Côte des légendes et des Abers - 29

La côte des Légendes : vos vacances au pays des Abers !

Situé dans le Finistère dans la région Bretagne la côte des Abers, appelé aussi côte des légendes ou Pays des abers offre des sublimes paysages. C'est un étonnant bout de côte dont on tombe forcément amoureux.

Ici, la mer rencontre une côte sauvage et la marée s'immisce dans des écrins de verdure. Tout y vit intensément : les paysages, les gens, les légendes... On aime son caractère breton bien trempé, on respire avec avidité ses brises iodées, on apprécie ses ambiances mystérieuses.

La Côte des légendes, une côte méconnue, plutôt préservée de la foule et bien sûr peu touchée par le tourisme, possède de magnifiques paysages sauvages ainsi que très belles plages au sable fin et aux eaux translucides, ne demandent qu’à être découverts.

La Côte des Légendes regorge de rochers pittoresques. Disséminées cà et là le long de son littoral, sculptées par la mer et le vent, ces roches aux formes étranges font partie intégrante du paysage. Laissez libre cours à votre imagination, et partez à la découverte de ces roches mystérieuses grâce à notre sélection. Retenez bien son nom... on l'appelle la Côte des Légendes.

La côte des légendes s’étire sur 34 km de bord de mer où alternent des plages de sable fin, des criques rocheuses et des espaces dunaires de toute beauté. Elle emmène les touristes de Pouescat à l’Aber Ildut à Lanildut en passant par Brignogan-Plage, Kerlouan, l’Aber Wrac’h et l’Aber Benoît dans la côte des Abers ainsi que Meneham blottie dans les fabuleux rochers du littoral.

La côte des légendes ou Pays des abers, tout à l'ouest, sur la côte des Abers, Aber-Iltud, Aber-Benoît, Aber-Wrac'h, les bateaux trouvent des abris naturels bien protégés. Des phares majestueux gardent l’entrée de ces havres de paix, ouverts aux randonneurs comme aux plaisanciers.

Cette côte bretonne avec, aussi ses champs où sont parsemés d’énormes rochers granitiques aux formes étranges ou animales issus de contes fantastiques. Cela s’explique par la nature granitique de son sol, essayer de retrouver la tortue, la tête de chien...

De superbes randonnées sont à programmer pendant vos vacances sur les sentiers qui sillonnent la région. On peut y croiser des sites étonnants comme un menhir surmonté d’une croix et la jolie petite chapelle Saint-Pol à Brignogan

Préparer votre visite touristique sur la côte des Légendes et des Abers dans le Finistère

Cote des legendes menez ham routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneCommencez votre escapade par la Côte des Abers. Brodant des échancrures dans la campagne bretonne, chaque aber révèle ses trésors.  Aber est un mot brittonique qui désigne un estuaire profond et découpé, créé au quaternaire par la fonte des glaciers. C'est un petit cousin des fjords scandinaves. Mais ici, les Vikings n'ont fait que passer.

Situés dans le Pays du Léon, à quelques kilomètres au nord-ouest de Brest, les plus célèbres sont les deux premiers qui se trouvent au nord, séparés par la presqu’île Sainte-Marguerite, tandis que le troisième est plus méridional. De très hauts phares gardent l’entrée des abers. Les Abers sont au nombre de trois : l’Aber Wrac’h, l’Aber Benoît et l’Aber Ildut. le Pays des Abers recèle de trésors que vous n’aurez jamais fini de découvrir !

L’Aber Wrac’h est un lieu de contrastes où la Baie des Anges cotoie le Pont du Diable. Son embouchure, gardée par de multiples îlots, forme un cadre serein pour la randonnée ou la pratique de la planche à voile. Serpentant entre champs et rives boisées.

L’Aber Ildut, entre Atlantique et Manche, offre aux bateaux un abri naturel accessible à tout moment. Une route en corniche y suit un littoral mêlant roches, dunes et criques. L’Aber Benoît est réputé pour ses délicieuses huîtres. A apprécier en fin de balade iodée ! Des ports et des stations balnéaires, animent la vie des abers.

