Route à travers les marais de l'Audomarois (62)

La Route touristique "A travers les marais de l'Audomarois" dans le Pas-de-Calais.

A la limite de la Flandre traditionnelle et de la Flandre françaiseVenez découvrir un décor rare dans le Pas-de-Calais, la région audomaroise possède l’un des derniers marais encore cultivé. Partout l’eau modèle les paysages et imprègne la vie quotidienne...

Sous l’impulsion des moines de l'abbaye St-Bertin dès le XIXe siècle que les habitants des faubourgs ont réussi à gagner des terres sur le marais grâce au creusement d’une multitude de watergangs et de fossés afin de faciliter l’écoulement des eaux.

Aujourd’hui, une quarantaine de maraîchers y produisent 50 légumes différents mais ce sont surtout le chou-fleur et l’endive qui en font la renommée.

Ce marais, récemment reconnu Réserve de biosphère par l’UNESCO , vous est dévoilé sous toutes ses coutures : son histoire, son terroir, ses activités, ses traditions, sa faune et sa flore. Labyrinthique de 160 km de "watergangs", petits canaux de drainage qui sillonnent le Marais Audomarois qui relient parcelles cultivées et pâtures.

Les seul moyen de transport sont les "Bacôves" et "Escutes", bateaux à fond plat permettant aux agriculteurs de tout transporter. Laissez-vous glisser au fil de l'eau , pendant une heure en  bateau au coeur d'une nature préservée. On vous contera les histoires et légendes du marais. vous pourrez y apprécier le mode de vie, l'habitat, les cultures. Le dépaysement est garanti !

Le pays de Saint-Omer, terre de rencontres, est restée vraie et authentique. Son patrimoine architectural et ses monuments révèlent la richesse de son histoire... Ces paysages faits d'eau et de verdure sont un véritable enchantement et offrent un cadre unique à cette commune pleine de charme.

La Route touristique "A travers les marais de l'Audomarois dans le Pas-de-Calais" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Entre terre, ciel et eau, Saint-Omer (km 0) ville d'Arts et d'histoire sera le départ de cette escapade touristique. L'eau du marais la cerne de toutes parts, la Lys et l'Aa s'y attardent paisiblement. Cette cité médiévale fait partie du parc naturel régional des caps et marais d'Opale dans le pays de l'Artois, en plein cœur du marais audomarois.

Le marais audomarois, labellisé par l’UNESCO, surprend par ses multiples visages. A la fois paradis de la faune et la flore dans les réserves naturelles, c’est aussi le dernier marais cultivé de France.

Saint omer routes touristiques du pas de calais guide touristique nord pas de calaisSaint-Omer se distingue par un patrimoine exceptionnel, la ville possède en effet plusieurs édifices remarquables comme sa cathédrale gothique du XIIIe siècle qui renferme de nombreux trésors. Après votre visite, laissez vos pas vous guider à travers les jolies ruelles qui bordent la cathédrale. Au gré de votre visite, vous pourrez également apercevoir des maisons du XVIIIe siècle et d'élégants hôtels particuliers.

Les façades de brique jaune et de pierre accrochent la lumière. Au détour d’un enclos ou d’une place se dévoilent églises, chapelles et grands monuments...  De nombreux lieux rappellent le passé exceptionnel de Saint-Omer, à différentes périodes de l’Histoire. C’est aussi l’endroit rêvé pour déambuler, faire quelques emplettes, boire un verre ou déguster un plat régional ou un menu élaboré à base du célèbre chou-fleur de Saint-Omer.

Parmi les autres lieux à découvrir à Saint-Omeroptez pour le quartier du Haut-pont, ancien quartier maraîcher avec façades typiques, traversé par l'Aa canalisée. Promenez-vous sur les quais bordés de maisons typiques et profitez-en pour monter à bord d'une barque qui vous emmènera découvrir le marais audomarois.

Puis, prendre la D928 pour visiter le Quartier du Doulac (3,5 km). Le Doulac est un quartier maraîché où les maisons flirtent avec les cours d'eau. Cette balade vous fera découvrir les faubourgs de Saint-Omer avec ses maisons groupées qui se reflètent sur le canal, d'autres accessibles que par des passerelles.

La route du Quartier du Doulac étant une voie sans issue, faire demi-tour et reprendre la D928 jusqu'aux marais de Salperwick (9,6 km) ou on troquera son véhicule contre une barque afin de "jardiner" dans un incroyable dédale de watergangs permettant d'accéder à des cabanons et des petites résidences faites de bric et de broc.

