Col du Petit-Saint-Bernard (73)

Visite du Col du Petit-Saint-Bernard en Savoie

Le col du Petit Saint-Bernard frontière entre la Haute Tarentaise et le Val d'Aoste, ce plateau de 2 188 m a vu défiler quantité de voyageurs depuis l'Antiquité. Les Romains aménagèrent une voie, au Haut Moyen Age et Saint-Bernard édifia un hospice qui accueillait 15 000 voyageurs en 1923.

Aujourd'hui, Le  col du Petit Saint-Bernard est le point de départ de nombreuses randonnées et offre entre autres une vue sur le versant italien du Mont-Blanc. Il fait partie de l'Espace San Bernardo, domaine skiable unissant les stations de La Rosière - Séez (France) et La Thuile (Italie).

Sur la commune de Séez, en Savoie, sur les hauteurs de la vallée de la Haute-Tarentaise et du Val d'Aoste, au dessus de Bourg-Saint-Maurice et de la Thuile, le col du Petit Saint-Bernard est perché.

Plus qu'un simple lieu de passage, c'est un véritable "trait-d'union" entre 2 pays, 2 vallées, 2 peuples, 2 communautés montagnardes. Ici, quand on parle "du col", on parle bien sûr du Petit Saint-Bernard.

En ce lieu mythique, chargé d'une histoire longue de plus de 4000 ans, l'homme contemporain lors de ses vacances en Savoie peut sentir, goûter, toucher, contempler, explorer, s'émerveiller... Tous ses sens sont en exergue.

L'hospice du col du Petit Saint-Bernard est devenu un point d'information touristique et un gîte d'étape. Edifié au XIème siècle, symbole d’une longue tradition d’hospitalité, l’hospice offrait gîte et couvert à tous les passants menacés par les intempéries.

Sur cette voie de passage, souvent incendié, détruit et bombardé, l’hospice, rénové propose aujourd’hui un point d’information ainsi qu’une exposition interactive sur l’histoire de l’Hospice et du col du Petit Saint-Bernard .

C'est ici que l'archidiacre d'Aoste plus connu sous le nom de Saint-Bernard de Menthon fît bâtir, au XIème siècle un hospice. Lieu d'accueil et d'hospitalité pour tous les voyageurs.

Il faut bien imaginer que le passage à Colonne Joux ancienne nomination du  col du Petit Saint-Bernard était une dure épreuve et ce jusqu'à un proche passé. Durant les dix siècles qui nous séparent de sa construction, le bâtiment conserve sa vocation d'hospitalité.

Préparer votre visite touristique au Col du Petit-Saint-Bernard

Col du petit saint bernard l hospice routes touristiques de savoie guide touristique de rhone alpesSa longue histoire et les hommes qui lui sont liés lui confèrent ses lettres de noblesse.  Lors de la 2ème guerre mondiale la folie humaine le laisse sous forme de ruine.

Mais l'origine et l'histoire de l'hospice lui donne une force impalpable, mystique, divine. Sous l'impulsion concrète d'une poignée d'hommes et de femmes, le bâtiment est réhaussé. Une seule ambition : lui redonner sa vocation.

En 1995, un R.I.S. (Relais Information Service) et une exposition permanente sont aménagés. Depuis l'été 2014, vous retrouvez au sein de l'hospice, hébergement et restauration. Des évènements et animations culturels et artistiques vous sont proposés.

Venez vivre lors de votre séjour en Savoie une expérience et des émotions qui peuvent se traduire en un seul mot : plénitude.

Col du petit saint bernard au premier plan les pierres du cromlec h au milieu de la route l ancienne douane routes touristiques de savoie guide touristique de rhone alpesSon altitude, de 2 188 m en fait le col le moins élevé de la région et, partant, le transit le plus facile entre les vallées savoyardes et valdôtaines. Il forme une encoche entre les pointes schisteuses de Lancebranlette de 2 936 m dans le massif du Mont-Blanc au nord, et du mont Valaisan de 2 891 m, dans les Alpes Grées au sud.

Il a été fréquenté depuis la plus haute-Antiquité, comme en témoignent encore les nombreux vestiges archéologiques et historiques qui s'y trouvent. L'ouverture des tunnels transalpins, ainsi que le passage au travers du col du Mont-Cenis, ont largement contribué à faire diminuer fortement sa fréquentation.

Passants, voyageurs, randonneurs, cyclistes, pèlerins, sportifs ou contemplatifs ; une halte d'une heure ou de plusieurs jours au col du Petit Saint-Bernard c'est un voyage dans le temps, dans l'espace ;  c'est percevoir l'imperceptible ; c'est une rencontre de soi-même et du monde ; c'est une exaltation simple et pure.

Les visiteurs peuvent aussi emprunter le parcours découverte du patrimoine transfrontalier présentant les nombreuses richesses du col du Petit Saint-Bernard : la statue Saint-Bernard, le monument des quatre vents, le jardin alpin de la Chanousia, le Cromlech, les vestiges antiques, la colonne Joux et bien sûr les magnifiques balades au cœur des alpages.

