Les routes touristiques en France

Basilique Notre-dame Alençon (61)

La Basilique Notre-dame d'Alençon

La basilique Notre-Dame s’impose sur la place de la Magdeleine. Elle se dresse fièrement au cœur d' Alençon depuis plus de six siècles. Cet harmonieux monument de style gothique, dont la construction débute durant la Guerre de Cent Ans, présente à ses visiteurs un superbe porche du gothique flamboyant à trois pans, véritable dentelle de pierre. C’est l’un des plus beaux de Normandie ! À la jonction des Parcs Régionaux du Perche et de Normandie-Maine, ancienne cité des ducs de Normandie et capitale de l'Orne, Alençon, réputée depuis le XVIIe siècle pour son point de dentelle, présente un riche patrimoine, tant architectural que culturel.  Que vous soyez croyant ou simplement amateur d’architecture sacrée, une visite de la majestueuse basilique d’Alençon s’impose.

Surgissant d'un passé assez mal connu, un prieuré roman est élevé au XIIe siècle à l'emplacement actuel de l'église Notre-Dame. Il dépendait de l'abbaye de Lonlay. Dans la première moitié du XIVe siècle, le prieuré est sécularisé et les moines se retirent. On s'accorde à penser, selon les documents d'époque, qu'il avait subi des ajouts gothiques à la fin du Moyen Âge.

Selon les sources les plus fiables, c'est vers 1356 que Charles III de Valois (1337-1375), comte d'Alençon, fait commencer la construction d'un nouvel édifice à l’emplacement de l'édifice roman. On démarre par le transept, puis le chœur, enfin la nef et son bas-côté nord attenant au cimetière... La guerre de Cent Ans interrompt le chantier au début du XVe siècle. Alençon est pris par l'armée anglaise du roi Henry V en 1417 et occupé jusqu'en 1449. Ce n'est qu'aux alentours de 1470 que la construction reprend sous la conduite d'un maître maçon resté anonyme.

Le maître Jehan Lemoyne lui succédera vers l'an 1500, ajoutant le magnifique porche en gothique flamboyant et couvrant la nef d'une somptueuse voûte. Un ensemble de verrières est mis en place entre 1510 et 1530. C'est aussi au début du XVIe siècle que les murs gouttereaux des bas-côtés sont abattus pour bâtir une suite de chapelles latérales entre les arcs-boutants. Celles-ci sont financées par les grandes familles de la ville et grâce au mécénat de la duchesse d’Alençon, Marguerite de Lorraine (1463-1521) qui, devenue veuve, a la haute main sur le duché de 1492 à 1520. l’édifice est achevé dès les premières années du XVIème siècle par Jehan Lemoyne. Celui-ci est maitre d’œuvre du porche donnant accès à l’église ainsi qu’aux chapelles latérales de la nef. Les Guerres de religion et la Révolution française ont été sources de saccages et de pillages. Une grande partie du mobilier a disparu.

En juin et juillet 1562, l'église est saccagée par les Protestants. Des statues du portail sont brisées. À l'intérieur de l'édifice, un grand feu consume une partie des archives du trésor et des confréries. Mais le pire survient au début d'août 1744. En pleine nuit, la foudre tombe sur le clocher en bois qui se dresse à la croisée du transept. Un incendie se déclare, fait fondre les cloches et se répand dans les combles du chœur. Le tout s'écroule sur la partie sud-est de l'église. Les moines capucins se démènent et parviennent à circonscrire le mal. Au final, la nef sera peu touchée, mais chœur, transept et chevet, détruits ou fragilisés, sont à reconstruire. Dès 1745, la tâche est confiée à l'ingénieur des Ponts et Chaussée Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794) qui agrandit le périmètre à bâtir. L'église s'étend vers l'est, mais la nouvelle élévation, pourtant conforme au style de l'époque, étonne aujourd'hui par son aspect massif et disgracieux.

