Cairn de Barnenez - 29

Visiter le cairn de Barnenez à Plouezoc'h

Situé au sommet de la presqu'île de Kernéléhen, à l'embouchure de la rivière de Morlaix dominant la mer, le cairn de Barnenez est impressionnant. Sur les routes touristiques du Finistère, il ne vous laissera pas indifférent.

Constituée de 11 dolmens, c'est la sépulture néolithique la plus grande d'Europe et sans doute le 2ème plus vieux du monde. Sa datation au radiocarbone du tumulus de Barnenez a révélé sa très grande ancienneté, son origine remontant en effet à un peu moins de cinq millénaires avant notre ère  !

Témoignage de la présence d'une importante population en Bretagne plusieurs millénaires avant notre ère, le site offre une vue imprenable sur l'anse de Térénez. Lorsque l'on se remet dans le contexte de l'époque la baie de Morlaix devait être une pleine limoneuse coupée en deux par une rivière, idéale pour l'implantation d'une communauté paysanne.

C'est d'ailleurs certainement dans cette plaine que devaient être construites les maisons de bois où vivaient nos ancêtres du Néolithique. La montée des eaux de la fin de la dernière ère glaciaire a donc détruit toute trace de ces habitations.

Ce cairn présente toutes les caractéristiques de l'architecture mégalithique  : dimension monumentale, présence de sépultures collectives et constitution de grosses pierres.

Long de 70 mètres et large de 25 mètres, il est construit en pierres sèches à la fois d'extraction locale, la dolérite de Barnenez, ainsi que de dalles d'un granit clair pesant plusieurs tonnes en provenance d'un îlot voisin, l'île de Sterec.

Mais il y a une cinquantaine d'années, il faillit bien disparaître. Au départ : deux tumulus protégés des siècles durant par la population du pays qui voyait en eux l'endroit de quelques légendes.

Mais en 1954, alors que l'on s'était engagé dans la réfection d'une route touristique voisine, un entrepreneur de travaux publics eut l'idée de se servir de cet énorme tas de cailloux pour en faire un soubassement routier. Il fallut la destruction d'un des deux tumulus et l'intervention du préfet pour sauver le cairn restant. Classé en urgence en 1955, il fut fouillé en sauvetage de 1955 à 1968 par les équipes du professeur Giot.

Les archéologues mettent à jour onze dolmens de l'époque mégalithique construits sur deux époques successives. Le cairn, qui est aujourd'hui propriété de l'Etat, est l'un des monuments historiques les plus visités d'Europe, révélant de manière éclatante la maîtrise technique très aboutie des sociétés préhistoriques.

Préparer votre visite touristique du Cairn de Barnenez dans le Finistère

Cairn de barnenez routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneCette plus ancienne et plus imposante architecture de l'Occident mérite bien l'appellation d'André Malraux : « le Parthénon de la Préhistoire ». Pour comprendre cette architecture, son évolution et les critères ayant présidé au choix du lieu de son implantation, il est indispensable d’accepter une brève remontée dans les temps préhistoriques.

Le mot cairn signifie amas de pierres sèches, sans liant, recouvrant des chambres funéraires. C’est un terme d’origine écossaise. Il ne faut pas confondre le cairn avec le tumulus. Ce dernier recouvre aussi une ou plusieurs sépultures mais il est constitué de pierre et de terre. Lorsque le cairn de Barnenez a été découvert, en 1850, il était recouvert de végétations et a donc été signalé par erreur comme un tumulus.

Le Cairn de Barnenez, serait plus ancien que les pyramides. Le gigantisme de ce type d’architecture implique une société parfaitement structurée suffisamment productive pour libérer une importante main d’œuvre nécessaire à cette construction. Et quel travail ! Plus de 3 000 m3 de pierres, des tonnes de dolérite et de granit ont été nécessaires à l'édification des dolmens.

Cairn de barnenez vu de la baie de morlaix routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneNul doute que la construction de ce site a dû mobiliser à l'époque une très nombreuse main d'œuvre. 

Onze dolmens à couloirs ont été construits dans la roche. « L’édifice n’a pas été fait en une seule fois mais plutôt petit à petit, au fur et à mesure des besoins. » Les couloirs sont plus étroits que la pièce funéraire au bout de chacun d’entre eux. Seul un couloir est ouvert au public. Les autres ont été condamnés. Le cairn primaire sert d’appui au cairn secondaire.

Entre 15 000 à 17 000 tonnes de pierre composent l’édifice. Deux types de pierre ont été utilisés : le granit qui provient de l’îlot Stérec, du Kerriou et de Saint-Samson-en-Plougasnou, et la dolérite, récoltée à proximité du site.

Considéré comme sépulture collective, ce type de monument dont les marques d’utilisation s’étalent sur plusieurs millénaires, ne peut avoir été ouvert à toutes les classes de la population concernée. Il faut donc admettre qu’il s’agit là d’un tombeau réservé à une élite.

Alors quel sort était celui des autres individus ?

Carnet pratique du Cairn de Barnenez

L'accés au site se fait depuis le batiment d'accueil par un escalier.

Pour les personnes se déplaçant en fauteuil, un accès plus facile empruntant l'ancien chemin menant au cairn leur est ouvert, toutefois les guides du monument leur conseille vivement un accompagnateur pour les aider.

Le site en herbe au sol plus ou moins plat peut nécessiter là encore une aide pour les déplacements.

Visite libre avec document (plusieurs langues disponibles) ou visite commentée en français (sans supplément)

Visites Familles pendant les vacances scolaires (sur réservation).

 

La visite de ce monument historique est payante et soumise à un horaire. Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif.

Ouverture : 

septembre à avril : 10h - 12h30 et 14h - 17h30
mai et juin : 10h - 12h30 et 14h - 18h30
juillet et août : 10h - 18h30
Dernier accès au monument 30 minutes avant.
Fermé le 01/01, 01/05, 01/11, 11/11, 25/12.

Plus d'information

Cairn de Barnenez : site web

 

Pour vous rendre au Cairn de Barnenez

Ploujean

Brouillard 16 °C

Brouillard

  • Min: 15 °C
  • Max: 16 °C
  • Vent: 4 kmh 70°

Le saviez-vous ?

En partenariat avec le château du Taureau, un billet plein tarif acheté dans l’un des deux monuments donne droit à un tarif préférentiel dans le second monument visité.

Profitez de cette visite pour admirer la baie de Morlaix et pourquoi pas la découvrir par les sentiers de randonnée.

Pour les mordus de rando, profitez du GR 34, balisé rouge et blanc, pour découvrir la baie de Morlaix. Le sentier relie Dourduff à Plougasnou. 400 mètres après le Cairn, au lieu-dit Barnenez, descendez le GR sur la gauche.

Devant vous, la vue sur Carantec est imprenable !

 

Nos coups de coeur au Cairn de Barnenez

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Finistère

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Plouezoc'h avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 08/03/2018