Les routes touristiques en France

Dax (40)

Visiter Dax, première ville thermale de France

A la croisée du Pays Basque, des montagnes du Béarn et des plages du sud des Landes, La ville de Dax est située dans les Landes, au nord-est de Bayonne et au sud-est de Mont-de-MarsanDax est une ville incontournable de France, renommée pour la valeur curative de ses eaux chaudes et de ses soins de boue.

Première station thermale de France, avec ses 12 établissements thermaux et ses plus de 50 000 curistes par an, sa vieille ville est traversée par l'Adour. Découvrez, le temps d'une promenade, la cathédrale Notre-Dame de style classique néo-grec, la Fontaine Chaude où l'eau jaillit à 64°C, les remparts gallo-romains, le musée de Borda avec ses collections d'archéologie préhistorique, gallo-romaine et médiévale.

Riche d’un patrimoine bâti et naturel exceptionnel, entre gastronomie, traditions, balades dans des paysages étonnants dessinés par l’Adour et les gaves pyrénéens, chacun trouvera ici son bonheur… la ville la célèbre chaque année au mois d'août à travers les fameuses Fêtes de Dax. T-shirt blanc sur le dos et foulard rouge noué autour du coup, les Dacquois comme les visiteurs prennent les rues d'assaut pour faire la fête à la gasconne pendant cinq jours avec un programme chargé.

Préparer votre visite touristique à Dax

La ville de Dax est entourée de sites préhistoriques et protohistoriques : le Lanot, le Gond, l'Oustalot,... Des vestiges ont été découverts dans le centre-ville lors de travaux, indiquant qu’il était habité avant l’ère chrétienne. Trente-cinq sites de vie ont été identifiés, dont huit très clairement. Aquae, Acqs, d'Acqs, Dax... Les noms successifs témoignent de la spécificité de cette ville d'eau et de thermalisme. Les Romains baptisèrent cette cité " Aquae Tarbellicae ", qui signifie « les eaux des Tarbelles » pour les Romains qui en avaient fait la capitale du pagus des TarbelliIls occupaient les lieux lors de l'arrivée des Romains du fait de la présence des sources chaudes. Cette tribu indigène avait construit une cité lacustre sur le fleuve.

Dax hotel le splendid route touristique des landes guide touristique de l aquitaineAu XIIe siècle, Aliénor d'Aquitaine épouse le futur roi d'Angleterre, Henri II Plantagenêt, Dax passe alors sous domination anglaise et le reste jusqu'à la fin de la guerre de Cent Ans. Siège épiscopal situé sur le chemin de Saint-Jacques, Dax attire les pèlerins qui y passent toujours sur leur route pour Compostelle. Par ailleurs, la ville, située sur l'Adour, à proximité de Bayonne, et sur l'ancienne voie commerciale Dax-Pampelune, devint l'une des plus importantes cités gasconnes d'alors, aux côtés d'Auch et de BayonneLes guerres de religion, des épidémies et une grande pauvreté marquent le XVIe siècle.

Au XIXe siècle, afin d'ouvrir la ville et développer l'activité thermale, les Dacquois détruisent les remparts et le château fort médiéval. A la même époque, Dax bénéficie du goût prononcé de Napoléon III et de l'impératrice Eugénie pour les villes d'eaux. En 1894, on construit un premier complexe thermal. Aujourd'hui, plus de 60 000 curistes se rendent chaque année dans Daxpremière destination thermale française, dont les vertus thérapeutiques sont reconnues, notamment en matière de rhumatologie et de phlébologie.

Profitez de votre halte à Dax pour partir à la rencontre de son patrimoine historique, ses espaces verts et de sa vieille ville aux rues piétonnes commerçantes. Vous pouvez stationner votre véhicule sur le parking Chanzy, puis dirigez-vous vers l'office Intercommunal de Tourisme et du Thermalisme du Grand Dax, 11 Cr Maréchal Foch. Commencez votre découverte par l'Hôtel Splendid2 Cr de Verdun. Construit sur les ruines d’un château, l’hôtel Splendid est devenu l’emblème Art Déco de la ville avec ses volumes, ses décors, ses matériaux et couleurs. Avancez-vous et entrez dans le hall pour faire un voyage dans le temps et replonger dans les années 20.

