Les routes touristiques en France

Saint-Flour (Ville d'art et d'histoire-15)

Saint-Flour : ville d'art et d'histoire au caractère montagnard !

Classée Ville d’Art et d’Histoire, Saint-Flour se trouve dans le département du Cantal, au sud de l'AuvergneÀ la croisée des chemins de la Margeride, des Monts du Cantal et des gorges de la Truyère, ses attraits naturels et son caractère montagnard, prisés par les amateurs de sports nature, composent des paysages saisissants. Saint-Flour émerveille le visiteur !

Sur son promontoire de basalte, Saint-Flour mérite que l'on s'y attarde. Capitale Historique de la Haute Auvergne et cité millénaire, l'histoire de Saint-Flour débute au IVème siècle avec la venue de l'évangélisateur Florus.

Une architecture chargée d'Histoire : ruelles médiévales, remparts, hôtels particuliers du XVe siècle... La pierre volcanique peut donner l'impression de durcir les lieux, mais elle vient surtout révéler un caractère typique de la cité et offre un patrimoine bâti exceptionnel. Des vues remarquables sur la campagne environnante viennent enrichir ce paysage. La ville, orgueilleuse, que coiffent les tours carrées d'une cathédrale gothique, se dresse, telle un vaisseau, en plein ciel sur un promontoire de basalte, à mille mètres d'altitude. 

Préparer votre visite touristique à Saint-Flour

Les premières traces d'occupation découvertes dans le secteur de Saint-Flour remontent à l'âge du bronze. On retrouve notamment de nombreux dolmens sur la commune. Le territoire est marqué par une occupation gallo-romaine voire romaine, présence d'une villa de moyenne importance près de la gare et d'une petite villa de l'époque augustéenne près de Roueyre. Le nom de la cité de Saint-Flour à cette époque serait "Indiciacum".  Saint-Flour serait né d'une légende. Au Ve siècle, Florus, évangélisateur, remontant de Lodève, fut poursuivi par des voleurs. Piégé dans les escarpements sud de la future cité, le rocher s'ouvrit, lui permettant ainsi d'avoir la vie sauve. Le site devient dès lors un  lieu de pèlerinage.

Saint flour porte des roches routes touristiques du cantal guide touristique de l auvergneSur cet éperon rocheux défendu de trois côtés par ses falaises basaltiques, Florus rassemble autour de lui la population, sur le lieu même où il planta la croix du Christ. Il y laissera, à sa mort, une petite église. Son rayonnement est immense et durant près de cinq siècles, sa réputation de Saint va attirer les pèlerins autour de son tombeau où, peu à peu, vont se grouper des habitations qui deviendront la Villa Sancti Flori. Au XIe siècle, un enfant du pays, le moine Odilon de Mercoeur, futur abbé du grand Ordre de Cluny, dote la cité d'un prieuré. La "Villa Sancti Flori" se transforme alors en "Oppidum Sancti Flori". En 1317, sous le pontificat de Jean XXII, Saint-Flour devient le siège d'un nouveau diocèse.

La cité sanfloraine s'attire la faveur de la royauté à laquelle elle répond pendant toute l'occupation anglaise, de 1356 à 1391, par une défense acharnée qui lui vaut de la part du roi Charles V le titre de "Clef du royaume devers la Guienne". Anglais, routiers, Huguenots échouèrent devant ses murs. La ville ne cessera ensuite de se développer pour atteindre son apogée au XVIIIe siècle en étant à la fois le siège de l'évêché, un carrefour commercial et une place juridictionnelle avec ses tribunaux, ce qui en fit la capitale de la Haute-Auvergne.

Perchée sur son éperon rocheux, cette cité millénaire renferme de nombreux trésors historiques, dont certains sont liés à son passé de capitale religieuse de la Haute-Auvergne. Une route en épingle à cheveux, longeant de superbes orgues ouvrent l'accès à l'ancienne citadelle de Saint-FlourC'est par l'Est qu'il faut arriver pour apprécier la beauté de son site et voir surgir, au-dessus des escarpements rocheux, l'alignement des maisons dominées par les tours massives de la cathédrale.

Saint-Flour est divisée en deux parties distinctes : une ville haute, situé sur une falaise rocheuse au-dessus de la rivière, et une ville basse construite dans la vallée de l’Ander. La vue de la ville de la riviére est tout à fait remarquable, avec les falaises agissant comme défenses naturelles pour le village médiéval d'origine. En arrivant à Saint-Flour, prenez le temps d'admirer la superbe vue sur la ville haute, avec ses remparts naturels d'origine volcanique et ses fortifications médiévales.

