Les routes touristiques en France

Montpeyroux (Plus beaux villages de France-63)

Montpeyroux : vacances dans un village médiéval perché !

Au sud de Clermont-Ferrand, tout près des volcans d’Auvergne et de sa chaîne des puys récemment classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Montpeyroux pittoresque village médiéval, classé parmi des "plus beaux villages de France" est situé dans le département du Puy de Dôme en Auvergne. Accroché à une colline, Montpeyroux est surtout remarquable avec son patrimoine historique qui attire encore et toujours les visiteurs.

Montpeyroux, le mont pierreux, porte bien son nom. Les premières traces du village, comme l'étymologie de son nom l'indique puisqu'il fut nommé alors mons petrosus, remonte à l'Antiquité. Cela signifie "mont pierreux" en référence aux carrières d'arkose rose exploitable aux alentours du village.  Le nom du village apparaît vers 1095, lors de la fondation d’un prieuré au lieu-dit le Rivage par l’abbaye de Sauxillanges.

À partir de 1150, le conflit entre le comte d’Auvergne et l’évêque de Clermont, ouvre une période de troubles qui favorise l’intervention militaire royale. En 1212, Philippe-Auguste annexe l’Auvergne et confie les seigneuries d’Orcet, de Montpeyroux et de Coudes à la puissante famille des barons de La Tour d’Auvergne.

Les fortifications de Montpeyroux s’inscrivent dans l’histoire de l’Auvergne. La seigneurie, confiée à Bertrand de la Tour comte d’Auvergne, suscite la construction ou la reconstruction d’un château, cité vers 1280, dont la tour maîtresse est l’unique vestige. Un bourg associé se développe à ses pieds, lui-même fortifié à la fin du Moyen-Âge.  Le village était alors enfermé dans une vaste enceinte flanquée de tours, dont le tracé ovoïde s’observe au nord et à l’est. Madeleine de la Tour d'Auvergne épousa le fameux Laurent de Médicis et hérita ainsi d'une partie de la baronnie de la Tour en 1518. Leur fille Catherine de Médicis devint seigneur de Montpeyroux ainsi que sa propre fille Marguerite de Valois, plus connue sous le nom de la Reine Margot. En 1610, la Reine Margot cède ses possessions d’Auvergne au futur Louis XIII. La seigneurie suit le sort de la baronnie de la Tour jusqu’à la Révolution.

La culture de la vigne dans le val d’Allier est connue dès l’Antiquité. À partir du XVIIe siècle, le vignoble connaît plusieurs phases d’expansion avec la navigation sur l’Allier. Après 1850, la crise du phylloxéra en Languedoc, favorisent l’essor du vignoble auvergnat. Le Puy-de-Dôme est le 3e département producteur de vin vers 1880. La vigne envahit les coteaux et occupe 70 % de la surface communale. En 1896, le vignoble est détruit par le phylloxéra et n’est qu’en partie reconstitué, avant son actuel renouveau. Quasiment ruiné et abandonné, Montpeyroux connut une renaissance dans les années 60, à l'instigation de l'architecte Pérol et du préfet Perony : les maisons furent restaurées, artistes et artisans s'installèrent.

Préparer votre visite touristique à Montpeyroux

Dominant des siècles d'histoire, ce village perché sur son mont, brille de sa pierre d’Arkose blonde, noble matériau qui fit sa richesse... Vous trouverez de nombreuses places de parking pour stationner votre véhicule, a proximité du bureau de l'office de tourisme de Montpeyroux, Allée du 19 mars 1962. Admirez les scultures monumentales, oeuvres d’Yves Guérin, inspirées de la Divine Comédie de Dante : "L’enfer, le Purgatoire, le Paradis", pour "la carrière, le promontoire, la tour".

Montpeyroux les plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergnePour comprendre l'architecture du village, dirigez-vous vers la carrière de l'humeEn contrebas du village, vous pourrez découvrir le dernier site d’exploitation de la pierre arkose, arrêtée vers 1930-1935. On peut y voir notamment un ancien treuil restauré, un quai de chargement et des traces de découper de la pierre. La carrière produisait avant sa fermeture des meules de moulin. L’arkose est une roche sédimentaire de la famille des grès, composée de grains de quartz, feldspaths et micas, liés par un ciment argileux. Sa couleur varie selon les gisements et au fil du temps : beige, dorée, ocre, rose… L’ancienneté de son exploitation résulte de son affleurement à l’air libre. En 1848, les carrières fournissaient du travail à onze ateliers de taille et occupaient trente ouvriers. Cinq carrières étaient encore en activité au début du XXe siècle.

