Les routes touristiques en France

Clermont-Ferrand (63)

Clermont-Ferrand : capitale de l'Auvergne !

Dans un environnement d'exception, au pied du puy de Dôme, Grand Site de France, et à deux pas du plus grand parc naturel français, le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne, et de Vulcania, Parc Européen du Volcanisme, Clermont-Ferrand, capitale de l'Auvergne et ville natale du célèbre mathématicien et philosophe Blaise Pascal, dispose d'un riche patrimoine.

L’histoire de Clermont-Ferrand couvre une période d'un peu moins de deux mille ans. A l'époque gallo-romaine, la ville porte le nom de d’Augustonemetum, après la disparition de la métropole arverne Nemossos. Elle prend ensuite le nom d'Arvernis, ville épiscopale. Au fil des siècles, la cité deviendra ClermontAu début du XIIe siècle, le comte Guillaume VI d'Auvergne fonde la ville concurrente de MontferrandL'histoire de l'actuelle Clermont-Ferrand est marquée par la présence de ces deux villes distinctes et rivales, Clermont et Montferrand.

Deux cités rivales distantes de quelques kilomètres et aux origines différentes : antiques pour la première, qui vit s’élever la première cathédrale au Xe siècle, médiévales pour la seconde. Après une histoire conflictuelle, Louis XIII impose par l'édit de Troyes de 1630 l'unification des deux villes voisines. Cette union sera réaffirmée par Louis XV en 1731.

Préparer votre visite touristique à Clermont-Ferrand

Construite en partie en andésite, une roche volcanique, Clermont-Ferrand offre à ses visiteurs un patrimoine architectural surprenant, composé de bâtiments aux façades grises et aux trésors bien cachés. Vous apprécierez votre promenade promenade dans le charmant centre historique et le quartier portuaire de Clermont-Ferrand. Des rues étroites du Moyen Âge, vous mènera aux boulevards des XVIIIe et XIXe siècles ; du musée Bargoin et du muséum Henri-Lecoq, votre balade vous conduira au jardin Lecoq. Un dédale de rues parsemées de médailles à la mémoire des grands hommes de la cité : Vercingétorix, Urbain II (En 1095, lors du concile de Clermont, le pape Urbain II prêche la première croisade sur la place du Champ Herm, que les actuelles recherches tendent à placer au niveau de l'actuelle place Delille), Blaise Pascal....

Clermont ferrand cathedrale notre dame de l assomption routes touristiques du puy de dome guide touristique de l auvergneVous pouvez stationner votre véhicule au parking de la Cathédrale, situé 1 Rue Saint-Hérem. Pour découvrir les centres historiques de Clermont-Ferrand sous toutes leurs coutures et en toute liberté, des dépliants sont à votre disposition à l'Office de Tourisme, place de la Victoire. La partie ancienne de Clermont se trouve délimitée par le tracé du rempart tel qu’il était constitué à la fin du Moyen-âge. La partie centrale comportait de nombreux bâtiments ou enclos dépendant de l’Évêché ou du Chapitre. Ils ont disparu pour permettre le dégagement de la cathédrale et l’établissement de la place de la Victoire.

Entre le tracé du rempart de la fin du Moyen-âge et le sommet de la butte où est situé Clermont, les rues sont dans l’ensemble rayonnantes et aboutissent dans la partie centrale par des cheminements imposés par les circonstances historiques, notamment par l’emplacement des cinq portes. Les rues anciennes sont surtout : la rue de la Boucherie prolongée par la rue Tour-la-Monnaie, la rue des Gras qui primitivement venait buter contre le porche de la cathédrale, la rue des Chaussetiers, la rue Pascal, et la rue du Port.

Sous la place de la Victoire se trouve une galerie souterraine gallo-romaine, aujourd'hui égout de la ville Clermont-Ferrand. Longer l'Office de Tourisme métropolitain sur la gauche puis tourner à gauche rue Massillon. A l'angle de la rue Savaron, l'immeuble est du XVIIe siècleContinuer tout droit rue Grégoire de Tours. Au N°4, l'hôtel Dauphin de Montrodeix est un hôtel particulier de style Louis XVI, construit dans la première moitié du XVIIIe siècleAu N° 9, l'immeuble est du début du XVIIIe siècle présentant, au rez-de-chaussée, un portail monumental encadré de pilastres.

