Le Faou (petite cité de caractère)

Le Faou : vos vacances dans une ria !

Au fond d'une des nombreuses rias de la rade de Brest où se déverse la rivière du Faou. La petite cité de caractère de Le Faou dont la création remonte au XIème siècle, ouvre les portes de la presqu'île de Crozon.

Le Faou est classé parmi les petites cités de caractère de Bretagne et faisait partie des plus beaux villages de France. Elle se trouve dans les limites du Parc Naturel Régional d'Armorique. Entre terre et mer, la diversité des paysages qui entourent la commune en font un territoire d'exception, paradis des randonneurs.

Le Parc Naturel Régional d'Armorique ne s'y est d'ailleurs pas trompé en implantant son siège à Le Faou. Aux portes de l’océan et en plein cœur du Finistère et des Monts d’Arrée, Le Faou, et ses alentours : Pont de Buis, Rosnoën et Saint-Ségal regorgent de trésors architecturaux et naturels.

Vingt-trois maisons sont protégées et une classée. La rue principale est bordée de maisons à encorbellement datant du XVIème siècle ; elles sont bâties de schiste et de granite, revêtues d'ardoises et coiffées en façade d’un haut pignon.

Du port et du faubourg Saint-Joseph au champ de foire, sur la route qui relie le Pays de Léon à celui de la Cornouaille, s'étire une longue rue commerçante.

De sa situation exceptionnelle, entre deux rives, un pont sur l'emplacement d'un gué ancien rappelle la notion de « point de passage obligé », à l'origine du développement de la cité, dont la création remonte au XIe siècle.

Mais la petite cité de caractère de Le Faou est également ancré dans les terres. À deux pas, la forêt domaniale du  Cranou est un site préservé, notamment pour sa chênaie-hêtraie atlantique à houx. Des espèces protégées y logent comme le Grand rhinolophe, ou l'escargot de Quimper. 80 hectares de forêt sont classés Natura 2000.

À quelques dizaines de kilomètres au sud de le Faou, on rejoint le Menez-Hom, qui offre un panorama dégagé sur la rade de Brest, la vallée de l'Aulne et la baie de Douarnenez. 

Vous allez peut-être découvrir Le Faou presque par accident sur les routes touristiques du Finistère ou sur le chemin de la presqu'île de Crozon. Nous vous recommandons de faire une halte pour découvrir les richesses du village.

Le célèbre GR 34 qui longe les côtes bretonnes passe par là. Il relie Crozon, via l'impressionnant pont de Térénez, qui enjambe l'Aulne maritime. En l'empruntant vers Brest, vous traverserez les charmantes communes de Daoulas et Logonna-Doualas, implantées au bord des eaux calmes de la rade. 

Préparer votre visite touristique à Le Faou dans le Finistère

Le faou et l estuaire de la riviere du faou a maree basse petite cite de caractere routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneLa situation du Faou à l'entrée de la presqu'île de Crozon et au fond de la rade de Brest, la rattache à ses racines maritimes. La petite cité de caractère est un petit bijou architectural.

Commencez votre promenade dans Le Faou par le port, cette zone portuaire est beaucoup plus impressionnante à marée haute qu'à marée basse donc si possible vous devriez planifier votre balade au moment de l'heure de marée haute. À une extrémité du pont dans le port, il y a aussi une charmante église du 16ème siècle, au bord de l'eau.

L'église de Saint-Sauveur, avec un clocher décoratif et contenant des statues médiévales et une fonte de baptême médiéval richement sculpté. La fonte est fascinant et très inhabituel et décoré avec des serpents, des colombes et autres créatures. Les serpents sur la fonte représentent la résurrection du Christ et la nouvelle vie des baptisés, et les colombes représentent ceux qui ont donné une branche d'olivier à Noé pour lui dire de la fin du déluge.

Le port de Le Faou est toujours un centre d'activité comme elle l'a été pendant des centaines d'années, bien que aujourd'hui vous êtes plus susceptible de voir des bateaux de plaisance et les groupes de touristes que des groupes d'ouvriers qui chargent du bois des forêts sur des navires. Vous pourez faire une agréable balade le long de chaque côté du front du port.

Après avoir exploré le port, continuez votre flanerie le long de la rue principale de Le Faou. Sa rue principale est bordée de maisons à encorbellement. Dans Le Faou la plupart des maisons en pan de bois sont regroupés le long de la rue principale dans le centre du village. Le Faou est reconnu pour avoir le plus grand nombre de ces maisons médiévales par habitant que n'importe quelle ville dans le département du Finistère.

Le faou petite cite de caractere maison feodale typique au centre de le faou routes touristiques dans le finistere guide du tourisme en bretagneContinuez sur la rue du Général de Gaulle, et autour de la place des fusillés à la fin de cette rue. Bien que Le Faou est petit, les bâtiments du centre sont très intéressant, beaucoup d'entre eux en pierre et d'autres à colombages avec leurs façades en bois couverte en ardoises placés verticalement. Ces demeures traditionnelles bretonnes à pans de bois et à pignon sur rue contribuent au renforcement de l'identité de la commune. 23 d'entre-elles sont protégées et 1 classée.