Le marais audomarois les routes touristiques du pas de calais guide touristique nord pas de calaisSalperwick à la particularité d'être construite sur un marais. A découvrir le Château de Salperwick, également dénommé château de Saubruit. Le roi Henri VIII d'Angleterre, qui a débarqué à Calais le 30 juin 1513, s’arrête à Salperwick et y dors le 9 août. Il loge dans ce qui s'appelait alors la cense de Saubruit, devenue depuis le château de Saubruit. Il était en route pour le siège de Thérouanne, et la Journée des Éperons : bataille de Guinegatte, 16 août 1513.

Poursuivre en direction de Tilques via les D214 et D943 (13 km). Admirer l'église du Sacré-Cœur dont le clocher est considéré comme le petit frère de celui de la cathédrale de Saint-Omer. Le château d'Écou date du XIIIe siècle et il doit son nom au Seigneur Willelmus d'Ekout. Il a été remanié au XVe siècle. Le château du Hocquet fut construit en 1891 sur les ruines d'un ancien manoir datant du XVIIe siècle.

Passer par Serques via la D214 (15 km), autour de Saint-Omer, sur les derniers contreforts des collines d’Artois se dessine un paysage de campagne vallonnée et verdoyante parcouru de forêts, de marais et de landes. Au centre des bourgs regroupés autour de l’église et de l’école, s’étend un habitat traditionnel ou plus contemporain.

Suivre la direction de Saint-Momelin via la D214 - dite route de Watten, puis la D213. En 1781 le bac fut supprimé et remplacé par un pont entre Flandre et Artois. En 1799 il fut réparé ainsi qu’en 1830. C’était un pont à quatre arches de pierre. En 1638 pendant le siège de Saint-Omer, les forts de Saint-Momelin et du Bac furent pris et repris par les Français et les Espagnols. L’église fut détruite par un tir de l’artillerie du comte Piccolomini.

L’église Saint-Momelin fondée en 640 a été rebâtie en 1327 puis détruite par les Français en 1497. En 1519 une nouvelle église dédiée à Saint-Momelin fut consacrée par l’abbé de Saint-Bertin, et a été en partie reconstruite en 1685 et 1814. A l’intérieur, le baron du Teil y est enterré.

Le marais audomarois routes touristiques du pas de calais guide touristique nord pas de calaisPoursuivre sur la D928 en direction de Lederzeele (27 km), avant le village prendre sur votre droite la D26, passer Buysscheure (32 km). Puis, prendre la direction de Clairmarais via la D209 (44 km). Clairmarais est située dans le bassin de l'Aa en grande partie sur le marais audomarois. Elle fait partie du Westhoek français, la région flamingante de France.

Pour l'histoire, lors de la dernière invasion marine, à l'époque de Charlemagne vers l'an 800Saint-Omer était un petit port, et Clairmarais était presque au bord de la mer. Clairmarais est née au XIIe siècle. Elle doit son origine à la célèbre abbaye cistercienne fondée par Bernard de Clairvaux (saint Bernard) en 1140.

Les ruines de l'ancienne abbaye cistercienne et la ferme cistercienne de la Cloquette sont visibles. Profiter de la forêt domaniale de Rihoult Clairmarais et la Réserve naturelle régionale du Romelaëre pour une promenade bucolique. Et il y a avait un passage qui mène au jardin public de Saint Omer, inempruntable aujourd'hui, due au non entretiens des lieux.

Dans la halte fluviale de Clairmarais, au coeur du marais audomarois, maraichers et producteurs de la région vous présentent leurs meilleurs produits à l’occasion d’un marché sur l’eau organisé par la société O’Marais by Isnor. Légumes du marais, fromages, fruits, fleurs… les produits vous sont proposés à bord des bacôves, les embarcations traditionnelles du marais audomarois.

Après ces visites, continuer vers Arques via la D210 (49 km). L’histoire de la ville est intimement liée à l’eau, c’est ici que l’Aa, après avoir fait un coude, entre dans le marais audomarois… La commune doit sa renommée mondiale à sa verrerie-cristallerie qui est encore aujourd'hui le premier producteur mondial de verrerie de table.

Arques est aussi connue pour avoir installé le premier ascenseur à bateaux, celui des Fontinettes. Construit en 1887, il a été utilisé jusqu'en 1967. Un site unique en France ! Aujourd'hui, on peut y découvrir un musée qui explique son mode de fonctionnement, ainsi que l'installation des écluses pour le remplacer. On peut encore y découvrir des trésors du génie hydraulique de toutes les époques comme les impressionnantes écluses modernes.

