Route du circuit touristique des ducs de Bretagne Morbihan - Etape 1- (56)

Circuit de l'étape "entre le château de Comper à Hennebont" de la Route des ducs de Bretagne Morbihan

Les amoureux de légendes, de  vieilles pierres et d'histoire seront servi sur ce premier circuit de la route touristique des Ducs de Bretagne dans le Morbihan.

Nous vous proposons de commencer cette première étape à partir du châteaux de Comper,  le domaine est passé de l'histoire à la légende puisque le château abrite les expositions du Centre arthurien. Après votre rencontre avec chevaliers de la Table Ronde, vous passerez par le pays des Rohans.

La diversité du patrimoine légué par la famille des Rohan est une des grandes richesses du territoire, Josselin, Pontivy... En effet, stratèges politiques et militaires, les Rohan étaient également de grands bâtisseurs. En atteste les chapelles, manoirs, châteaux et abbayes qui jalonnent le Pays des Rohan.

Puis, arrivera la cité médiévale de Hennebont aux portes de Lorient pour une pause bien mérité. 

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de l'étape "entre le château de Comper à Hennebont" de la Route des Ducs de Bretagne

Etape 1 :

Votre escapade partira du Château de Comper-en-Brocéliande ( km 0), situé dans le sud de Rennes. En forêt de Brocéliande, le château de Comper est considéré dès le XIIIème siècle, comme l'une des plus fortes positions de Haute Bretagne. Il a été le théâtre de nombreux combats et de sièges et a vu passer entre autres, Du Guesclin et le Duc de Mercoeur. 

Chateau de comper routes touristiques dans l ille et vilaine guide du tourisme en bretagneCe Château de Comper a appartenu à nombre de grandes familles de Bretagne et de France, parmi lesquelles celles de Gaël, de Laval-Montfort, de Coligny, de Charette. Le site, avec ses bois profonds et ses grands étangs, doit sa célébrité à la légende qui en fait le domaine de la fée Viviane, la Dame du Lac...Le domaine est passé de l'histoire à la légende puisque le château abrite le Centre de l’Imaginaire Arthurien.

Le Centre de l'Imaginaire Arthurien présente des expositions et des audiovisuels dans le château, des animations dans le parc et organise des visites guidées dans la forêt. Le château de Comper cache dans le lac, aux yeux des curieux, le palais de cristal de Viviane construit par Merlin pour sa belle. Lancelot, enlevé à sa mère par Viviane, y fut élevé jusqu'à son départ pour la cour du roi Arthur...

Après cette rencontre avec Merlin et Lancelot, prenez la direction de Paimpont via la D773 (8 km), puis Ploërmel via D40 et D724 (29 km). Embarquez pour un voyage dans le temps, aux confins de la légendaire forêt de Brocéliande. 

Situé au cœur de la Bretagne, les réunions des états de Bretagne n'avaient pas de lieu fixe et ont été tenues à plusieurs reprises à Ploërmel, qui apparaît donc comme une ville importante du duché de Bretagne. D'après un document de la D.R.A.C, les états de Bretagne siégèrent au moins treize fois à Ploërmel.

Durant la guerre de Succession de Bretagne (1341-1381), le fameux Combat des Trente se déroula le  au lieu-dit le Chêne de Mi-voie, à mi-chemin entre Ploërmel et Josselin. Par la suite, Ploërmel fut occupée par les Anglais de 1350 à 1370.

En flanant dans la vieille ville de Ploermel, vous trouverez les vestiges des fortifications de la ville érigées en 1175, le cloître des Carmes du XIIIe siècle et la chapelle bleue Sainte-Marie-des-Carmes du XIXe siècle.

Vos pas vous emmenerons vers l'ancienne ville close où se trouve la maison des Marmousets (1586) qui porte dans sa partie ouest une tour et un pan de mur, vestiges des anciennes fortifications, l'ancien hôtel des ducs de Bretagne (1150) qui porte lui aussi des traces des anciennes fortifications et la maison Bigarré (1669). 