C’est également à cet endroit que démarrent deux randonnées pédestres à faire à Montpeyroux. La première, "sur le chemin de l’arkose", dure 2h30 pour 8,5 kilomètres de marche. Ce chemin facile vous fera découvrir les environs de Montpeyroux, vous passerez notamment près de l’Allier, du Château de Chadieu et de la Roche de Gournier. La seconde est plus courte et vous mènera dans le village de Montpeyroux, près du Château de Chadieu et près du site d’escalade "Les Rochettes".

Prendre la rue de la Quyre, en chemin profitez de la vue, le site offre un exceptionnel panorama sur les horizons volcaniques du Puy-de-Dôme. Au nord, la succession des puys de Corent, Monton et Saint-Sandoux se prolonge par la vue sur la chaîne des Puys. À l’ouest, les monts du Sancy et leurs contreforts dominent les parcelles cultivées. Au sud, la rivière Allier se dégage des gorges boisées de Saint-Yvoine pour tracer une courbe au pied de la butte. À l’est, les volcans de la Comté forment un groupe compact et verdoyant. Vous aurez également une vue sur les maisons vigneronnes de la fin du 19e siècle. Construites en bordure du village, sur plan carré, avec toiture à quatre pentes en tuiles canal, ou toits brisés d’ardoises avec lucarnes.

Ne manquez pas de vous arrêter à la Halle couverte présentant une collection d’outils et d’images sur l’exploitation de l’arkose de Montpeyroux. La maison La Kasbah doit son nom aux propriétaires du début du XXe siècle, qui vécurent en Algérie. Façade ancienne sur la rue de la Quye, clé d’arc en forme de cœur datée de 1669 et façades de style art nouveau de 1908, sur cour arborée.  Poursuivre vers la place Joseph Pérol, baptisée du nom de l’architecte issoirien (1903-1979) qui initie le mouvement de renaissance du village dans les années 1950. 

Montpeyroux porte fortifie plus beau village de france les routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneLes ruelles du village médiéval de Montpeyroux, vous entraînent dans un voyage dans le temps vers l'époque féodale. Ce beau village se découvre dans un labyrinthe de ruelles et de passages voûtés, lesquels sont reliés par de charmants escaliers. Vous serez charmé par les anciennes demeures vigneronnes restaurées et occupées par des artisans d’art : peintres, potiers… Au fil de ses ruelles qui épousent les courbes des différents niveaux, vous découvrirez des maisons dont les plus anciennes datent de 1122, des encadrements sculptés de la fin du Moyen-âge, des appuis moulurés du XVIIIe , des clés de voûte sculptées, des dates gravées sur les linteaux ou encore des motifs ouvrageant les persiennes.

Continuez votre balade vers l'église Notre-Damebâti en 1846, l'édifice roman surprend par l'ampleur de son déambulatoire. Vous pourrez également admirer une belle porte fortifiée du XIVe siècle. Edifiée intégralement en arkose à partir de 1846, son architecture imite scrupuleusement l’art des bâtisseurs de l’époque romane et offre de fait un témoignage intéressant sur la redécouverte de ce style au XIXe siècle. Elle reproduit le plan basilical des grandes églises de pèlerinage d’Auvergne et se distingue notamment par l’ampleur de son déambulatoire, qui surprend dans ce modeste sanctuaire rural. La voûte de la nef est supportée par 2 colonnes monolithes dont les chapiteaux, tous différents, auraient été sculptés par les tailleurs de pierre du village.

Passez par la porte fortifiée du XIVe siècle, cette dernière est un des vestiges des remparts qui entouraient autrefois le château et le village médiéval. Il s'agit d'un ouvrage à arc bombé surmonté, sur sa face ouest, d'un mâchicoulis. La partie supérieure a été découronnée. L'accès s'effectuait par un escalier. L'édifice est surmonté, du côté nord, d'un petit mur percé d'une baie renfermant une cloche. A l'intérieur de l'enceinte, la porte est surmontée d'une petite ouverture à encadrement de pierre mouluré.

Vos pas vous mèneront jusqu'au donjon surplombant Montpeyroux. Symbole de l’allégeance au roi de France suite au rattachement de l’Auvergne au domaine royal, elle est le dernier vestige du château médiéval. Construit en arkose vers la fin du XIIe siècle, son rôle de protection n'est plus à démontrer du fait de sa position stratégique permettant de voir arriver les ennemis de loin. Les trous de boulins (pièce de bois horizontale d’un échafaudage encastré dans la maçonnerie), disposés en spirale ascendante, sont les marques de l’échafaudage hélicoïdal qui a servi à sa construction. Elle se compose de trois niveaux que des assises de pierres de moyen appareil régulier signalent extérieurement.

