Route du circuit touristique des ducs de Bretagne Morbihan - Etape 2 - (56)

Circuit de l'étape "entre Hennebont et Ploërmel" de la Route des ducs de Bretagne Morbihan

Cette deuxième étape de la route touristique des Ducs de Bretagne dans le Morbihan partira de la cité de Hennebont pour une distance de 154 km entre visites, musée, châteaux, manoirs et petites cités de caractère.

Pendant votre flanerie dans les ruelles de Vannes, chercher donc "Vannes et sa femme" ?... Vous l'avez trouvée : elle se trouve à l'angle de la rue Rogue et de la rue Noé, deux figures joviales vous saluent. Sculptées dans la pierre, elles représentent le maître et la maîtresse de cette maison du 16e siècle.

Vous passerez dans l’ancienne résidence des ducs de Bretagne qui a aujourd’hui retrouvé de sa superbe : une vraie forteresse médiévale à faire pâlir les amateurs de capes et d’épées. Tours, donjon, meurtrières et chemins de ronde.

Poussez les portes de toutes les visites sur ce parcours touristique : votre escapade sur la route des Ducs de Bretagne vous promet tant de surprises !

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de l'étape "entre Hennebont et Ploërmel" de la Route des Ducs de Bretagne

Etape 2 :

Après cette pause à Hennebont poursuivez votre chemin vers Vannes via la N165 (175 km). Vannes, la cité des Vénètes, constitue un point de départ pour les excursions vers la célèbre « petite mer ». Quant à la vieille ville médiévale regroupée autour de sa cathédrale Saint-Pierre et entourée de remparts, elle est visitée pour son patrimoine architectural.

Vannes ville d art et d histoire les remparts vus des jardins routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneCe quartier compte de nombreuses rues piétonnes surplombées par de très vieilles maisons à colombages. Vannes a raison de mettre un « s » à son nom. La ville est si multiple... Capitale du Morbihan, port de plaisance, place fortifiée, cité médiévale, ville d'art et d'histoire… Des quais bordés d'arbres aux maisons du 15e siècle, les rues fleurent bon la douceur de vivre.

Au cœur d'un comté qui forme un espace-frontière, la cité est conquise en 578 par le roi Waroch II qui organise le Bro Waroch, espace politique dont Vannes est la capitale. La position centrale de Vannes en Bretagne-sud confère à Vannes et à ses chefs politiques et religieux un rôle prédominant. Les comtes et évêques de Vannes sont des personnages clés de l'équilibre entre la Bretagne et la France.

Laissez la curiosité vous mener jusqu'à la presqu'île de Conleau. Vous serez récompensé par une superbe vue sur le golfe, dans un site typique où se croisent plusieurs générations de marins.

Autre étape importante sur la route des Ducs de Bretagne, le Château de Suscinio via N765 et D780 (202 km). Edifié près de la giboyeuse forêt qui couvrait la presqu'île de Rhuys, ce château demeura une résidence ducale du XIIIème au XVème siècle. Ruiné par vandalisme à la Révolution, Suscinio a été acquis et retauré par le Département du Morbihan, qui y a créé un musée d'histoire.

Ancienne Résidence des Ducs de Bretagne, Construit à la fin du Moyen-Âge, le Château de Suscinio se trouve sur les bords de l’Atlantique près de  Sarzeau. Conçu comme le centre de la gestion d'un domaine agricole, entre une forêt et le bord de mer, le château est fortifié progressivement. Le premier logis, un manoir pour la chasse, est bâti pour le duc de Bretagne Pierre de Dreux, en 1218, entre des étangs d'eau douce au nord, des marais de Suscinio et des étiers au sud.

Chateau de suscinio routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneEn 1229, son fils, Jean Ier le Roux poursuit la construction du château, et fait clôturer une bonne partie de la forêt de Rhuys qui deviendra parc de chasse. L'extension du domaine et du château entrainera petit à petit la disparition du Prieuré de Saint-Pabu et la fondation de l'Abbaye de Prières, situé non loin de là à titre de pénitence.

Le duc Jean IV de Bretagne met le château à la disposition des Anglais, ses alliés. La forteresse, commandée depuis 1365 par un capitaine anglais, est reconquise pour la couronne de France par Bertrand du Guesclin en 1373. Le connétable fait démanteler tours, courtines et logis. Les ducs Jean IV et Jean V entreprennent des travaux de consolidation, d'agrandissement.

Ensuite le Château de Suscinio est progressivement délaissé, les ducs de Bretagne privilégiant leur château de Nantes. Il devient en 1520 propriété de la couronne de France sous François Ier qui le confie en usufruit avec les terres alentour à de hauts personnages de la Cour, notamment une de ses maîtresses, qui perçoivent les revenus du domaine.

Prenez la direction du Château du Plessis-Josso via D20 et D183 (221 km) pour poursuivre votre périple. Ce manoir, édifié par un écuyer du duc Jean III en 1330, fut fortifié puis agrandi aux XVème, XVIème, XVIIèmesiècles. Dans sa simplicité, cet ensemble typiquement breton est un véritable témoignage de la vie d'une importante seigneurie du pays vannetais à l'époque des ducs de Bretagne.