Une fois arrivé dans la cité de Saint-Flour, il faut tout d’abord vous rendre à l’Office de tourisme du Pays de Saint-FlourPlace d'Armes : vous y trouverez de nombreuses informations touristiques concernant toutes les activités que vous pourrez faire dans la ville. En faisant un saut à l’office de tourisme, n’oubliez pas de franchir l’arche pour voir ce qu’il s’y cache derrière…Cet immeuble, hôte de l'actuel Office de tourisme, a été édifié de 1892 à 1896 pour abriter à la fois la Caisse d'Epargne et l'Hôtel de ville. Lorsque la ville achète les bâtiments du palais épiscopal en 1910 pour y installer l’hôtel de ville; la caisse d’épargne occupe alors la totalité de l’immeuble. 

Appelée Grant Plassa au Moyen-Age puis place Gambetta de 1870 à 1921, la place d'Armes est la place majeure du centre historique vers laquelle toutes les rues convergent. Autour d'elle s'ordonnent les principaux monuments et édifices. On y trouve la cathédrale Saint-Pierre et son fameux Christ noir, le palais épiscopal, qui abrite la mairie et le musée de la Haute-Auvergne, ainsi que le musée DouëtCommencez votre visite en entrant dans le charme extraordinaire d’une maison de collectionneur : la maison consulaire abritant le Musée d’art et d’histoire Alfred Douët

Derrière sa remarquable façade renaissance, le bâtiment du XIVe siècle fut la demeure des trois consuls de la ville dès 1354. Jusqu'en 1760, ils représentent l'autorité civile à côté du pouvoir religieux avec le palais épiscopal. La maison consulaire abrite depuis le début du XXe siècle le musée d'Art et d'Histoire Alfred Douët, qui propose des collections éclectiques d'œuvres de beaux-arts et arts décoratifs, réunies par le collectionneur Alfred Douët. Le lieu mérite une visite, tant pour la qualité de l’architecture que pour la richesse des collections.

Saint flour cathedrale saint pierre routes touristiques du cantal guide touristique de l auvergneContinuez vers lcathédrale Saint-Pierre, monument emblématique de Saint-Flour, consacrée en 1466, la cathédrale Saint-Pierre constitue un exemple majeur de l'art gothique dans le Cantal. Avec ses deux grandes tours de pierre grise et son austère couleur basaltique évoque davantage une forteresse. Lcathédrale Saint-Pierre sur sa butte marie basalte et pierre de Murat semble sortie du ventre de la terre. L'édifice a été remanié à plusieurs reprises, notamment après la Révolution où il fut très endommagé. Le visiteur découvrira un mobilier important duquel se détache le Christ noir, chef-d’œuvre de l'art roman, ainsi qu'une magnifique fresque restaurée. Le mobilier liturgique installé en 2014 est signé de l'orfèvre Goudji. À proximité de la cathédrale, sur les anciens remparts, la terrasse des Roches et sa table d'orientation vous offriront un beau panorama sur la ville basse et les monts de la Margeride.

Ne manquez pas de faire une halte dans l'ancien palais épiscopal du XVIIe siècle qui jouxte la cathédrale, devenu le musée de la Haute-AuvergneCréé en 1317, l'évêché s'installe dans le château de Brezons du XIe siècle dont il reste les murs de l'actuelle salle capitulaire. En 1610, Charles de Noailles devient évêque de Saint-Flour. Quelques années plus tard, il décide la construction, à l’emplacement de l’ancien château de Brezons, d’un palais épiscopal attenant à la cathédrale. 

L’intérieur abrite aujourd’hui le musée de la Haute-Auvergne. Ce dernier présente d’importantes collections d’art et traditions populaires locales, des collections archéologiques, ainsi que les vestiges du prieuré clunisien. Le trésor de la cathédrale et les portraits des évêques sont présentés dans la salle capitulaire. Dans la chapelle privée sont exposées de précieuses pièces d’art religieux. Elle possède un plafond peint du XIXe siècle, inspiré de la Renaissance italienne, intégrant des paysages et des personnages locaux.

Poursuivre vers le Passage de la Main de Saint-Flour, via la la rue de la Frauze. Nombreux visiteur recherchent la main de Florus, l'empreinte laissée par l'évêque de Lodève au IVe siècle sur l'ancienne coulée de lave. Légende ou réalité ? Et bien sachez que vous ne risquez pas de la trouver. C'est pourtant bien une légende, et pour cause : c'est au XIVe siècle que ce passage a été creusé. C'est en fait au XVIIe siècle que le clergé paroissial apprend l'existence de la chronique de Bernard Gui, évêque de Lodève en 1324, racontant la manière dont Florus ouvrit la roche. En route vers la ville basse, les entrailles de Saint-Flour se dévoilent. Des orgues basaltiques, ces coulées de lave refroidies, nous rappellent la lointaine histoire volcanique du Cantal. Il faut dire qu’une énergie toute particulière circule à Saint-Flour : tout y est minéral, même.