 Préparer votre visite touristique à la Basilique Notre-dame

La Basilique Notre-dame possède trois merveilles qui méritent amplement une visite lors de votre passage dans Alençon : son porche en gothique flamboyant, sa voûte qui rappelle le style anglais et ses onze verrières Renaissance. On peut scinder le corps extérieur de l'édifice en deux parties bien distinctes : d'abord la nef et le porche, datés de la fin du XVe siècle et du début du XVIe. Ces deux éléments constituent le joyau de l'architecture de la basilique. Ensuite vient la partie orientale : transept, chœur, clocher, reconstruite au milieu du XVIIIe siècle après l'incendie de 1744 provoqué par la foudre.

Alencon basilique notre dame routes touristiques du calvados guide touristique de normandieSon portail gothique flamboyant est souvent comparé à de la dentelle, en référence au savoir-faire local. Construit sur un plan trapézoïdal, ce porche flamboyant présente un original fronton : sept personnages sont symétriquement disposés évoquant "La Transfiguration", rarement représenté. Jean tourne le dos au peuple de la rue. Il lève la tête vers le Christ entouré de Moïse et Elie. Le flanc sud de la nef est serré par des maisons d'habitation et de commerce, n'est guère accessible aux visiteurs. Et ceci depuis l'origine. Seul le flanc nord, depuis la place de la Magdeleine, s'offre à la photographie. Selon un processus habituel, la nef a d'abord été bâtie sans chapelle. Le corps central, surmonté d'une voûte de pierre, était soutenu par une série d'arcs-boutants que rien ne reliait entre eux. Les chapelles ont été ajoutées dès la fin du XVe siècle au gré des grandes familles d'Alençon : posséder une chapelle privée, c'était entretenir son statut social. Pour ce faire, on abattait le mur gouttereau entre les arcs-boutants au niveau de la travée de la future chapelle. Puis on élevait les côtés et on voûtait selon des règles uniformes imposées par le chapitre. Cet ajout architectural pouvait n'intervenir que plusieurs décennies après l'élévation de la nef. 

La façade contraste avec le chœur et le clocher. En Aout 1744, le transept, le chœur et la tour de croisée sont incendiés et détruits. Ils sont rebâtis entre 1745 et 1762 par l’ingénieur de la Généralité d’Alençon, Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794), célèbre pour la construction de ses Ponts et Chaussées. 
Jehan Lemoyne dote également la nef du XVème siècle, d’une voute en forme d’étoile, ornée de sculptures de chimères, de monstres ou de plantes. L’église devient une parfaite illustration de style gothique flamboyant, caractéristique de Normandie du Moyen-Age finissant.

Parmi les merveilles de la Basilique Notre-dame, les verrières nord et sud des fenêtres hautes de la nef. Les onze verrières du XVI siècle sont des témoins incomparables de l’art des peintres-verriers de la Renaissance. Les vitraux de l'église ont connu bien des malheurs. Au cours des siècles, elles ont subi maintes restaurations qui nous ont permis de conserver ce patrimoine. Elles furent mises à l’abri pendant la deuxième guerre mondiale. Ces vitraux racontent de nombreux faits religieux qui ont marqués la basilique d'Alençon ou ont tout simplement marqués le christianisme.

La Basilique Notre-dame contient de nombreux vitraux mettant en avant la vie de nombreux épisodes de la vie de Marie connues par les évangiles ou encore racontés par la Bible. Un des vitrail les plus connus dans cette basilique est le vitrail représentant le mariage de la vierge. On peut voir dans ce vitrail une cérémonie ou plusieurs hommes et une seule femme sont présentent. Le vitrail représentant le souffle créateur est aussi très célèbre. Un des autres grand vitrail est le vitrail représentant la création, un vitrail ou l'on voit donc Adam et Eve avec un pommier a l'arrière plan. On peut voir également un vitrail de Louis Barillet qui rappelle le baptême de Thérèse Martin , la future sainte Thérèse dans la basilique d'Alençon.

Les cinq verrières côté Nord illustrent des récits bibliques fondamentaux dans l’Histoire du Salut ; la Création, la Faute Originelle, le Sacrifice d’Abraham, le Passage de la Mer Rouge et le cycle de Moïse et le Serpent d’airain (1543). Celles du Sud présentent des épisodes de la vie de Marie connus par les évangiles ou racontés dans la Légende Dorée : la Présentation de la Vierge au Temple, le mariage de la Vierge, la Vierge de Pitié, l’Annonciation et la Visitation, la Dormition et l’Assomption.

