Route du pays de Dol (35)

La Route touristique du pays de Dol : entre mer et forêt !

Filant à travers bois et marais ou s’attardant le long de la côte, cette route touristique dans le pays de Dol de Bretagne, vous permet d’embarquer pour un voyage au pays des légendes et d’une nature à la fois omniprésente et modelée par l’homme.

Cette escapade dans l'Îlle-et-Vilaine entre mer et forêt joue la carte des couleurs. Vert des chemins, bleu et blanc des vagues, brun des promontoires assis entre terre et mer, ocre des fiers édifices…

L’homme a su dompter la nature, présente partout le long de ce parcours touristique d'une distance de 76 km. De la mer, il en extrait les fruits et baptise les lieux de son patient ouvrage : le Vivier-sur-Mer vit principalement de la culture des huîtres et des moules.

Les alignements de bouchots, ces pieux où croissent les moules à la fine chair safranée, composent un étonnant tableau que la marée redessine au gré de ses mouvements. Ils hachurent en brun la Baie. En retrait s’étale la mosaïque végétale des polders et des marais.

Terres que l’homme a gagnées sur la mer, elles abritent aujourd’hui une faune d’une grande richesse ; vous pourrez l’observer depuis le jardin panoramique de Roz-surCouesnon. Un très beau point de vue.

De la hauteur, vous en prendrez sur le Mont-Dol. Ce tertre de 64 m de haut arrondit ses flancs granitiques piqués d’arbres et d’arbustes au beau milieu des marais.

Une vision insolite... Il faut y grimper pour embrasser une vue panoramique sur la Baie du Mont-Saint-Michel.

Dans la campagne alentour s’élève le menhir du Champ Dolent, l’un des plus hauts de Bretagne. Tout aussi insolite le télégraphe de Chappe, planté à Saint-Marcan, il est le seul restauré de tout le département. Il fait partie du dispositif reliant Brest à Paris.

Le Pays de Dol n’est pas avare de contrastes et, aux vastes étendues de végétation rase, succède l’émeraude majesté de la forêt : la futaie de Villecartier, plantée de hêtres et de chênes, est le point de départ de longues randonnées ou de simples balades autour de son étang.

La Route touristique du pays de Dol en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Nous vous proposons de démarrer cette escapade à partir de Dol de bretagne, classé "Petite cité de caractère" pour un étonnant saut dans le temps. IA Dol-de-Bretagne, les maisons à pans de bois, la maison des petits palets du XIIe siècle dans la Grande Rue et celles de la rue Ceinte offrent du Moyen-Âge un visage plein de charme. La cathédrale des XIIe , XIIIe et XVe siècles se dresse en un passionnant témoignage de l’art gothique normand.

Moulin au sommet du mont dol en bretagne routes touristiques dans l ille et vilaine guide du tourisme en bretagnePoussez la porte de ce majestueux édifice en flanant pour en contempler les vitraux, la nef et bien d’autres trésors. Et pour en savoir plus, tant sur l’histoire que sur la construction de ces formidables vaisseaux de pierres, vous visiterez le Cathédraloscope. L’église de Broualan, édifiée aux XIVe et XVe siècles et dotée de retables, mérite elle aussi le détour.

Quittez Dol de Bretagne pour prendre un peu de hauteur... en direction du Mont Dol via D155 (3 km). Le village de Mont-Dol est situé sur le bord d'une colline rocheuse et les falaises de granit sont clairement visibles derrière certaines des maisons du village. Ailleurs les arbres couvrent la colline offrant une jolie toile de fond du village

Le sommet du Mont-Dol, où se trouvent un moulin à vent, une chapelle et une tour, offre un beau panorama sur les paysages environnants et notamment sur la baie du Mont-Saint-Michel. D'un côté de la colline il y a une petite chapelle et la Tour de Notre-Dame surmontée d'une statue de la Vierge Marie.

