Route "Mémoire et grandeur d'édifices roman" (Vienne)

La Route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman" dans la Vienne

La richesse du Poitou roman est telle qu'elle peut difficilement être présentée en un seul parcours. Un choix est donc indispensable même s'il est forcément arbitraire. Le Poitou, pays d'art roman !

Sur cette partie de la Vienne se côtoient de modestes édifices ruraux, plus ou moins mutilés ou ruinés et les sommets de l'art roman poitevin qui se nomment Saint-Savin, Civray.

Les humbles monuments méritent tout autant de retenir l'attention que les plus célèbres, soit parce qu'ils ont pu ouvrir la route, soit à cause de la meilleure accessibilité de leur ornementation, par rapport à des réalisations majeures dont la structure et la décoration sont parfois difficilement perceptibles au regard humain du fait de leur position architecturale très élevée, soit, simplement parce qu'ils sont également manifestation d'une même ferveur créatrice.

L'itinéraire relie de nombreux monuments décorés de peintures murales. Les artistes d'autrefois ont exercé leurs talents sur les murs des églises, chapelles et châteaux, répondant à la commande des moines et seigneurs, entre les XIe et XVIe siècles. La tradition de ce décor mural a été reprise au XIXe siècle.

La Route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Votre parcours touristique commencera de Poitiers (km 0), ville d'art et d'histoire et Ancienne capitale du Poitou. Poitiers est un épicentre de la création romane en France avec notamment quatre édifices majeurs encore significativement conservés que sont Saint-Hilaire-le-Grand, l'église Notre-Dame-la-Grande, Saint-Jean-de-Montierneuf et Sainte-Radegonde.

​Quittez la ville d'art et d'histoire de Poitiers, en direction de Chauvigny, via la D951 (24 km).  La cité médiévale de Chauvigny, ville d'art, membre des "Plus Beaux Détours de France", est également un des hauts lieux de l'art roman où l'on peut découvrir plusieurs églises : la magnifique collégiale romane Saint-Pierre du XIIe siècle célèbre pour ses splendides chapiteaux sculptés et colonnes peintes ; l'église Notre-Dame ; Saint-Pierre-les-Eglises, célèbre pour ses peintures mérovingiennes.

Poursuivre sur la D951 jusqu'à Saint-Savin-sur-Gartempe (43 km), situé sur la rive gauche de la Gartempe, à la limite du Berry. Saint-Savin sur Gartempe est surtout connu pour son église abbatiale dont la voûte de la nef, le porche, la tribune et la crypte sont recouverts de peintures murales romanes uniques en Europe. L'église abbatiale est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Continuer vers le Prieuré de Villesalem, via la D33 (59 km). Situé en pleine campagne, sur le territoire de la commune de Journet, l'ancien Prieuré de Villesalem, de l'ordre de Fontevraud, fondé au XIIe siècle, est l'un des joyaux de l'art roman poitevin. Il réunissait des religieuses bénédictines cloîtrées et des moines. C'est pourquoi, le prieuré comprenait un couvent de moines et un de moniales.

La prochaine étape sera la collégiale Notre-Dame de Morthemer, via la D115 (93 km). L'église romane des XIe et XIIe siècles, située sur un promontoire est un édifice complexe. L'édifice a été fortifié au XIVe siècle. L'église était, autrefois, intégrée au château. Elle possède une nef unique de cinq travées. Le transept est dissymétrique. Le chœur est en hémicycle et il surmonte une crypte.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman".

Charroux la tour charlemagne routes touristique de la vienne guide du tourisme de poitou charentesPoursuivre en direction de l'Abbaye Saint-Sauveur de Charroux, via les D8 et D727 (137 km). Riche de son histoire, le village de Charroux, ancienne capitale de la Marche et cité des reliques, est un trésor médiéval. L’histoire de Charroux commence avec son abbaye Saint-Sauveur fondée par Charlemagne en 789. Au fil des siècles, l’abbaye devient un centre religieux principal de la chrétienté : il s’y tient le 1er concile de la Paix de Dieu en 989.

