Route des vins des Côtes du Rhône

Les Route des vins des Côtes du Rhône en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Le vignoble de la vallée du Rhône s’étend sur six départements, soit près de 80 000 hectares. Pour découvrir le vignoble de la vallée du Rhône, pas moins de treize routes touristiques s’offrent à vous pour partir à la découverte de ces terroirs et de ces vins hauts en couleur.

Difficile de toutes vous les décrire en détail, nous les détaillerons sur les pages de nos circuits que les visiteurs apprécient particulièrement. Le courant du Rhône vous servira de guide, de Vienne à Valence pour la partie septentrionale, de Montélimar à Avignon pour la partie méridionale.

Vous traverserez deux entités géographiques bien distinctes : la première marquée par la verticalité de ses coteaux, bien exposés au sud sous climat continental et la seconde, méridionale étageant ses vignes sur une terre plus aride entre oliviers et lavande.

Envie d’escapade pour vos week-end ou vacances ? Suivez les routes des vins des Côtes du Rhône, d’Avignon à Vienne, au sud de Lyon, de Vaison-la-Romaine jusqu’au pont du Gard, en passant par l'incontournable Châteauneuf-du-Pape.

Ils sont beaux ces villages coiffés de leurs campaniles : clochers en fer forgé, qui laissent passer le Mistral. Gigondas, dominé par ses vestiges, Séguret, classé parmi les «plus beaux villages de France», Beaumes de Venise et sa splendide chapelle Notre-Dame d’Aubune : les Côtes du Rhône puisent dans ces terroirs légendaires de quoi ravir tous les amateurs.

Ruelles étroites, placettes ombragées et vieilles fontaines, aucun doute, vous êtes au coeur de la Provence comtadine. Certes, il vous faudra grimper pour rejoindre ces villages construits haut perchés. Mais à l'arrivée, quel spectacle ! Les Dentelles de Montmirail, véritables lames de calcaire finement ciselées par l'érosion, jaillissent des vergers, des collines et des vignes.

La diversité des terroirs, due aux sols complexes et aux variations du climat méditerranéen, confère aux vins de la vallée du Rhône leur caractère marqué. Majoritairement rouges, les vins du Rhône se déclinent dans les trois couleurs. Au nord, des vins rouges charpentés, mais fins, et des blancs aromatiques. Au sud, des rouges plus corsés, des blancs expressifs et des rosés ronds et fruités. Des vins doux naturels complètent cette large palette.

De terroirs mythiques en paysages baignés de soleil, les routes du vignoble de la vallée du Rhône est pluriel.

Parcourir la routes des vins de la Vallée du Rhône

La Route des vins de la Vallée du Rhône ne traverse pas moins de cinq départements, autant de paysages, de cultures à découvrir avec la culture de la vigne. Sols, climats cépages… Les Côtes du Rhône se définissent comme des vins de générosité. Les Côtes du Rhône Villages sont réservés à la convivialité et les 15 crus des Côtes du Rhône aux jours de fête.

Carte de la route des vins de la valle e du rho neDu Vaucluse à l’Isère, en passant par la Drôme, l’Ardèche et la Loire avec pour fil conducteur le Rhône, on navigue pendant cette route des vacances d’Avignon à Vienne en sautant d’une rive à l’autre. Les vignobles s’alignent sur un sol de galets alluvionnaires comme à Châteauneuf-Du-Pape, alternent avec les champs de lavande, s’étagent en bande étroite de part et d’autre du fleuve pour la Côte-Rôtie, grimpent sur les coteaux et s’évadent dans les collines à Tain l’Hermitage.

De Lyon à la Camargue, en passant par la Provence et le Luberon, le vignoble de la vallée du Rhône joue sur deux grandes régions viticoles : au nord, le vignoble septentrional s’accroche aux coteaux abrupts dans des reliefs escarpés ; au sud, le vignoble méridional profite des plateaux et collines en pentes douces. Ces routes des des vins de la Vallée du Rhône sillonnent les villages classés dans des paysages variés.

Elles vous emmènent vers les domaines d’appellations prestigieuses : hermitage, côte-rôtie, beaumes-de-venise… Entre champs de lavande et oliviers, les vignerons partagent avec vous des moments uniques, des découvertes œnologiques et des centaines d’événements autour du vin. Sous le soleil du Sud, découvrez le Palais des Papes à Avignon, le pont du Gard, la caverne du Pont-d’Arc… 

Parcourir la routes des vins de la Vallée du Rhône sera l’occasion de visiter des châteaux, découvrir des appellations telles que Côtes Roties ou encore Saint Joseph connues et reconnues en France et dans le monde entier. Vous êtes sur la route des vins de la vallée du Rhône, celle où se croise les vins rouges les plus prestigieux, et les paysages spectaculaires de Rhône Alpes.

