Route Entre eaux et Forêts - Etape 2 (22)

Circuit de la Route touristique entre Eaux et Forêts

Ce deuxième circuit de la route touristique entre Eaux et forêts dévoile des chapelles, des traditions et leurs mystères. Profitez de cette atmosphère qui vous plonge dans l'histoires des Côtes d'Armor.

Les Côtes d'Armor se parcoure désormais de l’intérieur au fil de l’eau et de ses forêts. Plus paisibles les uns que les autres, chaque lieu possède sa spécificité. Les landes et les ajoncs entourent les feuilles épaisses d’ardoise très présentes...

Ces landes qui présentent également un paysage tout à fait atypique voire surprenant abritant parfois un fabuleux trésor : tel un ensemble d’allées couvertes !

Au cours de vos promenades pendant cette escapades, vous découvrirez de nombreux sites et monuments : menhirs, dolmens, chaire des druides… témoignages d’une présence humaine très ancienne. Ce circuit touristique offre au regard du promeneur un paysage original et diversifié.

Au cœur des forêts domaniales ou auprès du murmure du fleuve Léguer, se retrouvent les amoureux de nature, de randonnées, de pêche, de patrimoine, de fêtes traditionnelles ou tout simplement de la Bretagne authentique.

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de la Route touristique Entre eaux et Forêts dans les Côtes d'Armor

Etape 2 : de Rostrenen à Loudéac

Sortez de Rostrenen en prenant la D23 vers Maël-Carhaix via la D23 (67 km) à proximité des limites départementales du Finistère. Maël-Carhaix est située au cœur du Centre Bretagne, c'est une commune au pays de l'or bleu,. Maël-Carhaix est parcourue en partie par l'aqueduc romain de Carhaix, qui prend sa source principale à Saint-Symphorien, près de la motte féodale de Brécillien, en Paule.

L'église de Maël-Carhaix fut construite à la fin du XIVe siècle… Mais il faut souligner que l'architecture actuelle date du xixe siècle. Aujourd'hui on peut donc l'admirer telle qu'elle a été modifiée il y a un peu plus de 150 ans. La récente restauration de l'édifice ne fait qu'accentuer son charme naturel.

Le manoir de Maël-Carhaix est une élégante demeure datant du XIVe siècle puis remaniée au xvie siècle, il se trouve au cœur du bourg face à l'école Le chaos des gorges du corong les routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneparoissiale… Il n'est pas ouvert à la visite. Maël-Carhaix disposait de la plus importante manufacture d'ardoise de Bretagne… C'est une ardoise réputée pour être de grande qualité, si bien que d'illustres bâtiments tels que les Invalides ou encore le Parlement de Bretagne à Rennes ont sollicité la fameuse ardoise de Mael-Carhaix…

Option : Passer Locarn par la D11 et la D20 en direction de Saint-Nicodème. Avant d'arriver au village tournez sur votre gauche en direction des Gorges du Corong. Les Gorges du Corong, indissociables des landes de Locarn sont comparable à une rivière de boules de granit. Dans ce lieu magique, la rivière disparaît sous un immense amas de rochers.

Entre landes et chaos, la rivière disparaît sous un immense amas de rochers que l’on peut longer sur un parcours balisé de 6km. Selon la légende, le géant Boudédé, premier homme de Bretagne, aurait jeté les cailloux qui encombraient ses sabots dans le ruisseau de Follezou, formant ainsi le chaos.

Non loin de là, les Gorges de Toul Goulic offrent un paysage différent s’étendant sur plus de 300 mètres. Ecoutez le bruit des rivières qui coulent sous ces chaos, ils transportent les histoires du pays…

Reprenez le circuit de la route touristique entre Eaux et Forêts vers Callac via la D23 et D787 (87 km). Callac situé entre Montagnes noires et Mont Callac pont gallo romain sur la commune de callac les routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagned’Arrée. Elle est arrosée par la petite rivière de l'Hyères, affluent de l'Aulne. Le territoire est considéré comme le château d’eau de la Bretagne : l’Argoat voit ainsi naître de nombreuses rivières : l’Aulne qui coule vers Brest, le Léguer vers la Manche et le Blavet vers l’Atlantique.

Le site de Callac est occupé depuis la période gallo-​​romaine comme l'attestent son nom et la pré­sence d'un pont gallo-​​romain sur l'Hyères. Dans tout le canton vous l'occasion de voir un grand nombre d’églises et de chapelles ravissantes ainsi que des fontaines sacrées aux pouvoirs mystérieux...

Ceux qui aiment les animaux s’intéresseront à l’histoire du cheval Naous dont la statue est près de la mairie de Callac. Callac est aussi la capitale de l’Épagneul Breton, elle recèle des élevages qui proposent visites et séances de dressage ainsi qu’une « maison de l’Épagneul » ouverte au public, située Place du Centre.