L'Hôtel Splendid est inauguré en 1929. La hauteur des plafonds et la largeur des pièces rappellent que l’Art déco a vu le jour à une époque où l'on avait la "folie des grandeurs". Le contraste entre le volume des pièces et le mobilier tassé donne une impression de hauteur encore plus importante. Les plans d’architecture et les projets de décoration sont signés André Granet. Dès 1925, Albert Pomade et Jean Prunetti, associés de Granet participent à la conception.

Poursuivre en direction du Musée de Borda, 11 bis Rue des Carmes. Le musée conserve des objets évoquant l'Histoire de la ville de Dax, et de nombreuses œuvres d'art : vestiges archéologiques, bustes, sculptures, tableaux, instruments scientifiques anciens… Un trésor gallo-romain fut découvert en 1982 lors de fouilles entreprises sous les anciennes halles ; on y trouva des statuettes en bronze dont une représentation exceptionnelle du dieu Mercure accompagné d'un coq et d'un bouquetin, une statuette aux yeux d'argent représentant Esculape, des lampes à huile…

A proximité du Musée de Borda, vous trouverez la Chapelle des Carmes. Il s'agit des vestiges de l'ancienne église du couvent des Carmes, fondé en 1523, et dont il subsiste aujourd'hui le portail d'entrée, le chœur et les chapelles latérales. Après une rénovation de grande qualité, cette chapelle est devenue l'espace d'exposition du musée de Borda qui présente ses collections, et des artistes contemporains.

Au bout de la rue, prendre à gauche vers la rue Cazade où se trouve la Crypte Archeologique qui abrite les vestiges d'un temple gallo-romain du IIe siècle. Cependant, selon les dernières interprétations d'Alain Bouet, il s'agirait plus probablement d'une basilique civile. Lieu public de réunion où de nombreuses activités de la vie civique se déroulaient, on y rendait notamment la justice. Peu de basiliques sont connues dans le monde romain à ce jour.

Dax la fontaine chaude routes touristiques des landes guide du tourisme nouvelle aquitaineL'édifice se trouvait sur un haut podium rectangulaire dont trois côtés seulement sont connus. Les côtés sud et ouest sont renforcés par une suite de contreforts intérieurs, semi-circulaires ; ces vestiges imposants formaient un mur de soutènement qui retenait une masse énorme de terre apportée par les Gallo-Romains pour constituer une terrasse artificielle sur laquelle s'élevait l'édifice. Monument majeur de la ville, il devait être surélevé et donc visible de loin. La céramique recueillie dans le comblement des tranchées de fondation indique que ce vaste ensemble architectural, fut édifié au IIe siècle.

Situé dans la même rue, au N°27, admirer l'Hôtel Saint-Martin-d'Agès, ancien hôtel particulier, à portail et cour intérieure, de belle facture. Il date du XVIIe siècle. Dans cet hôtel s'arrêtèrent le cardinal  Mazarin et la reine Anne d'Autriche lors des déplacements occasionnés par la signature de la paix des Pyrénées et le mariage de Louis XIV. L'immeuble forme un ensemble unique par son corps de logis central et ses deux ailes en retour d'équerre enserrant une minuscule cour intérieure fermée par un haut mur dont le faîte est décoré de pots à feu, eux-mêmes sculptés de têtes et de motifs floraux. Une porte monumentale sur la rue s'ouvre par une grille. Un fronton triangulaire brisé et mouluré surmonte ce portail. L'intérieur conserve des boiseries et des stucs.

Impossible de déhanbuler dans la ville de Dax sans faire un tour du côté de la source Nèhe, déesse des eaux, situé Place de la Fontaine ChaudeDu nom d'une déesse nordique des eaux, la Nèhe, véritable symbole de la station, elle a un débit d'eau chaude à 64°, de 2 400 000 litres par jour. Cet impressionnant ensemble a été construit au-dessus d'anciens thermes romains. C'est sur la Place de la Fontaine Chaude que l'on retrouve le marché tous les samedis et dimanches matin.

