Les routes touristiques en France

Abbaye aux Hommes de Caen (14)

L’Abbaye aux Hommes : véritable joyau des architectures romanes et gothiques !

Caen situé dans le Calvados en Normandie a été presque complètement détruite en 1944 lors de la Seconde Guerre mondiale et c'est un accomplissement remarquable que la ville a conservé beaucoup de ses monuments historiques comme avec son abbatiale Saint-Etienne, l’Abbaye aux Hommes véritable joyau des architectures romanes et gothiques.

L'abbaye aux Hommes, ou abbaye Saint-Étienne de Caen, est une des deux grandes abbayes, avec l'abbaye aux Dames, fondées par Guillaume le Bâtard le futur conquérant, vers 1060, à Caen. Elle s'élève à l'ouest du centre-ville ancien et donna le nom de Bourg-l'abbé au quartier qui l'entoure. A l’intérieur de l’abbatiale, impossible de manquer l’imposant tombeau de Guillaume le Conquérant dans le chœur gothique. Pensez à lever les yeux sur les sculptures qui ornent les colonnes !

Les monuments fondateurs de la ville : château et abbayes aux Hommes et aux Dames ont retrouvé tout leur éclat. Caen présente aussi un patrimoine récent, représentatif de l’ensemble du XXe siècle, notamment autour de son centre ville.  Comme d’autres consœurs françaises, comme RouenDijon ou Poitiers,... Caen est nommée la ville aux 100 clochers en raison de son grand nombre d’édifices religieux, on y dénombre une quarantaine d'églises dont il ne reste parfois qu'un pan de murCaen est une ville riche d’une histoire qui a su traverser les siècles.

Préparer votre visite touristique à l’Abbaye aux Hommes de Caen

Vers 1050 ou 1051, Guillaume de Normandie dit le Bâtard épouse Mathilde de Flandre, qui est sa parente. Mariage interdit par le droit canonique , mais pouvant être accepté par le pape si une dispense est demandée, ce que Guillaume n'a pas fait. L'archevêque de Rouen Mauger, son "demi oncle", fils de Richard II et de la concubine Pépia, qui était son tuteur et qui appréciait peu de perdre son tutorat, lança une excommunication contre le couple. Sous l'influence de Lanfranc de Pavie, écolâtre du Bec-Hellouin, les sentences canoniques furent levées en 1059 et le duc et sa femme s'engagèrent à fonder chacun une abbaye, en signe de contrition.

Caen abbaye aux hommes eglise saint etinene routes touristiques du calvados guide touristique de normandieL'origine de l'Abbaye-aux-Hommes est dans un premier temps liée au mariage du duc de Normandie. Il existe également des raisons politiques,  Guillaume, fils légitime de Robert le magnifique et d'Arlette de Falaise, doit combattre pendant toute la première partie de son règne les barons de Normandie, bataille du Val-ès-Dunes (aux moissons de 1047). Il cherche donc à asseoir davantage son autorité sur la basse Normandie où la rébellion a été la plus forte. Cela passe par la construction de châteaux, mais également par la fondation d'abbayes.

La fondation de l'abbaye aux Hommes et comme celle de l'abbaye aux Dames s'inscrit donc dans un dessein politique plus large qui vise à faire de Caen un point d'appui plus proche de la sédition que Rouen qui se trouve dans la partie orientale du duché, d'autre part les batailles de Mortemer 1054 et Varaville 1057 l'incline fortement à construire une importante place forte au centre du duché en même temps qu'un glacis sur les frontières bretonnes.

Guillaume décide donc la fondation d'une abbaye bénédictine dédiée à Saint-Étienne au centre d'un quartier nouveau à l'Ouest de CaenLe bourg-l'Abbé qui se trouve sur des terrains de paroisses appartenant à la cathédrale de Bayeux qui les cède à la reine Mathilde de sorte que les moines de l'abbaye aux Hommes se trouvent sous la dépendance spirituelle de l'abbesse de Caen. C'est pour se soustraire à cette dépendance qu'ils construisent l'église Saint-Nicolas de Caen pour les paroissiens du Bourg-l'AbbéLa construction de l'abbaye aux Hommes, confiée à Lanfranc devenu archevêque de Canterbury, elle a été construite entre 1063 et 1083.