D'ici vous avez une excellente vue sur la campagne environnante et sur sur la Baie de Mont-Saint-Michel. Pour obtenir une meilleure vue, vous pouvez monter au sommet de la tour. La chapelle est construite sur le site d'un ancien temple païen au temps des Celtes et des Romains. Il a ensuite été convertie en un poste de télégraphe - un "télégraphe de Chappe"- qui était un moyen de communiquer par sémaphore.

Il y a deux moulins sur le sommet du Mont Dol. L'un, qui a perdu ses ailes au début du xxe siècle, appartient à un propriétaire privé. Le second, le moulin du Tertre, construit en 1843, n'est plus exploité depuis 1954, mais est encore en état de fonctionnement. Il appartient à la commune et est géré par l'association des Courous d'pouchées, littéralement en gallo : "coureurs de sac".

Dans le village pousser la porte de l'église Saint-Pierre des XIIe et XVe siècles. Vous pouvez découvrir sur les côtés de la nef principale des traces de fresques très anciennes représentant le cycle de la Passion. Certaines demeurent encore bien visibles aujourd'hui et la représentation du malin mangeant des hommes en enfer est très particulière.

Au cœur de la nef, l'archange sous forme de statue en bois tient une place privilégiée où on le voit en train de terrasser le diable à l'aide de sa lance.

Poursuivez vers Le Vivier sur Mer via D155 (8 km), au centre de la baie du Mont-Saint-Michel, Le Vivier-sur-Mer est idéal pour découvrir les charmes de la Haute-Bretagne et de la Normandie voisine. Les amateurs de mytiliculture pourront déguster les meilleures moules de la région, tout en appréciant la vue sur la mer de la Manche.

En plus de ses côtes et de ses plages agréables pour les promenades, la commune du Vivier-sur-Mer propose de découvrir son église Saint-Nicolas. Cet édifice de style néo-classique présente notamment une tour de 1839 et un corps érigé par l'architecte Jean-Gabriel Frangeul, un Malouin.

Suivez le front de mer jusqu'à Cherrueix via D797 (13 km), du bord de mer vous pouvez voir par temps clair de gauche à droite Cancale, les îles Chausey, Granville et enfin le mont Saint-Michel.

La commune compte trois édifices inscrits au titre des monuments historiques : le moulin de la Saline, le moulin de la Colimassière et le moulin des Mondrins. Ces trois moulins à vent du XIXe siècle illustrent l'importante activité céréalière du marais de Dol. Sur l'ensemble du territoire de la commune, on a compté jusqu'à 11 moulins en activité. Plus aucun moulin n'est aujourd’hui en activité.

Sur la commune de Cherrueix ne manquez pas d'admirer le Banc des Hermelles. Un récif sableux élaboré par de petits vers marins constructeurs, qui en font leur habitat. Le Banc des Hermelles s'étend sur 100 ha et atteint 1,50 m de hauteur. C'est un site unique en Europe. La plage offre une vue magnifique sur la mer, les bouchots en marée basse, Cancale et le mont Saint-Michel. De nombreux chars à voile animent le paysage.

Cherrueix routes touristiques dans l ille et vilaine guide du tourisme en bretagneAutres sites intéressants de la commune : le chemin Dolais une ancienne voie côtière, dont une branche, à l'est du bourg a produit le nom du lieu-dit le Bas-Chemin, et qui passe à 2,7 km à l'ouest du village au hameau de la Rue. Le train marin permet de découvrir en fonction des marées le banc des Hermelles et les pêcheries en bois datant du xiie siècle.

La digue de la Duchesse-Anne ou digue de Bretagne date du XIIIe siècle et s’étendant sur 20 km de long de Saint-Méloir-des-Ondes (pointe de château Richeux) jusqu’à la chapelle Sainte-Anne. Tout au long de cette digue, les promeneurs et les joggeurs peuvent contempler une diversité de paysages : marais, polders, grèves. 

