Haute-Garonne visites

A voir & visiter en Haute Garonne (31)

Toulouse le capitole routes touristiques de hautes garonnes guide du tourisme midi pyreneesTraversée par le fleuve Garonne, au sud de la France, la Haute-Garonne est un département très étiré du nord au sud, baigné par la Garonne, mais aussi le canal du Midi et le canal latéral à la Garonne, cours d'eau ouverts à la navigation de plaisance.

Le département de la Haute-Garonne présente des paysages variés allant des plaines ensoleillées du Lauragais aux hautes montagnes des Pyrénées, en passant par les douces collines du Comminges. 

Mais c'est aussi tout un patrimoine historique et architectural que ce département de la Haute-Garonne nous dévoile. Célèbre pour son atmosphère animée, la ville rose de Toulouse enchante les amateurs de fête et de sorties, mais également les passionnés d'architecture Renaissance avec son nombre impressionnant d'hôtels particuliers. 

La Haute-Garonne, c'est aussi le territoire des édifices religieux remarquables. Ce territoire est propice en été à la randonnée à pied ou à vélo.

Lire la suite

Parcours touristique dans la Haute-Garonne (31)

La Haute-Garonne doit beaucoup de sa notoriété à Toulouse, préfecture régionale et chef-lieu du département. Ancien haut lieu du bel canto, rivalisant avec la Scala de Toulouse le capitole routes touristiques de hautes garonnes guide du tourisme midi pyreneesMilan, la scène toulousane maintient toujours la tradition de l'art lyrique et la très dynamique "ville rose" mérite largement sa réputation de pôle artistique et culturel.

Ville universitaire réputée, elle concentre également des activités de hautes technologies avec notamment l'aérospatiale : Concorde et Airbus, la recherche scientifique ou la chimie entraînant dans son sillage les villes nouvelles qui l'entourent telles Le Mirail et Colomiers. Nichée dans un coude de la Garonne, elle rayonne par son patrimoine architectural, de la place du Capitole à la basilique Saint-Sernin, en passant par ses nombreux musées, jardins et églises.

C'est aussi une ville où l'on aime bien vivre et faire la fête avec ses quartiers animés, ses magasins établis sous les galeries couvertes, ses terrasses colorées, ses restaurants, ses festivals et ses nombreuses animations estivales.

Si vous aimez visiter les villes et villages médiévales traditionnelles vous pouvez également profiter d'un voyage vers l'est à Revel près de la frontière avec le département de l'Aude, une excursion agréable à travers la campagne et l'occasion de voir une très grande halle médiévale. Visitez la bastide voisine de Saint-Felix-Lauragais pendant que vous êtes dans l'est.

Lire la suite

Histoire de la Haute-Garonne (31)

Lorsque Vers 121 avant J.-C. la Provincia romana fut organisée par les Romains, le peuple Aquitain des Convènes occupait la moitié sud du département, tandis que les Saint bertrand de comminges plus beau village les ruines antiques et la cathedrale medievale routes touristiques de haute garonne guie du tourisme de midi pyreneesTestosages étaient installés dans la grande région de Toulouse et avaient amassés beaucoup d'or en exploitant les mines de l'Ariège. Ils furent d'abord considérés par les Romains comme des alliés et conservèrent une certaine indépendance.

Mais comme ils s'unirent aux Teutons contre les Romains lors d'une tentative d'invasion, en punition, ils se virent privés de leurs privilèges et délestés de quelques tonnes d'or.

Le vin italien arrive à grands flots via la voie Domitia, et la région très à l'aise dans ses sandales, n'a cure de la Gaule de Vercingétorix. Toulouse prend des allures de ville, elle est la 3e ville de la Gaule romaine et est au centre du commerce régional. Des thermes sont construits, notamment à Montoulieu-Saint-Bernard, tandis que Montmaurin et Chiragan : Martres-Tolosane se développent autour de l'activité agricole.

Au IIIe siècle, le christianisme fait déjà de nombreux émules, et Saint-Saturnin premier évêque de Toulouse en l'an 250 meurt martyrisé.

En 406, la région est envahie par les Vandales qui, comme leur nom l'indique, vandalisent tout sauf Toulouse ! En 418, ce sont les Wisigoths qui s'emparent de la région, Toulouse devient leur capitale. Les chrétiens sont persécutés mais Toulouse brille.

Lire la suite