Les routes touristiques en France

Domfront (Petite cité de caractère & plus beaux détours de France-61)

Domfront "Petite Cité de Caractère" et "plus beaux détours de France" invite le visiteur à la flânerie !

Aux confins du Massif armoricain, Domfront est bâtie sur un promontoire rocheux de grès à 215 mètres d'altitude, dans le département de l'Orne en Normandie, entre Argentan et Vire et sur la Varenne. La cité médiévale, labellisée "Petite cité de caractère", faisant également partie des "plus beaux détours de France", invite le visiteur à la flânerie.

Domfront bénéficie d'un site naturel privilégié et offre un panorama exceptionnel sur un large horizon bocager. Passionnés d'histoire, amoureux des vieilles pierres, flâneurs d'un jour... ne manquez pas de rendre visite à cette Petites Cités de Caractère ®, elle vaut le détour !

Domfront a conservé d'importants vestiges de son passé, notamment ses remparts et un coeur de ville moyenâgeux, avec ses petites rues pavées, ses remparts, ses tours, ses cours intérieures et ses maisons en colombage, la cité enchante le visiteur. Ne manquez pas le panorama depuis l'une des 11 tours de ses remparts encore visibles : une vue imprenable sur la campagne environnante. Admirez depuis Domfront les richesses de son terroir. Ici plus qu’ailleurs, le vert est synonyme de prés, les pâturages normands sont en fait très réputés pour la qualité de leur herbage, dont raffolent chevaux et vaches laitières.

Préparer votre visite touristique à Domfront

Domfront petite cite de caractere tour et enceinte routes touristiques de l orne guide touristique de normandieLongtemps dénommée Domfront-en-Passais, cette ville est une forteresse des XIe et XIIe siècles. Surplombant de 80 mètres la Varenne, elle est la porte d’entrée vers les bocages du Passais. La région de Domfront, que l'on appelle le Passais, n'appartenait pas encore à la Normandie après les trois concessions de 911, 924 et 933. La première fortification du site de Domfront fut érigée au XIe siècle sous le règne de la seigneurerie de Bellême. En 1049, Guillaume le Conquérant occupa Domfront et le Domfrontais fut incorporé à la Normandie. Puis les seigneurs de Bellême revinrent pour être finalement chassés par les habitants de la ville. Au XIIe siècle, Domfront, sous le règne des rois anglo-normands, devint la possession personnelle d’Henri 1er Beauclerc qui entreprit en 1123 une campagne de fortifications sur la frontière méridionale de la Normandie.

En 1152, Henri II épousa Aliénor d’Aquitaine qui reçut Domfront en douaire. Celle-ci donna naissance à une fille prénommée également Aliénor qui fut baptisée à Domfront, soit à l’église Notre-Dame-sur-l’Eau, soit au prieuré Saint-Symphorien, dans l’enceinte du château. Celle-ci fut la mère de Blanche de Castille et donc la grand-mère de Saint Louis. Après la conquête de la Normandie par Philippe Auguste en 1204, la place forte devient capétienne. Le 21 juin 1608, sur l’ordre du roi Henri IV, le château de Domfront fut démantelé. On peut voir encore actuellement d’énormes débris éparpillés autour du château, résultat du minage. Du Moyen-Âge au XXe siècle, Domfront a traversé toutes les époques. Domfront est maintenant une paisible cité !

Ville frontière et halte sur l’ancienne route de Paris au Mont-Saint-Michel, Domfront domine l’horizon bocager de toute sa superbe. Construite sur un promontoire de grès culminant à 211 mètres d’altitude et dominant la cluse de la Varenne, Domfront, petite cité médiévale, présente un ensemble unique dans le bocage ornais. À première vue, le bocage Domfrontais offre un paysage d’eau : la Varenne, l’Égrenne et la Mayenne drainent ce pays en formant de fort bucoliques vallées où la randonnée est reine.

Le cœur de "petite cité de caractère" fort joliment rénové est un exemple d’architecture urbaine du Moyen-Âge. Son centre ancien se délimite par une enceinte dont subsiste 13 des 24 tours originelles. La cité médiévale présente un plan serré avec un mur de protection jalonné de tours, des ruelles pavées, des cours et des hôtels particuliers sans oublier de nombreuses maisons en colombage. Découvrez à votre rythme les charmes multiple de Domfront.