À 4,3 km de Cherrueix sur votre parcours, l'antique chapelle Sainte-Anne (Saint-Broladre) marque la limite orientale de l'ancien cordon dunaire sur lequel fut aménagé, tôt dans le Moyen Âge ce chemin. construite du XIe au XVe siècle d'après la forme d'une barque. Elle est constituée d'une nef romane et d'un chœur gothique.

Suivez la D797 vers Saint-Broladre (18 km), un village donnant sur la baie du mont Saint-Michel, là où se trouve la chapelle Sainte-Anne. Le site mégalithique du Champ des Tombes, classé au titre des monuments historiques en 1966 se trouve sur la commune.

Continuez votre escapade sur la route touristique du Pays de Dol en direction de Saint-Marcan via D797 (21 km).  Sa situation géographique est privilégiée car elle domine la baie du Mont-Saint-Michel et les polders. Saint-Marcan dispose d'un télégraphe de Chappe qui se visite, avec son musée situé sur les hauteurs de la commune en face d'une crêperie ; d'un menhir, dit la Roche Longue, en face du camping.

Découvrez le premier réseau de télécommunication à Saint-Marcan : construit en 1799 et entièrement réhabilité. Une visite guidée du musée permet de découvrir l'histoire du dernier système mécanique et visuel utilisé en France. Vous pourrez aussi y assister à une démonstration de la manipulation du mécanisme.

Toujours sur la D797, poursuivez vers Roz-sur-Couesnon (26 km), en chemin admirez une croix Seigneur dite aussi croix de Saint-Marcan : une croix pattée en pierre, gravée de besants en creux, de l'époque médiévale. La date et la raison de son érection sont inconnues.

Roz sur couesnon vue sur le mont saint michel routes touristiques dans l ille et vilaine guide du tourisme en bretagneDe la mairie de Roz-sur-Couesnon profiter d'une superbe vue sur le Mont Saint Michel et la Baie. Après avoir profiter de ce panorama pousser la porte de La Maison des Polders : Venez découvrir l'histoire passionnante de ces terres conquises par l'homme sur la mer pour l'exploitation agricole.

Aménagée au sein d'un bâtiment du XVIIe siècle, la Maison des Polders propose un espace muséographique composé de maquettes, de panneaux interactifs et d'un espace de projection. Au rez-de-chaussée une salle d'exposition temporaire et une boutique sont en libre accès.

A l'étage, retrouvez l'espace muséographique dédié aux polders et aux richesse de la baie : l'histoire des premières traces d'occupation humaine, des grèves, des digues, de la poldérisation et des salines. D'avril à septembre de nombreuses animations vous seront proposées pour vous imprégner de ce patrimoine entre terre et mer. Puis passer voir l'église Saint-Martin-de-Tours.

Prendre la direction de Saint-Georges-de-Crehaigne via D797 (31 km)Avant que les polders ne ferment progressivement l'accès à la mer, des bateaux pouvaient accoster au port du Pas au Bœuf. Un certain mouvement devait exister puisqu'un commis-greffier de l'amirauté de Saint-Malo y était en fonction.

L'église paroissiale Saint-Georges, ancienne église (prieuré-cure) fondée au XIe siècle par les moines de l'abbaye Saint-Georges de Rennes mérite votre attention avec son clocher-mur.

Le circuit touristique du Pays de Dol passera à Sains via Voie de la Liberté/D576 et D90 (36 km), l'étang du Bourg, est l'un des étangs mésotrophes initiaux d'Ille-et-Vilaine. Visiter l'église Saint-Pierre, de style néo-gothique: corps de l'édifice construit de 1861 à 1868 par Jean-Grabriel Frangeul sur les plans d'Eugène Hawke, tour et flèche érigées par son fils, Alfred-Louis Frangeul, en 1893-1894.