Arques hotel de ville routes touristiques du pas de calais guide touristique nord pas de calaisSéduisante et riche en patrimoine en tous genres, de la place à l’église, on remonte le temps pour découvrir d’anciennes architectures industrielles, de belles maisons de maître en brique jaune du XVIIIe siècle. Puis le château de la rue Danvers aux bases médiévales. A quelques pas du château se dresse l’église Saint-Martin, édifiée par le comte Walbert en 646 sur les conseils de l’abbé Saint-Bertin..

L'hôtel de ville ne manque pas non plus d'attrait, de l’hôtel de ville vous parviendront les accords mélodieux d’une douce musique, produite par le carillon. A l'intérieur et autour de la ville d'Arques, il est possible d'admirer plusieurs châteaux ou autres manoirs.

Sans oublier le grand vannage réalisé en 1782. Le Grand Vannage a su remporter la bataille du temps pour continuer sa mission de protection de la commune. Il régule les eaux de l’Aa (Basse-Meldyck) depuis la fin du 18ème siècle pour éviter toute inondation. Le petit vannage, situé juste à côté, contrôle les eaux jusqu’au marais. Le grand vannage sur l'Aa, qui sert aujourd'hui de maison d'accueil au parc, est toujours en fonctionnement.

La prochaine étape sera Renescure via la D642 (55 km), le village fait partie du réseau Village Patrimoine. C'est une commune, qui de par sa position géographique, a connu les différents combats entre le comté de Flandre et le royaume de FranceD’un monument à l’autre, parcourez ce village paisible en commençant par le château dit de Philippe de Commines, le Castel de Zuthove, puis l'église Assomption Notre Dame du XIIe et XVIIe siècle.

Sans oublier le site de stockage de V1 à proximité de la gare et la rampe V1 au hameau du Nieppe. Plusieurs chapelles et oratoires, calvaires: ex Chapelle Marant (rue d'Aire), Chapelle du Cœur Sacré,Calvaires Lesaffre et Deboudt et la grange cistercienne de l'ancienne abbaye de la Woestyne.

Continuer en direction d'Aire-sur-la-Lys via la D943 (68 km). La ville est donc traversée par la Lys, une rivière longue de 214 km qui prend sa source à Lisbourg et qui se jette dans l’Escaut à Gand. De nombreux marais, langues de terre bordées d’eau, s’étendent aux portes de la ville. Ces paysages verdoyants dessinés par les saules, frênes, aulnes et peupliers, abritent une faune caractéristique.

La Lys a joué un rôle décisif dans la protection de la cité lors des différentes guerres qu’a connues Aire-sur-la-Lys. Vauban a notamment su faire des rivières de véritables murs contre les ennemis par un système de réservoirs et de vannes qui pouvaient à tout moment inonder la campagne.

Vers 1200, Aire fut entourée de remparts. Vestige de l’enceinte médiévale, la porte fortifiée de la Lys dresse son imposante silhouette sur la face occidentale d'Aire-sur-la-LysAire-sur-la-Lys a su garder le charme des villes anciennes aux ruelles bordées de façades du XVIIe et XVIIIe siècle, ponctuées çà et là de prestigieux édifices architecturaux, témoins d'un riche passé historique.

Les rues du Bourg, de Saint-Omer, la Grand'Place et la rue Saint-Pierre en particulier comptent chacune plusieurs bâtiments architectural riche, le beffroi de la ville, est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Grâce à son passé religieux riche, Aire-sur-la-Lys possède plusieurs édifices religieux catholiques qui contribuent au patrimoine de la ville comme la collégiale Saint Pierre, la chapelle Saint Jacques le Majeur et Saint-Ignace.

Passer le village d'Ecques via les D192 et D189 (79 km), situé, dans la vallée de la Melde et au pied du plateau d'Helfaut : milieu naturel remarquable. A voir sur la commune l'église Saint-Nicolas.

Coupole d helfaut routes touristiques du pas de calais guide touristique nord pas de calaisLa dernière étape de cette itinéraire touristique Helfaut via la D189 et D195 (85 km). La commune a été fortement touchée par les bombes lancées lors de la Seconde Guerre mondiale sur la coupole d'Helfaut.  La commune abrite un monument classé, dit "colonne d'Helfaut". Cette sorte d'obélisque a été érigé en 1842 en mémoire du duc d'Orléans qui a constitué sur cette commune le bataillon qui est à l'origine des chasseurs alpins.