Tourner à droite vers la discrète place Michel-de-l’Hospital, la place a fourmillé de vie pendant des siècles, une vie religieuse surtout. Tourner à droite rue Neuve des Carmes vers l'église Saint-Genès des Carmes construite au XIIIe siècle. A proximité (au N°3) se trouve l'ancien collège des Jésuites du XVIIe et XVIIIe siècle. Prendre à gauche la rue Abbé Girard, puis tourner à gauche, traverser la rue en direction de la rue BallainvilliersA l'angle de la Rue Breschet, se trouve la halle aux blés construite de 1762 à 1771. Au N°27 rue Ballainvilliers, l'immeuble a été réalisé pour le pharmacien botaniste Bargoin, par l'architecte Tachet. 

Dirigez-vous à présent vers le Musée Bargoin, situé dans un bâtiment néoclassique. Une autre visite s'impose au Muséum Henri-Lecoq, rue Bardoux. Dans un hôtel particulier en pierre de Volvic admirez le patrimoine naturel de la région et les riches collections du muséum. En sortant du Muséum, poursuivre en direction de la chapelle Des Frères Capucins, Boulevard Lafayette. Traverser le boulevard en direction du jardin Lecoq, où il fait bon s’égarer en toute quiétude. Après une promenade bucolique dans le jardin Lecoq, traverser l'avenue Vercingétorix direction boulevard Léon Malfreyt, au passage, admirez la fontaine Desaix, monument, baptisé "pyramide", en lave de Volvic. 

Prendre à droite la rue Georges Clémenceau, tourner à gauche rue Meissonnier, de nouveau à droite dans la petite rue de l'Escalier, puis à droite rue Jean Soulacroup et enfin à gauche dans la rue Georges Clémenceau, arrêtez-vous au N°22. Cet immeuble dresse sa façade sur la rue Georges Clémenceau, percée au XVIIIe siècle à l'emplacement des remparts de la ville. Traverser l'avenue du Colonel Gaspard, puis tourner à gauche rue du Maréchal Juin, prendre à droite la rue Saint Esprit, continuer tout droit, et enfin à gauche rue de la Treille. Au N°6, se trouve un bâtiment médiéval retouché de 1608 à 1613, avec une façade du XVIIIe siècle. L'immeuble au N° 1 a perdu une partie de ses huisseries, remplacées par d'autres qui n'ont qu'un lointain rapport avec ce qui se faisait au XVIIIe siècle. 

Revenez sur vos pas, puis tourner à droite rue Paul Leblanc, admirez l'immeuble du XVIIIe siècle au N°3 avec sa belle cage d'escalier avec sa rampe en ferronnerie. Continuer dans la rue Saint-Genès sur votre droite, et tourner à gauche place SugnySur la place, la chapelle des Cordeliers date du XIIIe siècle. En 1263, Bernard de la Tour, comte de Boulogne, fit don du terrain. Poursuivre votre balade sur votre droite vers la rue TerrasseAu 13 et 15 de la rue Terrasse se trouve les vestiges de l'ancien évêché du XIVe siècle, construit sur des bases plus anciennes, témoignant de l'ancienne activité viticole de Clermont-Ferrand. La maison au N°10 mérite votre attention, comme celle du N°6. 

Descendre sur votre gauche la rue des Chaussetiersau N°3 admirez l'hôtel Savaron du XVIe siècle, au N°10 se trouve une maison du XVe siècle. Une fontaine de 1641 est installée dans la cour intérieure de l'hôtel particulier du XVIIe siècle au N°31. L'immeuble au N°35 est du XVIe siècle dont la façade et le décor des étages ont été refaits en 1731 selon une inscription. Revenir sur vos pas, puis poursuivre à droite dans la rue des petits Gras, au 4-6 l'immeuble est un hôtel du début du XVIIIe siècle, dont la façade sur rue comporte trois étages et un attique. Au N°30, l'immeuble est daté de 1629 avec une cour fermée au fond de laquelle se trouve un escalier à mur noyau dont chaque palier est ouvert en loggia sur cour. 

