Les routes touristiques en France

Kientzheim (68)

Kientzheim : Petite cité médiévale fortifiée !

Kientzheim est un village situé au pied des des collines sous-vogiennes, dans la vallée qui descend du col du Bonhomme, où coule la Weiss. Petite ville fortifiée sur la route vers Kaysersberg, à proximité du célèbre château du Haut-Koenigsbourg, Kientzheim est l'une des communes du Parc naturel régional des Ballons des VosgesA ne pas confondre avec Kintzheim dans le Bas-Rhin.

Idéalement situé au cœur du vignoble alsacien, Kientzheim est notamment célèbre par ses vignobles grands crus et lieux-dits : Furstentum, Altenbourg, Vogelgarten, Grafreben, Wolfreben, Patergarten, Mambourg, Schlossberg… Il s’agit d’une étape-clé le long de la fameuse Route des Vins d’Alsace.

Son musée du vignoble et des vins d'Alsace témoigne de la longue tradition viticole perpétuée à Kientzheim. Quatre châteaux de la Confrérie de Saint-Étienne, de Schwendi, des Ifs et du Reichenstein, les remparts, la visite des maisons à colombages viennent compléter le patrimoine de Kientzheim. Ce haut-lieu viticole de la commune de Kaysersberg-Vignoble mérite que l’on s’y attarde quelques heures.

Village traditionnel et typique de la région, réputé pour ses vignobles, Kintzheim fut occupé dès le Néolithique. La première mention de Kientzheim remonte à 785 sous le nom de Choneshaim, lorsqu’il est fait mention d’une donation de terres à l’abbaye de Fulda en Allemagne. A compter du haut Moyen Âge, le village est au cœur d'un domaine mérovingien. Kientzheim fut en possession de plusieurs dynasties : les comtes d’Eguisheim, les comtes de Dabo, les comtes de Ferrette, les Habsbourg, les Ribeaupierre puis les comtes de Lupfen.

Préparer votre visite touristique à Kientzheim

Kientzheim est élevé au rang de ville en 1374 par l’archiduc Léopold d’Autriche, ce qui lui permet de s'entourer de remparts. Puis le fief relève de l'empire germanique, et quand il est confié à la famille des Rathsamhausen, un château est érigé. Au XIVe siècle, la ville de Sélestat acquiert la localité, mais le village et le château sont détruits durant la Kientzheim les routes touristiques du haut rhin guide du tourisme d alsaceguerre de Trente ans. Kientzheim est vendu au XVIème siècle à Lazarre de Schwendi qui fait du château sa résidence. Au XVIIe siècle. Sélestat reprend ensuite possession de la commune, et ce n'est qu'au XIXe siècle que Kintzheim recouvre son autonomie. Kientzheim est fortement touché lors de la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, le village vit principalement de la vigne.

Kientzheim se situe à un peu plus d’un kilomètre du centre historique de Kaysersberg par la D28. Pour se garer, vous trouverez de nombreuses places de stationnement le long de la rue des remparts. Avant de goûter avec modération ses crus de renommée comme le Mamberg et le Schlossbergune étape à Kintzheim peut débuter par la découverte de son riche patrimoine bâti historique. L'architecture du village est remarquable préservée, notamment en raison de l'enceinte de rempart très bien conservée, mais aussi par de nombreuses maisons très typiques. Kientzheim est l'unique village alsacien actuellement encore entièrement encerclé de remparts. La route longe les remparts médiévaux de cette petite cité médiévale préservée du temps.

Commencez votre visite à l'entrée "Est" de Kientzheim, au niveau de la porte du Lalli (La Unterthor) ou jadis nommée porte basse (parking, rue des Vignes). Il s'agit de l'une des anciennes portes fortifiées du XVe siècle. Le mur d’enceinte de la ville était d’une hauteur de 9 m environ et pourvu d’un chemin de ronde. Il comportait deux portes (vers l’est et l’ouest) surmontées de tours carrées avec canonnières du XVIe siècle. Seule est restée la porte dite Lalli. Elle a la particularité de posséder dans sa partie supérieure une figurine de pierre représentant un masque grimaçant tirant une langue métallique qui pouvait être actionnée pour narguer les agresseurs de la cité. On a prétendu que le Lalli était destiné aux ennemis de la ville, mais les Kientzheimois disent qu'il ne fait la grimace qu'à ceux qui le regardent.

