Les routes touristiques en France

Miramont-de-Guyenne (Bastide-47)

Miramont-de-Guyenne : bastide aux deux actes de naissance !

Située dans la partie nord du département de Lot-et-Garonne (région Nouvelle-Aquitaine), Miramont-de-Guyenne est une bastide traditionnelle, fondée par le roi d'Angleterre Edouard I à la fin du XIIIe siècle. La ville est située dans la vallée du Dropt, au sud-ouest d'Eymet.

Bastide de Guyenne, Miramont de Lauzun, tel était l'ancien nom de la bastide fondée entre 1278 et 1286, sur les terres du duc de Lauzun auprès de l'emplacement d'un poste de refuge ou de surveillance des Templiers. Elle vous permet de découvrir son histoire, son passé industriel : le chausson "la basane", son patrimoine : l'église Sainte Marie et ses vitraux aux couleurs franches dont le bleu dit "de Miramont" et ses personnages célèbres.

Déjà peuplée à l'époque préhistorique, la région fut ensuite occupée par les Ibères, puis par un petit peuple gaulois : les Nitiobroges. Miramont de Lauzun, tel était l'ancien nom de la bastide fondée sur les terres du Duc de Lauzun auprès de l'emplacement d'un poste de refuge ou de surveillance des Templiers, une rue du Temple se trouve encore dans la cité

Préparer votre visite touristique à Miramont-de-Guyenne

C'est certainement une des rares bastides à avoir 2 chartes pour entériner sa naissance : une anglaise de 1278 par Edouard 1er d'Angleterre, conservée à la tour de Londres et une française de 1494 par Charles VIII.

Miramont de guyenne maison a arcade routes touristiques du lot et garonne guide du tourisme d aquitaineC'est sous l'administration d'Alphonse de Poitiers, frère de Saint Louis, que Miramont connut une des périodes les plus fastes de son histoire. Redevenu anglaise en 1259, Miramont était déjà une bourgade paisible et industrielle. Durant la guerre de Cent Ans, la ville fut plusieurs fois dévastée et ses habitants se dispersèrent dans la campagne voisine. En 1453, lorsque les Français eurent reconquis la Guyenne, Miramont se releva peu à peu de ses ruines. En 1494, Charles VIII rétablit son ancien statut de bastide et autorisa l'élection de 2 consuls chargés de lever et répartir l'impôt.

Miramont-de-Guyenne traversa guerres de religion et Révolution et ce n'est qu'à l'époque de la Restauration qu'elle renoua avec son passé industriel notamment à travers la fabrication de chaussons de basane : fine peau de mouton. Longtemps Miramont fut la cité de la chaussure grâce à Isidore Soussial, déporté en Afrique du nord où il a appris à fabriquer des chaussons en basane. Ainsi, fut le point de départ d'une période faste qui a vu la ville devenir une métropole de la chaussure.

Les Bastides étaient construites sur le plan d'un camp romain. Une place carrée et bordée d'arcades, les cornières, en occupait le centre. Là se trouvait la halle dont le premier étage servait de maison commune. Les rues se coupaient à angle droit et le mur d'enceinte, garni de tours carrées, était protégé par un fossé. Comme beaucoup de bastides de la région, Miramont-de-Lauzun a un plan en damier. Elle forme un quadrilatère pratiquement parfait et ses quatre rues principales se coupent aux quatre coins de la place centrale à arcades qui abritaient les étalages des marchands du Moyen Âge.

Ayant préservé son patrimoine architectural, Miramont-de-Guyenne vous laisse aujourd'hui découvrir ses jolies ruelles... Une documentation est disponible gratuitement dans le Bureau d'Information Touristique de Miramont, situé rue Pasteur. La richesse architecturale peut encore être observée en parcourant les lieux les plus anciens de la commune. Même si elle fut détruite au cours de la guerre de Cent Ans, vous pouvez constater que Miramont-de-Guyenne a gardé le plan typique des villes nouvelles du Moyen-âge, en damier avec quatre axes principaux autour d’une place.

Toutes les rues partant de la place principale ou "place d'armes" descendent en pente douce, sauf du côté sud-est : les unes aboutissent au ruisseau de la Dourdenne, les autres aux fossés marécageux qui, autrefois, ceinturaient Miramont-de-Guyenne et qui, aujourd'hui, ont été remplacés par de larges Miramont de guyenne l hotel de ville routes touristiques du lot et garonne guide du tourisme d aquitaineboulevards. Ses quatre rues principales se coupent aux quatre coins de la place centrale, ses arcades dont de nombreuses font défaut, sont soutenues par de très vieux piliers de bois sur un soubassement de pierre. Ses cornières devaient abriter les différents étalages des marchands du Moyen Age.

