Route de l'absinthe (Franco-Suisse)

La Route touristique de l'absinthe

Ce parcours vous raconte une longue histoire franco-suisse qui débute au 19ème siècle entre Pontarlier en Franche-Comté et le Val de Travers (Suisse). Appelée fée verte ou la Bleue, l’absinthe fera la grandeur économique de Pontarlier jusqu’à son interdiction en 1915.

Elle voit le jour en Suisse au XVIIIe siècle dans le Val de Travers, mais c’est via Pontarlier que l’absinthe des Montagnes du Jura distille ses arômes incomparables et sa folle réputation partout dans le monde. Vers 1900, la capitale du Haut-Doubs produit 15 millions de litres du légendaire élixir.

Consommée à travers le monde puis clandestinement jusqu’à sa réapparition dans les années 2000, cette fée mystérieuse se dévoile aujourd’hui au travers une route touristique. Parcours original et ludique, cette itinéraire transporte les visiteurs au coeur du Pays de l’absinthe, du Doubs aux confins du Val-de-Travers.

Après 100 ans d’interdiction et de production clandestine l’absinthe est à nouveau autorisée ! Aujourd’hui elle coule des alambics et son histoire continue avec ce circuit touristique et culturel franco-suisse menant de Pontarlier (France) au Val-de-Travers (Suisse).

La route de l'Absinthe vous permet de découvrir des sites remarquables : distilleries, musées, champs d’absinthe, sites de contrebande et de déguster des spécialités à base d’absinthe (chocolats, charcuterie….). C’est l’histoire d’un conte de fée. Entre France et Suisse défilent sous vos yeux de superbes paysages.

Pontarlier et le Val de Travers en Suisse sont aujourd’hui reliés par la route de l’absinthe. Cet itinéraire touristique au cœur des Montagnes du Jura Franco-suisse permet la découverte de ce produit mythique à travers les producteurs,  distillateurs mais aussi, les restaurateurs ou encore les chocolatiers. Le musée de Pontarlier et la Maison de l’absinthe de Môtier permettent la découverte de ce breuvage mais aussi de sa sulfureuse histoire !

Les Poètes et écrivains ou les peintres du XIX se sont chargés de la réputation de la fée Verte et  nombreuses de leurs œuvres ont permis de perpétuer le mythe. 

Bonne route et suivez le guide : vous êtes en bon chemin pour de surprenantes découvertes. Faut-il le préciser ? Celui ou celle qui tient le volant se doit de ne pas succomber en chemin de cette route de l'absinthe aux sortilèges de la fée verte.

La Route touristique de l'absinthe en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

La dégustation de la "fée verte" ou de la "bleue", ses surnoms, se fait selon un petit rituel : on verse l'absinthe dans un verre spécial puis on ajoute de l’eau, très doucement, à travers une cuillère ajourée sur laquelle a été posé un sucre.

Lancée récemment à la faveur du retour en grâce de l’absinthe, le long de ce court trajet, vous pouvez visiter des sites agricoles, industriels et culturels, liés à la boisson jadis redoutée. Des restaurants et bars mettent par ici un point d’honneur à lui rendre hommage. Musées, sites remarquables, distilleries, événements, gastronomie, évocations littéraires, mise en lumière des vertus de la plante... Il y en aura pour tous les goûts !

Pontarlier distillerie guy plus beaux detours routes touristiques du doubs guide touristique franche comteVotre parcours partira de Pontarlier (km 0) dans le Doubs et file jusqu’aux abords de Neuchâtel, en passant par la cluse de Joux et le Val-de-Travers. Après avoir flaner dans la ville de Pontarlier classée "Plus beaux détours", Visitez une des dernières distilleries artisanales, avec ses alambics et ses foudres centenaires. Vous découvrirez des produits de qualité : apéritifs, liqueurs et Eaux de Vie.