Ne quittez pas Ploermel sans avoir visiter l'Église Saint-Armel du XVe siècle. À l'intérieur, on trouve une voûte en bois ornée de sablières richement sculptées, des verrières 1552, des ornementations, les gisants des ducs Jean II et Jean III ainsi que celui de Philippe de Montauban, chancelier d'Anne de Bretagne. Elle a été classée monument historique en 1840.

Étape capitale sur la route des Ducs de Bretagne, la petite cité de caractère de Josselin via la N24 (43 km). Josselin est une ville probablement créée aux alentours de l'an mille par Guéthénoc, fils du duc de Bretagne Conan Ier le Tort, puis fondée au XIème siècle par le vicomte du Porhoët. Aujourd’hui, flâner au gré de ses ruelles et découvrir ses nombreuses maisons à pans de bois vous plongent dans l’Histoire.

Josselin et le chateau des rohan sur les rives de l oust petite cite de caractere routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneSans oublier le Château de Josselin à visiter qui dresse sa façade médiévale imposante au-dessus du Canal de Nantes à Brest. Une destination de choix pour le tourisme culturel. Le vicomte de Porhoët aurait construire en ce lieu un premier château en bois vers l'an 1008 et qui sera détruit par le roi Henri II Plantagenêt en 11687.

Son fils Goscelinus donne son nom à la nouvelle forteresse, Castellum Goscelini, d'où Château-Josselin puis Josselin, le bourg castral qui offre une relative sécurité. Avec ses trois tours majestueuses dominant la Vallée de l'Oust et sa splendide façade gothique flamboyant, le château de Josselin, demeure des vaillants capitaines Beaumanoir et Clisson puis propriété des Rohan depuis le XVè siècle, offre un témoignage remarquable de l'architecture féodale et de la Renaissance.

Quittez la cité médiévale de Josselin pour prendre la direction de Pontivy via la D764 (79 km). La jolie ville de Pontivy mérite bien qu'on s'y arrête une journée pour visiter l'imposant château médiéval des Rohan, les maisons à encorbellement de la vieille ville qui contrastent avec la rigueur des bâtiments napoléoniens et plus loin une myriades de petites chapelles à découvrir.

Construit par la puissante famille bretonne des Rohan par Jean II de Rohan entre 1479 et 1485, vous ne pourrez qu'être impressionnés par la silhouette massive du château fortifié de Pontivy. Le château des Rohan constitue un remarquable exemple de l'architecture militaire de la fin du Moyen- Age.

Un ancien château féodal qui appartient à la famille de Porhoët, est attesté au XIIe siècle le long du Blavet, en contrebas du château actuel. Ce « château des Salles » est assiégé en novembre 1342 par les troupes anglaises de Guillaume de Bohain, lieutenant du roi Édouard III, pendant la guerre de Succession.

Pontivy le chateau des rohans routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneAprès cette guerre de Succession, les vicomtes de Rohan décident de faire de Pontivy le chef-lieu de leur quasi-principauté. En 1456, le site est donné aux Cordeliers qui y édifient leur monastère. Le vicomte Jean II de Rohan (comte de Porhoët, gendre du duc François Ier de Bretagne, opposant au duc François II et gouverneur de Bretagne pour Charles VIII), veut y édifier une nouvelle forteresse grâce au régime de la corvée.

En 1488, la forteresse est prise et occupée par les troupes du duc de Bretagne François II. Elle revient aux mains des Rohan en 1490.

Au pied de ses deux tours en poivrière, la balade dans les ruelles sinueuses de la vieille ville de Pontivy, autour de la place du Martray, est un enchantement. Maisons à colombages et façades médiévales rappellent que la cité connut son heure de gloire grâce à la fabrique de cuirs et de toiles sur les rives du Blavet.

La campagne environnante de Pontivy est ponctuée de petites chapelles qui valent le détour. D'aspect modeste, leur intérieur recèle de magnifiques décors. Caractéristiques de la région, leurs plafonds lambrissés et peints sont de toute beauté. Coup de cœur pour celui de la chapelle Sainte-Noyale qui date du 15e siècle. L'été, lors du festival L'art dans les chapelles, nombre d'entre elles accueillent des expositions d'art contemporain.