Après avoir stationné votre véhicule, rejoignez directement l'office du Tourisme du Pays de Domfront, situé place de la Roirie, afin de vous documentez sur le déroulement de votre visite. Au Moyen-âge, sur cette place de la Roirie, ce trouvait les halles pour le marché aux grains. On y trouve depuis 1847 l’Hôtel de Ville, sur l’emplacemement du couvent St-Antoine. L'Hôtel de Ville est installée dans un vaste édifice, autrement tenu par une communauté religieuse. Entre les deux rues, se trouve l’hôtel particulier Barré de Jumilly, datant du XVIIe siècle. En général, ces nobles qui vivaient principalement des rentes de leurs propriétés avaient également des pied-à-terre dans la cité médiévale qu’on appelle des hôtels particuliers comme celui de la place de la Roirie ayant appartenu à Barré de Jumilly.

Commencez votre balade par le Château de Domfrontbâti sur un éperon de grès armoricain forme un site de défense remarquable.  Le château fut pendant plusieurs siècles l'une des plus puissantes forteresses de France. Ce château dont on peut visiter les grands vestiges date de la charnière XIe-XIIe siècle et fut construit par Henri 1er Beauclerc, seigneur de Domfront et aussi roi d'Angleterre. Il s'agit aujourd'hui d'un ensemble de ruines s'étendant sur plus d'un hectare. Les murailles les plus impressionnantes sont celles du donjon, dont il subsiste deux hauts pans de murs de plus de 4 m d'épaisseur à leur base. Comme bien d’autres forteresses, le château a été démantelé à partir de 1610 sur ordre de Sully. La chapelle fortifiée romane en croix latine, Saint-Symphorien, prieuré de l’Abbaye de Lonlay jusqu'à la Révolution, a été construite vers 1090-1100. Elle fut ruinée probablement à la suite de la destruction du château en 1610. Les ruines du château s'élèvent dans un parc public, et sont donc libres d'accès.

Domfront petite cite de caractere maisons medievales routes touristiques de l orne guide touristique de normandieEngagez-vous dans la rue Saint-Julien, anciennement rue Froide. Sur la droite, se trouve une maison de marchand à pans de bois avec un léger encorbellement et une inscription dessus : MDXV (1515). Traversez la place Saint-Julien, sur cette place se dressait la première église Saint-Julien, détruite en 1744. Par la suite, c’est ici que se tenait le marché aux fruits, légumes et fleurs. On peut y découvrir une belle maison à pans de bois : le Bistrot Saint-Julien.

Poursuivre dans la rue du Docteur Barrabé, ancienne rue principale au Moyen-âge, son nom actuel rend hommage au maire de Domfront (1888-1910), à qui l’on doit notamment l’eau courante et le téléphone à domicile. Au n°18 bis, noter le linteau armorié.  Prendre à droite la rue de la Poissonnerie, à l’angle de cette rue, on peut observer une façade en essentage ; bardeaux de bois en façade qui protègent le torchis. Vous voici sur la place du Panorama, appelée ainsi pour son panorama qu’elle offre sur la campagne bocagère. Les bombardements alliés du 14 juin 1944 ont détruit les quelques habitations bâties à cet endroit. La tour carrée que vous pouvez voir rue Clément Bigot, anciennement rue Tripière, est une tour d’escalier. 

Prendre la direction de l'église Saint-Julien, tout à fait originale et implantée au cœur de la cité médiévale, l’église Saint Julien a été construite en 1924 et 1926 selon une architecture révolutionnaire, tout en béton armé dans un style alliant Art Déco et style Néo-byzantin. Son clocher domine toute la cité, du haut duquel s’offre une vue remarquable. Cette église a fait l’objet d’un vaste programme de restauration qui permet aujourd’hui de découvrir une riche décoration intérieure due à Gaudin avec de formidables mosaïques aux formes géométriques de couleurs or et bleues. L'orgue a été installé par le facteur Gloton, de Nantes, en 1931.

En sortant de l'église, rejoignez directement la Cour Marie du Rocherelle fait le lien entre la rue Saint-Julien et la Rue Docteur-Barrabé. Joliment pavée et entièrement restaurée, la cour Marie-du-Rocher fait partie de ces lieux à visiter incontestablement. Ce passage conduit également à l’ancien hôtel particulier de la famille Marie du Rocher, sans doute construit au début du XVIIe siècle dont tous les appuis de fenêtres sont moulurés. On peut y admirer également la tour d’escalier circulaire de l’hôtel Roullin-Martinière.

Domfront petite cite de caractere la tour de la porte d alencon routes touristiques de l orne guide touristique de normandieAu 38 rue du Docteur Barrabé, la Maison du Tailleur est une maison à pans de bois du XVIe siècle à encorbellement ; étage surplombant le rez-de-chaussée et son étal en bois. Au n°48, cette demeure appartenant au Vicomte au XVIIe siècle avec une façade en faux colombage. Vous trouverez  une autre maison en granite, visible derrière depuis la rue des Fossés Plisson. A noter, les boules de noblesse sur les cheminées. Continuez dans la Grande rue, face au restaurant portant le même nom, se trouve une échauguette en ardoise qui permettait de guetter la Grande rue pour les gouverneurs de la ville.