Le 18 juin 1066, l'abbaye aux Hommes est dédicacée en présence des principaux barons de Normandie, de l'archevêque de Rouen, des évêques de Bayeux, Lisieux, Avranches et Évreux, des abbés du Bec, de Fécamp, de Saint-Ouen de Rouen, du Mont-Saint-Michel, de Saint-Wandrille de Fontenelle, de Saint-Vigor, de Lonlay et d'Évron.

La conquête de l'Angleterre, en 1066, en apportant des moyens supplémentaires, mais aussi la présence de carrières de pierre à ciel ouvert à proximité, expliquent la rapidité de cette construction. Le 25 décembre 1066, Guillaume le Conquérant est couronné roi d'Angleterre, Caen se trouve placé entre les deux moitié de l'État anglo-normand. Le 9 septembre 1087, il meurt à Saint-Gervais de Rouen et est inhumé dans l'église Saint-Étienne. Son épitaphe latine indique : « Hic sepultus est invictissimus Guillelmus Conquestor, Normanniæ Dux, et Angliæ Rex, hujus ce Domus, CONDITOR, qui obiit anno M . LXXXVII [millesimo octagesimo septimo] ».

À la fin mai 1204, le roi de France Philippe-Auguste occupe Caen. Les abbayes caennaises conservent leur patrimoine anglais jusqu'au début du XVe siècle, où Henri IV les confisque pour subventionner la reprise de la guerre de Cent AnsLa guerre de Cent Ans met l'abbaye en première ligne des combats. Après la prise de Caen par les Français en 1346, les religieux reçoivent l'ordre de fortifier l'enceinte, Saint-Étienne se trouvant en dehors des fortifications de la ville. Le 4 septembre 1414, Henri V s'empare de Caen, la trahison d'un moine de l'abbaye de Saint-Étienne joue un rôle décisif dans cet épisode, mais préserve les tours de façade de l'abbatiale de la destruction qu'avait projeté les défenseurs français. Le 11 juin 1450, le roi de France Charles VII réoccupe Caen.

En 1562 et 1563, pendant les guerres de religion, l'église est pillée par les troupes de Montgommery puis abandonnée. Les vitraux, les orgues et le mobilier sont détruits. Le tombeau de Guillaume le Conquérant, magnifique mausolée en marbre, surmonté d'un gisant, et qui fut édifié à la demande de son fils Guillaume le Roux, roi d'Angleterre est profané en 1562 par les protestants. 

Dévastée lors des guerres de Religion, l'église de l'Abbaye-aux-Hommes était dans un état de délabrement tel que la tour-lanterne de la croisée du transept s'effondra et endommagea le chœur dont la restauration fut menée entre 1599 et 1604. En 1663, la réforme des bénédictins de Saint-Maur fut introduite à l'Abbaye-aux-Hommes et, dès 1704, la reconstruction des bâtiments conventuels fut faite sur les plans de dom Guillaume de La Tremblaye, architecte de la congrégation, qui dirigea aussi des travaux au Bec-Hellouin, à Saint-Vincent du Mans, à Saint-Laumer de Blois, etc.

Le 26 mars 1789, se réunit dans l'abbaye, l'assemblée de la noblesse du bailliage de CaenLe 2 novembre 1790, les religieux sont chassés de l'abbaye en vertu de la loi du 13 février-19 février 1790. Le 6 décembre 1790, la ville décide d'acheter l'abbaye aux Hommes « au nom des pauvres de l’Hôtel-Dieu » ; mais le bâtiment est finalement alloué à différentes administrations. En 1793, l'église Saint-Étienne est transformée en temple dédié au culte de la Raison et de l'Être suprêmeLes bâtiments conventuels sont transformés en lycée au XIXe siècle. En 1944, durant la seconde Guerre mondiale, les Caennais se réfugièrent dans l’Eglise et le lycée pour échapper aux bombardements qui rasèrent la ville dans sa presque totalité.