Dominant le buffet des grandes orgues (1540), en façade ouest un grand Arbre de Jessé fut offert en 1511 par la confrérie Notre-Dame de l’Angevine qui regroupait les professions du cuir. Un cartouche, au bas de la fenêtre, présente la Nativité de la Vierge.

Alencon la basilique notre dame l orgue routes touristiques du calvados guide touristique de normandieAvec ses colonnes et sa gloire, l’autel majeur a été offert au XVIIIe siècle par l’intendant d’Alençon,après la reconstruction du chœur. A la même époque, on a installé les fonts baptismaux dans la première chapelle nord. Au-dessus de l’autel, la sculpture monumentale représente l’Assomption de Marie. Elle remplace une Vierge de Pitié détruite à la Révolution.

La chaire présente les particularités d’être une cuve en pierre sculptée, et d’être accessible par un escalier creusé dans un pilier. Comme la plupart des vitraux des fenêtres hautes de la nef, elle fut réalisée à l’époque du gouvernement du duché par Marguerite de Navarre, soeur du roi de France François Ier. Par son programme iconographique, cette chaire témoigne de la redécouverte évangélique de la Renaissance, à un moment de riches débats théologiques qui conduiront certains à la Réforme.

La Basilique Notre-dame d’Alençon reste célèbre pour avoir été le lieu de mariage le 13 juillet 1858 de Louis et Zélie Martin, parents de Sainte Thérèse de Lisieux, le 13 Juillet 1858 à minuit. Leur fille Marie-Françoise Thérèse, future sainte Thérèse de Lisieux y a reçu le sacrement du baptême le 4 janvier 1873, deux jours après sa naissance. Il est encore possible aujourd’hui de voir le baptistère ainsi que sa robe de cette cérémonie exposée dans l'église, entourée de nombreux ex-voto.

Après la béatification du couple Martin le 19 octobre 2008 à Lisieux, des pèlerinages se rendent de plus en plus nombreux en cette église Notre-dame. C'est ainsi que l'église Notre-Dame d'Alençon a été officiellement érigée en basilique mineure par le pape Benoît XVI, le 10 août 20092. Quant à Louis et Zélie Martin, ils ont été canonisés le 18 octobre 2015 par le pape François. La ville d'Alençon, fait partie de l'association des villes-sanctuaires, comme Lourdes ou Chartres ou Lisieux et les touristes en quête de spiritualité affluentLa maison des parents de la sainte est l'une des étapes incontournables du circuit du petit train que la ville d'Alençon. La béatification des parents et la cathédrale, devenue basilique en 2009, ont donné un coup de projecteur sur l'histoire religieuse de la ville. 

Notre-Dame, basilique ou cathédrale... Mais quelle est la différence entre église et basilique ?

Cathédrale, basilique, chapelle, abbatiale, prieurale, collégiale… toutes sont des églises dédiées à la célébration du culte. La taille de la ville ou de la bâtisse ne décide en rien le titre d’une église. La cathédrale, c’est l’église principale d’un diocèse, dans laquelle réside l’évêque. On y trouve le "cathèdre", siège de l’évêque. En revanche, la basilique est une église bien particulière : elle obtient son titre uniquement par décision du Pape parce qu’elle est construite sur le tombeau d’un Saint, en contient les reliques, et/ou parce que le lieu fait l’objet d’un pèlerinage, ce qui est le cas ici. 

Pour Alençon, c’est la deuxième circonstance qui a joué avec sainte Thérèse et ses parents Louis et Zélie Martin, béatifiés en 2008 et canonisés en 2015. L’élévation de l’église Notre-Dame d’Alençon au rang de basilique a eu lieu en 2009 par le pape Benoît XVI à la suite d’une demande de l’abbé Thierry Hénault-Morel, aujourd’hui curé de la commune de Domfront.