Découvrir lors de votre séjour les AOP (appellation d’origine protégée) et les AOC (appellation origine contrôlée) à travers la dégustation des vins de la vallée du Rhône est avant tout une envie, de même que se rapprocher des vignerons en échangeant autour des vins du domaine. Les producteurs sauront vous donner les clés pour comprendre la vallée du Rhône.

En même temps que la route des vins, la région Rhône possède d’autres atouts naturels, culturels indéniable. De nombreux villages absolument magnifiques, comme Gordes dans le Lubéron avec son Parc Naturel Régional ainsi que le village de La Garde Adhémar classé plus beaux villages de France.

Sur la commune de beaumes de venise au pied des dentelles de montmirail entouree par les vignes l eglise notre dame d aubune route des vins des cotes du rhoneBien évidemment à ne pas manquer, Avignon, la cité des Papes. Le magnifique Pont du Gard ou La Chartreuse de Villeneuve-Lès-Avignon. Des paysages fantastiques, de champs de Lavandes, de vergers. Le Mont Ventoux offre un panorama exceptionnel de la région. De nombreux sentiers pédestres jalonnent la région.

Pour tous les amateurs de vins et les amoureux du terroir, la routes des des vins de la Vallée du Rhône propose une magnifique promenade gourmande et culturelle à travers les plus célèbres régions vinicoles françaises. Immense musée à ciel ouvert et région vinicole d'une exceptionnelle richesse, la vallée du Rhône est une destination idéale pour les touristes oenophiles.

De part son héritage vinicole - les Romains cultivaient déjà la vigne au IVe siècle avant J.C., mais aussi son étonnante variété de paysages, à laquelle répond la diversité des vins : prestigieux côte rôtie, clairette de die, aimablement effervescente, hermitage rouge associant des arômes et mûres, de cassis et de cerise, sans oublier le tavel et le beaume-de-venise, un vin doux naturel aromatique et fruité.

La routes des des vins de la Vallée du Rhône se définit par son terroir, et ses paysages, la renommée des vins du Rhône est de plus en plus forte. La visite de cette région sera l’occasion de confronter votre savoir et vos goûts, et élargir vos connaissances des vins de France.

La reconnaissance de l’Appellation d’Origine Contrôlée, AOC « Côtes du Rhône » date de 1937. Les vins de la Vallées du Rhône sont alors classés en 3 grands groupes :

Les Grandes Appellations Locales (Les grands Crus) ; AOC Côtes du Rhône Régionale ; AOC Côtes du Rhône Villages. À noter que chacune de ces appellations fait l’objet d’une réglementation particulière.

Les appellations de la vallée du Rhône sont de dix  : côtes-du-rhône, luberon, ventoux, costières-de-nîmes,  grignan-les adhémar  ; les appellations du Diois (clairette-de-die, coteaux-de-die, crémant-de-die, châtillon-en-diois), et les côtes-du-vivarais.

L'appellation côtes-du-rhône est divisée en quatre catégories  : le côtes-du-rhône régional, le côtes-du-rhône-villages, le côtes-du-rhône-villages avec nom géographique et les crus. On compte aussi deux vins doux naturels  : le muscat de Beaumes-de-Venise et le VDN de Rasteau. Les appellations de la vallée du Rhône totalisent une surface de production de 79 870 ha réparties sur les 6 000 exploitations viticoles (Inter Rhône, chiffres 2006).

Les vestiges gallo romains de saint romain en gal route des vins des cotes du rhoneLes crus des Côtes-du-Rhône. Les 16 grands crus des côtes-du-rhône possèdent tous une identité très marquée et une qualité exceptionnelle. Du nord au sud  : château-grillet, côte-rôtie, condrieu, cornas, crozes-hermitage, hermitage, saint-joseph et saint-péray dans la partie septentrionale et châteauneuf-du-pape, gigondas, vacqueyras, beaumes-de-venise, vinsobres, rasteau (récolte 2010), lirac, tavel dans la partie méridionale.

Domaine et château, terrasses haut-perchées et soleil, voici l’image d’une Provence agréable et apaisante.  La route des vins est une occasion de mieux connaitre la région de la vallée du Rhône et de découvrir un patrimoine et des paysages viticoles à couper le souffle.