Cote des legendes les abers routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneAber Wrac’h, Aber Benoît, Aber Ildut : derrière ces noms se cachent des fleuves côtiers dont les embouchures forment les baies typiques du paysage nord finistérien. Leurs rivages sont un véritable paradis pour les promeneurs qui, en se baladant le long des abers et au cœur de la Côte des Légendes, découvrent des lieux aussi insolites que le phare de l’île Vierge, le village ancien de Meneham et ses roches monumentales, les zones Natura 2000 de la baie de Goulven, des marais du Curnic et de la zone humide de Langazel…

Au détour d’une petite route ou un chemin, laissez-vous surprendre par une ravissante petite chapelle, nichée dans son écrin de verdure, par un site médiéval qui vous dévoilera ses secrets, par l’un des nombreux moulins qui peuplaient autrefois la vallée de l’Aber-Wrac’h ou de l’Aber-Benoît, par un dolmen ou un menhir, témoin d’une présence humaine très ancienne, ou encore par une fontaine aux vertus miraculeuses…

A Lanildut, de belles demeures d'armateurs, dites "maisons de corsaires" ou "maisons d'Anglais" dévoilent la prospérité du port aux 17e et 18e siècles. Il s’agit aujourd’hui du 1er port goémonier d'Europe. Le village redynamise cette activité qui a fait naître des fours à goémon sur les grèves. De mai à octobre, des bateaux débarquent leur cargaison de laminaires, l’or noir des bretons.

Cote des legendes routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneS’éloignant de la presqu’île Saint-Laurent, La côte rejoint le curieux Port du Mazou. Le mouillage s’y organise sur pieux de bois. Aux pieds de pittoresques maisons, les bateaux s'amarrent à des troncs plantés dans le sable. Saint-Pabu se distingue par ses longues plages de sable fin.

Bien que fréquentée pendant la période estivale pour le farniente, la baignade, les activités nautiques ou encore la pêche à pied, la côte des Abers conserve une atmosphère paradisiaque encore préservée dans de sublimes paysages offrant ainsi aux touristes de larges plages de sable fin mais aussi, des petites criques cernées de rochers. 

Prolongeant la côte des Abers, la Côte des légendes s’étend donc jusqu’à la petite station balnéaire Brignogan-Plage et l’anse de Goulven aux portes du Léon, lesquelles selon les connaisseurs sont un vrai petit paradis pour tous ceux qui veulent profiter de la mer et de tous ses loisirs nautiques. Cette côte bordée d’îles restées vierges est un petit paradis pour les oiseaux migrateurs en quête d’espaces tranquilles.

Cette station balnéaire de Brignogan-Plage compte 13 plages dont certaines sont considérées comme étant les plus belles. A ne pas manquer également, le menhir de Men Marz et le phare de Pontusval. Au cœur du pays pagan, on trouve Kerlouan, une magnifique presqu’île de 7 km de long sur 6 km de large. Elle séduit les visiteurs par ses dunes herbeuses et son ambiance unique.

Cote des legendes ile saint laurent routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneSi vous poursuivez votre chemin, on arrive à une petite maison tout en granit, entourée d’un amas de gros rochers pour la protéger des vents. Elle veille sur Meneham, un ancien petit village de paysans goémoniers. Leurs chaumières étaient restées longtemps en ruines, maintenant elles sont restaurées et, la petite cité accueille des artistes, des artisans ainsi qu’un musée dédié à la vie des habitants.

Milieux sableux, rocheux, vaseux… la Côte des Légendes en met plein les yeux. Réputée pour ses espaces purs et sauvages, ses vagues qui viennent s’abattre  sur d’innombrables récifs et îlots, la Côte des légendes est à découvrir pendant votre séjour dans le Finsitère, on y ressent l’empreinte celte, l’évasion et le bien-être.

