Route entre plages et étangs

La Route touristique entre plages et étangs : la côte Orientale !

Du Cap Corse à Aléria, partez sur cette route touristique à la découverte de la plaine orientale qui s’étend sur 80 km, avec ses longues plages de sables, ses vignobles et ses vergers, ses étangs préservés, pour aller découvrir la beauté de la Haute-Corse.

Située au cœur de la côte orientale, en Haute-Corse, l'Oriente est composée de villages typiques où la richesse de son patrimoine culturel, naturel et religieux, oscillant entre mer et montagne, vous laisse envisager une escapade touristique aux multiples facettes.

Ce parcours touristique possède un environnement montagneux et une grande diversité de paysages. Vous y trouverez de nombreux villages authentiques, ainsi que leurs artisans et producteurs locaux qui vous proposeront couteaux, huiles essentielles, fruits, et bien plus encore…

Entre rivières et plages, découvrez un territoire viticole incontournable à travers l'agritourisme et parcourez 8 000 ans d'histoire en visitant le Musée archéologique à Aleria. Un circuit touristique d'une distance de 144 km qui partira de Bastia. Une route touristique qui saura combler toutes vos envies pour vos prochaines vacances.

La Route touristique entre plages et étangs en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

De Bastia (km 0), prenez la T11 en direction du sud vers Ajaccio/Porto-Vecchio qui vous fera longer la réserve naturelle de l’étang de Biguglia (11 km)Lagune méditerranéenne qui constitue la plus grande zone humide de Corse qui abrite une faune de tout premier ordre en ce qui concerne les espèces d’oiseaux d’eau : foulque macroule, les fuligules milouin, morillons, etc...

Sur votre chemin, vous apercevrez également l’emblématique stade Armand Cesari, du Sporting Club Bastiais. Au carrefour de Casamozza, suivez la T11 en direction de Moriani/Porto-Vecchio. Vous êtes sur la Costa Verde. De longues plages de sables s'offrent à votre regard et font le bonheur des vacanciers.

La Costa Verde bénéficie d’une position stratégique sur la côte orientale de la Corse. C’est aujourd’hui une destination touristique reconnue, authentique et préservée, avec sa forte dualité mer/montagne, ses 17 kilomètres de plage de sable, ses villages typiques accrochés à la montagne, son port de plaisance. 

De nombreux édifices parfaitement conservés, ainsi qu’un musée ethnographique sur la vie traditionnelle des anciens, vous permettront de découvrir l’histoire et la culture de cette micro-région.

Continuer vers Moriani-Plage (43 km) via la T11 et T10. Entre le farniente, la baignade et les différentes activités nautiques ou divertissantes, l'amusement est toujours au rendez-vous dans cette cité de la Costa Verde. Plages de sable fin à l'eau turquoise, activités sportives, sentiers de randonnée, vieilles pierres, sont au rendez-vous de cette étape pleine de charme et de vie.

Cervione depuis la route vers la scupiccia routes touristiques en haute corse guide du tourisme de la corseDe la plage de Moriani-Plage, il est possible d'observer la tour génoise ruinée de Moriani, vestige de l'ancien hameau situé ici autrefois, Padulella. Non loin, le pont génois marque la limite avec la commune de Santa-Maria-Poggio, rappelant l'époque pisane, tandis que l'aqueduc romain, utilisé jusqu'au XIXe siècle pour acheminer l'eau vers la forge, est un vestige de l'époque romaine de cette partie de la Corse.

En se promenant autour de Moriani-Plage, on admire des maisons traditionnelles de la région, en pierre de schiste et en lauze, dont certaines datent du XVIe siècle.

À Moriani-plage, prenez la route de la corniche, la D34, en direction de San-Nicolao (47 km), puis la D330 en direction de Cervione qui vous fera prendre de la hauteur pour admirer la plaine et la mer. Cervione, capitale de la Costa Verde et de la noisette, est un très joli village-belvédère, connu pour sa fameuse noisette locale et sa foire « Fiera di a Nuciola » qui a lieu  tous les ans fin août, son joli clocher haut de 33 m, et son musée ethnographique sur la Corse.

Rendez-vous à la Traversa un point de vue situé sur la Corniche de CastagnicciaCervione est perché sur les pentes du Monte Castellu qui culmine à plus de 1 100m. Vu de la mer, le décor est grandiose car on a l’impression que cette montagne et le village de Cervione sortent directement de la mer, que la plage et la plaine n’existent pas. C’est ici que la plaine orientale est la plus étroite.

Ne manquez pas d’aller   visiter la Cathédrale Saint-Érasme de Cervione, la chapelle Sainte-Christine avec ses belles fresques, U Palazzu di Funtanone, le château est construit à partir d'un ancien moulin à eau, qui doit dater de plusieurs centaines d'années. Au XIXe siècle, la bâtisse a été transformée en maison bourgeoise, peut-être par un baron de la famille de Jean-Baptiste Cervoni, général de division du Premier Empire, mort à la bataille d'Eckmühl.

Cervione rue prosper merimee routes touristiques en haute corse guide du tourisme de la corseDe Cervione, reprenez la D71 pour rejoindre la T11 et reprendre votre route vers le Sud. Sur la Costa Serena, un peu avant d’arriver à Aleria, faites un tour à l’étang de Diana, classé site remarquable. Très connu depuis l'Antiquité pour sa production d'huîtres, l'étang de Diana est le haut lieu de l'aquaculture en Corse.