Bon à savoir lors de votre escapade sur la routes des des vins de la Vallée du Rhône

Dégustation sur le lieu de vente

Une charte de qualité a été mise en place dans la vallée du Rhône pour l'ensemble des vignobles par Inter Rhône. Elle propose trois catégories différentes d'accueil en fonction des prestations offertes par les caves pour votre plus grand plaisir.

La première  dite accueil de qualité définit les conditions de cet accueil.

Un panneau à l'entrée doit signaler que celui-ci est adhérent à la charte. Ce qui exige que ses abords soient en parfait état et entretenus et qu'il dispose d'un parking proche. L'intérieur du caveau doit disposer d'un sanitaire et d'un point d'eau, les visiteurs peuvent s'asseoir et ils ont de plus l'assurance que locaux et ensemble du matériel utilisé sont d'une propreté irréprochable (sols, table de dégustation, crachoirs, verres).

L'achat de vin à l'issue de la dégustation n'est jamais obligatoire. Celle-ci s'est faite dans des verres de qualité (minimum INAO). Les vins ont été servis à température idéale et les enfants se sont vu proposer des jus de fruits ou des jus de raisin. Outre l'affichage de ses horaires et des permanences, le caveau dispose de fiches techniques sur les vins, affiche les prix et offre des brochures touristiques sur l'appellation.

La seconde dite accueil de service précise que le caveau est ouvert cinq jours sur sept toute l'année et six jours sur sept de juin à septembre.

La dégustation se fait dans des verres cristallins voire en cristal. Accessible aux personnes à mobilité réduite, il est chauffé l'hiver et frais l'été, de plus il dispose d'un éclairage satisfaisant (néons interdits). Sa décoration est en relation avec la vigne et le vin, une carte de l'appellation est affichée. Il dispose d'un site internet et fournit à sa clientèle des informations sur la gastronomie et les produits agroalimentaires locaux, les lieux touristiques et les autres caveaux adhérant à la charte. Des plus les fiches techniques sur les vins proposés sont disponibles en anglais.

La troisième dite accueil d'excellence propose d'autres services dont la mise en relation avec d'autres caveaux, la réservation de restaurants ou d'hébergements.

Le caveau assure l'expédition en France pour un minimum de vingt-quatre bouteilles. Il dispose d'un site Internet en version anglaise et le personnel d'accueil parle au moins l'anglais.

Pour vous rendre sur les Routes touristiques de Rhône-Alpes

Vieux Lyon

Ciel dégagé 6 °C

Ciel dégagé

  • Min: 4 °C
  • Max: 7 °C
  • Vent: 4 kmh ?°

Le saviez-vous ?

Cinq siècles avant J-C, les Grecs avaient déjà implanté la vigne dans le sud de la Gaule. Le couloir rhodanien, incontournable voie de passage entre le Sud et le Nord de l’Europe, jouissait alors d’une activité commerciale importante. Le vignoble se développe sous l’occupation romaine. Les légionnaires et nobles romains reçoivent des terres et exploitent la vigne, créant des domaines viticoles.

Au Ier siècle de notre ère, les vignes plantées en terrasses autour de Vienne préfigurent les vins des célèbres Côte-Rôtie. Dans la région de Tricastin, dont les vins sont aujourd’hui en appellation Grignan les Adhémar, il a été mis à jour une importante production d’amphores qui souligne la vocation viticole de la région. Le vin, dit de « Vienne », était fort réputé et prisé dans les banquets romains.

Au XX° siècle, le vignoble décimé par le phylloxéra retrouve noblesse et jeunesse sous l’impulsion du baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié. En épousant Edmée Bernard le Saint, héritière du domaine de Château Fortia à Châteauneuf-Du-Pape, le baron épouse la cause du vignoble. En 1924, il crée le syndicat des vins de Châteauneuf-Du-Pape et en 1929, le syndicat des Côtes du Rhône. Le baron obtient également en 1937 son classement en AOC aujourd’hui AOP (Appellation d’Origine Protégée). En 1966 suit le classement des Côtes du Rhône Villages avec 17 villages concernés. Des villages qui ont la possibilité d’ajouter leurs noms à la suite de l’appellation, comme ceux de Cairnes ou Ségur…

Nos coups de coeur sur les Route des vins des Côtes du Rhône

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de Rhône-Alpes

Préparez vos vacances sur les Route des vins des Côtes du Rhône avec nos partenaires

 
 
 

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur les Route des vins des Côtes du Rhône avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/01/2019