L’accès initial se situait au 1er étage, relié à la réserve du rez-de-chaussée par une ouverture aménagée dans la voûte circulaire.  A son sommet d'une hauteur totale de 30 mètres, vous trouverez une plateforme protégée par un chemin de ronde et un mur crénelé. Vous profiterez là-haut d’une vue à 360° sur la région. Vous pourrez alors apercevoir le village voisin de Coudes, la chaîne des Puys à l’ouest et au nord-ouest, ainsi que la vallée de l’Allier au sud.

De retour dans les ruelles pittoresques du village, vous pourrez admirer une maison vigneronne situé sur la place de la Croix du Brasvia la montée des Tisserands. Beau exemple de logis vigneron, occupant une faible surface au sol, avec une façade sur rue pourvue d’un escalier extérieur dont le perron ménage un accès au cuvage et à la cave. Les pièces d’habitation se situaient au 1er étage et le perron couvert d’un auvent, appelé estre, servait aux beaux jours d’espace de vie complémentaire. Il abritait le petit séchoir (galetas).

Montpeyroux plus beau village de france les routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneAprès cette visite, suivre la rue de Tralume pour découvrir les vestiges de l’enceinte : tours, meurtrières, passages voûtés. Montpeyroux a conservé l'enceinte ovale de ses anciennes fortifications. Le mur d’enceinte, décrivant une forme ovoïde  était jalonné par de petites tours  sur le versant Nord de Montpeyroux. Celles, qui au nombre de cinq, ont résisté à l’effet du temps,  sont en partie découronnées ou détruites partiellement par les démolisseurs. Elles témoignent de la présence d’un  chemin de ronde, appelé autrefois chemin de tralume. Au sud, face au village de Coudes, ce mur d’enceinte n’avait pas été prolongé en raison de la déclinaison du terrain. Cependant, la tour ou donjon bâtie au sud-est du village assurait la défense du château et palliait donc largement à ce manquement. D’autre part, la porte principale ou porche constituait l’un des points forts de la défense du château.

Belle vue sur le château de Buron, le village de Parent et les volcans de la Comté. Après cette visite, il sera temps alors de découvrir le reste du village. Des belvédères se trouvent un peu partout, comme à la Montée des Romains par exemple. Plusieurs rues et chemins permettent de circuler autour du village, entre les jardins, et même au milieu des vignes. Les ruelles pavées sont bordées de maisons bourgeoises et de maisons viticoles qui rappellent son riche passé vigneron. Remarquer également les battants de portes à claire-voie qui permettaient d’aérer les caves, dont la fraîcheur remonte par les bouches d’aération percées au niveau du sol.

La visite physique de Montpeyroux cède la place au virtuel grâce à une maquette du village tactile. Pour les personnes visuellement déficientes, une visite sensorielle du village est également possible. A noter également la possibilité de visiter la ferme pédagogique située à l’entrée du village. Vous pourrez également visiter la ferme de la Moulerette.

Carnet pratique de Montpeyroux

Les incontournables de Montpeyroux

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • La maquette tactile du village et le circuit de visite sensoriel pour les déficients visuels
  • Accessibilité : la maquette tactile du village et le circuit de visite sensoriel pour les déficients visuels
  • Panoramas : les vues sur la vallée de l’Allier et les volcans d’Auvergne
  • Pour préparer votre visite, découvrez le parcours patrimoine réalisé par le Pays d’Art et d’Histoire du Pays d’Issoire.

Visites

  • La tour : accessible de mai à septembre, le sommet du donjon crénelé permet de bénéficier d'une superbe vue sur la vallée de l'Allier, la chaîne des Puys et le massif du Sancy.
  • La visite guidée du village : elles peuvent être programmées en contactant  Mme  C. Baldit au 06.77.19.19.77   ou la mairie :    montpeyroux.mairie@orange.fr

Activités & Festivités :

  • Le dimanche de Pentecôte, vous pourrez participer à la fête patronale du village. Pour l'occasion, de nombreuses animations sont proposées pour petits et grands dans une ambiance festive et chaleureuse.
  • La foire aux Antiquités attire chaque année de nombreux adeptes. Si vous aussi vous aimez chiner les vieux objets, ne ratez pas ce rendez-vous incontournable de Montpeyroux. Vous pourrez déambuler à travers les stands et dénicher l'objet qui manque encore à votre collection.
  • Le premier week-end d'avril, les œnologues amateurs et confirmés seront certainement ravis de participer à l'Eco Vino, le marché du vin biologique. Les dégustations et les bonnes bouteilles seront à l'honneur.

