Les routes touristiques en France

Route "Sur les traces des Romains" (Vaucluse)

La Route touristique "Sur les traces des Romains" dans le Vaucluse

Les sites romains dans le Vaucluse témoignent d’un riche passé culturel et historique. Avec ses sites antiques, ses théâtres, ses arcs, ses thermes et ses ponts majestueux, on remonte le temps en Provence ! Les vestiges de l’époque romaine nous transportent sur les traces de l’Empire Romain.

Les amoureux de vieilles pierres, de bâtiments chargés d'histoire y trouveront leur compte. Des villes recèlent ainsi de superbes témoins des différentes époques qu'a traversées ces villes. Routes, ponts et aqueducs : le génie civil romain se ressent aux quatre coins du Vaucluse !

Pour admirer les plus beaux vestiges en Provence, vous aurez le choix : Orange, Carpentras, Cavaillon, Avignon, ou encore Vaison-la-Romaine, toutes ces villes ont vu le jour sous l’impulsion romaine.

La Route touristique " Sur les traces des Romains " en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Ce parcours touristique "Sur les traces des Romains" démarre à Orange (km 0), cette ancienne cité romaine située au coeur de la Provence, doit sa réputation internationale à ses prestigieux monuments romains classés patrimoine mondial par l’UNESCO.  La ville dispose de deux monuments antiques classés au patrimoine mondial de l'UNESCO : le théâtre romain et l'arc de triomphe, tous deux datés du Ier siècle.

Le peuple celto-ligure des Cavares l'appellait Arausio et elle était leur plus grande cité. En l'an 105 avant J-C., sa terre a été le théâtre d'une des plus sanglantes batailles menées par les armées romaines contre les germains. Elles y perdirent plus de 100 000 soldats. La ville d'Orange, à l'époque gauloise de la tribu des Triscatini, devient romaine sous l'Empereur Auguste et prend le nom de "Colonia Julia Secundanorum Arausio".

La position d'Orange, à un carrefour de passages pour le nord, l'Espagne ou l'Italie, niché au cœur d’une riche région agricole, en a fait un emplacement de choix pour les Romains desquels on trouve de nombreux vestiges, principalement autour de la colline Saint-Eutrope et de l'ancien théâtre.

C'est dans cette ère de paix que la ville d'Orange va devenir une des colonies les plus importantes avec une population qui représentera trois à quatre fois celle d'aujourd'hui. Cette période est faste et festive. Le théâtre est alors construit et sa renommée internationale ne s'est jamais démentie. Vous aurez plaisir et serez surpris par la qualité des monuments romains à découvrir, en commençant bien évidemment par les plus remarquables.

Le théâtre antique, unique théâtre romain d'Europe ayant conservé son mur de scène est admirablement conservé. Le théâtre antique, à l'acoustique exceptionnelle, est doté d'un mur de scène remarquable, dont les dimensions atteignent 103 mètres de long et 37 mètres de haut, adossé à la colline Saint-EutropePas étonnant qu'il accueille encore aujourd'hui de nombreuses manifestations, dont les Chorégies, festival dédié à la musique classique, art lyrique et d'opéra.

Orange theatre antique routes touristiques des alpes de haute provence guide touristique de la provence alpes cote d azurÀ ses côtés, l'Arc de Triomphe qui vous accueille à l'entrée d'Orange, fait figure de pièce très bien préservée. Sur la colline Saint-Eutrope qui domine la ville et la campagne environnante jusqu'au mont Ventoux se trouve et des vestiges gallo-romains et les ruines du château des princes Nassau d'Orange. En flânant, vous découvrirez d'autres vestiges d'Orange : porte de remparts et mur d'enceinte du forum romain ainsi que de nombreux autres témoignages du passé historique.