Suivez la direction de Pleine-Fougère via D89 (38 km) où vous trouverez l''église Saint-Martin de Tours, édifiée par l'architecte Victor Béziers-Lafosse de 1826 à 1849, avec le concours du chanoine Jean-Alain Bachelot (1781-25 juillet 1852), curé de Pleine-Fougères de 1827 à 1852. Le gisant au sud de l'église est la pierre tombale du chevalier de Plessis-Chesnel qui possédait un manoir sur la route de La Boussac, après le hameau de Razette.

Saint marcan la tour de chappe et la maison du telegraphiste attenante routes touristiques dans l ille et vilaine guide du tourisme en bretagneDans le marais se trouve le menhir de la roche Buquet. Sur la commune se trouve aussi le manoir du Chauffault et la Maladrerie sur la RD 90 une ancienne léproserie. Elle est la maison natale de l'historien Eugène Jarnouën, située sur le chemin du Mont-Saint-Michel à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Quittez Pleine-Fougère pour Sougeal via D83 (44km), la présence d'un menhir situé au Bois-Robert à Sougéal et appelé la Roche au Diable, laisse à penser que les lieux étaient déjà habités au Néolithique (4000 ans av. J.-C.). Profitez de votre passage pour une balade dans la réserve naturelle régionale du Marais de Sougéal.

Visiter l'église Saint-Jean-Baptiste, une tour édifiée par l'architecte Anger de la Loriais et la Chapelle Saint-Pierre située au hameau de la Selle avec, à proximité, une grotte construite en 1945 rappelant Notre-Dame-de-Lourdes.

Poussez vers La Rouërie,  une ancienne filature située sur la RD 89 du Vieux-Viel (46 km). La paroisse de Saint-Samson-de-l'Isle, accessible par la route Pontorson-Sougéal possède une cuve baptismale datant de l'époque où ce saint venu de l'actuelle Grande-Bretagne évangélisa le pays de Dol. Ces deux lieux-dits sont sur le chemin de Compostelle. La cuve est située au lieu-dit de l'Île Saint-Samson, accessible par la route Pontorson-Sougéal.

Votre périple touristique continu vers Trans-la-Forêt via D83 (51km). Lors de la bataille de Trans, en 939, les Bretons sont victorieux contre les Vikings. Cette date du 1er août est célébrée longtemps après en Bretagne. Aujourd'hui, on peut encore observer les traces des deux camps fortifiés aux environs de l'étang de Ruffien. Des fossés entourent deux espaces qui devaient être entourés d'une palissade.

La commune de Trans-la-Forêt possède de nombreux petits monuments, certains aussi anciens que le menhir de Ville-Pican, d'autres plus récents comme ces croix qui jalonnent les chemins. Mais ce qui donne son charme au bourg, c'est son église, une des plus anciennes du secteur, dont certaines parties remontent au XVe siècle.

Le clocher mur de l eglise saint georges routes touristiques dans l ille et vilaine guide du tourisme en bretagneVotre excursion touristique passera à la Croisée de Dol via D91 et D155 (54 km) pour une petite incursion dans la forêt de Villecartier, puis suivre la D155 vers Le Guer puis tourner sur votre gauche vers Broualan via D87 (62 km).

Visiter l'église Notre-Dame, portant la date de 1483, caractérisée par une source qui tombe dans une vasque de pierre sous le maître-autel. Elle a été classée par arrêté du 4 août 1911. Admirer le château de Landal, mentionné dès le XIIe siècle, comporte encore des éléments de deux tours du XVe. Il a été complètement reconstruit après avoir été incendié en 1758.

Deux sites naturels présentent aussi un intérêt particulier : L’étang du bois de Chaorn, un des principaux étangs oligodystrophes d'Ille-et-Vilaine et létang de Buzot, exemple d'étang oligo-mésotrophe en Ille-et-Vilaine.