La Fée Verte a au fil de l’histoire soulevé de nombreuses passions, débats ou autres controverses. Aujourd’hui, elle fait partie des Traditions Comtoises. Pendant un peu plus d’un siècle, Pontarlier fut la capitale de l’absinthe, divin breuvage pour les uns, abominable poison pour les autres ; l’histoire de la Fée Verte, c’est une partie de l’histoire de Pontarlier, capitale économique mondiale de l’absinthe que racontent des gravures, des affiches, des objets, des photos, des reconstitutions…

De nombreux commerçants de Pontarlier vous feront découvrir leur spécialité : Chocolats, macaron, saucisson à l’Absinthe, Absinthes, fontaines, cuillères, ouvrages thématiques…

La Distillerie Pierre GUY est une distillerie d’Absinthe fondée par Monsieur Armand Guy. C’est la dernière distillerie familiale de Pontarlier où se sont succédées 4 générations de distillateurs depuis 1890. En plus de l’Absinthe et du Pontarlier-Anis, la Distillerie Pierre GUY fabrique également liqueurs traditionnelles, eaux-de-vie, apéritifs, fruits semi-confits... Cette distillerie est l’une des dernières distilleries artisanales, avec ses alambics et ses foudres centenaires.

Prendre la direction de La Cluse et Mijoux via la N57 (6 km) pour visiter la Distillerie "Les fils d'Emile Pernot. Cette distillerie est installée au pied du Château de Joux dans l’ancienne distillerie «Cousin Jeunes » qui a fermé ses portes en 1920. Elle produit de l’absinthe, des apéritifs anisés (Pontarlier) et autres. Ses fabrications d’Absinthes s’exportent dans le monde entier.

Votre prochaine étape via la D67B, vous mènera à Les Verrières (19 km) commune suisse du canton de Neuchâtel, située dans la région Val-de-Travers. Puis, suivre la direction vers la Côte-aux-Fées via le Mont des Verrières (28 km).

Route de l absinthe routes touristiques du doubs guide touristique franche comtePoursuivre vers la localité de Buttes (34 km). Le temple, de par sa situation, domine le village de Buttes, il a été bâti en 1705 sur l'emplacement d'une ancienne chapelle dédiée à saint Maurice. Son clocher, bâti en hors-d'œuvre, a été adjoint à l'édifice en 1854. Le pommeau de la girouette culmine à près de 35 m du sol. Une galerie extérieure fait le tour de la flèche et permet d'admirer les alentours à 360°.

Option : A partir de Les Verrières prendre la direction de Les Bayards puis Saint-Sulpice, admirer l'église romane fondée au XIe siècle et donnée entre 1098 et 1111 à l'Abbaye de Molesme. La nef, en ruines, ayant été démolie au XVIIIe siècle, il ne subsiste que le chevet à trois absides romanes.

Votre escapade se poursuit vers Fleurier par la rue de l'industrie et Tivoli (37 km). Jusqu'au XVIIIe siècle, l'économie de Fleurier est principalement centrée sur l'agriculture, jusqu'à l'installation de la fabrique de montres Fuss en 1730. La commune connaît alors une industrialisation rapide, qui se diversifie : horlogerie et textiles essentiellement, mais aussi de nombreuses fabriques d'absinthe, une manufacture de tabac, une fabrique de vélos...

A voir : l'église catholique de 1972, le Temple de 1826-1861 et son clocher, Particularité : une partie du temple a été construite sur le lit de la rivière. la Maison natale de Charles-Edouard Guillaume, Maisons ouvrières...

Votre balade se poursuit vers Boveresse par la Route 10 (40 km). Située sur le tracé du vy aux Moines qui relie La Brévine à Montbenoit, dans le département français du Doubs, en passant par Môtiers et Boveresse.

Boveresse abrite une bâtisse appelée "la maison des chats", construite en 1777, dont le nom vient des deux chats qui se font face au balconet du premier étage. Le jardin baroque a été rénové entre 2007 et 2009 et les différentes plantes qui entrent dans la composition de l'absinthe y sont cultivées. La "maison des chats" abrite aussi une distillerie.

La maison de l absinthe de motiers routes touristiques du doubs guide touristique franche comteIl est également possible de visiter un ancien séchoir à absintheLe séchoir à absinthe de Boveresse, autrefois utilisé pour la culture et le séchage de plantes, abrite aujourd'hui une exposition permanente sur ses fonctions d'antan. Vous y dégusterez des absinthes produites par le Musée régional auquel il est rattaché. Possibilité d'organiser des apéritifs et dégustations sur demande.