Plus d'information

Consulter nos pages :

  • A voir à Montpeyroux
  • A faire à Montpeyroux
  • Parcours touristique dans Montpeyroux
  • Histoire de Montpeyroux

Marchés à visiter près de Montpeyroux

  • Vic-le-Comte : marché Jeudi (4km)
  • Champeix : marché Vendredi (7km)
  • Issoire : marché Samedi (10km)
  • Cournon-d'Auvergne : marché Jeudi, Vendredi & Samedi (13km)
  • Aubiere : marché Dimanche (16km)
  • Billom : marché Lundi (16km)
  • Lempdes : marché Mardi (16km)
  • Saint-Nectaire : marché Dimanche (17km)
  • Clermont-Ferrand : marché Mardi, Mercredi & Samedi (19km)
  • Chamalieres : marché Mardi, Jeudi & Samedi (20km)

Sites touristiques près de Montpeyroux

  • Issoire : plus beau détour de France (9 km)
  • Jardins du château d'Hauterive : jardin remarquable (9 km)
  • Eglise de Saint Austremoine d'Issoire (Issoire) : monument religieux (10 km)
  • Saint-Saturnin : plus beaux village de France (10 km)
  • Eglise Notre Dame (Saint-Saturnin) : monument religieux (10 km)
  • Jardins du château de la Batisse : jardin remarquable (12 km)
  • Gergovie –  Val d’Allier : Grand Site de France : 14 km
  • Jardins du château d'Opme : jardin remarquable (14 km)
  • Usson : plus beaux village de France (15 km)
  • Saint-Floret : Plus Beau Village de France : 15 km
  • Villeneuve-Lembron Chateau : monument national (16 km)
  • Issoire : Plus Beau Détour de France, Ville d’Art et d’Histoire : 16 km
  • Jardins du château d’Hauterive, Issoire : Jardin Remarquable : 16 km
  • Saint-Saturnin : Plus Beau Village de France : 17 km
  • Eglise de Notre Dame (Saint-Nectaire) : monument religieux (18 km)
  • Clermont-Ferrand : secteur sauvegardé (20 km)
  • Clermont-Ferrand église Notre-Dame-du-Port (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (20 km)
  • Billom : Ville d’Art et d’Histoire : 22 km
  • Gorges de la Monne, Cournols : 23 km
  • Puy de Dôme : Grand Site de France : 23 km
  • Les Grottes du Cornadore, Saint-Nectaire : 24 km
  • Usson : Plus Beau Village de France : 24 km
  • Site troglodyte de Jonas, Saint-Pierre-Colamine : 27 km
  • Saint-Dier-d’Auvergne : Ville d’Art et d’Histoire : 38 km
  • Auzon : Ville d’Art et d’Histoire : 40 km
  • Jardins du Château de Cordés, Orcival : Jardin Remarquable : 44 km
  • Vulcania – Parc d’Attractions : 47 km
  • Brioude : Ville d’Art et d’Histoire : 49 km
  • Blesle : Plus Beau Village de France, Ville d’Art et d’Histoire : 52 km

Pour vous rendre à Montpeyroux

Ciel dégagé

Coudes

20 °C Ciel dégagé

Min: 20 °C | Max: 20 °C | Vent: 8 kmh 310°

Le saviez-vous ?

Un vignoble oublié

Au XIXème siècle, le département du Puy-de-Dôme occupait le troisième rang français en terme de production vinicole. Ce siècle marqua l'apogée du vignoble auvergnat, Aubière au sud de Clermont-Ferrand en était la capitale grâce aux 500 hectares de vignes de la commune.

A cette époque, les plants de gamay avaient remplacé les anciens cépages. Au début du XXème siècle, le mildiou et la Première Guerre Mondiale ruinèrent le vignoble de la région. Le vignoble actuel ne retrouvera jamais son image d'antan...

Au XIXème siècle, le village connaît une indéniable prospérité grâce à la culture de la vigne. Celle-ci a engendré un habitat adapté aux besoins des vignerons et à la morphologie particulière de ce village perché. La maison vigneronne située rue des Pradets est un témoignage rare de ce type d’habitat.

Nos coups de coeur à Montpeyroux

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du puy-de-Dôme

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Montpeyroux avec nos partenaires

Date de dernière mise à jour : 20/05/2022