Carnet pratique de Alençon

Les incontournables de Alençon

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Un accueil des groupes à la basilique Notre Dame d’Alençon est assuré sur demande au Presbytère. Pour tous renseignements et accompagnement :  Presbytère Notre Dame, 27 rue du Bercail -  61 000 Alençon - tel. 02 33 26 20 89.
  • Pour découvrir la ville avec un greeter, adressez vous aussi à l’office de tourisme qui vous mettra en relation.
  • Possibilité de visiter Alençon en petit train du 15 juin au 1er septembre.
  • Musée des Beaux Arts et de la Dentelle - Adresse : Cour carrée de la Dentelle, 61000, Alençon - Site internet
  • Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle : Longtemps jalousement gardée secrète, la technique de la dentelle au Point d’Alençon est unique au monde. Cette dentelle est l’un des fondements de l’identité de la ville et représente aujourd’hui une certaine idée de l’excellence.
  • La Maison Natale de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus (rue Saint-Blaise) : Visite de la chambre où naquit Thérèse Martin le 2 janvier 1873 et de la Chapelle contigüe à la maison. Ses parents, Louis et Zélie Martin, béatifiés en 2008, ont été canonisés à Rome le 18 octobre 2015 par le pape François. Sanctuaire Louis et Zélie  - 50, rue Saint-Blaise 61000 Alençon  - T. +33 (0)2 33 26 09 87 - Site internet 

Activités & Festivités :

  • Début mars, le festival Culture(s) Elles ouvre ses portes. Durant un mois entier, des expositions, des concerts, des films, des spectacles… bref, de nombreuses animations culturelles conjuguées au féminin vous sont proposées.
  • Début mars toujours, la foire d'Alençon Ornexpo s'invite pour 6 jours consécutifs. Vous pourrez parcourir différents stands dans des domaines aussi divers et variés que le vin, l'habitat et la gastronomie entre autres.
  • De septembre à décembre, le marché se tient sur la place du Point-du-Jour.
  • En juillet, le festival des folklores du monde se déroule avec de nombreux artistes venus de différents pays.
  • En juin, ce sont les 24h de la biodiversité qui se déroulent. Au programme, balades et découvertes dans la ville.

Consulter nos pages :

  • A voir à Alençon
  • A faire à  Alençon
  • Parcours touristique dans Alençon
  • Histoire de Alençon

Marchés à visiter près de Alençon

  • Alencon : marché Mardi, Jeudi, Samedi & Dimanche (0km)
  • Fresnay-sur-Sarthe : marché Samedi (17km)
  • Sees : marché Samedi (20km)
  • Le Mele-sur-Sarthe : marché Mercredi (22km)
  • Mamers : marché Lundi (23km)
  • Beaumont-sur-Sarthe : marché Mardi (23km)
  • Villaines-la-Juhel : marché Lundi (28km)
  • Sille-le-Guillaume : marché Mercredi (32km)
  • Conlie : marché Jeudi (35km)
  • Mortagne-Au-Perche : marché Samedi toute la journée (36km)

Sites touristiques près de Alençon

  • Forêt de Perseigne : site de grand beauté naturel (12 km)
  • Saint-Ceneri-le-Gerei : plus beaux village (12 km)
  • Forêt d'Écouves : site de grand beauté naturel (13 km)
  • Signal d'Écouves : site de grand beauté naturel (14 km)
  • Mont du Haut-Fourché : site de grand beauté naturel (15 km)
  • Carrouges Chateau : monument national (23 km)
  • Normandie-Maine : parc regionale naturel (24 km)
  • Sassy : jardin remarquable (27 km)
  • Argentan : plus beau détour de France (36 km)
  • Coulaines : ville fleurie 4* (46 km)
  • Jublains : ville d'art et histoire (47 km)
  • Cathédrale Saint Julien (Le Mans) : monument religieux (47 km)

Plus d'information

Pour vous rendre à Alençon

Partiellement nuageux

Alençon

6 °C Partiellement nuageux

Min: 6 °C | Max: 6 °C | Vent: 15 kmh 266°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée :

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Alençon

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Calvados

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Alençon avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 15/08/2022