Les Romains étaient très friands de coquillages et les huîtres de Corse étaient réputées. Ils avaient mis en place un très important élevage ostréicole et l'on en garde encore les traces avec l'îlot des pêcheurs : il s'est formé d'une accumulation de coquilles d'huîtres amassées là. Si c’est la saison, goûtez les fameuses et excellentes huîtres de Diana « Nustrale di Diana », plusieurs fois médaillées d’or au concours général de l’agriculture de Paris.

Au sud du grau se situe la tour génoise de Diane ruinée. Elle était censé protéger le passage du grau par les pirates barbaresques aux xvie et xviie siècles. À l'ouest de la tour, est un îlot haut de 24 mètres, sur lequel avait été bâtie la chapelle Santa Maria dont il ne reste que des vestiges.

Poursuivez votre périple, en direction d'Aleriaune cité archéologique unique (149 km). Aleria a été l’une des premières métropoles de la Corse. C’est un site unique en France en raison de ses ruines antiques, seul témoignage de l’implantation des Phocéens au VIe siècle. Le musée archéologique Jérôme Carcopinosur le site antique est ouvert toute l’année.

Aleria routes touristiques en haute corse guide du tourisme de la corsePremière métropole historique de la Corse, Aleria possède une histoire riche et passionnante où les Romains et les Vandales ont leur place au fil des siècles. Difficile de résister à cette plongée au cœur de l'histoire. Beau vestige de la civilisation phocéenne et d'autres peuples de Méditerranée, Aléria est un vrai paradis pour les amateurs d'histoires et de vieilles pierres.

Visiter Aléria, c'est l'occasion de plonger à travers différentes civilisations méditerranéennes et de profiter d'une nature de rêve, le long des étangs et des rives du Tavignano. Le site archéologique de la ville antique d'Aléria est une vraie mine d'or. Il est possible d'y admirer plusieurs siècles d'histoire, à travers des vestiges qui permettent d'éclairer les visiteurs sur la vie quotidienne et les traditions de différents peuples méditerranéens.

Situé sur un éperon rocheux, au-dessus du fleuve Tavignanu, le fort de Matra a été construit à la fin du XVe siècle par les Génois. Non loin, les vestiges d'une ancienne tour génoise, la tour de Diana, peuvent être observés. 

Première église bâtie en Corse, Saint-Marcel a souvent été reconstruite avec les pierres de la ville romaine. En plus de posséder un important patrimoine historique et architectural, la ville d'Aléria propose également un beau panel d'activités.

Retour vers Bastia. Option en passant par Omessa, 20236 puis direction Bastia par la T20

Carnet pratique de la Route touristique entre plages et étangs

Les incontournables de cette route touristique

Visites

L'écomusée de étang de Biguglia

L'écomusée comporte un bureau d'accueil avec billetterie, deux salles d'exposition, un aquarium dans lequel on observe toutes les espèces de poissons fréquentant l'étang (dorade, bar, sar, muge, anguille, etc.), un atelier extérieur sur le matériel de pêche ainsi que des locaux administratifs pour les agents etc... 

Il développe des thématiques propres aux domaines historique, écologique et piscicole de l'étang de Biguglia.

Aux alentours de l'écomusée sont disposés des panneaux pédagogiques pour renseigner sur la faune de la réserve.

L'accès à l'écomusée est libre et gratuit du 1er septembre au 31 mai. Pour la période du 1er juin au 30 septembre, le tarif est de 2 € par personne en visite libre, et de 4 € par personne en visite commentée.

Ses horaires d'ouverture : - du 1er septembre au 30 juin : du mardi au samedi 9 h - 12 h / 13 h - 17 h, - du 1er juillet au 31 août : du mardi au samedi 9 h - 16 h.

Le musée départemental Jérôme Carcopino à Aléria

Près de 8000 ans d’histoire y sont exposés. Vous pourrez y voir des vestiges préhistoriques , des céramiques romaines , grecques et étrusques

+33 4 95 57 00 73, courriel : histoire@aleria.fr

Activités

Moriani plage

Le sentier de randonnée mare a mare Nord 

Les amateurs de randonnée apprécieront le sentier Mare a Mare Nord, qui relie Moriani-Plage à Cargèse, situé sur la côte occidentale de la Corse.

Au programme de cette randonnée, Evisa, le col de Vergio, Albertacce ou encore Corte, la capitale historique et culturelle de l'île.

Un espace ludique et surveillé pour les enfants est accessible, et une base nautique permet la pratique du wake board, de la planche à voile, du catamaran ou encore de la bouée tractée.

Plus d'information

Pour vous rendre sur la Route touristique entre plages et étangs

Bonifacio

Peu nuageux 20 °C

Peu nuageux

  • Min: 19 °C
  • Max: 21 °C
  • Vent: 44 kmh 60°

Le saviez-vous ?

Cervione, ancienne capitale de la Corse !

Au printemps 1736, l’Allemand Théodore de Neuhoff débarque à Aleria à 20km au Sud ; il est proclamé Roi de Corse quelques semaines plus tard à Cervione où il fera une entrée victorieuse, soutenu par une grande partie des habitants de la région. Le village devient ainsi la capitale de la Corse.

Une notoriété très éphémère car le règne de Théodore ne durera que 235 jours, même pas un an !

Il mourut dans une prison de Londres, emprisonné en raison de toutes ses dettes.

L'étang de Diana

À l’époque romaine l'étang de Diana était le "Port de Diana". Diana a servi à la flotte de Misène dont la base navale romaine était située près de Naples. Les Romains appréciaient déjà les huîtres de l'étang.

Nos coups de coeur sur la Route touristique entre plages et étangs

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Haute-Corse

Préparez vos vacances sur la Route touristique entre plages et étangs avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route touristique entre plages et étangs avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/07/2018