Prenez le temps pendant votre parcours de visiter la Maison du Pays datant du XVIe-XVIIIe siècle située au 39 rue du Général de Gaulle. Vous pourrez notamment y admirer l'exposition permanente : histoire de la ville, costumes, moulages, photos, ainsi que des expositions temporaires. Ouvert de mai à septembre. Quant à l'église Notre-Dame de Rumengol, quelques kilomètres plus loin, c'est un Monument Historique classé, haut lieu de pèlerinage.

La situation privilégiée de Le Faou au sein de la forêt domaniale du Cranou en fait un lieu propice aux balades et aux randonnées, notamment au bord de la "Rivière du Faou", qui traverse la forêt du Cranou et se jette dans la rade de Brest. La forêt abrite notamment un arboretum et la fontaine Saint-Conval.

Un peu plus au nord-est enfin, les monts d'Arrée constituent une impressionnante chaîne de crêtes rocheuses, émergeant d'un tapis de landes arides. Assister au lever du soleil sur ce paysage intense et sauvage est une expérience à ne pas manquer.

Pour ceux qui voudront poursuivre la balade à travers le Parc Naturel Régional d'Armorique, la forêt de Huelgoat est l'autre incontournable des monts d'Arrée. D'énormes blocs rocheux, polis par les ans et disposés de manière anarchique, parsèment cette forêt, berceau de légendes celtes... La rivière d'Argent, domaine des fées, serpente au milieu de ce que l'on nomme le « chaos » rocheux d'Huelgoat. 

Carnet pratique de Le Faou

Les incontournables de Le Faou

  • La Maison de Pays
  • L'église Saint-Sauveur
  • L'église Notre-Dame-de-Rumengol : faîtes un détour par Rumengol, haut lieu de pèlerinage, et son église du XVIe siècle bâtie sur un site druidique
  • La visite du village en suivant le chemin d'interprétation du patrimoine
  • l’estuaire de la rivière Sterir Coz
  • Randonnées

Des circuits d'interprétation et de randonnée vous feront découvrir les joyaux naturels et culturels de la commune et ses alentours, en famille, en couple ou entre amis.

Balade en bord de mer

Promenade dans la forêt domaniale du Cranou toute proche

Marchés à visiter

  • Chateaulin : marché Jeudi toute la journée (13km)
  • Landerneau : marché Mardi & Vendredi (19km)
  • Crozon : marché Lundi (24km)
  • Brest : marché every day (25km)
  • Landivisiau : marché Mercredi toute la journée (25km)
  • Douarnenez : marché Mercredi & Lundi & Vendredi (25km)
  • Lesneven : marché Lundi toute la journée (33km)
  • Huelgoat : marché Jeudi (33km)
  • Quimper : marché Mercredi toute la journée & Dimanche & Samedi toute la journée (34km)
  • Saint-Renan : marché Samedi toute la journée (36km)

Plus d'information

Le Faou : site web

Office de Tourisme de l'Aulne Maritime - 39, Rue du général de Gaulle  - 29590 Le Faou - Téléphone 02 98 81 06 85

+ d'infos : www.cc-aulne-maritime.fr/tourisme.htm

Consulter nos pages

Sites touristiques à visiter

  • Armorique : parc regionale naturel (7 km)
  • Menez-Hom : site de grand beauté naturel (9 km)
  • Argol : enclos-paroissial (12 km)
  • Sizun : enclos-paroissial (14 km)
  • Brasparts : enclos-paroissial (16 km)
  • Plougastel-Daoulas : enclos-paroissial (17 km)
  • Pleyben : enclos-paroissial (17 km)
  • La Martyre : enclos-paroissial (17 km)
  • Mont Saint-Michel de Brasparts : site de grand beauté naturel (18 km)
  • Locmelar : enclos-paroissial (19 km)
  • La Roche Maurice : enclos-paroissial (20 km)
  • Lannedern : enclos-paroissial (21 km)
  • Locronan : (36 km)

 

Pour vous rendre à Le Faou

Le Faou

Couvert 16 °C

Couvert

  • Min: 15 °C
  • Max: 16 °C
  • Vent: 8 kmh 0°

Le saviez-vous ?

Des habitants du Faou ont participé à la Révolte des Bonnets rouges en 1675 et trois d'entre eux furent même exclus de l'amnistie de 1676 : voir Liste des exceptés de l'amnistie de 1676 en Bretagne.

En 1686, l'ambassade du roi de Siam débarquée à Brest passa par Le Faou puis par Châteaulin pour se rendre à la cour de Versailles rencontrer le roi Louis XIV.

Dans le cadre de son voyage en Bretagne, Napoléon III, venant de Landerneau et se rendant à Quimper, s'arrête un moment au Faou le 12 août 1858.

Nos coups de coeur à Le Faou

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Finistère

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Le Faou avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/03/2018