Caen cloitre de l abbaye aux hommes routes touristiques du calvados guide touristique de normandieLes bâtiments monastiques du XVIIIe siècle de l'Abbaye-aux-Hommes, abritant le cloître, des salles lambrissées parées de tableaux et la Salle des Gardes, sont aujourd'hui le siège de l'Hôtel de Ville, depuis Janvier 1965 A l’intérieur de l’abbatiale, impossible de manquer l’imposant tombeau de Guillaume le Conquérant dans le chœur gothique. Pensez à lever les yeux sur les sculptures qui ornent les colonnes ! L’ancienne Boulangerie a été transformée en Musée de la Nature. Le Palais Ducal accueille l’artothèque de Caen et son rez-de-chaussée, la Salle des Piliers, sert de salle de réception. L’architecture et les décors intérieurs des bâtiments constituent une visite à ne pas manquer.

Il n'en reste pas moins que l'église Saint-Etienne reste un chef-d'œuvre de l'art roman. Dépouillement et simplicité s'allient pour mettre en lumière l'harmonie des proportions et l'équilibre des volumes. Le style de l'abbaye aux hommes est influencé par l'art lombard. Lanfranc est d'ailleurs originaire de Lombardie et sa ville, Pavie est sous le patronage de saint Étienne. Les tours de la façade possèdent une architecture proche de celles visibles à Ravenne et MilanEn résumé, l'abbatiale Saint-Étienne est héritière des innovations accomplies dès 1040 à Notre-Dame de Jumièges, elle-même s'inscrivant dans la tradition carolingienne et ottonienne : alternance des piles, vastes tribunes voûtées, articulation en doubles travées, déambulatoire, massif à deux tours. D'autres éléments sont totalement nouveaux : façade harmonique, continuité parfaite entre le vaisseau de nef et la façade, coursière faisant le tour de l'édifice et voûtement sexpartite. L'influence de cette abbaye, dont la construction coïncide avec la conquête de l'Angleterre par les Normands, apparaît à WinchesterElyPeterborough ou encore à la cathédrale de Durham.

L'église Saint-Étienne  est orienté est bâti selon un plan en croix latine terminé par un chevet semi-circulaire à déambulatoire. La nef à trois vaisseaux est divisée en huit travées, le transept en comporte deux, le choeur est précédé de trois travées et le chevet est entouré de sept chapelles rayonnantes. La façade occidentale est flanquée de deux tours de plan carré. Le bras sud du transept ainsi que l'angle sud de la nef sont reliés aux bâtiments conventuels. La première église possédait un choeur roman de type bénédictin remplacé à la fin du XIIe siècle par un choeur gothique, oeuvre de maître Guillaume (épitaphe).

