Château de la Hunaudaye - 22

Visiter le Château de la Hunaudaye à Plédéliac dans les Côte d'Armor

Bel exemple d’architecture médiévale bretonne, ce château fort de la Hunaudaye se découvre à travers des visites, des expositions, des ateliers pour enfants, des séances de cinéma en plein air et de nombreuses autres animations.

Le château de la Hunaudaye est un château du XIIIe siècle situé dans le territoire de la commune de Plédéliac, en Bretagne dans les Côtes-d'Armor, il est classé au titre des Monuments historiques depuis février 1922 et novembre 1930.

Le Château de la Hunaudaye à Plédéliac a été construit vers 1220, détruit en 1341 lors de la Guerre de Succession de Bretagne. Cette guerre civile en Bretagne ravage le duché pendant une vingtaine d'années. L'âge d'or de la Hunaudaye coïncide avec la disparition des Tournemine au début du XVIIe siècle.

Durant la Révolution française, le château est pillé et incendié. Au XIXesiècle, il est utilisé comme carrière de pierre. Il est actuellement ouvert au public d'avril à novembre, accueille une nouvelle exposition originale et documentée tous les deux ans et de nombreuses animations estivales.

Le château de la Hunaudaye est actuellement situé dans un endroit excentré par rapport aux axes majeurs de circulation. Il l’était également au Moyen Âge par rapport aux centres de pouvoir. Et pourtant la présence des imposants vestiges de la forteresse s’explique par l’histoire et l’archéologie qui livrent des éléments de réponse quant au choix du site et aux origines du monument.

Elle s’explique par son implantation au voisinage de deux limites : La première limite est la lisière de la vaste forêt de la Hunaudaye, autrefois Lanmor, c’est-à-dire « grande terre » désignant l’appartenance au domaine royal ou fisc (héritage de l’Antiquité) administrée par l’Église puis contrôlée par les comtes de Penthièvre établis à Lamballe.

La seconde limite est l’Arguenon. Ce fleuve proche constitua, au moins partiellement, entre la fin du VIIIe et la fin du Xe siècle, la frontière entre deux subdivisions administratives ou pays, à l’ouest, le pays de Penthièvre, à l’est, le pays Poudouvre, ainsi qu’entre les évêchés de Saint-Brieuc et Saint-Malo, issus de la réorganisation religieuse postérieure aux incursions scandinaves.

Préparer votre visite touristique au Château de la Hunaudaye

Chateau de la hunaudaye routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneLe site Château de la Hunaudaye occupe la pointe d’un interfluve, à la jonction de trois vallons. La forteresse est bâtie à la rencontre de deux chemins anciens, indices d’une desserte routière romanisée encore utilisée et contrôlée au Moyen Âge.

L’un, nord-sud, appelé « Chemin de l’Etra », l’autre, est-ouest, noté « Grand-Chemin » sur le parcellaire bordant, au nord du château. Ce toponyme désigne le même chemin dans sa traversée du bourg de La Poterie juste avant d’entrer dans Lamballe.

Les superstructures présentent un plan pentagonal irrégulier scandé par cinq tours d’angle, datées entre le XIIIe et le XVIIe siècle. L’ensemble, ceint de douves, est isolé du contexte topographique extérieur par une forte contrescarpe.

La visite du château de la Hunaudaye réserve toujours des surprises aux visiteurs qui ouvrent grand les yeux. L’observation des différentes parties du château permet de remarquer facilement les innovations architecturales entre le XIIIè et le XVè Chateau de la hunaudaye les routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagnesiècle, et d’imaginer la vie quotidienne. C’est aussi une vraie joie de partir explorer tous les recoins sombres du château . . .

Laissez-vous surprendre par ces ruines majestueuses lors de votre passage sur les routes touristiques, cernées de douves encore en eau, que l’on traverse sur unimposant pont levis. Récemment restauré, la visite emprunte les anciens chemins de ronde pour mieux comprendre le système défensif, ainsi que les logis seigneuriaux.

Le château de la Hunaudaye offre aussi à ses visiteurs une expérience insolite en leur ouvrant ses portes pour la nuit. Le guide arrivent chargés de victuailles.  Ils vont manger à "la médiévale", sans fourchette donc, partir à la découverte des tours avec des lampes à pétrole. Ces visiteurs auront le privilège de découvrir des recoins du château, habituellement inaccessibles au public.

Le guide se fait alors conteur, la soirée s'achève au coin du feu devant une tisane et des jeux du Moyen Age. Les visiteurs iront ensuite se trouver un refuge pour la nuit, dans le four à pain ou la chambre du seigneur. On pourra peut-être également croiser le " soufflou ", surnom donné au fantôme de la Hunaudaye par les gens des environs.

Il s’est également doté de nouveaux outils technologiques pour vous plonger dans les différentes étapes de sa construction du 13esiècle au 18e siècle, comme si vous y étiez !

Carnet pratique du Château de la Hunaudaye

Visiter le château

3 types de visite au choix :

  • Une visite guidée d’une durée de 45 min environ
  • Une visite libre, à l’aide d’un fascicule disponible en 6 langues.
  • Des audioguides pour visiter autrement le château.

Horaires 2018

Du 02/04 au 30/06 et du 20/10 au 04/11 : Tous les jours de 14h30 à 18h

Du 01/07 au 16/09 : Tous les jours de 10h30 à 18h30

Entrer dans la peau d'un châtelain, le temps d'une nuit, c'est possible à Piédéliac

Plus d'information

Château de la Hunaudaye - Saint Esprit des Bois - 22270 Plédéliac - 02 96 34 82 10 - chateau@la-hunaudaye.com - site web

Les incontournables

Sites touristiques

  • Îlot de la Colombière : site de grand beauté naturel
  • Baie de Lancieux, baie de l'Arguenon, archipel de Saint-Malo et Dinard : site de grand beauté naturel
  • Jardins de Montmarin : jardin remarquable
  • Dinan : plus beau détour de France
  • Dinard : ville d'art et histoire
  • Îlots Notre-Dame et Chevret : site de grand beauté naturel
  • Cap Frehel : site de grand beauté naturel
  • Rance (fleuve) : site de grand beauté naturel 
  • Embouchure - Rance : site de grand beauté naturel
  • Estuaire de la Rance : site de grand beauté naturel 
  • Cézembre : site de grand beauté naturel 
  • Cap d'Erquy / Cap Frehel : Grand Site de France 

Pour vous rendre au Château de la Hunaudaye

Plédéliac

Brume 17 °C

Brume

  • Min: 17 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 8 kmh 0°

Le saviez-vous ?

Le château de la Hunaudaye a été construit vers 1220 par Olivier Tournemine. A cette époque, ce château protégeait la frontière Est du Penthièvre pays de Lamballe en conflit avec le Poudouvre région de Dinan. 

Le château est détruit en 1341 lors de la Guerre de Succession de Bretagne. Cette guerre civile en Bretagne ravage le duché pendant une vingtaine d’années.

A la fin du 14ème siècle, Pierre Tournemine commence la reconstruction du château en tenant compte des innovations militaires. Les trois grosses tours datent de cette époque comme les logis.

A la fin du 15ème siècle, la famille Tournemine devient puissante en Bretagne. Elle reçoit en 1487 le titre de baron de la Hunaudaye. La seigneurie s’étend au 16èmesiècle sur plus de 80 paroisses. Il faut y ajouter les nombreuses autres terres, seigneuries et châteaux dans le Trégor et aux alentours de Nantes.

Nos coups de coeur à Plédéliac

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques des Côtes-d'Armor

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Plédéliac avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/02/2018