Continuez vers la rue du maréchal Joffre, puis prendre à gauche la rue du chêne vert jusqu'à la place du Champ de Foire, vaste terrain rocailleux, voyait le marché aux bêtes, notamment les chevaux. Au nord, le lycée Chevalier, fondé en 1689, est un des plus anciens établissements scolaires normands. A côté, sa chapelle, bâtie en 1730, a été transformée en théâtre. Sa façade actuelle, qui date de 1904, a été restaurée. Profitez du beau panorama. Prendre la rue de Godras. Sur votre droite, deux tours d’un ouvrage avancé formaient les barbacanes. Dans la rue, l’arrière du Pavillon de Boudé, seul bâtiment subsistant du château de Godras, demeure des gouverneurs de Domfront du XVIe au XVIIIe siècle.

Au bout de la rue de Godras, tournez à droite vers la place de la Liberté où se trouve le Palais de Justice, construit au milieu du XIXème siècle quand Domfront était sous-préfecture, aujourd’hui inactif. Poursuivre dans la rue du Maréchal de Matignon. Cette rue dispose d’un caniveau central et de chasse-roues, comme au Moyenâge. Son nom provient du maréchal de l’armée royale qui captura le chef protestant Gabriel de Montgommery à Domfront en 1574. Tournez à droite dans la rue de la Poterne. Il ne reste qu’une tour de la Poterne qui permettait de rentrer par le nord dans la cité médiévale. Il y avait 5 autres portes : d’Alençon, de Normandie, du Château, de la Brière et Cadin.

Suivre la rue des barbacannes, un peu plus bas sur la droite, on peut apercevoir le rempart de la ville au sommet duquel subsiste une série de corbeaux. Prendre à droite la rue des Fossés Plisson. L’unique tour de la Porte d’Alençon qui subsiste aujourd’hui domine l’entrée de la Grande Rue par laquelle on pénètre dans la cité médiévale. C’est au sud que les tours sont les plus nombreuses. A proximité, la Tour Chemineau est partiellement arasée, elle a perdu tout aspect défensif. Toujours dans la rue des Fossés Plisson, la Tour Patry-Heuzé est également sévèrement arasée, il n’en reste que la base. Elle est à peine visible depuis la rue.

Après le croissement de la rue du Palais de justice, prendre tout droite. Vous trouverez la Tour Bigeon. Bien conservée, on distingue encore quelques corbeaux sous le toit. A la base, les murs dépassent 2,5 mètres d’épaisseur. La Tour Coroller est la mieux conservée, elle possède encore ses mâchicoulis. A gauche, la façade de l’hôtel particulier Coroller date du XVIIe siècle. La Tour Lafaye a conservé ses corbeaux mais pas ses mâchicoulis. On peut remarquer un certain nombre de meurtrières. Et enfin, la Tour Guérin-Leriverain, dernière les tours sur la face sud, sont écrêtées.

Prendre sur votre gauche la rue du Pavé et la rue Notre-Dame en direction de l'Eglise Notre-Dame-sur-l'EauAu pied de la forteresse, l'église Notre-Dame-sur-l'Eau est posée à proximité d'un ancien gué sur la Varenne.  Il s'agissait à l'origine du sanctuaire de la paroisse de Domfront. Ce joyau de l'art roman normand, a reçu des hôtes célèbres comme Louis IX et Louis XI en pèlerinage vers le Mont Saint Michel mais aussi Thomas Beckett, archevêque de Canterburry, où encore Henri II Plantagenêt qui fit baptiser sa fille Aliénor d'Angleterre en 1162. L'église Notre-Dame date probablement de la seconde moitié du XIe siècle, bâtie par le fondateur du château. Elle doit son nom à sa situation en bordure d'un gué de la Varenne. 

