), le Château de Villegué (ruines) et la Croix de la Belle.

Poursuivre vers Glénay, via les D46 et D938 (120 km). Située entre le Bocage bressuirais et la Gâtine poitevine, elle est arrosée par le Thouaret dans un paysage vallonné. Elle possède un patrimoine historique, comme son château et son église Saint-Martin du XIIe siècleJusqu'à la Révolution, les gisants, sculptés par Michel II Bourdin, de René de Vignerot et de son épouse Françoise du Plessis de Richelieu, sœur du Cardinal Richelieu, reposaient dans le choeur de l'église.

Après plusieurs déménagements, ils reposent, depuis 1936, dans la chapelle sainte-Marguerite du château de Glénay.Les premières fondations du château de Glénay ont été construites au début du XIIe siècle à l'écart du bourg sur une petite roche escarpée qui domine le Thouaret. On peut en apercevoir les vestiges depuis la route de Pierrefitte

À l'origine, cette maison forte était occupée par un capitaine qui surveillait le passage à gué de la rivière. C'est aujourd'hui un domaine privé qui n'est pas ouvert à la visite.

Dirigez-vous vers Saint-Varent, via la D143 (124 km). Traversé par le Thouaret, Saint-Varent est situé en limite du bocage vendéen et des plaines du Haut-Poitou. L'église de Saint-Varent du XIXe siècle a différentes particularités, dont celle d’être construite à l’envers ; la nef est dirigée à l’opposé d’une église traditionnelle, mais également une charpente en forme de coque de bateau retournée et un clocher en pierre de tuffe.

Thouars pont des chouans routes touristique des deux sevres guide du tourisme de poitou charentesLe visiteur peut admirer un joli pont roman sur le Thouaret à trois arches ogivales du XVe, la chapelle Saint Pierre de Boucoeur. Il existe deux lanternes des morts . Elles entourent la croix sur la tombe du Curé Sénéchault, Doyen de Saint-Varent décédé en 1883. Une est ébréchée mais l’autre est en très bon état. Il n’existerait qu’une centaine de lanternes des morts en France dont celles de Saint-Varent.

Pour finir ce parcours touristique prendre la direction de Saint-Jean-de-Thouars, via la D135 (134 km). La commune de Saint-Jean-de-Thouars, qui portait jadis le nom de Saint-Jean-de-Bonneval-les-Thouars, s'est développée autour d'une abbaye autrefois puissante. Cette abbaye de l'ordre de Saint Benoît fût fondée en 973. L'abbaye fût vendue comme bien national en 1791 et finalement rasée. L'ancienne abbaye de Saint-Jean de Bonneval-lès-Thouars est aujourd'hui transformée en parc paysager.

En 1793, lors de l'attaque de la ville de Thouars, l'armée vendéenne, s'était divisée en 4 corps pour porter le danger de tous les cotés à la fois. Donissan et Marigny avaient pour mission de forcer le passage au pont de Saint Jean qui s'appelait alors le Pont Neuf depuis sa construction en 1500. En  mémoire de la bataille qui s'y déroula, le pont est  appelé depuis "Pont des Chouans".

La porte Maillot, bien que située en rive gauche du Thouet, est sur le territoire de la commune de Thouars. Dans le prolongement du pont des Chouans, elle fait partie du dispositif de remparts encerclant l'ancien centre de Thouars.

Retour sur Thouars, via la D39 (136 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "le long du Thouet".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant  : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "le long du Thouet".

Pour vous rendre sur la route touristique "le long du Thouet"

La Peyratte

Ciel dégagé 17 °C

Ciel dégagé

  • Min: 16 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 15 kmh 210°

Le saviez-vous ?

Croix Hosannière

Croix Hosannière signifie "recevoir des couronnes d'hosanne, c'est-à-dire des couronnes de buis sacré".

On se rendait en procession au pied de ce monument, le jour des Rameaux, à la Fête-Dieu ou encore le 15 Août pour y célébrer la messe en plein air.

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes.

Nos coups de coeur sur la route touristique "le long du Thouet"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique des Deux-Sèvres

Préparez vos vacances sur la route touristique "le long du Thouet" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "le long du Thouet" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/09/2020