Un peu plus loin, des escaliers baptisés le Chemin des Chèvres permettent de rejoindre la ville basse par quelques 300 marches. L'exploit sportif est récompensé par les magnifiques points de vue sur le plateau de la Chaumette, dont les grottes situées en contrebas servaient au XIVème siècle de mouroir aux pestiférés chassés de la ville, et les vestiges des remparts guideront vos pas jusqu’à l’église Sainte-Christine.  À mi-chemin entre la ville-haute et la ville-basse, l'église Sainte-Christine est à l’image de nombreuses églises d’Auvergne de style néo-gothique, sobre et moderne à la fois.

Saint flour vieux pont routes touristiques du cantal guide touristique de l auvergneSon clocher à flèche édifié en 1890 domine le faubourg, près du quartier des Verdures, du nom des tapisseries dont les teintes dominantes étaient le vert et le bleu. Elle se situe à proximité de l’ancien édifice religieux et jouxte les berges de l'Ander et le Pont Vieux. À l’intérieur, l’église Sainte-Christine est dotée de deux sacristies, d’un autel en granit du Tarn et d’une peinture du Christ en croix, œuvre d’Édouard Onslow

De là, vous voyez le pont vieux duquel des recluses se faisaient volontairement enfermées dans des cachots en encorbellement sur l'Ander afin de protéger la ville de leurs prières. Oubliés ces temps obscurs, une balade le long de la rivière est des plus bucoliques. Le Pont Vieux de Saint-Flour est l'un des plus antiques ponts de France, il date du XIe siècle, seul franchissement de la rivière l’Ander au Moyen AgeA cette époque, il était recouvert d'une charpente de bois.  Son histoire est liée à la Recluserie de Saint-Flour qui fut attestée dès 1371. Au XIIe siècle, un étroite loge fut construite sur le pont. Une personne y était enfermée et devait prier pour la ville, on la nommait la recluse. Elle était volontaire et restait enfermée jusqu’à sa mort. Elle recevait à manger par une étroite fenêtre. La recluserie du pont vieux fût détruite au XVIe siècle.

Il y a plusieurs siècles, il se disait qu'habiter à proximité du pont, au Faubourg, était mauvais, car en temps de guerre cet endroit était couramment saccagé et brûlé. Toutefois, en temps de paix, les tavernes du Faubourg n'avaient pas forcément bonne réputation non plus et les altercations sanglantes y étaient fréquentes. Remontez la rue Thuile du Bas, puis le rue Thuile du Haut, prendre à gauche la rue des planchettes pour admirer le grand Séminaire, ancien monastère, fondé en 1651 par l’évêque Jacques de Montrouge.

Le bâtiment actuel a été élevé au XVIIIe siècle par Monseigneur de Ribeyre sur le modèle de la maison des lazaristes de Paris, et agrandi au XIXe siècle de manière harmonieuse. En 1840, Mgr de Marguerye fait bâtir une aile qui abrite la « Grande Bibliothèque ». Continuellement enrichi par des donations effectuées par les prêtres et les évêques, le fond recèle actuellement plus de 20 000 livres échelonnés de la fin du XVe jusqu’au XIXe siècle. Le séminaire a conservé une grande partie de ses dispositions et décors intérieurs et extérieurs et constitue un exemple rare, complet et bien préservé de ce type d'édifice. La chapelle, reconstruite à la fin du XIXe siècle (1868) par l'architecte Aygueparsse, est un bon exemple de l'architecture néo-gothique de la région.

Revenir sur vos pas  jusqu'à la Porte du Thuileelle fut pendant le Moyen-Age, la porte principale de la ville. Les routes du Midi aboutissaient à cette Porte du Thuile. C'est par elle que Charles VII entra solennellement à Saint-Flou en 1437. Tout le trafic commercial s'effectuait également par cette porte. Les assaults donnés à la ville entre 1357 et 1365 ayant éprouvé les remparts, la porte fut réédifiée suivant les règles de l'art militaire au XIVe siècle. Tuile, anciennement "teule ou Tuel", signifie "canal" pour la conduite des eaux ou la vidange des égoûts. Un des principaux égoûts aboutissait au-dessous de cette porte. A proximité, se trouve une fontaine circulaire, construite en 1790. Le déversoir est constitué par un motif décoratif en pierre sculptée, représentant un vase reposant sur un socle. L'eau coule de la bouche d'un masque situé sur le renflement.