Passez sous la porte du lalli pour rejoindre sur votre gauche le château Lupfen SchwendiUn mur crénelé sépare la Grand-Rue, rue principale de Kientzheim de la cour du château de Lupfen-SchwendiC’est le premier château inférieur de Kientzheim. Il est situé à l’entrée de la ville basse et a été construit par Jean I de Lupfen vers 1400. Lorsque Lazare de Schwendi l'un des "héros" alsaciens devint propriétaire de la seigneurie de Hohlandsberg, il fit partiellement reconstruire et agrandir le château entre 1563 et 1583. Les dépendances dans la cour remontent probablement à la même époque. Il agrandit sa propriété par celle contiguë des chevaliers de Saint-Jean de Colmar et y fit prolonger le mur d’enceinte crénelé qui subsiste dans la Grand’ rue. Le château resta dans la descendance des Schwendi jusqu’en 1770. Vous ne connaissez pas Lazare de Schwendi ?

Après une visite de Kientzheim, vous ne pourrez plus ignorer ce personnage ô combien important dans la région de Colmar. Lazare de Schwendi était un général de Charles Quint et Maximilien II, empereurs du Saint-Empire. La légende raconte qu’au cours de ses campagnes contre les Turcs, il rapporta de Tokaj en Hongrie le savoir-faire viticole de la région…

Kientzheim ancien chateau de lupfen scwendi routes touristiques du haut rhin guide du tourisme d alsaceEntrez dans la cour intérieure du château Lupfen Schwendi pour admirer le bâtiment principal composé de deux ailes encadrant une tourelle renaissance abritant l’escalier en vis à noyau avec marques de tâcherons, surmontée d' une dalle avec inscription latine rapportant le passage en décembre 1473 de Charles le Téméraire. Le perron monumental permet d'accéder directement au Grand Caveau et à la Salle Dreyer. L’aile ouest avec pignon comporte une cave enterrée à voûte concentrique en briques retombant sur une colonne centrale en grès. L’aile est, à pignon chantourné de style Renaissance comporte des fenêtres à meneau en arc segmentaire. A chaque niveau une grande salle.  Après 1972 le château est devenu propriété de la Confrérie Saint Etienne qui a fait restaurer et aménager les locaux pour ses besoins.

En face, accessible depuis la cour du château Schwendi, une annexe abrite le musée du Vignoble et des Vins d'Alsace. Les lieux appartiennent à la confrérie Saint Etienne, confrérie qui a pour but la promotion des vins d'Alsace. Le musée propose un ensemble de collections présentant le travail du vigneron et du viticulteur. Le musée comporte un rez-de-chaussée consacré aux grands objets : pressoirs anciens, alambic, voiture de vendanges... Le premier étage est consacré au travail du vigneron et aux métiers annexes : tonnellerie, verrerie. Le second étage est consacré aux aspects techniques de la viticulture.

Après cette première visite, prendre la rue de la chapelle. De là rejoignez la chapelle Saints-Félix-et-Régule de KientzheimElle était situé au cœur de la paroisse du bas du village. Elle doit son nom à deux saints, Félix et Régula, qui étaient à l'origine d'un pèlerinage renommé jusqu'au milieu du XXe siècle, des statues de l'église de Sigolsheim ayant pleuré quand le village avait été attaqué. Dans le mur sud de la nef se trouve une pierre à entrelacs de type pré-roman, provenant du sanctuaire primitif. Elle contient une superbe collection d'Ex-Voto en peinture une exposition d'ex-voto datant des XVIIIe et XIXe siècles. Vous trouverez aussi un très beau Saint Sépulcre du XVème siècle en grès jaune. D'autres statues en bois polychrome ornent l'église et le cimetière contient de belles pierres tombales anciennes.

Prendre à droite de la chapelle ; la route des tonneliers, puis la rue des Potiers où se trouve la Maison Brief-Faller au 1-35 de la rue. Vous arriverez ensuite à la charmante place Schwendibordée de belles maisons à colombages. Une jolie fontaine Renaissance occupe le centre de la place Schwendi. Kientzheim routes touristiques du haut rhin guide du tourisme d alsaceEn poursuivant votre promenade, vous arriverez sur une autre jolie petite place ornée de la fontaine du Lieutenant DutilhBâtie en grès rose des Vosges, elle symbolise la vigne, les vendanges et les vins d'Alsace. Les faces du bassin hexagonal mentionnent les noms des différents crus d’Alsace. Le fût de la fontaine est surmonté d’une sculpture de vendangeurs tenant une grappe de raisins. Elle a été nommée en souvenir du jeune Lieutenant Dutilh, mortellement blessé le 17 décembre 1944 lors de la libération de Kientzheim. Cette place mène également aux chemins des remparts et vers les vignes.