Sortez de Pontivy en direction de Hennebont via D768 et N24 (126 km). Au milieu du XIIIe siècle, le duc de Bretagne Jean Le Roux (1237-1286) démantèle la motte féodale des seigneurs d'Hennebont et entreprend la construction des fortifications sur la rive gauche du Blavet, la ville close. Hennebont devient très vite une place forte importante du duché de Bretagne, ce qui lui vaudra de nombreux sièges durant cette époque.

L'histoire de Hennebont a surtout retenu le siège de 1342, pendant la guerre de succession du duché de Bretagne qui opposa les partisans de Charles de Blois et de Jean de Monfort, les deux prétendants à la succession du duc Jean III. Charles de Blois assiège les remparts de la ville. En l'absence de son mari, Jean de Montfort, prisonnier des Français, Jeanne de Flandre organise victorieusement la résistance et vient se réfugier derrière les murs d'Hennebont.

Hennebont les remparts routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneLa place forte de Hennebont, sur le point de se rendre, est délivrée in-extrémis par la flotte anglaise venu au secours des assiégés après avoir remonté le cours du Blavet. Lors de ce siège, Jeanne de Flandre y gagnera son surnom de Jeanne La Flamme pour son intrépidité au combat.

Une porte médiévale encadrée de deux tours massives entourant la ville close de Hennebont, une cité qui a su conserver un bel héritage de son architecture moyen-âgeuse. La visite commence par la porte Broerec'h. Silhouette emblématique, c'était l'une des portes fortifiées de la ville médiévale.

Poussez la porte, à  l'intérieur, des collections retracent l'histoire et les traditions de la région. Mais c'est du haut des tours, du chemin de ronde et le long de la partie restaurée des remparts que la vue sur la ville est la plus jolie. Cité d'art et d'histoire, Hennebont s'impose d'emblée avec ses deux tours majestueuses. Le centre-ville historique accueille le plus grand marché de Bretagne. 

Le charme de la commune réside aussi dans les belles demeures du XVIe et XVIIIe siècle de la ville close et la basilique Notre-Dame-du-Paradis est reconnaissable à son style gothique flamboyant et à sa flèche haute de 65 mètres. Passez au 1, rue de la Paix. La maison du Sénéchal rappelle le passé médiéval de Hennebont..

Fin de cette première étape du circuit touristique des Ducs de Bretagne : itinéraire entre le château de Comper à Hennebont (126 km).

Fin du circuit ou suivez le deuxième circuit touristique de l'étape 2 "Hennebont à Ploermel".

Le saviez-vous ?

Découvrez les deux circuits de la route touristique

Circuit 1 Etape : "du château de Comper à Plöermel"

Circuit 2 Etape : "de Hennebont à Poërmel"

Pour vous rendre sur le Circuit de l'étape "du château de Comper à Hennebont"

Paimpont

Couvert 20 °C

Couvert

  • Min: 19 °C
  • Max: 20 °C
  • Vent: 26 kmh 210°

Nos coups de coeur sur le circuit de l'étape "du château de Comper à Hennebont"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristiques du Morbihan

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Morbihan avec nos partenaires

  • Sortie vieux gréement à Groix (Bretagne-56)

    Bro warok sortie en mer routes touristique du morbihan guide du tourisme de bretagne

    Venez naviguer sur un vieux gréement au départ de Port Louis dans le Morbihan en région Bretagne !  Il n’est pas nécessaire de savoir naviguer , des équipages de professionnels vous feront découvrir et aimer la navigation à voile tout en participant aux manœuvres. Si vous le souhaitez, vous participerez aux manœuvres de voile. Prise de mouillage ou accostage. Baignade, promenade sur l’île ou farniente sur le pont. A chacun son rythme. Équipez vous en fonction de la météo.

    60,00€ TTC

    Détails

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 30/04/2018