Clermont ferrand les anciennes galeries de jaude routes touristiques du puy de dome guide touristique de l auvergneTourner à droite sur le boulevard Desaix, l'opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand est situé sur le boulevard Desaix (entrée principale) et sur la place de Jaude. Sur la place de Jaude trône une statue à la gloire de Vercingétorix sur le plateau de Gergovie installé en 1903. Traversez la place de Jaude, au passage admirez le grand magasin les Galeries de JaudePrendre la rue Blatin au N°26, l'immeuble de rapport néo-haussmanien, de style Beaux-arts néo-Louis XVI. Admirez au N°60, la villa de style néo-classique de 1907 s'élevant sur deux étages plus un étage de combles, surmontée de toitures à brisis. Au 62, villa de style néo-classique du XXe siècle. Au 64 la maison Bergougnan est une villa en brique et en pierre du XXe siècle dont l'originalité du décor est constituée par l'alternance de bandeaux de pierre et de brique. Au 74, la maison ou villa Pingeot est un témoignage des maisons bourgeoises de la fin du XIXe siècle construites entre Clermont-Ferrand et Chamalières. 

La maison Pestel, sise 85, rue Blatin, est du XIXe siècle. Toujours dans la même rue, au 91 la villa Solange évoque à la fois le style balnéaire et le style Art Nouveau associés à l'architecture bourgeoise du début du XXe siècle. Revenir sur vos pas, prendre à gauche dans la rue Lamartine, jusqu'à l'église Saint-Pierre les Minimes, à l'angle de la place de Jaude. Continuez votre escapade en prenant à gauche la rue de la Tannerie, puis de nouveau à gauche rue du 11 novembre. Si vous êtes courageux, vous pouvez vous rendre au N°26 de la rue du Onze-Novembre pour voir la Boutique A Trianon. 

Prendre la direction de la place Saint-Pierre, contourner la Halle Gourmande par la gauche, puis tourner à gauche pour remonter la rue des GrasA l'angle de la rue du Cheval Blanc, l'immeuble du XVe siècle possède une tourelle d'escalier qui constitue l'unique élément intéressant de cet immeubleAu N°22, l'immeuble se compose de deux bâtiments en enfilade séparés par une cour intérieure commune. Au 24 bis, les caves de l'immeuble possède les vestiges de l'époque gothique, témoignage de l'urbanisation moyen-âgeuse. Toujours dans la rue des Gras, le N°26 est une maison édifiée au XIIIe siècle en style roman, fortement remaniée au XVIIIe. La porte de l'immeuble du XVIIe siècle au N°30 donne accès à un couloir formé de plusieurs travées voûtées d'arêtes, séparées entre elles par des arcs brisés. 

A l'angle de la Petite-Rue-Saint-Pierre, admirez l'hôtel Fontfreyde (musée du Ranquet). Logis du XVIe siècle, modifié en partie au XVIIIe, chef d'oeuvre de la Renaissance. Tourner à gauche Rue de la Coifferie, puis à droite vers la place au marché aux Poissons, et enfin tourner à droite pour rejoindre l'emblématique Cathédrale Notre-Dame-de-l'AssomptionAprès votre visite de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption, contourner celle-ci par la rue des Grands Jours. Dans cette rue au N°2, admirez l'hôtel Tixier de Brolac du XVIe siècle.

Prendre à droite la rue Philippe Marcombes, la maison du 4 Ter mérite votre attention. Sur la place Philippe-Marcombes, la façade sur rue de l'annexe de l'hôtel de ville du XVIIIe siècle présente une élévation et des détails architecturaux de qualité. Tournez à droite dans la rue du Port, cette rue vous propose de belles découvertes. Au N°13, l'ancien hôtel de Reboul du XVIIe siècle s'ouvre au rez-de-chaussée par une large porte d'entrée. Au 15, la cour intérieure de l'hôtel Reboul est entourée de bâtiments sur les quatre côtés. Au N°17 l'ancien hôtel Vachier du XVe siècle conserve une porte gothique composée de pilastres toscans surmontés d'un entablement. L'hôtel de Ribeyre se situe au N°19. Au N°21 se trouve l'ancien hôtel particulier situé dans le quartier Renaissance, présente deux campagnes de construction. La maison du XVIe siècle au N°23 possède un tympan armorié situé à l'intérieur de la tourelle d'escalier.

A l'angle de la rue Barnier et de la rue du Port se trouve une maison du XVIe siècle. L'hôtel Montrosier de la Vilatelle se situe au 38, l'hôtel a été construit au milieu du XVIIIe siècle pour Antoine de Montrosier, receveur des tailles de la généralité de Riom. L'ancienne église Saint-Laurent à l'angle de la rue Saint-Laurent et la rue du Port est un édifice qui se compose de deux parties distinctes. Cet édifice aurait été l'église paroissiale précédant celle de Notre-Dame-du-Port. Sur le passage dans ce quartier de la rue du port, découvrez la Basilique Notre-Dame du PortInscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France, la basilique transporte le visiteur dans les enchantements de l'art roman.