Ce manoir fortifié est un témoin vivant de l'histoire de la Bretagne à l'époque des Ducs. Il fait revivre les étapes et l'organisation de la société du Moyen Âge. Cet ensemble féodal breton possède encore son enceinte fortifiée avec ses tours et murs crénelés qui le protégeaient des bandes armées et des pillards qui sévissaient dans la région pendant les guerres de religion du XVIe siècle.

Construit vers 1330 par Sylvestre Josso, écuyer ducal, durant la période agitée de la Guerre de succession de Bretagne, il passa ensuite par alliance dans la puissante famille Rosmadec et servit de résidence à des personnages importants tels qu'un évêque, des sénéchaux et des gouverneurs de villes bretonnes.

Prochaine étape, la Forteresse de Largoët via D183 et D775 (238 km). Surgissant au milieu des bois, au bord d'un étang et des frondaisons, cette forteresse médiévale présente les ruines monumentales du donjon (XIVème) , le plus haut donjon subsistant en France et la majestueuse tour ronde (XVème) se reflètent paisiblement dans l'étang qui les borde.

Résidence des Seigneurs de Largoët, la forteresse fut habitée au XVème siècle par le maréchal Jean IV de Rieux, tuteur de la duchesse Anne de Bretagne, future Reine de France. Un prisonnier célèbre a été enfermé dans la forteresse en 1474 : le comte de Richmond, futur Roi Henry VII d'Angleterre.

Les dimensions colossales du donjon octogonal de la Forteresse de Largoët, les magnifiques pierres ornementales, les nombreux éléments de confort en font une merveille d'architecture militaire médiévale.

Continuez vers Malestroit via la D10 (plus sympa) en passant par Saint-Guyomard (263 km). Née en 987, cette cité Millénaire riche d'évènements historiques et culturels envoûte les visiteurs pour ses multiples charmes. Autrefois étape de pèlerinage de Compostelle, cette petite cité de Caractère de Malestroit est entrée dans l'histoire lors de la signature de l'une des nombreuses trêves de la Guerre de Cent ans à la Chapelle de la Madeleine par les rois de France et d'Angleterre.

Malestroit ruines de la chapelle de la madeleine petite cite de caractere routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneLa chapelle vécut une terrible et sanglante bataille au sein de ses murs. Un groupe de Chouans y fut massacré. La violence des combats est décrite sur des peintures d'Alexandre Bloch. La chapelle est désaffectée en 1870. Ses remarquables vitraux, relatant la légende de sainte Madeleine, sont achetés par Émile Zola et vendus plus tard à un musée américain. Le clocher-mur fortifié est le plus ancien du département.

Mais, revenons au coeur de la Cité qui ne laisse personne indifférent. Les yeux des visiteurs ne cessent d'aller de l'église Saint Gilles, des époques romane et gothique, aux riches maisons bourgeoises à colombages et aux poutres sculptées. Sous les pieds, les ruelles pavées et minuscules les guideront dans son histoire et sa splendeur.

Les échoppes médiévales, intra muros, sont l'illustration de l'expansion et de la prospérité que connut Malestroit, devenu l'une des 9 baronnies de Bretagne à la fin du Moyen-Age.

Pour la dernière étape de votre escapade sur la route des Ducs de Bretagne, suivre la direction de la Chapelle-caro pour visiter le Château du Crévy via la D764 (272 km).  Ce château garde de beaux témoins de l'architecture militaire du XIV ème siécle.

Durant plusieurs siècles, le château tint un rôle important dans la défense de la Bretagne, de part sa position sur la route de Rennes à Vannes. Le château est au cœur du conflit durant les guerres de religion qui oppose la famille Malestroit qui est catholique à la famille de Rohan de Josselin qui est protestante. Le duc de Mercœur y avait garnison ; le parti du roi tenta vainement de s'en emparer.

Les deux façades du XVIIIe siècle sont inscrites au titre des monuments historiques en 1925, la tour d'angle sud-est étant, quant à elle, inscrite en 19701.

Pour finir retour sur Ploermel via la N166 (280 km)

Fin de cette deuxième étape du circuit touristique des Ducs de Bretagne : itinéraire entre Hennebont et Ploërmel  ( 154 km).

Le saviez-vous ?

Découvrez les deux circuits de la route touristique

Circuit 1 Etape : "du château de Comper à Plöermel"

Circuit 2 Etape : "de Hennebont à Poërmel"

Pour vous rendre sur le Circuit de l'étape "de Hennebont à Plöermel"

Hennebont

Ciel dégagé 11 °C

Ciel dégagé

  • Min: 11 °C
  • Max: 12 °C
  • Vent: 29 kmh 290°

Nos coups de coeur sur le circuit de l'étape "de Hennebont à Plöermel"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristiques du Morbihan

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Morbihan avec nos partenaires

  • Sortie vieux gréement à Groix (Bretagne-56)

    Bro warok sortie en mer routes touristique du morbihan guide du tourisme de bretagne

    Venez naviguer sur un vieux gréement au départ de Port Louis dans le Morbihan en région Bretagne !  Il n’est pas nécessaire de savoir naviguer , des équipages de professionnels vous feront découvrir et aimer la navigation à voile tout en participant aux manœuvres. Si vous le souhaitez, vous participerez aux manœuvres de voile. Prise de mouillage ou accostage. Baignade, promenade sur l’île ou farniente sur le pont. A chacun son rythme. Équipez vous en fonction de la météo.

    60,00€ TTC

    Détails

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 30/04/2018