Traverser les vignobles des Côtes du Rhône par la D975 et D23 jusqu’à Vaison-la-Romaine (30 km), labellisée "Ville d’art et d’histoire" et "Plus Beaux Détours de France". Entourée de collines verdoyantes, la ville s’ordonne de part et d’autre de la rivière. Comme son nom l'indique, Vaison-la-Romaine possède un important patrimoine romain. Connue pour ses vestiges antiques, Vaison-la-Romaine est également dotée d'une vieille ville médiévale charmante, la Haute-Ville.

Initiées dès l'époque moderne et poursuivies aux XIXe et XXe siècles, des fouilles archéologiques mettront en évidence cet âge d'or et donneront son appellation à la ville. Les vestiges gallo-romains de  Vaison-la-Romaine, plus vaste champ archéologique de France, s'étendent sur le site de la Villasse et le site de Puymin, sur la rive droite. Le musée archéologique se trouve sur le site de Puymin. 

Le visiteur est appelé à plonger dans un passé plus lointain encore en appréhendant les 15 hectares de ruines antiques de Puymin et de Villasse. Anciens thermes, villas cossues, château d'eau, boutiques et magnifique théâtre : on découvrira ces vestiges bien conservés de la prestigieuse cité romaine au cours d'une visite libre ou commentée.

On n'oubliera pas le pont romain construit durant le premier siècle. Site stratégique à vocation utilitaire et commerciale, ce large ouvrage a résisté au temps et aux crues grâce à son architecture astucieuse. Il est agréable ensuite de flâner dans les étroites et tortueuses ruelles de la cité médiévale de Vaison-la-Romaine, jalonnées de maisons anciennes et de places pittoresques ornées de fontaines. La ville antique est un musée à ciel ouvert : villas, mosaïques, thermes, théâtre…

Prendre la D938 passant par Malaucène et Le Barroux pour rejoindre Carpentras (58 km). Au carrefour entre Rhône et Durance, dominé par le Mont Ventoux, Carpentras se loge à l'abri du mistral dans la plaine riche et fertile du Comtat Venaissin, un paysage aux allures de campagne italienne où s'égrènent de beaux villages. Ville d'Art et d'Histoire, Carpentras a conservé de nombreux témoignages de son passé.

Carpentras l arc antique routes touristiques du vaucluse guide touristique de la provence alpes cote d azurAncienne capitale du Comtat Venaissin, Carpentras invite à découvrir sa vieille ville avec la cathédrale Saint-Siffrein, la Synagogue édifiée en 1367 et qui est la plus ancienne de France, l'Hôtel-Dieu et son apothicairerie, et la porte d'Orange, dernier vestige de l'époque médiévale. La cité comtadine, avant d'échoir aux papes, passa successivement aux mains des Celtes, sous le nom de Carpentoracte Meminorum et des Romains - Forum Neronis.

De ces temps lointains, subsiste un édifice du Ie siècle de notre ère, érigé pour commémorer la victoire de Rome sur les barbares, situé derrière la cathédrale, la place d'Inguimbert. Percé d'une seul arche, l'arc romain offre un magnifique détail sculpté : deux captifs enchaînés à un trophée. C'est un monument exceptionnel de l'art romain provençal

Au détour des rues et des places, le riche patrimoine de Carpentras se dévoile au promeneur. La ville est marqué par son appartenance au Saint Siège, du XIIIème au XVIIIème siècle, ainsi que par la présence des Juifs. De cette époque, elle en garde aujourd’hui l’architecture avec des monuments emblématiques tels que la Synagogue, la plus vieille de France, l’ancien Palais Épiscopal…

Votre visite vous mènera aussi à la découverte de vestiges du passé comme l’Hôtel Dieu et sa pharmacopée du XVIIIème siècle, la Porte d’Orange, la cathédrale Saint Siffrein ou encore le passage Boyer avec ses verrières et boutiques.