Continuez vers Belle-Isle-en-Terre, via la D33 (106 km). Le Pays de Belle-Isle-en-Terre est un petit pays fait de rivières, de forêts, de petits villages accueillants, de chapelles remarquables, de chemins creux où il fait bon se promener. Belle-Isle-en-Terre vous séduira par ses multiples atouts patrimoniaux et elle a aussi un patrimoine naturel remarquable par sa forêt.

Belle-Isle-en-Terre dispose d'un très beau patrimoine religieux, à commencer par la chapelle de Loc Maria dont le jubé polychrome du XIVe siècle a été inscrit aux Monuments Historiques. L'église Saint-Jacques-Majeur, l'ancienne église Saint-Jacques ou encore la chapelle du Bois ne manquent pas non plus d'intérêt.

Belle isle en terre les routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneLors de votre passage, ne manquez pas de vous rendre au mausolée de Lady Mond. Petite fille du pays, cette noble dame du XIXe siècle a fortement participé à la richesse de la commune. On lui doit notamment l'édification d'un château en plein centre ville qui abrite aujourd'hui le Centre Régional d'Initiation à la Rivière. Le chemin des fontaines mène directement à ce site absolument magique.

Pour les randonnées, direction les forêts de Coat-an-Noz et de Coat-an-Hay. Plusieurs fontaines peuvent également être admirées dans les alentours, à l'instar de celle d'Itron-Varia Pendreo et de Saint-Jean-Baptiste.

Après cette pause direction la ville de Guingamp via la N12 (126 km). Guingamp fut fondée au Xe siècle autour d'une motte féodale dominant la vallée du Trieux. Des trois châteaux érigés successivement jusqu'au XVe siècle, il ne reste que trois tours arasées à la hauteur des remparts depuis 1626, sur l'ordre de Richelieu.

En pays de l’Argoat, Guingamp, cité d’art de Bretagne, possède une grande richesse historique et architecturale. Deux circuits disponibles à l'office de tourisme permettent d'apprécier la richesse du patrimoine de la cité. De plus longues randonnées sont également possibles dans la belle vallée boisée

La basilique Notre-Dame de Bon-Secours est le plus bel édifice de la ville. Elle fut bâtie au XIIIe siècle dans le style gothique, succédant à une construction romane dont on conserva la croisée du transept.

Chatelaudren la cascade petite cite de caractere routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagnePoursuivez votre balade vers Châtelaudren via la N12 (141 km). La petite cité de caractère de Châtelaudren occupe la vallée du Leff.  Avec ses variations autour du granit, de l’eau et du métal, la petite cité de caractère est à la fois une ville historique, un lieu de détente autour de l’eau et un site doté d’un étonnant patrimoine industriel. 

L’esplanade du château, accessible par un massif escalier de granit, permet de plonger le regard sur les toits d’ardoise. Les maisons du 17e et 18e siècle sont nombreuses. Elles s’ornent de lucarnes remarquables taillées dans la pierre. Autour de l’église Saint-Magloire, les rues et les maisons se font plus étroites. Les placettes s’entourent de demeures aux toits pointus et galbés.

La prochaine ville étape de cette route touristique entre Eaux et Forêts sera Quintin via D7 (159 km), une autre petite cité de caractère. Nichée au cœur du verdoyant bocage breton, la charmante cité médiévale de Quintin, connue dans la région comme la cité des tisserands, compte de nombreux monuments historiques. Deux châteaux, treize monuments classés et un musée qui justifient pleinement son label de "petite cité de caractère". 

Admirez les maisons de style et les hôtels particuliers des riches négociants puis faites escale au musée pour en savoir plus sur ce passé toilier.

Pour finir ce circuit, faite une pause à Uzel via la D7 pour découvrir tout l’univers du lin de la graine au tissage des toiles « les Bretagnes » ainsi que toute l’histoire manufacturière du textile en Centre Bretagne entre le milieu du XVIIe et la fin du XXe siècle.

Retour sur Loudéac via la D7 et D707 (191 km).

Fin de cette deuxième partie de cette escapade touristique : retrouvez tous les détails de ce circuit sur notre page : Route touristique "Entre Eaux et Forêt" Etape 2.

Le saviez-vous ?

Découvrez les deux circuits de la route touristique

Circuit 1 Etape : Circuit de la route touristique Entre eaux et Forêts de Loudéac à Rostrenen

Circuit 2 Etape : Circuit de la route touristique Entre eaux et Forêts de Rostrenen à Loudéac

Pour vous rendre sur le Circuit de la route touristique Entre eaux et Forêts

Rostrenen

Partiellement nuageux 14 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 13 °C
  • Max: 15 °C
  • Vent: 33 kmh 330°

Nos coups de coeur sur le Circuit de la route touristique Entre eaux et Forêts

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique des Côtes d'Armor

Préparez vos vacances sur le Circuit de la route touristique Entre eaux et Forêts

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans les Côtes d'Armor avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/02/2018