Autrefois, autour de la Fontaine chaude était le quartier des tripiers et des bouchers. Les ménagères se servaient de l'eau chaude de la fontaine pour cuire les œufs ou plumer les volailles. Vous apprécierez la balade dans le quartier de la Fontaine Chaude. C'est animé, coloré, on retrouve de belles terrasses pleines de locaux et de touristes qui profitent du soleil.

Poursuivre vers le parc des Arènes édifiées en 1913, 22 Quai du 28E Btn de Chasseurs. Dax, c'est aussi la belle rencontre des traditions landaises et espagnoles. Emblèmes de la culture tauromachique du Sud-Ouest, les arènes de la ville se dressent fièrement sur les rives de l'Adour, vous ne pourrez pas les manquer. Entre leurs murs blancs immaculés de style andalous, elles accueillent spectacles, courses et concours landais pour le plus grand plaisir des aficionados et des curieux. Aujourd'hui, elles  font même office de salle de concerts en plein air. Une superbe sculpture de tête de taureau surplombe l’entrée principale.

À quelques pas des Arènes on tombe sur la statue de l’écarteur. Cette statue représente un écart  face à Fédérale, une vache landaise. Pour la petite histoire, Fédérale a été 9 fois "corne d’or". C’est la plus haute distinction pour une vache de course landaise, encore inégalée à ce jour. Un écart est une figure de la course landaise, sport taurin traditionnel des Landes. Prendre la promenade des remparts, jusqu'à la place des Salines.

Dax vestiges des remparts gallo romains route touristique des landes guide touristique de l aquitaineJusqu' à la fin du XIXe siècle, Dax était la seule ville de France à avoir conservé presque intacts ses remparts gallo-romains, alors dotés de 38 tours rondes et de 3 grandes portes délimitant un quadrilatère presque carré sur la rive gauche de l’Adour. Aujourd’hui, il ne reste que deux tronçons de l'enceinte fortifiée édifiée au IVème siècle. Pour découvrir les vestiges de ces remparts gallo-romains, rendez-vous soit sur la place des Salines, sur laquelle vous pouvez constater l’épaisseur des murs sur l’une des tours, soit dans le parc Théodore Denis, ou encore Boulevard Saint-Pierre.

De la place des Salines, engagez-vous dans la rue Saint-Pierre, où se trouve l'ancien hôtel particulier : l'hôtel de Chièvre du XVIIe siècle, aujourd'hui hôtel de ville de Dax. Puis, il sera difficile de rester insensible devant l'impressionnante Cathédrale Notre-Dame et sa jolie place. À la fin du XIIIe siècle, en pleine période de prospérité pour la ville, l'évêché fait construire tout une série de bâtiments ecclésiastiques, dont une nouvelle cathédrale, bâtie sur un ancien sanctuaire roman, devenu trop exigu. L'édifice gothique s'est effondré en 1646, et seul subsiste de cette époque le splendide portail des Apôtres, dans le bras du transept nord, et classé en 1884.

Haute de 12 mètres et large de 8, cette porte à trumeau présente un ensemble de sculptures de toute beauté, assez rare dans le Sud de la France, et ce, malgré quelques regrettables mutilations survenues par le passé. La Cathédrale Notre-Dame actuel fut bâti dans un style néo-grec à la fin du xviie siècle. La façade principale et le flanc sud présentent un aspect massif, presque austère. En revanche, le flanc nord, donnant sur une agréable placette du centre historique, ne manque pas de charme, malgré une certaine raideur. A l'ombre des arbres, on y retrouve la statue d'un légionnaire romain et son chien faisant référence à l'histoire de la ville.

Un légionnaire romain en garnison à Dax avait un chien perclus de rhumatismes. Partant en campagne et sachant que son pauvre chien ne pourrait pas le suivre, il résolut de le noyer dans l’Adour pour le soustraire aux tortures de la faim. S’armant de courage, il le jeta dans le fleuve. Quand le légionnaire revint, il eut la surprise de retrouver son chien revigoré par la boue thermale dans laquelle il avait échoué, au bord du fleuve. Le thermalisme était né... Cette légende est solidement accrochée à la découverte des bienfaits des eaux chaudes de Dax.