La jolie petite place est bordée par l'hôtel de ville de 1774. La conception de l'hôtel de ville est due à l'architecte du conseil souverain, Jean-Baptiste Alexandre Chassain. Le bâtiment fut construit à l'aide de pierres venues de Kaysersberg. Dans la mairie de style baroque, plusieurs éléments sont exposés comme une grille de fer forgé de 1928 qui ornait le portail de la chapelle de l'Aigle, une borne intercommunale datée de 1800 qui servait de limite entre Kintzheim de Châtenois, en grès des Vosges, ornée des armoiries de la cité ou encore une meule à grain mise au jour en 2003 datant du Néolithique et enfin l'ancienne horloge mécanique de l'église, réalisée en 1846.

Remonter la Grand'rue, jusqu'à  l'église Notre-Dame-des-Douleurs de 1722, aujourd'hui peinte d'une jolie couleur ocre, surmontée d’un clocher trapu du XVe siècle. À l'intérieur de l'église, vous pouvez voir les sculptures grandeur nature du baron Lazare de Schwendi sur sa pierre tombale. Après le décès de Lazare de Schwendi, à Kirchhofen, son corps fut rapatrié à sa demande testamentaire à Kientzheim, sa résidence préférée, et il fut enterré dans l'église Notre-Dame-des-Douleurs, où figure sa pierre tombale. Cette pierre tombale du XVIe siècle en grès rose, montre le guerrier et administrateur dans son armure. La pierre voisine montre son fils.

Admirez la peinture murale du Dit "des trois morts et des trois vifs" : trois jeunes gentilshommes sont interpellés dans un cimetière par trois morts, qui leur rappellent la brièveté de la vie et l'importance du salut de leur âme. Le grand tableau d'autel et l'ensemble de huit tableaux évoquant la vie du Christ, de la Vierge et des saints sont des œuvres du peintre François Hillenweck (ou Hillenweg). ainsi qu'un ossuaire gothique, à côté du clocher, et des autels baroques. Dans l'église Notre-Dame-des-Douleurs se trouve également un orgue initialement créé par Valentin Rinckenbach, facteur d'orgue alsacien célèbre, dont les ateliers se trouvaient à Ammerschwihr. Remarquez l’étonnante fresque représentant une Danse macabre. Elle est bien “cachée” sur le mur Nord, à l’angle d’une ruelle.

Continuer à remonter la Grand'rue jusqu'à l'ancien château de ReichensteinLe château remonte au moins au XVe siècle. De 1675 à 1812, il appartient à une famille de magistrats et de parlementaires, les Boisgauthier, qui le met au goût du jour vers 1700 en conservant un très bel oriel de 1562 qui orne sa façade et porte des armoiries.  Bien que fortement détérioré en 1945, le bâtiment est très bien restauré à l'identique. De la cour vous pourrez admirer l'ensemble du bâtiment.

Kientzheim remparts routes touristiques du haut rhin guide du tourisme d alsaceA la sortie de la petite cité médiévale de Kientzheim vous pourrez voir le char sherman Renard de la 5ème DB, il participa à la libération de Kientzheim en décembre 1944. De violents combats ont eu lieu dans le secteur à la libération, Kientzheim fut libéré le 17 décembre 1944. Situé dans la poche de Colmar, le village est sorti meurtri du conflit. Plusieurs maisons ainsi que le château de Reichenstein furent incendiés et détruits par d’intenses bombardements alliés. Jusqu’au 2 février 1945, pendant 6 semaines, Kientzheim resta exposé au feu des obus allemands. Toutes les toitures des maisons furent détruites. 

De retour dans le village, poursuivez vers le centre en admirant les nombreuses habitations alsaciennes traditionnelles à colombages, parfois sculptés. Vous pourrez aussi voir l'ancienne cour des chevaliers de Malte et le Château des Ifs situé au 6, rue Philippe-Aimé-de-Golbéry. Une demeure de nobles se serait élevée dès le XIIIe siècle à l'emplacement de l'actuel château des Ifs. En 1577, fut construit un châtelet, dont subsiste la tourelle d'escalier. Entourée d'un mur d'enceinte, la propriété comporte un passage d'entrée, deux dépendances et un jardin que l'on voit du Canal de dérivation de la Weiss, à proximité de l'ancien lavoir.

En sortant du village, longer les remparts de Kientzheim, ils entourent la cité sur 1,6 km, dont certaines portions sont bien conservées avec deux belles tours, dites des bourgeois et des voleurs. La Tour des Fripons, appelée également Tour des Voleurs ("Diebsturm") occupe l'angle Nord-Ouest des remparts de la cité médiévale. De forme ronde, elle est surmontée d'un parapet crénelé soutenu par une série d'arceaux en plein cintre. Les murs des remparts sont largement dépourvus de créneaux ; une partie de ceux-ci subsistent cependant sur le front nord.  La Tour des Bourgeois occupe un angle sud-ouest du rempart. Elle a perdu son couronnement.