Poursuivre cette escapade touristique vers Cavaillon, via la D31 (85 km). Situé au sein du Parc Naturel Régional du Luberon, entre Durance et Luberon. Lovée au pied de la colline Saint Jacques, qui est une partie détachée du massif du Luberon, Cavaillon est la porte d'entrée de ce Parc Naturel. L'hôtel d'Agar, situé au cœur du passage Vidau, présente dans ses caves et dans l'ancien jardin de l'évêque, des vestiges remarquables de l'époque romaine.

Durant la période romaine, la cité de Cavaillon se nomme Cabellio ou Pagus Cavellicus. Elle constitue une ville étape sur la voie Domitienne et se développe fortement. Érigée en colonie latine, elle se pare de monuments. De cette époque, seul l'arc antique aujourd'hui situé sur la place du Clos nous est parvenu. En juillet 2010, en déracinant un acacia, un habitant de Cavaillon a également trouvé dans son jardin 304 deniers d'argent datant du Ier et du IIe siècles enterrés au pied d'une colonne du jardin d'un temple probablement dédié à Mithra au moment où Didius Julianus et Septime Sévère se disputent l'empire.

L'Arc romain est l’un des plus anciens monuments de Cavaillon. Il est daté du 1er siècle ap. J.C. et surnommé Arc Marius, du nom du général romain ayant colonisé la région. C’est à cette époque que la ville se développe véritablement dans la plaine. L'Arc Marius évoque la présence romaine dans Cavaillon, et la synagogue du XVIIIe siècle, l'appartenance de cette terre au Comtat Venaissin, état pontifical. Cavaillon possède un patrimoine qui se visite en flânant dans ses vieux quartiers.

Vous découvrirez, au détour de petites rues et placettes fleuries, l'une des plus belles synagogues d'Europe et son musée Juif Comtadin, une cathédrale du XIIe siècle et son petit cloître, un arc romain du Ie siècle et de belles demeures anciennes.  À découvrir également : la porte d'Avignon, la chapelle du Grand Couvent, la chapelle Saint-Jacques et l'Hermitage, le musée de l'Hôtel-Dieu. Cavaillon a la chance d'avoir une colline verdoyante, la colline Saint-Jacques, au coeur de la ville.

Vous pourrez donc vous promener dans une garrigue odorante et chantante puis rejoindre en quelques pas les terrasses de café sur les places ombragées du centre ville ou faire un peu de shopping dans ses rues piétonnes. Le sentier balisé de découverte de la colline Saint-Jacques vous guidera jusqu'à son sommet d'où vous aurez une très belle perspective sur la ville, la plaine d'Apt, le Luberon et les Alpilles.

Continuer vers Avignon, via A7 (121 km). Surnommée la « cité des papes » en raison de la présence des papes de 1309 à 1423. C'est l'une des rares villes françaises à avoir conservé ses remparts et son centre historique, composé du palais des papes, de l'ensemble épiscopal, du rocher des Doms et du pont d’Avignon. Elle a été Avignon remparts de l oulle avec leurs tours routes touristiques du vaucluse guide du tourisme de provence alpes cote d azurclassée patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le rocher des Doms, qui est l'origine même d'Avignon, c'est un agréable jardin perché offrant une belle vue sur le Rhône et plus particulièrement sur le pont Saint-Bénezet, plus connu sous le nom de pont d'Avignon. Simple emporion grec fondé par les Phocéens de Marseille vers 539 av. J.-C., c'est au cours du IVe siècle av J.C. que les Massaliotes commencèrent à signer des traités d'alliance avec quelques villes de la vallée du Rhône dont Avignon et Cavaillon.

Un siècle plus tard, Avignon fait partie de la "région des Massaliotes" ou du "pays de Massalia"Fortifiée sur son rocher, la cité devient par la suite et resta longtemps la capitale des Cavares. À l'arrivée des légions romaines vers 120 av. J.-C., les Cavares, alliés des Massaliotes, deviennent ceux de Rome. Passée sous domination de l'Empire romain, Aouenion devient Avennio et fait maintenant partie de la Gaule narbonnaise (118 av. J.-C.), puis de la 2e viennoise.