Vous prendrez plaisir à prolonger vers le parc du Sarrat, rue du Sel Gemme, classé "Jardin remarquable". Le parc contient plus de 320 espèces d' arbres, une strate arbustive et herbacée très riche et des zones écologiques d'intérêt qui permettent de développer le sens de l' observation et initier le visiteur à la connaissance des plantes. C'est un parc exceptionnelle par la richesse de sa végétation, la composition du parc et la qualité des bâtiments qui s' effacent volontairement dans le contexte du Parc. Le jardin à la française est enveloppé dans le jardin paysager.

Revenir sur vos pas, prendre sur la gauche l'avenue Francis Planté, continuer tout droit sur le boulevard de Cuyes, au premier rond point prendre sur votre droite l'avenue qui vous mènera devant l'église Saint-Vincent-de-XaintesCette église porte le nom du premier évêque de la ville. Le saint évêque aurait été martyrisé à cet endroit. Construite sur l'emplacement d'une basilique du xie siècle, érigée elle-même sur un temple gallo-romain, l'église actuelle, de style néo-roman, date de 1893. Elle conserve de cette basilique le Christ qui se trouve au-dessus de la porte d’entrée. La vie du saint est retracée sur les beaux vitraux centraux du sanctuaire. Au milieu de la nef on a placé et restauré une superbe mosaïque du iie siècle, vestige du temple romain.

Dax la cathedrale route touristique des landes guide touristique de l aquitainePour le retour vers office de tourisme passez par la rue Neuvereconstruite après le grand incendie du XVIe siècle. Déhanbuler dans le centre historique aux ruelles pittoresques et maisons anciennes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, dotées pour beaucoup de façades élégantes et colorées, de beaux escaliers et de caves voûtées. Les noms des rues évoquent comme souvent le passé de la ville : rue du Cordon-Bleu avec la présence de l'hôtel du Cordon-Bleu à l'époque, rue des Carmes du couvent des carmes présent autrefois, et dont il subsiste la chapelle, rue des Fusillés, rue des Pénitents, rue de l’Évêché, rue des Archers, rue des Faurés, rue du Toro, place de la Course, rue des Barnabites, rue du Palais, rue du Mirail, rue Cazade, rue d'Eyrose… N'oubliez pas d'admirer l'Atrium est un autre immeuble Art Déco -situé au Cour Maréchal Foch.

Pour finir votre escapade dans Dax, une promenade au bord de l’Adour qui traverse Dax s'impose. C'est d’autant plus sympa de juillet à septembre lorsque les berges sont aménagées de parasols et transats. C’est également sur les berges de l’Adour que l’on trouve le Trou des pauvres qui était autrefois le lieu où les malades sans ressources venaient s'y baigner pour profiter de la boue chaude et bienfaisante. En effet, lors des crues du fleuve, le limon de l’Adour se déposait à cet endroit, près des émergences d’eau chaude. C’est sur ce principe naturel qu'ont été établis les bassins de culture de boue (le Péloïde de Dax) qui pérennisent scientifiquement ce don de la nature.

L'Adour fut durant longtemps le premier axe de communication du département. Il reliait Dax avec l'ensemble des villes importantes de la région. Un pont fortifié en pierre fut édifié par les Romains, mais il fut emporté par une crue en 1770. Remplacé dans un premier temps par un pont de bois, on le substitua en 1857 par l'actuel pont de pierre, principale voie de passage entre le Sablar et le reste de la ville.

La ville de Dax est très connue pour ses eaux thermales. C’est d’ailleurs la première station thermale de France devant Balaruc et Vichy. Que ce soit pour une cure de plusieurs semaines ou bien pour une journée détente, ne manquez pas de passer au moins une journée dans ses eaux aux multiples vertus.

Carnet pratique de Dax

Les incontournables de Dax

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Le musée de Borda : présente ses collections par roulement à la chapelle des Carmes, ainsi que des expositions temporaires d'artistes contemporainsLe musée de Borda  assure aussi la visite guidée de la crypte archéologique qui renferme les vestiges des fondations d'un monument gallo-romain du IIe siècle.
  • Le musée de l'aviation légère de l'armée de terre et de l'hélicoptère : collections de photos, de souvenirs, d'avions et d'hélicoptères.
  • Le musée Georgette Dupouy : 60 œuvres de ce peintre français (1901 - 1992) + expositions temporaires de peintures et sculptures.
  • Les arènes de Dax :
  1. L’office du tourisme organise des visites guidées à 10€ par personne avec un aficionado de la tradition taurine autour de tapas. L’occasion de poser toutes vos questions sur cette discipline parfois controversée.
  2. Accès libre du lundi au samedi inclus de 14h à 18h. L’entrée se fait par la porte Sud. Le cheminement du circuit permet aux visiteurs de découvrir : les coursives, le patio de caballos, la chapelle et une partie des gradins. Le ruedo (la piste) et les gradins supérieurs ne sont pas accessibles à la visite.