C’est l’occasion aussi pour les amateurs de contes et légendes, d’en découvrir dans cette région imprégnée d’une atmosphère bien particulière.  Les paysages sont nombreux, différents et changeants au gré des marées et des saisons. A la fois rural et marin, façonné par les activités humaines, le vent et les embruns, c’est toutes ces facettes qu’il faut venir découvrir en Côte des Légendes.

Cote des legendes les routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneDe Brignogan-Plages à Saint-Pabu, de Kerlouan à Lesneven, le pays des Abers et la Côte des Légendes vous offrent un paysage naturel riche en contrastes, où le bleu azur d’une mer transparente et le vert éclatant d’une nature préservée s’entendent en parfaite harmonie.

Longues plages de sable blanc, paysages rocheux modelés par la mer, vastes dunes semblant inexplorées, larges abers s’avançant dans les terres… La côte nord du Finistère n’a pas son pareil pour stimuler notre imaginaire et favoriser notre bien-être.

Côté mer, la zone littorale de la Côte des Légendes s’étend sur 34 km. A l’est, du côté de Guissény, 12 ha d’étang s’étirent entre la digue du Curnic et la baie de Tresseny. A l’ouest une vaste baie, celle de Goulven, offre un panorama mouvant à la faveur du ballet des marées. Côté terre, le marais de Langazel d’une superficie de 136 ha abrite une faune de plus de 600 espèces et une flore toute aussi étonnante.

La Côte des Légendes est également un haut lieu de la culture et de la gastronomie bretonnes. Vous êtes ici en pleine « ceinture dorée » : les cultures maraîchères sont reines !

Carnet pratique de la côte des Légendes et des Abers

Les incontournables de la côte des Abers

  • Randonnées
  • Activités nautiques
  • Visites
  • Gastronomie

Plus d'information

Office de tourisme des Abers : site web

Office de tourisme de la côte des Légendes : site web 

Marchés

  • Lesneven : marché Lundi toute la journée
  • Brignogan-Plage : marché Vendredi 
  • Plouguerneau : marché Jeudi 
  • Landerneau : marché Mardi & Vendredi
  • Plouescat : marché Samedi
  • Lannilis : marché Mercredi toute la journée
  • Landivisiau : marché Mercredi toute la journée 
  • Brest : marché every day 
  • Ploudalmezeau : marché Vendredi 
  • Saint-Pol-de-Leon : marché Mardi toute la journée 

Pour vous rendre dans la côte des Légendes et des Abers

Plounéour-Trez

Nuageux 12 °C

Nuageux

  • Min: 11 °C
  • Max: 12 °C
  • Vent: 22 kmh 230°

Le saviez-vous ?

La Côte des légendes est connue également sous le nom de "côte des naufrageurs". Ceci fait allusion à l’époque où certains paysans mal intentionnés auraient été à l’origine de ces accidents.

Tout autre est le spectre des " naufrageurs " du Bro Pagan, du côté de Brignogan ou de Guisseny. Ces " frères de la côte " étaient quant à eux spécialisés dans l'échouage des navires marchands dont, selon la légende, ils s'appropriaient les cargaisons avec la rapidité et la rapacité du goéland.

La légende raconte qu’ils se promenaient sur les dunes, pendant la nuit, une lanterne à la main ou allumaient des feux, attirant ainsi les bateaux vers la côte, pour les piller. Et là, ils s’échouaient sur les récifs.

Mais les Léonards du nord-ouest n'apprécient guère que l'on rappelle ces pénibles souvenirs. Du reste il semble que l'histoire ait, dans ce domaine encore, cédé le pas à la légende, consciencieusement écrite par des littérateurs en mal d'exotisme.

Nos coups de coeur sur la côte des Légendes et des Abers

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Finistère

Préparez vos vacances sur la côte des Légendes et des Abers avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la côte des Légendes et des Abers avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/02/2018