Vous pouvez faire le tour de Kientzheim en suivant la promenade aménagée au sommet des douves entre deux rangées de cerisiers. C’est le comte de Lupfen qui ordonna la construction de remparts vers 1430. A mentionner enfin le banc de Joséphine, installé sous le Premier Empire, qui servait de reposoir pour les voyageurs et cultivateurs… On le trouve en bordure du CD 201, en direction de Sélestat. A côté de Kientzheim, vous trouverez le village de Sigolsheim, surplombé de la nécropole militaire dans laquelle sont enterrés 1684 soldats français et américains qui faisaient partie de la 1ère armée française lors de la campagne d'Alsace.

Carnet pratique de Kientzheim

Les incontournables de Kientzheim

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  1. Le musée du Vignoble et des Vins d'AlsaceLe musée offre une découverte du travail des Vignerons à travers les siècles. On y retrouve tout l’univers du vigneron : tonneaux, cuveaux, chariot à vendange sans oublier l’antique pressoir à vis, des voitures de vendange, les outils nécessaires au travail de la vigne, un alambic, des outils de verriers et bien d'autres choses. Site internet
  2. En été, des visites guidées du vignoble sont organisées au départ de l'Office de Tourisme.
  3. Balade dans le vignoble de Kientzheim : pour découvrir Kientzheim et ses alentours, l’office du tourisme propose justement deux agréables circuits pédestres. Ces sentiers viticoles vous conduiront à la découverte des sites prestigieux des Grands Crus Schlossberg et Furstentum au fil de 24 panneaux explicatifs répartis tout le long de l’itinéraire.
  4. Kintzheim offre un accès direct au château du Haut-Koenigsbourg via la RD35.

Activités & Festivités

  • En mai, fête de Saint-Urbain, patron des vignerons.
  • Le premier dimanche de juin, slow-up.
  • Le premier week-end d'août, grande dégustation de vins et de produits de terroir organisée par la confrérie de Saint-Urbain.
  • Le 14 août, "nuit du feu", avec attractions ludiques et animations musicales.
  • Le premier week-end de septembre, trail du Haut Koenigsbourg, course pédestre en pleine nature.
  • Le second week-end de septembre, marché aux puces.

Plus d'information

  • Sélestat Haut-Koenigsbourg Tourisme (SHKT) - Bureau de Kintzheim, route de Sélestat - 67600 Kintzheim - 03 88 58 87 20 accueil-kintzheim@selestat-haut-koenigsbourg.com - Site internet
  • Route des vins d'Alsace : site internet
  • Alsace Terre de Châteaux : site internet
  • Alsace Passion : site internet
  • Alsace tourisme : site internet

Marchés à visiter près de Kientzheim

  • Kaysersberg : marché Lundi & Vendredi (1km)
  • Riquewihr : marché Vendredi (4km)
  • Turckheim : marché Vendredi (6km)
  • Ribeauville : marché Samedi (7km)
  • Colmar : marché Mercredi & Jeudi & Samedi (8km)
  • Munster : marché Samedi (15km)
  • Selestat : marché Mardi & Samedi (18km)
  • Fraize : marché Vendredi (22km)
  • Ville : marché Mercredi (23km)
  • Guebwiller : marché Mardi & Vendredi (27km)

Sites touristiques près de Kientzheim

  • Parc du château de Kintzheim : jardin remarquable
  • Cigoland : parc animalier ou zoo
  • Bergheim : ville fleurie 4* (6 km)
  • Ribeauville : ville fleurie 4* (9 km)
  • Hunawihr : plus beaux village (10 km)
  • Riquewihr : plus beaux village (12 km)
  • Itterswiller : ville fleurie 4* (12 km)
  • Parc du domaine de Schoppenwihr : jardin remarquable (13 km)
  • Marckolsheim : ville fleurie 4* (15 km)
  • Mittelbergheim : plus beaux village (16 km)
  • Champ du Feu : site de grand beauté naturel (18 km)
  • Colmar : secteur sauvegardé (20 km)

Consulter nos pages :

  • A voir dans Kientzheim
  • A faire dans Kientzheim
  • Parcours touristique dans Kientzheim
  • Histoire de Kientzheim

Pour vous rendre à Kientzheim dans le Haut-Rhin

Couvert

Kaysersberg

19 °C Couvert

Min: 18 °C | Max: 19 °C | Vent: 29 kmh 200°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Kientzheim

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Haut-Rhin

Préparez vos vacances à Kientzheim dans le Haut-Rhin avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Haut-Rhin avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 08/11/2021