Sur cette place, le bâtiment central abrite aujourd’hui l’Hôtel de ville de Miramont-de-Guyenne. Installez-vous sur l’une des terrasses sous les arcades soutenues par de très vieux piliers sur un soubassement de pierre, ou déambulez dans les rues tout autour, fondée au XIIIème siècle aux abords de la Dourdenne. Les maisons médiévales les plus intéressantes de Miramont se trouvent cette place de l'Hôtel de Ville. Sans oublier les vestiges du châtelet de Jeanne d'Albret. Il ne vous faudra pas longtemps pour visiter la ville de Miramont-de-Guyenne aujourd'hui, mais c'est un endroit agréable.

Au coeur de la vieille bastide du moyen âge, l’église Sainte-Marie construite en 1860 a remplacé une petite église romane au curieux clocher à bulbe, qui se dressait fièrement face au moulin à vent de Toubens. De nouveaux vitraux dus à un artiste de Karlsruhe : Emil Wachter, ont été commandés en 1967. Ils ont été mis en place par le père Louis Franchéo. Ces vitraux sont polychromes dont un bleu vif dit « bleu de Miramont »L'église sainte marie est maintenant ceinturée par un jardin public qui la met en valeur.  Il y a donc deux églises à admirer à Miramont, la deuxième l'église du Beffery date du XIIIe siècle.

Miramont-de-Guyenne abrite aussi une école de cirque. Le cirque des frères Court, inventeurs du cirque moderne y prenait ses quartiers d'hiver avant la guerre. Traverser la bastide avant de rejoindre le lac du Saut-du-loup situé sur la route de Lavergne, grand complexe à la fois sportif et touristique.

Carnet pratique de Miramont-de-Guyenne

Les incontournables de Miramont-de-Guyenne

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Circuit des ruelles : information à l'Office de Tourisme.
  • L’église de Beffery n’est pas libre d’accès, mais elle peut être visitée tout au long de l’année.
  • Circuit cyclotouristique du Duc de Lauzun : circuit de 102 km pour découvrir les richesses du Pays de Lauzun disponible auprès des Offices de Tourisme.
  • Circuit des Châteaux et des Bastides de Guyenne.

Activités & Festivités :

  • Le lundi de Pentecôte : courses hippiques.
  • Le 3ème dimanche de mai : vide-grenier.
  • Le 1er week-end d'août : Bastid'art (festival international des arts de la rue).
  • Le 15 août : fête votive avec ses courses hippiques.
  • Le 3ème dimanche de septembre : vide-grenier.
  • Le 1er week-end de novembre : bourse des collectionneurs (exposition et vente d'objets de collections).

Plus d'information

Marchés à visiter près de Miramont-de-Guyenne

  • Miramont-de-Guyenne : marché Lundi  & Vendredi (0km)
  • Eymet : marché Jeudi (8km)
  • Duras : marché Samedi & Lundi, Jeudi & Samedi (16km)
  • Castillonnes : marché Mardi & Vendredi (19km)
  • Cancon : marché Lundi (22km)
  • Tonneins : marché Mercredi & Samedi (23km)
  • Issigeac : marché Dimanche (24km)

Sites touristiques près de Miramont-de-Guyenne

  • Parc et potager de Pouthet : jardin remarquable (8 km)
  • Jardin du cloître Notre-Dame : jardin remarquable (19 km)
  • Jardins de Beauchamp : jardin remarquable (19 km)
  • Ets Latour-Marliac : jardin remarquable (28 km)
  • Eglise de Sainte Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot) : monument religieux (29 km)
  • Bergerac : ville fleurie 4* (29 km)
  • Monflanquin : plus beaux village (33 km)
  • Jardins du Sardy : jardin remarquable (35 km)
  • Pujols : plus beaux village (35 km)
  • Montcaret site archéologique : monument national (37 km)
  • Eglise Sainte-Croix (Beaumont-du-Perigord) : monument religieux (40 km)
  • Saint-Avit Eglise (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (41 km)

Consulter nos pages :

  • A voir dans Miramont-de-Guyenne
  • A faire dans Miramont-de-Guyenne
  • Parcours touristique dans Miramont-de-Guyenne
  • Histoire de Miramont-de-Guyenne

Pour vous rendre à Miramont-de-Guyenne dans le Lot-et-Garonne

Partiellement nuageux

Miramont-de-Guyenne

13 °C Partiellement nuageux

Min: 13 °C | Max: 13 °C | Vent: 8 kmh 65°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Miramont-de-Guyenne

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Lot-et-Garonne

Préparez vos vacances à Miramont-de-Guyenne dans le Lot-et-Garonne avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Lot-et-Garonne avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 16/12/2021