Ce détour vous emmène à l’impressionnante Halle aux Bleds (prononcez « blés »). Si sa taille est impressionnante, l’histoire a quelque peu chahuté cette ancienne collégiale gothique flamboyant du XIVe siècle. La collégiale Notre-Dame était, avant même la construction de la cathédrale, l’un des fleurons architecturaux de la ville. Elle était entourée, à l’origine, d’un ensemble de bâtiments monastiques (salle capitulaire, cloître…) rasés à la Révolution. Dès 1791, l’ancien lieu de culte est transformé en halle aux blés pour la vente des céréales cultivées sur la Planèze de Saint-FlourElle fut réhabilitée entre 2005 et 2008 : depuis une rosace impressionnante attire tous les regards, dessinée par la sculpteur Francesco Marino Di Teana, qui réalisa également la porte en bronze et tous les vitraux.

Saint flour ruelle routes touristiques du cantal guide touristique de l auvergnePrendre la direction de la place du PalaisL’imposante façade classique de l’ancien palais... L’imposante façade classique de l’ancien palais de justice domine la place. Saint-Flour a durant plusieurs années porté le titre de préfecture du Cantal. Une niche abrite la statue de sainte Barbe qui protège la ville du feu et de la foudre.

Déhambuler dans le cours Spy-des-TernesFace à l’ancien octroi de la ville, un monument dédié au souvenir du docteur Mallet, de ses deux fils et des cent vingt-cinq autres fusillés de la seconde guerre mondiale. Profitez d'une vue panoramique sur la ville et la chapelle du Calvaire. Votre promenade vous emmènera Vers le monument Georges Pompidou. Ce monument en basalte fut sculpté par Hajdu en 1975. Georges Pompidou, né à Montboudif en 1911, était député de la circonscription de Saint-Flour avant d'accéder à la présidence de la République en 1969.

Mais d'autres trésors vous attendent dans la ville haute de Saint-Flour que vous devez rejoindre par le même chemin comme l'église Saint-Vincent, un très bel ouvrage gothique. Avant d'arriver devant l'édifice, vous passerez devant l'hôtel de Montchauvel. Cette immeuble du XVIIIe siècle à l'architecture simple et aux dispositions habituelles à ce type d'hôtel donne à la fois sur la rue Sorel et sur une cour arrière. L'église Saint-Vincent de style gothique méridional reflète l'importance de la religion au Moyen-âge à Saint-Flour et a été un lieu privilégié dans la ville, en témoignent ses diverses utilisations : couvent des Jacobins puis tribunal, temple maçonnique et monastère de la Visitation.

Des fresques d'une grande importance historique datant du XVème siècle furent découvertes et restaurées par Yves Morvan, spécialiste des peintures murales médiévales. Ces fresques représentant Sainte Anne sont un hommage des dominicains à la mère de la Vierge Marie. Sous l'église se trouve une citerne d'eau qui alimenta les habitants au cours de la guerre de Cent ans. Finissez votre balade par la place des Mets dite du "milieu" , elle accueillait au XVIIe siècle une confrérie de pénitents blancs qui honoraient la Passion du Christ. Dans l’angle au n°3, on peut encore apercevoir les vestiges de la chapelle.

Mais ce tourbillonnant voyage au cœur de l'histoire ne doit pas vous faire oublier que Saint-Flour est enchâssée dans un site magnifique dont les envoûtantes gorges de la Truyère. Les sentiers de découverte des Pays de Saint-Flour sont autant d'occasion de pénétrer plus avant l'âme de cette région gourmande. Pour les plus courageux, vous pouvez suivre la route des mégalithesEncore méconnus, les mégalithes d'Auvergne et ceux du Cantal surprennent par leur nombre. Le pays de Saint-Flour abrite un ensemble de vestiges facilement accessibles datant de plusieurs millénaires (fin du Néolithique) et remarquables par leur état de conservation.