Enfin, Charroux, étape sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, est dotée d’une maison pour l’accueil des Pèlerins. A présent, Il est temps de filer en direction de Civray, via la D148 (148 km). Autour de l'église Saint-Nicolas de Civray, la cité s'est étendue. Chef-d'oeuvre de l'art roman Poitevin du XIIe siècle. Sa façade rectangulaire comporte une profusion de sculptures dont les délicieuses Vierges Sages et Vierges Folles et, plus rare, l'Assomption de la Vierge. 

Continuer vers Saint-Maurice-la-Clouère, via la D1 (176 km). L'église Saint-Maurice-la-Clouère, d'une rare élégance, date de la fin du XIe et début XIIe siècle et doit son originalité à son plan tréflé. A noter également le portail latéral nord, aux voussures abondamment sculptées et ornées de dragons par des artistes du XIIIe siècle.

Lusignan sera la prochaine étape de ce circuit touristique, via D742 (204 km, situé sur un promontoire dominant la vallée de la Vonne. Ne manquez pas d'apprécier l'église Notre-Dame-et-Saint-Junien de Lusignan fondée dans la première moitié du XIe siècle par Hugues IV de Lusignan. De style roman, elle a subi au fil des siècles de nombreux dommages, notamment au cours des guerres de Religion.

Poursuivre votre escapade touristique en direction de Jazeneuil, via la D94 (211 km). Edifié autour d’un méandre de la Vonne, la commune de Jazeneuil fait partie du Pays des Six Vallées. La vue du chevet de l’église prieurale Saint-Jean-Baptiste du XIIe siècle se reflétant dans les eaux de la Vonne est un pur moment de bonheur. Cette merveille de l'art roman présente un Nouaille maupertuis abbaye de saint junien routes touristique de la vienne guide du tourisme de poitou charentesaspect intéressant de l’art roman. 

Continuer vers Fontaine-Le-Comte, via la D95 et la D611 (230 km). L'origine de la commune remonte à un don de terres et de forêts fait entre 1127 et 1137 par Guillaume X, comte de Poitiers et duc d'Aquitaine, à Geoffroi de Loriol, archevêque de Bordeaux. Celui-ci confie à l'ordre des cisterciens le soin d'y fonder une abbaye, à proximité d'une source, d'où le nom de la commune. Ce fut notamment au cours du Moyen Âge que l’histoire de Fontaine-le-Comte prit de l’importance.

Dirigez-vous vers Ligugé blotti au sein de la vallée du Clain, via la D87 (237 km). La ville est connue pour son abbaye Saint-Martin, premier monastère d'Occident fondé en 361 par Saint Martin de Tours. L’abbaye Saint-Martin de Ligugé est un monastère de moines bénédictins.

La dernière étape de cette route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman" sera Nouaillé-Maupertuis, via la la route de Poitiers (248 km). Ce village comporte un territoire abbatial important et, est célèbre pour la bataille de 1356 durant laquelle le roi Jean le Bon fut fait prisonnier par le Prince de Galles. L'église abbatiale prit plusieurs noms : Notre-Dame Saint Hilaire puis, depuis les transferts des restes de Saint Junien, en 830, elle prit ce dernier nom.

Retour sur Poitiers, via la D12 (260 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman".

Carnet pratique de la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Descentes sur la Vienne en canoë-kayak