Clermont ferrand maison dite de l apothicaire routes touristiques du puy de dome guide touristique de l auvergneDirigez-vous ensuite vers la place Delille où trône sur son terre-plein central la fontaine Delille, réalisée aux environs de 1875. A l'angle de la place Delille et de la place d'Espagne, la Pharmacie Gros mérite votre attention. Continuez vers la rue Neyron, suite au tremblement de terre de 1490, Clermont n'a pas conservé un tissu urbain médiéval complet. Il reste quelques témoins épars, comme cette façade de la maison au N°32, probablement du XIVe siècle, présentant deux têtes sculptées aux extrémités du bandeau qui marque le premier étage. Prendre à droite le rue Villeneuve, puis sur votre gauche reprendre la rue du port et enfin à gauche la rue Blaise Pascal

L'hôtel de Champflour au N°31, cette maison noble disposait de l'eau courante dès le XVIIIe siècle, grâce à la canalisation qui descendait la rue des Nobles, venant de la Fontaine du Terrail. Le passage d'entrée couvert de l'immeuble du XVIIIe siècle au N°29 se compose d'un portail sur rue à deux vantaux de bois de style rocaille, doublé d'une grille à deux battants qui fermait le passage côté cour intérieure. L'immeuble au N°26 du XVIIe siècle possède une belle façade classique en pierres de taille avec un portail en pierre de Volvic. L'édifice au N°24 possède une cage d'escalier, d'esprit Louis-quatorzien, semble remonter à la seconde moitié du XVIIe siècle. A l'angle de la rue Halle de Boulogne, se trouve la chapelle de l'évêché

L'immeuble au N°22 du XVIIIe siècle mérite un arrêt dans votre déhambulation. L'hôtel d'Aubière ou de Pierrefitte au N°20 date du XVe siècle. L'escalier de l'immeuble au N°16 du XVIIe siècle joint deux corps d'habitation et se situe entre deux cours intérieures. L'hôtel Martial de Grandseigne se situe au N°12, cette immeuble est représentatif du centre historique de Clermont au XVIIe siècle, composé de plusieurs corps de bâtiments en retour articulés autour d'une cour intérieure. L'immeuble du N°5 est une grande maison du XVIIIe siècle à trois étages. L'hôtel de Chazerat du XVIIIe siècle, actuellement siège de la direction régionale des affaires culturelles d'Auvergne se situe au N°4. 

Prendre sur la droite la rue du TerrailLe Terrail était un lieu de passage très fréquenté au Moyen-Age, tirant son nom d'un marché aux céramiques, la "terraille", qui s'y tenait régulièrement. En chemin, admirez la fontaine du TerrailFaisant l'angle de la rue du Terrail, l'immeuble du N°12 date du XVIe siècle, très beauL'édifice du N°14 est un ancien hôtel particulier du XVIIe siècle. Revenir sur vos pas, puis prendre à droite la rue Savaron où de nouvelles découvertes vous attendes. La partie la plus intéressante de la maison de Jean Savaron du XVIe siècle au N°1, est le couronnement de la façade. Au N°8, l'hôtel Luillier d'Orcières est un immeuble construit au XVIIe siècle et réaménagé au XVIIIe. Au N°9, l'hôtel Reboul-Sadourny du XVIIIe siècle construit en plusieurs fois, juxtaposant des bâtiments d'élévation et de volumes divers. Au N°10, l'hôtel de Montboissier de la fin du XVe début du XVIe siècle, était l'une des plus grandes demeures particulières de la ville.

Revenir vers le parking par la rue Massillon, des deux villes originelles, Clermont-Ferrand a conservé deux centres anciens, éloignés d’environ 4 km. Le centre-ville, l’ancien Clermont, s’étend autour de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption. L’ancien Montferrand se trouve au nord-est. Le vieux Montferrand est bâti sur la base d'une bastide du XIIIe siècle dont il a gardé le plan médiéval. Vous y découvrirez notamment de splendides hôtels particuliers anciens en pierre de Volvic, à balustrades, tourelles d'escalier et arcades ou encore ses demeures de négociants à pans de bois des marchands. Pour la petite histoire, c’est dans cette cité médiévale, qu’est né, en 1623, le célèbre philosophe, Blaise Pascal.

