Villes, cités et villages

L’Essonne situé à seulement 15 kilomètres au sud de Paris, bénéficie d’un territoire exceptionnel, urbain au nord et rural au Sud. Les villes ont à cœur d’entretenir leur patrimoine, une abondance de lieux à découvrir selon votre envie sur la route de vos vacances.

Milly la foret les halles routes touristiques de essonnes guide touristique de ile de franceAinsi les églises de Roinville, du Val-Saint-Germain, des Granges et de Sermaise ont été rénovées récemment et le château de Dourdan fait régulièrement l’objet d’importants travaux. Dourdan dispose d’un patrimoine urbain médiéval remarquable, dû à son statut de capitale historique, dont une forteresse construite sous Philippe Auguste en 1222.

Il faut aussi distinguer les villages et villes concentrés autour d’une place forte, elle-même située le plus souvent près de l'eau. Sur ces places stratégiques, aux marches du domaine royal, des châteaux forts ont été édifiés.

L'Essonne est particulièrement riche de ces lieux : Dourdan, le mieux conservé, Montlhéry, Briis-sous-Forges, Marcoussis, Rochefort, Saint-Yon, Villeconin, Gometz-le-Châtel et Bruyères-le-Châtel ou encore Arpajon, auxquels il faut ajouter une multitude de manoirs féodaux : Le Marais au Val-Saint-Germain, Bandeville et la ferme des Tourelles à Saint-Cyr-sous-Dourdan ….

Autant de signes d’une organisation de l’espace dictée par des jeux de pouvoir. Le château de Montlhéry, par exemple, a été édifié par Philippe Auguste sur les bases d’une ancienne fortification construite vers 1015 par Thibaud-File-Etoupe, forestier du Roi Robert le Pieux et seigneur de Montlhéry pour commander la grande route de Paris à Orléans.

Au sud du département, Étampes, ancienne ville royale, concentre sur son territoire un patrimoine remarquable, la seule ville de l'Essonne bénéficiant ainsi du label "Villes et pays d'art et d'histoire"Citons les deux villes médiévales que sont Dourdan et Etampes proposant fortifications et autres vestiges remarquables du Moyen-Âge. 

Du Premier Empire à la Belle Époque, l'Essonne évolua vers l’industrie avec la construction d’importantes usines comme les Grands moulins de Corbeil du XIXe siècle, de nombreuses communes devinrent des lieux de villégiatures pour les parisiens, qui se faisait construire des demeures et des folies, comme le temple de la Gloire à Orsay et la propriété Caillebotte, à Yerres.

À découvrir également dans les incontournables, les maisons d’artistes dont celles de Victor Hugo à Bièvres, d’Alphonse Daudet à Draveil, de Claude François à Dannemois et de Tsugouharu Foujita à Villiers-le-Bâcle. A Longpont et à Étampes. Collégiales et gargouilles accompagnent la traversée de cette dernière ville, blottie dans son passé. Les églises de Saint-Sulpice-de-Favières et de Villeconin méritent le détour pendant vos balades.