Avignon reste « ville fédérée » de Marseille jusqu'à la conquête de la cité phocéenne par C. Trébonius et Décimus Junius Brutus, lieutenants de César, elle devient alors une cité de droit latin en 49 av. J.-C. Elle acquiert le statut de colonie latine en 43 av. J.-C.. Pomponius Mela la place parmi les villes les plus florissantes de la provinceAu cours des années 121 et 122, l’empereur Hadrien séjourne dans la Provincia où il visite VaisonOrangeApt et Avignon.

Il accorde à cette dernière cité le statut de colonie romaine : "Colonia Julia Hadriana Avenniensis" et ses citoyens sont inscrits dans la tribuÀ la suite du passage de Maximien Hercule, qui allait combattre les Bagaudes, paysans gaulois révoltés, un premier pont en bois est construit sur le Rhône et unit Avignon à la rive droite. Il a été daté par dendrochronologie de l'an 290. Au IIIe siècle, il existe une petite communauté chrétienne hors les murs autour de ce qui deviendra l’abbaye Saint-Ruf.

Des vestiges romains de l'ancien forum d'Avignon, se trouve sur l'actuelle place de l'Horloge. Cité des papes de 1309 à 1376, le coeur historique d'Avignon est aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Protégée par ses remparts, la vieille ville a conservé de merveilleux témoignages de son passé. Édifié au XIVe siècle, le palais des Papes est une étape incontournable de la visite. 

La place du Palais est également entourée d'autres édifices prestigieux comme le Petit Palais, ancienne résidence des archevêques qui est à présent un musée regroupant des tableaux et des sculptures ; l'hôtel des Monnaies et sa façade baroque du XVIIe siècle ; mais aussi la cathédrale Notre-Dame-des-Doms édifiée au XIIe siècle.

Rejoindre Orange par A7 (153 km).

Carnet pratique de la route touristique "Sur les traces des Romains​​​​​​​"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Activités et Festivités

  • Orange
  1. Pour guider le visiteur dans sa découverte du passé historique de la ville, l'Office de Tourisme d'Orange édite un plan-découverte aux 3 thèmes suivants : "parcours romain", "parcours des princes Nassau", "autres sites et monuments".
  2. Le théâtre Antique le mieux conservé de tout l’empire romain : site internet
  • Vaison-la-Romaine
  1. Ruines antiques de Puymin et de Villasse :  Renseignements et réservations au 04 90 36 50 48.
  2. Chapelle Saint-Quenin : Une visite permet d'admirer son étonnante abside triangulaire et ses décors romans très travaillés. Accès sur réservation uniquement au 04 90 36 50 48.
  3. Visites commentées des différents sites et monuments voire de certains quartiers en particulier sont possibles toute l'année. Renseignements à l'Office de Tourisme au 04 90 36 02 11.
  • Carpentras
  1. L'office du tourisme tient à votre disposition un plan de 5 circuits d'excursions pour découvrir le Comtat Venaissin et ses richesses, dont un circuit sur le thème des vins.
  2. Musée Comtadin - Duplessis 
  3. Musée Sobirats : Ouvert lors de visites guidées sur programmation ou groupes.
  • Avignon
  1. Musée Calvet dans l'hôtel de Villeneuve-Martignan.
  2. Musée du Petit Palais
  3. Musée Lapidaire
  4. Musée Requien (musée d'histoire naturelle)

Plus d'information :

Vaison la romaine amphitheatre routes touristiques du vaucluse guide touristique de la provence alpes cote d azur

Pour vous rendre sur la route touristique "Sur les traces des Romains"

Ciel dégagé

Orange

18 °C Ciel dégagé

Min: 14 °C | Max: 18 °C | Vent: 26 kmh 320°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Sur les traces des Romains"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Vaucluse

Préparez vos vacances sur la route touristique "Sur les traces des Romains" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Sur les traces des Romains" avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 10/06/2021