Activités & Festivités :

  • Brocante : chaque 1er jeudi du mois.
  • Février : Festi'Jazz.
  • Mars : Carnaval.
  • Avril : Salon du livre - Salon du bien-être.
  • Week-end de l'Ascension : journées artisanales et gastronomiques.
  • Juin : Festival de la Comédie.
  • Juillet : Festival Paso Passion (danse et musique).
  • Mi-août : Feria de Dax - 6 jours et 6 nuits de fête - (corridas, concerts, défilés et spectacles folkloriques, courses landaises...).
  • Septembre (2ème week-end) : Toros y Salsa (concerts gratuits de salsa, corridas, casetas...).
  • Septembre (avant dernier week-end) : Journées artisanales et gastronomiques.
  • Octobre : Festival d'Art Sacré (concerts, conférences) - Festival Entre-Voix (chorales).
  • Décembre : Marché de Noël.

Consulter nos pages :

  • A voir dans Dax
  • A faire dans Dax
  • Parcours touristique dans Dax
  • Histoire de Dax

Marchés à visiter près de Dax

  • Dax : Marché tous les samedis et dimanches matins (0km)
  • Saint-Paul-les-Dax : marché Jeudi (2km)
  • Saint-Geours-de-Maremne : marché Dimanche (15km)
  • Peyrehorade : marché Mercredi & Samedi (19km)
  • Saint-Vincent-de-Tyrosse : marché Vendredi (21km)
  • Soustons : marché Lundi & Jeudi (23km)
  • Tartas : marché Samedi (24km)
  • Seignosse : marché Mardi, Jeudi & Dimanche (26km)
  • Amou : marché Dimanche (28km)
  • Leon : marché tous les jours (28km)

Sites touristiques près de Dax

  • Parc du Sarrat : jardin remarquable
  • Sorde l'Abbaye - abbaye St Jean (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (20 km)
  • Marais d'Orx : site de grand beauté naturel (30 km)
  • Courant de Huchet : site de grand beauté naturel (31 km)
  • La Bastide-Clairence : plus beaux village (35 km)
  • Hagetmau : ville fleurie 4* (37 km)
  • Abbaye de St Sever (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (39 km)
  • Bayonne : secteur sauvegardé (42 km)
  • Bayonne cathédrale de Sainte-Marie (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (42 km)
  • Anglet : ville fleurie 4* (45 km)
  • Courant de Contis : site de grand beauté naturel (48 km)
  • Jardins de la villa Arnaga : jardin remarquable (48 km)

Plus d'information

Pour vous rendre à Dax

Couvert

Dax

9 °C Couvert

Min: 8 °C | Max: 10 °C | Vent: 8 kmh 290°

Le saviez-vous ?

Les boues dénommées " péloïdes " s'élaboraient par la lente maturation d'un complexe biochimique formé dans les limons de l'Adour au contact des eaux thermales.

Depuis 2001, la Régie municipale a ouvert une installation moderne permettant, dans des cuves de 20 000 l, de préparer les boues en six semaines sous un strict contrôle, algues et bactéries faisant l'objet d'une culture particulière avant d'être mêlées aux limons pour " maturation ".

Ces boues sont livrées aux établissements thermaux de Dax et de Saint-Paul-lès-Dax en sacs de 10 kg, la production est de 1 000 mètres cubes par an, et les boues qui ont servi sont recyclées.

Les eaux thermales jaillissent entre 54 °C et 62 °C, cinq forages sont nécessaires pour capter 6 000 mètres cubes par jour et les distribuer aux établissements thermaux.

Nos coups de coeur à Dax

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques des Landes

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans les Landes avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 17/01/2022