Carnet pratique de Domfront

Les incontournables de Domfront

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • L'Office de Tourisme propose un calendrier de nombreuses visites guidées passionnantes qui vous permettront de rentrer dans l'intimité de cette cité. Visites guidées, balades contées, enquêtes, escape game, soirées musicales : en famille, en couple, entre amis ... à chacun sa formule.
  • Château de Domfront : Visite libre et gratuite toute l'année. 
  • Eglise Notre Dame sur l’Eau peut se découvrir lors de visites commentées par l’office de tourisme. 
  • Musée Charles Léandre : situé dans la Mairie même, il est visitable du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h45. Il faut juste s'adresser au secrétariat. Le musée, ou plutôt cabinet de curiosités, est constitué d'objets très différents, bien présentés, qui lui confèrent un charme indéniable.
  • Eglise Saint-Julien : elle est visible de l'intérieur librement tous les jours de 9h à 19h
  • Les manoirs : une dizaine de manoirs du Moyen-Âge au XVIIIe sont à découvrir tout autour de Domfront, de l'extérieur toute l'année et de l'intérieur en été.
  • Des forges : Du XVIe siècle à 1979, témoignages industriels de l'extraction du minerai de fer dans le Bocage et la Maison du Fer pour tout comprendre à Dompierre.
  • Lonlay-l'Abbaye avec son abbatiale du XIe siècle (visites en été), son château de la bière, ses glaces à la ferme et sa célèbre biscuiterie dont la visite est gratuite sur rendez-vous.

Activités & Festivités :

  • Randonnée pédestre : un topo de 8 excellentes randonnées pédestres est en vente à l'Office de Tourisme pour marcher en forêt, dans les sentiers du bocage ou autour du patrimoine architectural...
  • Le cyclotourisme avec la voie verte Flers - Le Mont-Saint-Michel qui passe par Domfront ou les deux itinéraires nationaux La Véloscénie et la Vélo Francette qui se croisent à la Cluse à Domfront et empruntent ces voies vertes.
  • La forêt d'Andaine, massif domanial, vous permet de ramasser des champignons ou des myrtilles ou simplement apprécier une balade en pleine forêt. Circuit d'interprétation sur la Deuxième Guerre mondiale. Présence d'une faune sauvage. La tour de Bonvouloir, tour d'observation du XVe siècle sur les hauteurs de la forêt à visiter librement.
  • Spécialité de production de Poiré Domfront (cidre de poire) et de Calvados Domfrontais avec de nombreux producteurs à rencontrer à la ferme.
  • Foire exposition et fête foraine : le week-end des Rameaux.
  • Festival de Folklore : en juillet.
  • Les Médiévales (marché médiéval et spectacles de rues et dans le théâtre de verdure) : le premier week-end d'août, tous les deux ans.
  • Fête médiévale tous les deux ans début août
  • Foire exposition des Rameaux (en mars)
  • Fête de la Cluse (en juin)
  • Rencontres internationales du folklore (debut juillet)
  • Balade en calèche dans la ville (juillet et août)
  • Fête de la Gastronomie le 4ème week-end de septembre
  • Les illuminations de Noël : Uniques dans le grand ouest, les villages illuminés célèbrent Noël comme personne ! Tout le mois de décembre, des motifs de lumière vont scintiller dans les villages autour de Domfront. Chacun son thème, ses couleurs, sa technique et en plus l’accès est totalement gratuit !
  • Les poiriers en fleurs au printemps

Marchés à visiter près de Domfront

  • Domfront : Marché chaque vendredi, de 8h30 à 12h30, place De Gaulle.
  • Bagnoles-de-l'Orne : marché Mardi, Mercredi, Vendredi & Samedi (17km)
  • Flers : marché Mercredi & Samedi (18km)
  • La Ferte-Mace : marché Jeudi (21km)
  • Gorron : marché Mercredi (24km)
  • Briouze : marché Lundi (24km)
  • Sourdeval : marché Mardi (25km)
  • Conde-sur-Noireau : marché Jeudi (30km)
  • Mayenne : marché Lundi & Samedi (32km)
  • Vire : marché Vendredi (32km)
  • Saint-Hilaire-du-Harcouet : marché Mercredi (32km)

Sites touristiques près de Domfront

  • Saint-Fraimbault : ville fleurie 4* (12 km)
  • Saint-Loup-du-Gast : ville fleurie 4* (24 km)
  • Mayenne : ville d'art et histoire (31 km)
  • Normandie-Maine : parc regionale naturel (33 km)
  • Carrouges Chateau : monument national (36 km)
  • Rochers des Parcs : site de grand beauté naturel (38 km)
  • Forêt de Saint-Sever : site de grand beauté naturel (38 km)
  • Jublains : ville d'art et histoire (39 km)
  • Jardins de la Pellerine : jardin remarquable (43 km)
  • Source - Couesnon : site de grand beauté naturel (44 km)
  • Forêt de Fougères : site de grand beauté naturel (44 km)
  • Parc et jardin de Clivoy : jardin remarquable (44 km)

Plus d'information

Consulter nos pages :

  • A voir à Domfront
  • A faire à  Domfront
  • Parcours touristique dans Domfront
  • Histoire de Domfront

Pour vous rendre à Domfront

Couvert

Domfront

13 °C Couvert

Min: 13 °C | Max: 13 °C | Vent: 22 kmh 224°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée :

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Domfront

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques de l'Orne

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Domfront avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 10/09/2022