A proximité par la rue de la gare, vous trouverez Môtiers (41 km). Avec l'avènement de la République, en 1848, Môtiers est chef-lieu de district et préfecture. Le XIXe siècle laisse le chef-lieu un peu en dehors du développement industriel que connaît le reste du district. On y trouve quelques petites fabriques d'horlogerie, quelques distilleries d'absinthe et, dans les bâtiments du prieuré, une entreprise encore présente aujourd'hui, qui produit des vins mousseux selon la méthode champenoise.

En 1987, la commune a été bénéficiaire de la vente des "Ecus d'or" du Heimatschutz, encourageant une politique de protection de son patrimoine architectural. Le cachet du village et la qualité de sa vie culturelle et artistique font de Môtiers un lieu toujours plus attractif. Sur le territoire de l'ancienne commune se trouve le château Vauxtravers ainsi que le prieuré Saint-Pierre, situé dans la « maison Mauler ».

Visite de La Maison de l’Absinthe à Môtiers. Cette Maison dédiée à l’Absinthe vous plongera dans l’histoire mythique de la Fée verte et vous fera voyager jusqu’aux récentes évolutions de ce noble produit. Découvrez ce tout nouveau Centre d’Interprétation qui allie modernité et respect des traditions. Véritable vitrine des producteurs du Val de Travers, ce lieu se veut ludique et a pour objectif de valoriser l’utilisation de l’Absinthe dans la Gastronomie actuelle : dégustations, cours de cuisine…

L'Absintherie du Père François, c'est bien plus qu'une distillerie. Vous y découvrirez l'incroyable collection de ce passionné de la Fée Verte, qui vous guidera dans ses locaux en vous racontant l'histoire de l'absinthe et vous transportera dans le temps. Vous pourrez déguster une Bleue, pourquoi pas "l'Elixir du Pays des Fées", dans un bistrot "années absinthe" reconstitué. Distillation selon disponibilités.

Au sein de la maison des Mascarons, le musée évoque la vie quotidienne et le passé industriel du Val-de-Travers du 18ème siècle à l'aube du 20ème siècle : fruitière, sellerie, artisanat pendulier... Sans oublier le clou de la visite : la salle consacrée à l'absinthe "du bistrot à la clandestinité". Vous y revivrez le mythe de la Fée Verte au travers de nombreux objets et documents d'exception.

La fontaine a louis sur la route de l absinthe pres de motiers routes touristiques du doubs guide touristique franche comteÀ Môtiers toujours, le visiteur ne manquera pas de se rendre à la Fontaine à Louis, à l’entrée des gorges de la Pouetta-Raisse. Il y trouvera, dans une petite boîte, apposée depuis la re-légalisation de la fée en 2005, une bouteille de Bleue dont il usera pour honorer le rite : troubler son absinthe à la fontaine. Mais pendant les années de résistance, la Fée était cachée dans une anfractuosité sous des racines, et seuls les initiés en connaissaient le secret.

On ne peut quitter Môtiers sans un petit détour par La Fontaine à Louis. Pendant les années dites de «résistance», les initiés dissimulaient près d’une source une bouteille d’absinthe en libre-service. On la trouve désormais nichée dans une petite boîte en bois, prête à désaltérer les fins connaisseurs des lieux.

Suivre la direction de Couvet via la rue du château et des petits marais (44 km). Dès 1798, Couvet est connu pour avoir commercialisé la première recette de spiritueux d’absinthe par Henri-Louis Pernod, lui-même habitant de Couvet.

Admirer le Temple, la tour en pierre de taille date de 1765-1766, elle a été élevée par les maîtres Jean-Jacques et Jacob Rosselet. En 1764, parmi une liste de souscripteurs volontaires à "la bâtisse d'une tour de pierre et solide", établie par les gouverneurs de la commune, on retrouve le nom de Jean-Jacques Rousseau, exilé à cette époque à Môtiers, après avoir été chassé de France.

La Porte du milieu, est un bel exemple du style Renaissance neuchâteloise, est surmonté d'un fronton daté 1574, avec les armoiries Petitpierre.