Carnet pratique de Caen

Les incontournables de Caen

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  1. Abbaye aux Hommes : Manifestations culturelles et religieuses - Paroisse Saint-François de Sales - Presbytère Saint Etienne - 15 rue Guillaume le Conquérant - 14000 CAEN - Tél : 02.31.86.37.21 - Fax : 02.31.86.37.24 - Horaires d'ouverture : Téléphone : 02.31.86.37.21 - Site internet
  2. Infos pratiques : Abbaye aux Hommes - Hôtel de Ville - Esplanade Jean-Marie Louvel - 14027 CAEN - Tél : 02 31 30 42 81 - abbayeauxhommes@caen.fr
  • Des visites de l’Abbaye aux Hommes sont régulièrement organisées. Visite guidée : Départ du hall d’accueil de l’hôtel de ville. Horaire variable selon le circuit (3 circuits possibles) et la saison. Pour les groupes, visites guidées du lundi au vendredi (réservation obligatoire).
  • L'Office de Tourisme vous propose tout au long de l'année des visites diverses pour découvrir le riche patrimoine de la cité ducale.
  1. Pour les enfants, deux parcours sont disponibles et pour les visiteurs qui souhaitent visiter la ville autrement, ils peuvent choisir de faire un parcours semé d'énigmes qui leur permettra de découvrir différents quartiers de la ville.
  2. La ville de Caen propose des circuits thématiques pour découvrir la ville de manière insolite comme avec des balades musicales ou audio, des promenades théâtrales. Mais la capitale calvadosienne cache en son sein de jolies balades qui méritent un détour, comme ces cimetières dormants dans lesquels la nature reprend ses droits ou encore ces maisons suédoises, cadeau de ce pays à une ville meurtrie par la guerre. 
  • Le Mémorial de Caen : Le 6 juin 1944, le destin de Caen bascule avec le débarquement des alliés et une grande partie de la ville disparait sous les bombes. Suite à une reconstruction qui lui offre aujourd’hui son rayonnement d’antan, la ville s’engage également dans l’édification du Mémorial, l’un des plus gros espaces dédiés à la Seconde Guerre Mondiale. Ce musée est un incontournable de l’Histoire du XX° siècle qui œuvre pour la paix à travers les nombreuses collections et expositions présentes. Plus d’infos : site internet
  • L’église abbatiale dédiée à la Sainte-Trinité : Adresse : Place Reine Mathilde BP 523 14 035 Caen cedex. 02 31 06 98 98 Réservations de visites guidées : 02 31 06 98 45  : 02 31 06 98 75

Activités & Festivités :

  • De nombreuses visites thématiques sont organisées afin de découvrir les différents aspects de Caen grâce aux pistes cyclables qui jalonnent le centre. Pour les plus amateurs d’air marin, l’itinéraire de la Vélo Francette les conduira directement à Ouistreham en suivant le canal sur les rives de l’Orne, dont les berges portent encore de nombreux vestiges du débarquement.
  • Caen Soirs d'été : en juillet et août, tous les jeudis et vendredis à 18h30 et 21h30, spectacles et concerts gratuits.

Marchés à visiter près de Caen

  • Caen : marché Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi & Dimanche (0km)
  • Mondeville : marché Jeudi (3km)
  • Herouville-Saint-Clair : marché Mercredi (4km)
  • Troarn : marché Samedi (13km)
  • Douvres-la-Delivrande : marché Jeudi (13km)
  • Ouistreham : marché Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi & Dimanche (14km)
  • Saint-Aubin-sur-Mer : marché Jeudi (17km)
  • Courseulles-sur-Mer : marché Mardi & Vendredi (18km)
  • Tilly-sur-Seulles : marché Dimanche (20km)

Sites touristiques près de Caen

  • Abbaye de Caen (Caen) : monument religieux
  • Jardin des plantes de Caen : site de grand beauté naturel
  • Prairie (Caen) : site de grand beauté naturel
  • Pegasus Bridge : monument historique(10 km)
  • Prieuré de Saint Gabriel Brécy (Saint-Gabriel-Brecy) : monument religieux (18 km)
  • Eglise de Saint Pierre (Rucqueville) : monument religieux (18 km)
  • Prieuré (Saint-Gabriel-Brecy) : monument religieux (18 km)
  • Jardins du château de Brécy : jardin remarquable (18 km)
  • Cabourg : ville fleurie 4* (22 km)
  • Villers-Bocage : village d'etape (24 km)
  • Beuvron : plus beaux village de France(24 km)
  • Cathédrale Notre Dame (Bayeux) : monument religieux (26 km)

Plus d'information

Consulter nos pages :

  • A voir à Caen
  • A faire à  Caen
  • Parcours touristique dans Caen
  • Histoire de Caen

Pour vous rendre au Mémorial de Caen

Couvert

Caen

16 °C Couvert

Min: 15 °C | Max: 16 °C | Vent: 18 kmh 230°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Caen

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Calvados

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Caen avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 12/07/2022