A voir pendant ses vacances à Barfleur

Premier port de la côte normande au Moyen-âge, Barfleur a été au centre d’événements importants de l’Histoire. Barfleur est une belle petite ville côtière et port de pêche, bien digne d'un arrêt sur votre trajet vers ou à partir du port animé de Cherbourg, pour regarder les marées entrant dans le port et pour Barfleurs le port et l eglise saint nicolas de barfleur plus beaux villages de frances routes touristiques de la manche guide du tourisme normandieprofiter des charmes du village tranquille.

Barfleur est classé par l’association Les Plus Beaux Villages de France décerné par une association indépendante visant à promouvoir les atouts touristiques de petites communes françaises riches d'un patrimoine de qualité.

Ancien port romain viking, Barfleur comptait neuf mille habitants au temps de la puissance normande et resta le premier port du Cotentin au Moyen Age. Ceinte de remparts dont il ne reste rien, la ville fut brûlée par Edouard III d'Angleterre en 1348, puis incendiée à plusieurs reprises aux XVe et XVIe siècles. Elle retrouva une certaine prospérité au lendemain de cette période troublée, grâce à la pêche et au commerce assuré par son petit port.

Au centre du village de pêche d'échouage typique, le port de pêche de Barfleur est un port de pêche typique de la Manche. Barfleur est le port de débarquement des moules pêchées sur la côte, notamment la "Blonde de Barfleur". On pêche également au large du colin, du maquereau, des sardines, de la morue, des bars, des soles, ainsi que des crustacés (homards, étrilles, crevettes...).

Lors de vos escapades sur les routes touristiques de la Manche visiter ce village avec ces maisons en granit et aux toits de lauze, dans la rue principale, notamment La Vicomté (17e/18e s.). La Porte Sainte-Catherine, bordée de maisons (14e et 15e s.). Ancien couvent des Augustins (18e s.) : mairie et lÉglise Saint-Nicolas (17e) :

A voir à Barfleur lors de vos escapades de vacances !

Église Saint-Nicolas (XVIIe-XIXe siècles) remaniée, massive avec une tour carrée du 17e s., toit de schiste vert. : elle remplace une église plus ancienne recouverte depuis longtemps par les flots Au 11e siècle, l'église de Barfleur se situe à l'emplacement actuel de la station de sauvetage.

Le débarquement des troupes du roi Édouard III d'Angleterre met l'édifice à mal . Il est restauré à plusieurs reprises, puis définitivement ruiné par les guerres de religion.

La chapelle Saint-Côme du couvent des Augustins fait un temps office d'église paroissiale. Mais l'accroissement de la population rend impérieuse la construction d'une nouvelle église, dédiée à Saint-Nicolas. La construction commence vers 1630, mais les charges sont lourdes et les travaux avancent difficilement.

Le clocher n'est achevé qu'en 1695. Les travaux s'arrêtent, puis reprennent. Il faut attendre l'arrivée de l'abbé Anthouard, en 1827, qui y consacre sa fortune personnelle, pour que tout soit mené à son terme... en 1844, plus de deux siècles après le lancement des travaux .

Entouré de son cimetière marin, l'édifice renferme un baleinier à trois mâts offert à la naissance du peintre Paul Blanvillain. Elle a été inscrite avec la croix ancienne du cimetière au titre des monuments historiques par arrêté du 21 octobre 1988.

Admirer la Maison natale de Julie Postel, qui fonda la Congrégation des sœurs de la Miséricorde, où elle vécut trente ans et la Maison Allexandre, implantée 3, rue St Thomas Becket, siège de l'Amirauté de Barfleur et pendant la Seconde Guerre mondiale, sur réquisition, siège de l'organisation Todt en charge de la construction du mur de l'Atlantique.

Partez en balade sur la Pointe de Barfleur. La pointe de Barfleur est un cap de la Manche, situé à l'extrême nord-est de la presqu'île du Cotentin, sur les communes de Gatteville-le-Phare et Gouberville.

Un courant marin, le raz de Barfleur, passe au large, qui a provoqué plusieurs naufrages, dont le plus célèbre est celui de La Blanche Nef en 1120 et le plus meurtrier celui de La Luna en 1860. Une station de sauvetage a été construite en 1865 à Barfleur pour secourir les naufragés.

Barfleurs les plus beaux villages de frances routes touristiques de la manche guide du tourisme normandieLe phare de Gatteville y a été construit entre 1829 et 1835.La pointe de Barfleur est classée par un décret du 26 août 2003. Le site retenu couvre 700 hectares.

Les courants forts au large de la pointe de Barfleur, et les nombreux naufrages (dont le plus célèbre est sans doute celui de la Blanche-Nef) rendent indispensable l'édification d'un phare.

En 1774, sous le règne de Louis XVI, la Chambre de commerce de Rouen décide donc de faire construire un premier phare en granite, de 25 mètres. À son sommet, un feu de bois et de charbon brûlait continuellement. Le charbon était approvisionné à dos d'homme et laissait peu de repos aux gardiens.

En 1780 le feu à charbon fut remplacé par un système de réverbères constitué de 16 lampes à huile dans une lanterne vitrée.

Ce phare étant trop petit pour recevoir les lentilles modernes, et trop faible pour pouvoir être exhaussé de 32 mètres, on décide d'ériger une nouvelle tour en 1825. L'architecte Charles-Félix Morice de la Rue, sous le règne de Charles X, qui dessinera ensuite le phare de la Hague, conçoit les plans du plus haut phare de l'époque (dépassé depuis par le phare de l'Île Vierge).

La pose de la pierre centrale a lieu le 14 juin 1828 et les travaux s'étaleront jusqu'en 1835. C'est en effet le 1er avril 1835 qu'il fut allumé pour la première fois. L'ancien phare devient sémaphore.

Celui-ci est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 11 mai 2009, tandis que le phare et les bâtiments annexes sont classés au même titre par arrêté le 19 juin suivant.

Nos coups de coeur à Barfleur

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Le phare à la pointe de Barfleur a donné son nom au village de Gatteville. Construit de 1829 à 1834 par Charles Morice-Delarue, ce fut sous le roi Charles X le plus important chantier civil en France.

Il s’élève à 75 m de hauteur et se classe au 2ème rang des phares les plus hauts de France et d’Europe.

Montez les 365 marches éclairées par 52 fenêtres, un magnifique panorama s’offre à vos yeux. D’un seul regard tout le Val de Saire est à vos pieds.

Préparez vos vacances à Barfleur avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Barfleur avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Barfleur Manche Barfleur Barfleur 50 Barfleur Normandie Barfleur Plus beaux villages de France Barfleur plus beau village de la manche Barfleur plus beau village de Normandie plus beaux villages de France Plus beaux villages de France Manche Plus beaux villages de France Normandie guide du tourisme de Barfleur Guide touristique de Barfleur Visite à Barfleur Visites à Barfleur Visiter Barfleur A voir à Barfleur A faire à Barfleur Quoi voir à Barfleur Quoi faire à Barfleur Incontournable à Barfleur Immanquable à Barfleur Vacances à Barfleur Séjours à Barfleur Week-end à Barfleur Tourisme à Barfleur Balade à Barfleur Escapade à Barfleur parcours à Barfleur Barfleur visites Barfleur vacances Barfleur touristique Barfleur tourisme Patrimoine de Barfleur Monuments touristiques de Barfleur Monuments historiques de Barfleur

Ajouter un commentaire