Carnet pratique de Clermont-Ferrand

Les incontournables de Clermont-Ferrand

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Musée Bargoin : il abrite deux départements : l’un consacré à l’archéologie et l’autre aux textiles. Musée Bargoin  45 rue Ballainvilliers 63000 Clermont-Ferrand Tél. : 04 43 76 25 50 accueil.museebargoin @clermontmetropole.eu
  • Muséum Henri-Lecoqpourvu d'un jardin pédagogique et d'agrément, le muséum explore le patrimoine naturel du territoire, animaux, végétaux, roches, fossiles et interroge le visiteur sur l'histoire des sciences et techniques. Museum Henri-Lecoq - 15 rue Bardoux 63000 Clermont-Ferrand Tél.: 04 43 76 25 60 accueil.museum@clermontmetropole.eu
  • Musée d'art Roger-Quilliot : Place Louis-Deteix 63100 Clermont-Ferrand -Tél.: 04 43 76 25 25 - accueil.marq@clermontmetropole.eu
  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption : site internet

Activités & Festivités :

  • Janvier/février : Festival international du Court-Métrage.
  • Mars : Festival Vidéoformes - Culture dans tous les sens - Festival du cercle des amis du cinéma - Clermont Geek Convention.
  • Avril : Festival Puy-de-Mômes - Journée européenne des métiers d'art.
  • Mai : Nuit européenne des Musées - Fête de la Nature - Les Arts en balade.
  • Juin : Fêtes médiévales de Dauphin d'Auvergne - Rendez-vous aux Jardins - Fête de la Musique - Europavox.
  • Juillet : Sable Show - Les contre-plongées.
  • Septembre : Forum des Sports / Forum des Associations (en alternance chaque année) - Foire internationale de Clermont-Cournon - Journées Européennes du Patrimoine.
  • Octobre : Sommet de l'élevage - Festival les Trans'urbaines - Clermont fête ses étudiants - Jazz en Tête - Clermont en rose - Nicéphore, festival international de photographie.
  • Novembre : Rendez-vous du Carnet de Voyage - Festival musiques démesurées - Salon du Tatouage fin novembre.
  • Décembre : Marché de Noël.

Consulter nos pages :

Marchés à visiter près de Clermont-Ferrand

  • Clermont-Ferrand : marché Mardi, Mercredi & Samedi (0km)
  • Chamalieres : marché Mardi, Jeudi & Samedi (1km)
  • Aubiere : marché Dimanche (4km)
  • Cebazat : marché Jeudi & Dimanche (6km)
  • Gerzat : marché Dimanche (7km)
  • Lempdes : marché Mardi (9km)
  • Cournon-d'Auvergne : marché Jeudi, Vendredi & Samedi (10km)
  • Pont-du-Chateau : marché Jeudi (13km)
  • Riom : marché Mercredi & Samedi (13km)
  • Vic-le-Comte : marché Jeudi (19km)

Sites touristiques près de Clermont-Ferrand

  • Clermont-Ferrand église Notre-Dame-du-Port (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine
  • Cathédrale Notre Dame de l'Assomption (Clermont-ferrand) : monument religieux (3 km)
  • Eglise de Saint Léger (Royat) : monument religieux (3 km)
  • Parc du château de Blanzat : jardin remarquable (5 km)
  • Jardins du château d'Opme : jardin remarquable (6 km)
  • Puy de Dome : Grand Site de France (9 km)
  • Jardins du château de la Batisse : jardin remarquable (10 km)
  • Mozac : ville d'art et histoire (10 km)
  • Marsat : ville d'art et histoire (10 km)
  • Riom : ville d'art et histoire (13 km)
  • Saint-Saturnin : plus beaux village de France (14 km)
  • Eglise Notre Dame (Saint-Saturnin) : monument religieux (14 km)

Plus d'information

Pour vous rendre à Clermont-Ferrand

Ciel dégagé

Clermont-Ferrand

22 °C Ciel dégagé

Min: 22 °C | Max: 22 °C | Vent: 8 kmh 0°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Clermont-Ferrand

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du puy-de-Dôme

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Clermont-Ferrand avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 13/05/2022