Couvet compte différents prestataires de la Route de l'absinthe franco-suisse sur son territoire, constituant une halte intéressante en termes d'hébergement touristique, de dégustation d'absinthe ou de découverte patrimoniale (visite de plusieurs distilleries d'absinthe)...  A la distillerie Bugnon, une dégustation d’absinthe vous tend les bras

Sechoir a absinthe route de l absinthe routes touristiques du doubs guide touristique franche comteSituée dans une maison historique de Couvet, l'Officine de Verre est une cave musée étonnant. Vous y découvrirez la vieille pharmacie et le monde fascinant de l'absinthe en compagnie de Pierre-André Stauffer, distillateur passionné par l'histoire de la Fée Verte. Suite à la visite d'environ 1 heure, son Absinthe 55° réalisée suivant une recette de plus d'un siècle, se troublera pour votre plus grand plaisir.

Poursuivre vers Travers par la Route 10 (48 km). Le village est le siège de l'atelier Léopold Bourquin, un atelier de décolletage horloger reconstitué dont la particularité est de n'utiliser qu'un seul moteur actionné par l'intermédiaire de nombreuses transmissions, poulies et courroies une dizaine de machines dont deux décolleteuses créées à la main, destinées à la fabrication de viroles et de pitons pour l'industrie horlogère.

De plus, le bâtiment qui abrite actuellement les services publics est une ancienne maison seigneuriale. Le pont sur l'Areuse est un bien culturel suisse d'importance nationale. Le temple dont les fondations datent de 1228 et le clocher fut rehaussé en 1865 après l'incendie de Travers en 1863 qui détruisit 101 bâtiments.

Pour finir votre périple, direction Noiraigue (52 km). Le village de Noiraigue est le paradis du tourisme vert. C’est le point de départ de deux des plus belles excursions de l’Arc jurassien, à ne manquer sous aucun prétexte : les Gorges de l’Areuse, sauvages et escarpées, et le Creux du Van, majestueux cirque rocheux ayant donné son nom à l’une des première réserves naturelles du pays.

Carnet pratique de la Route touristique de l'absinthe

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

La Distillerie Pierre GUY

Les visites : - durée de la visite : 1heure. Visite gratuite. Dégustation vente de spiritueux.

Ouvert du mardi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h. Le samedi de 8h à 12h. Dernière visite à 11h et à 17h. Fermé samedi après-midi, dimanche et lundi.

Contact : 49 rue des Lavaux 25300 PONTARLIER Téléphone : 03 81 39 04 70 Fax : 03 81 39 59 67 Site internet - contact : contact@pontarlier-anis.com

Distillerie "Les fils d'Emile Pernot

Les visites et dégustations sont gratuites.

Ouvert toute l’année du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h, le vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 10h à 12h. Fermé le dimanche.

Contact : 18/20 Le Frambourg 25300 LA CLUSE ET MIJOUX Téléphone :03 81 39 04 28 Fax : 03 81 39 73 52 Contact : distillerie-pernot@orange.fr

La ferme de l'Absinthe

Partenaire de la Route de l’absinthe, le GAEC de l’Absinthe fait également partie du réseau «Bienvenue à la ferme».

La ferme exploite des champs d’absinthe dont les cultures sont déstinées aux distillateurs français et suisses.

Contact : GAEC de l'Absinthe - Route de la Champagne 25300 Les Granges Narboz 06 84 22 55 58 claire@fermeabsinthe.fr 

Buttes

  • Musée "La mémoire du sel"
  • Station de ski de la Robellaz, télésiège
  • Alpine Coaster (luge sur rail) : la Luge Féeline
  • Fête du sel qui a lieu le 1er week-end de septembre

Séchoir à absinthe

M. Delachaux Pierre-André - Boveresse - Tél : +41 (0)78 654 88 42 - E-mail: musee.regional@bluewin.ch - Site internet 

Accueil: Groupe dès 10 personnes. Visite avec dégustation des absinthes du Musée, supplément.- Visite français/allemand.