Carnet pratique de Saint-Flour

Les incontournables de Saint-Flour

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Les remparts : Différentes visites guidées sont proposées (de mai à septembre). Pour de plus amples renseignements sur les visites libres ou guidées : Office de Tourisme de Saint Flour  17 bis Place d’Armes  15100 Saint Flour  Tél : 0471602250
  • Le circuit du centre historique (sur le plan de la ville) permet de déambuler au gré des édifices emblématiques de la cité : cathédrale, halle aux bleds, hôtels particulier, main de Saint-Flour…
  • Musée de la Haute Auvergne, ancien palais épiscopal du XVIIe, présente de riches collections sur le patrimoine auvergnat,
  • Musée d’Art et d’Histoire Alfred Douët : ancien hôtel particulier meublé de style Renaissance avec une collection d’objets d’arts et décoratifs. Maison Consulaire - 17, place d’Armes - 15 100 Saint-Flour - Tél. : +33 (0)4 71 60 44 99 ou +33 (0)4 71 60 92 56 - Site internet
  • Une balade le long des berges de la rivière l’Ander, en ville basse pour profiter de belles vues sur la cité médiévale,
  • Profiter de la mise en lumière nocturne de la ville haute confortablement installé en terrasse place de la Liberté en ville basse,
  • Vous laissez guider les soirs d’été dans la ville au fil des histoires haletantes d’un conteur local.

Activités & Festivités :

  • A quelques kilomètres, vous pourrez découvrir les gorges de la Truyère sauvage, dominée par le viaduc de Garabit et le château d'Alleuze.
  • Le "Dit d'Alleuze" spectacle théâtral et musical au château d'Alleuze le 2ème week-end d'août,  tous les 2 ans, mettant en valeur le château médiéval. Au commencement, le conte s'appuyait sur un épisode marquant de l'histoire, la prise du château par un chef de bande œuvrant pour le compte des Anglais, Bernard de Garlan. Mais il s'agissait aussi d'insérer cet épisode dans une trame narrant la vie des villageois, au début du siècle. Le spectacle se termine par l'embrasement du château, souvenir de sa destruction décidée par Saint-Flour...
  • Le festival des Hautes Terres rencontres des cultures de montagne en juin...
  • Le concours départemental de la race Aubrac aura lieu le 27 septembre 2014 à Saint-Flour. L’occasion pour les éleveurs de se rencontrer et de confronter leurs animaux.
  • Fête de la Graine à la soupe, dimanche 19 octobre en ville basse. De nombreuses animations sont proposées, comme le concours de gratins, la tarte géante, les ateliers culinaires animées par les Toques d’Auvergne.
  • Marché de noël : trois jours (du vendredi 12 au dimanche 14 décembre 2014) pour profiter pleinement du Marché de Noël installé dans l’espace Saint-Vincent et la Salle des Jacobins.
  • Marché de la gastronomie à la Halle aux Bleds : à l'approche des fêtes de fin d’année, occasion de faire ses emplettes afin de concocter un dîner de réveillon exceptionnel et de déguster différents produits du terroir.

Marchés à visiter près de Saint-Flour

  • Saint-Flour : Marché samedi matin.
  • Valuejols : marché Mardi (12km)
  • Chaudes-Aigues : marché Jeudi & Lundi (21km)
  • Massiac : marché Mardi (26km)
  • Saint-Chely-d'Apcher : marché Jeudi (29km)
  • Langeac : marché Mardi & Jeudi & (33km)
  • Marcenat : marché Vendredi (36km)
  • Sainte-Genevieve-sur-Argence : marché Mercredi & Mercredi (37km)
  • Brioude : marché Samedi (37km)
  • Paulhaguet : marché Lundi (39km)
  • Mur-de-Barrez : marché Jeudi (40km)

Sites touristiques près de Saint-Flour

  • Mont Mouchet : site de grand beauté naturel (23 km)
  • Massiac : village d'etape (25 km)
  • Plomb du Cantal : site de grand beauté naturel (26 km)
  • Puy Griou : site de grand beauté naturel (31 km)
  • Abbaye Saint Pierre (Blesle) : monument religieux (32 km)
  • Blesle : plus beaux village (32 km)
  • Abbaye Saint-Andre (Lavaudieu) : monument religieux (34 km)
  • Cascade de Liadouze : site de grand beauté naturel (34 km)
  • Puy Mary : Grand Site de France (34 km)
  • Signal du Luguet : site de grand beauté naturel (34 km)
  • Basilique de Saint Julien (Brioude) : monument religieux (37 km)
  • Aumont-Aubrac : village d'etape (38 km)

Plus d'information

Consulter nos pages :

  • A voir dans Saint-Flour
  • A faire dans Saint-Flour
  • Parcours touristique dans Saint-Flour
  • Histoire de Saint-Flour

Pour vous rendre à Saint-Flour

Légère pluie

Saint-Flour

16 °C Légère pluie

Min: 16 °C | Max: 16 °C | Vent: 11 kmh 197°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Saint-Flour

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Cantal

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Saint-Flour avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 20/03/2022