Un espace muséographique interactif sur l’histoire du  col du Petit Saint-Bernard est accessible au 1er étage du bâtiment pendant les heures d’ouverture du point information. + exposition météo. Les visiteurs peuvent aussi profiter d’une exposition sur la météorologie.

La stations de La Rosière

Lors de la conception de la station de ski de La Rosière, au début des années 1950 — la station est elle-même officiellement créée en 1960 —, ses initiateurs avaient déjà pensé à une liaison hivernale, par col du Petit Saint-Bernard , avec leurs voisins valdôtains de La Thuile; la route du col étant fermée durant les longs mois d'enneigement.

À partir de 1984, le télésiège du Chardonnet et du téléski de Bellecombe, côté français, et le télésiège du Belvédère, côté italien permettent cette liaison.

Cette jonction, réalisée à l'endroit même des meurtriers combats de 1940, ouvre aux skieurs un domaine skiable commun — l’espace San Bernardo — de 3 000 hectares, 150 km de pistes desservies aujourd'hui par 38 remontées mécaniques.

Carnet pratique du Col du Petit-Saint-Bernard

Les incontournables du Col du Petit-Saint-Bernard

Partez à l'assaut des autres cols routiers de Haute Tarentaise :

  • Col de l'Iseran : le plus haut col routier des Alpes, à 2770 m.
  • Cormet de Roselend : au coeur des alpages, à 1968 m

​Visites

Activités

  • Randonnées à pied, à vélo
  • Randonnées : Le col du Petit-Saint-Bernard constitue le point de départ de l'ascension du sommet de Lancebranlette (3 heures environ), lequel offre un point de vue original sur le sommet du mont Blanc (orientation nord-sud), ainsi que pour le lac Sans-Fond.
  • Circuit de randonnée : Départ Roches Noires. Balisage rouge.

Ce circuit, dont le but principal est le Col du Petit-Saint-Bernard, permet de parcourir de nombreux chapitres d'histoire.

Mais il réserve aussi bien des surprises dans tous les domaines, aussi bien humains que naturels, ainsi que de superbes points de vue. L'intérêt d'un tel parcours réside dans la variété de ses terrains et de ses dénivelés.

  • Cyclisme : Le col du Petit-Saint-Bernard a été franchi à 4 reprises par le Tour de France. Il a été classé alternativement 2e et 1re catégorie.

​Plus d'information

  • Savoie Mont Blanc : site web
  • Ville d'art et d'histoire d'Auvergne : site web
  • Auvergne Rhône Alpes tourisme : site web
  • Snowkite : Le col du Petit-Saint-Bernard est reconnu pour son enneigement exceptionnel, mais aussi pour son aérologie auprès des pratiquants de snowkite.

En effet, grâce à l'échange quasi permanent de masses d'air entre les vallées de la Tarentaise et d'Aoste, le col est devenu depuis 10 ans un site de référence pour les skieurs et snowboardeurs pratiquant le snowkite (glisse tractée par un cerf-volant).

Une école et une association sont sur place pour renseigner les débutants et confirmés afin d'assurer une pratique sécuritaire et la pérennisation de l'activité sur le site.

Le col du Petit-Saint-Bernard a accueilli la coupe du Monde de snowkite freestyle en 2006, ainsi que les championnats de France de snowkite open distance 2008, 2009 et 2010.

  • Gastronomie

Festivités​

Marchés à visiter

Sites touristiques près du col du Petit-Saint-Bernard

Consulter nos pages :

  • A voir dans le Col du Petit-Saint-Bernard
  • A faire dans le Col du Petit-Saint-Bernard
  • Parcours touristique dans le Col du Petit-Saint-Bernard
  • Histoire du Col du Petit-Saint-Bernard

Pour vous rendre au Col du Petit-Saint-Bernard

Cormicy

Couvert 22 °C

Couvert

  • Min: 22 °C
  • Max: 22 °C
  • Vent: 18 kmh 110°

Le saviez-vous ?

Les Salasses, tribu celtique du Val d'Aoste, empruntent le Col du Petit-Saint-Bernard pour communiquer avec les Ceutrons, leurs cousins de Tarentaise.

Il fait partie des cols que certains auteurs identifient avec le col utilisé en 218 av. J.-C. pour le passage des Alpes par Hannibal vers la plaine du Pô, mais il ne débouche pas dans le territoire des Taurini.

Nos coups de coeur au Col du Petit-Saint-Bernard

Hébergement :

Le point information situé à l'Hospice du Petit-Saint-Bernard vous accueille tous les jours du samedi 11 Juin au dimanche 18 septembre 2016.

Juin & Septembre : 10h30 - 16h30 - Juillet & Août : 10h - 18h

Un gîte proposant hébergement et restauration-bar vous offre une halte dans ce site exceptionnel. Ouvert de l’ouverture à la fermeture de la route (fin-mai à octobre).

Ainsi, l’Ospizio à l’époque de Saint-Bernard et de l’Abbé Chanoux conserve encore aujourd’hui sa vocation d’hospitalité

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques de Savoie

Préparez vos vacances au Col du Petit-Saint-Bernard avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Col du Petit-Saint-Bernard avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/03/2019