Horaires : Du 1 mai au 30 octobre. Sur rendez-vous uniquement

Môtiers

  • Temple
  • Prieuré Saint-Pierre
  • Château xive siècle
  • Maisons des xviie et xviiie siècles
  • Fontaines xviiie siècle
  • Maison de l'absinthe
  • Grotte et cascade (sud de Môtiers)
  • Gorges de la Pouëta-Raisse (sud de Môtiers)
  • Musée Rousseau de Môtiers
  • Musée La Grange (Môtiers)
  • Musée Le Manège (Môtiers)
  • Le Parc Girardier
  • Vy aux Moines (Môtiers - Montbenoit France)

Absintherie et Musée du Père François

M. Bezençon François - Tél: +41 32 861 23 18 - E-mail : bezencon.boissons@bluemail.ch - Site internet - Adresse: Rue de l'Arnel 1 - Code postal: 2112 -  Môtiers

Lieu de vente: Absintherie à Môtiers, Dépôt de boissons - Ruelle Rousseau, 2114 Fleurier - Accueil: Accueil pour groupe de 10 à 60 personnes

Horaires:

Lun-Sam : 9h-16h, sur rendez-vous préalable avec dégustation et petits feuilletés maison. 

Musée des Mascarons

Mme Laurence Vaucher - Tél : +41 (0)32 861 35 51 - Portable: +41 (0)79 629 25 16 - E-mail: musee.regional@bluewin.ch - Site internet - Adresse : Grande Rue 14 - Code postal: 2112 - Môtiers.

Lieu de vente: Boutique du musée à Môtiers / Au séchoir à absinthe de Boveresse.

Accueil: Hors ouverture pour groupe dès 10 personnes. Visite possible sur réservation.

Horaires:

Du premier samedi de mai au 30 octobre: Ouvert le mardi, jeudi, samedi et dimanche. Visite à 14h30, 15h30 et 16h30. 

Hors ouverture pour groupe dès 10 personnes. Visite possible sur réservation.

Fête de l'absinthe de Boveresse

Depuis 1997, la Fête de l'absinthe est organisée chaque année12. Les visiteurs ont l'occasion de rencontrer des distillateurs, de visiter le séchoir, de déguster de l'absinthe et des produits du terroir

Distillerie d'absinthe 55° + Musée de l'Officine de verre

M. Stauffer Pierre-André - Téléphone: +41 (0)32 863 20 36 - Portable: +41 (0)79 425 91 50 - E-mail: pierreandre.stauffer@distab.ch - Site internet - Adresse : Grand-Rue 9 - Code postal: 2108 - Couvet

Lieu de vente: A la distillerie

Accueil : Accueil: Visite en français, allemand et angalis sur réservation

Horaires : Distillerie et Officine de verre visitables tous les jours sur rendez-vous. Téléphonez à M. Pierre-André Stauffer au +41 79 425 92 50 ou info@distab.ch

Forêt jardinée de Couvet

La Forêt jardinée est une balade thématique de deux heures qui permet de découvrir le jardinage des forêts pratiqué au Val de Travers depuis la fin du XIXe siècle impulsé par Henri Biolley

Plus d'information

 

 

 

Pour vous rendre sur la Route touristique de l'absinthe

Bonifacio

Ciel dégagé 14 °C

Ciel dégagé

  • Min: 14 °C
  • Max: 14 °C
  • Vent: 4 kmh 0°

Le saviez-vous ?

L’absinthe tire son nom de la plante aromatique qui en est l’ingrédient majeur. On en fit des vins jusqu’à ce que des Suisses du Val-de-Travers inventent à la fin du 18 e siècle un alcool distillé en la mélangeant à des plantes comme l'hysope, la mélisse, l'anis vert et le fenouil. 

Pour favoriser son expansion en France, des producteurs se sont rapidement installés à Pontarlier, dans le Haut-Doubs.

Sacrifiée sur l’autel de la lutte contre l’alcoolisme en 1915, la production d’absinthe est redevenue légale près d’un siècle plus tard.

N’attendant pas ces jours meilleurs, Pernod, l’un de ses producteurs, lancera dès les années 1920 une autre fameuse boisson à base d’anis, de fenouil et de réglisse appelée pastis, qu’il fabriquera cette fois en Provence. 

Nos coups de coeur sur la Route touristique de l'absinthe

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Doubs

Préparez vos vacances sur la Route touristique de l'absinthe avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route touristique de l'absinthe avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 01/08/2018