Activités et Festivités

  • Poitiers
  1. L'Office de Tourisme de Grand Poitiers propose des visites guidées, pour les groupes, pour les enfants, par thématiques, de nuit... 
  2. L'église Notre-Dame-la-Grande : tous les soirs en été et pendant les vacances de Noël, un magnifique spectacle de lumière, les Polychromies, redonne vie aux couleurs qui ornaient autrefois les sculptures de la façade de l'église. 
  3. Musée Sainte-Croix : propose des collections permanentes en forme de panorama artistique allant de l'Antiquité à nos jours.
  4. Musée Rupert de Chièvres se concentre sur la période du XVIe au XVIIIe siècle.
  5. Hypogée de Mellebaude est une ancienne chapelle funéraire datant du haut Moyen Âge. On y trouve de nombreuses œuvres "paléo-chrétiennes". Cet espace unique n'est ouvert au public que quelques jours par an. Renseignements au 05 49 41 21 24.
  • Chauvigny
  1. Toute l'année des visites découvertes de la cité médiévale sont organisées sous la conduite de guides conférenciers agréés par la Direction du patrimoine. RDV : Office de Tourisme, 5 rue St-Pierre ou 12 rue Geisenheim
  2. Musée des Traditions Populaires et d'Archéologie qui abrite une collection de pièces archéologiques, une reconstitution d'un intérieur poitevin ainsi qu'une exposition d'objets anciens, de coiffes et d'habits. Ce musée propose également un espace consacré aux vieux métiers.
  3. L'Espace d'Archéologie Industrielle, installé dans le donjon de Gouzon, est un musée dédié à l'histoire du patrimoine industriel du pays chauvinois. Au sommet du donjon, un magnifique panorama embrasse les toits de la cité médiévale et les paysages environnants.
  • Saint-Savin sur Gartempe
  1. Abbaye de Saint-Savin sur Gartempe : Un dispositif muséographique est installé dans les anciennes cellules des moines, situées à l'étage du bâtiment conventuel du XVIIe siècle.
  2. Visites guidées : l'abbaye, son histoire, son architecture et ses peintures murales n'auront plus de secret pour vous. 
    86310 Saint-Savin. Place de la Libération - 
  3. Tél. : 05 49 84 30 00 - Tél. : 05 49 48 14 33 - Email : contact@abbaye-saint-savin.fr - Site internet
  • Prieuré de Villesalem
  1. A voir : son église à triple vaisseau. La façade sculptée de l'église Notre-Dame de la Paix émerveillera les visiteurs. Sa mise en valeur est assurée par l'Association des Amis de Villesalem (fondée en 1961) qui propose des visites guidées et organise chaque été un festival de concerts.
  2. Au cours de l'été, des visites guidées sont proposées dans le cadre du Pays d'art et d'histoire. Prieuré de Villesalem : site internet
  • Charroux
  1. Abbaye Saint-Sauveur de Charroux : De cette célèbre abbaye bénédictine subsistent également le cloître et la salle capitulaire. Cette dernière abrite aujourd'hui un musée exposant sculptures gothiques, trésor et maquette de l'abbaye. Pour mieux appréhender la totalité du complexe abbatial, n’hésitez pas à vous attarder sur la maquette de l’abbaye présente à l’Office de Tourisme. Site internet
  • Saint-Maurice-La-Clouère
  1. Château de Galmoisin : Il est possible de visiter les extérieurs du château : la terrasse, les écuries, la sellerie, la buanderie, le four à pain, la chapelle et le pigeonnier. De même, les intérieurs sont accessibles : salon, salle à manger, salon oriental, billard et chambre d'apparat.
  • Lusignan
  1. Des panneaux d'information patrimoniale installés sur place renseignent les visiteurs sur les caractéristiques historiques de ce site remarquable.
  2. Le circuit "Lusignan au fil de ses rues"
  3. Le Parcours découverte Tèrra Aventura "Mélusine est de retour !"
  • Fontaine-le-Comte 
  1. L’abbaye Notre-Dame de Fontaine-le-Comte : site libre de l'abbatiale, excepté le cloître qui ne se visite pas - Visite libre du site : 24h/24h.
  2. Le Logis des Piliers - Ouvert au public - Privé. Renseignements au 05 49 53 32 17
  • Ligugé
  1. L'abbaye de Ligugé : La communauté active de moines qui vit entre ses murs réalise des émaux (auxquels un musée est dédié au sein de l'abbaye) et de la pâtisserie, tout en proposant des visites guidées ponctuelles pour faire découvrir ce lieu de vie particulier.
  2. La crypte et la salle du clocher : ces lieux ouverts au public à certaines périodes de l'année permettent de découvrir les vestiges du bassin gallo-romain et des lieux de culte bâtis à cet emplacement au fil des siècles, dans une superposition des époques et des architectures.
  3. Il est possible de la visiter librement aux horaires d'ouverture du bureau municipal du tourisme, qui gère l'ouverture de la crypte et de la salle du clocher pendant la saison touristique - ​L'abbaye de Ligugé : site internet
  4. Le jardin d'inspiration médiévale de Nouaillé est ouvert toute l'année. Entrée libre. 

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman"

Poitiers

Brume 17 °C

Brume

  • Min: 17 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 11 kmh 290°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux (pas de barbecue) et Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Vienne

Préparez vos vacances sur la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Mémoire et grandeur d'édifices roman" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/09/2020