A découvrir sur la commune d'Helfaut : l'Église Saints-Fuscien-et-Victoric d'Helfaut des XVIe et XVIIe siècles, l''Église Saint-Denis de Bilques des XVIIe et XVIIIe sièclesLa chapelle Notre-dame-de-Lourdes de Bilques. Prendre la D198 et la rue de Blendecques pour se rendre à la coupole d'Helfaut. 

Depuis 1997, ce lieu, transformé en Centre d’Histoire et de Mémoire, cette un ancien bunker pour partie souterrain, abrité sous une énorme coupole de béton construite par l'armée de l'Allemagne nazie entre 1943 et 1944. À l'origine ce bunker devait servir de base de lancement aux fusées V2 ; mais, de nombreuses fois bombardé par les Alliés, il n'est jamais entré en service.

Les V2 furent fabriqués en série dans l’usine souterraine « Mittelwerk », située au cœur de l’Allemagne, par des déportés du camp de concentration de Dora.

La Coupole, construit par l’Organisation Todt en 1943-1944, figure parmi les vestiges les plus impressionnants de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Par sa masse écrasante, par le caractère souterrain de ses installations, par la souffrance des travailleurs forcés qui l’ont édifiée, elle constitue un lieu symbolique de l’oppression nazie.

Retour sur Saint-Omer via la D928 (94 km).

Carnet pratique de la route touristique "A travers les marais de l'Audomarois"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques
  • Le marais audomarois, les faiseurs de bateaux et la visite du chantier naval.
  • Faire son marché sur l’eau dans le marais audomarois

Activités et Festivités

  • Saint-Omer.
  1. Le musée de l'hôtel Sandelin.
  2. L'office de tourisme de Saint-Omer - 7 Place Victor Hugo 62500 - Tél. : 03 21 98 08 51 - contact@tourisme-saintomer.com
  • Arques
  1. Cristallerie d'Arc : la cristallerie d'Arc International est ouverte à des visites guidées. Les secrets de fabrication du verre de la cristallerie n’auront plus aucun secret pour vous ! Suite à cette visite, profitez d’un accès libre au magasin Outlet.
  2. Le chemin de fer touristique de la vallée de l'Aa, qui représente 15 kilomètres à bord d'anciens autorails, traverse le Parc Naturel Régional des Caps et Marais d'Opale. Son terminus se trouve dans l'ancienne gare d'Arques.

  • Helfaut
  1. Coupole d'Helfaut : la Coupole est une base secrète souterraine construite en 1943-1944 par l’armée allemande. C’est sur ce site exceptionnel qu’aurait pu se jouer le destin de l’Europe… En effet, c’est de là que devait procéder le lancement des fusées V2 sur Londres.
  2. La Coupole propose deux circuits de visite afin de vous faire découvrir le programme des armes secrètes et la vie quotidienne sous l’Occupation. Coupole d'Helfaut  : site internet

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "A travers les marais de l'Audomarois"

Saint-Omer

Couvert 10 °C

Couvert

  • Min: 10 °C
  • Max: 10 °C
  • Vent: 8 kmh 223°

Le saviez-vous ?

Le moyen de transport utilisé partout (même par le facteur !) jusque dans les années 1970 était le bacôve.

Cette grande barque de bois à fond plat, qui pouvait transporter le bétail et les cageots de légumes, est emblématique du Marais Audomarois.

Depuis, des routes et ponts donnent accès à presque toutes les parties du marais. Quelques parcelles demeurent néanmoins sur des îlots, avec le bateau comme seul moyen de déplacement. 

Des balades en bacôve sont à faire tous les jours au départ de la Maison du Marais.

N'oubliez pas !

  • Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.

Nos coups de coeur sur la route touristique "A travers les marais de l'Audomarois"

Hébergement :

Restauration :

Au Bon Accueil

Au retour de balade, si on ne s'est pas perdu dans le labyrinthe des watergangs, le meilleur endroit pour déjeuner est un estaminet, le "Bon Accueil" où on peut déguster des plats régionaux typiques comme le potjevlesch. 

Installé à Salperwick, près de Saint-Omer, l'estaminet Au Bon Accueil vous accueille dans un espace bouillonnant de vie, le "marais de Saint-Omer".

Pour un coin d'ombre ou pour les jours un peu plus frais, profitez d'une vue sur le marais en dégustants une cuisine fraîche et traditionnelle ou simplement un verre de bière locale en pression.

Plus d'information : Au Bon Accueil

Les routes touristique du Pas-de-Calais

Préparez vos vacances sur la route touristique "A travers les marais de l'Audomarois" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "A travers les marais de l'Audomarois" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/03/2020