Direction La Broussac via la D285 (67 km) où se trouve lprieuré du Bregain, un ancien prieuré sa tour est inscrite monument historique le 6 janvier 1926, actuellement propriété d'une personne privée et l'église Saint-Pierre, édifiée au tournant des XIXe et XXe siècles par Alfred-Louis Frangeul.

Pour la dernière étape de la route touristique dans le pays de Dol, direction Epiniac via D4 (70 km). Commencer votre exploration par l'église Saint-Pierre édifiée par l'architecte Arthur Regnault de 1891 à 1904. Elle renferme un bas-relief du xve siècle, classé, figurant la mort de la Vierge, ainsi que 16 verrières réalisées en 1904 par le peintre verrier chartrain Charles Lorin et répertoriées dans l'inventaire général du patrimoine culturel.

Puis l'église Saint-Léonard du XVIIIe siècle et les vestiges de l’abbaye Notre-Dame de la Vieuville, une abbaye cistercienne fondée au XIIe siècle, vous pouvez aussi voir le Château des Ormes, XVIe siècle, extérieur visitable lors des portes ouvertes annuelles. l'étang des Ormes, est l'un des étangs mésotrophes initiaux d'Ille-et-Vilaine. Le parc de la Higourdais est un espace naturel préservé.

Dans la campagne alentour s’élève un singulier monolithe, témoin minéral de rites ancestraux. Il s’agit du menhir du Champ Dolent, l’un des plus hauts de Bretagne. Pour finir direction Dol de bretagne via D4 (76 km).

Carnet pratique de la Route touristique du pays de Dol

Les incontournables de cette route touristique

Randonnées

Visites

  • Découverte de la baie du Mont Saint Michel à bord du train marin. Deux heures de balade commentée et adaptée à tous les âges.

Vous découvrirez les pêcheries ancestrales et l'élevage des moules sur bouchots (premier produit de la mer à obtenir une AOC en 2006).

Départ du train marin uniquement en fonction des marées - Renseignements au 02 99 48 84 88 - Site web

  • Tour de Chappe : Ouverture en mai (week-ends et jours fériés) et de juin à septembre (du mercredi au dimanche et jours fériés) de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30. Groupes à l'année sur réservation. Tél. : 02.99.48.15.37 (d’octobre à avril inclus ) ou Tél. :02.99.48.67.74
  • Le Vivier-sur-Mer Randonnées guidées en Baie du Mont-Saint-Michel
  • La Maison de la Baie : « Mytiliculture et découverte » Port le Vivier-Cherrueix Tél. : 02.99.48.84.38 - Site web -  Email : infos@maison-baie.com Ouvert tous les jours en saison de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30. Du lundi au samedi en hors saison de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30. Baguer-Pican
  • Le Cathédraloscope Place de la cathédrale - Dol-de-Bretagne Tél. : 02.99.48.35.30 Email : cathedraloscope@wanadoo.fr Ouvert d’avril à novembre de 10h à 19h.
  • Le Petit Mont-Saint-Michel 8, Besnouï Tél. : 02.99.80.22.15 Ouvert en avril, mai, juin et septembre de 11h à 18h les week-ends et jours fériés, et en juillet et août de 11h à 19h tous les jours.
  • Jardin de Coramille Le Grand Villouët Tél. : 02.99.80.94.29 - Site web Email : valerie.niort@club-internet.fr Ouvert de mai à septembre les week-ends et jours fériés et en juillet et août, tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Gastronomie

Maison des Produits du Terroir et de la Gastronomie : Découverte des produits du terroir de la baie du Mont Saint Michel et du moulin de la Saline datant de 1827. Renseignements au 02 99 80 84 79.

Plus d'information

Office de tourisme du Pays de Dol-de-Bretagne et de la Baie du Mont-Saint-Michel

5, Place de la Cathédrale 35120 Dol-de-Bretagne Tél. : 02.99.48.15.37 Email : ot.dol@wanadoo.fr - Site web

Office de tourisme de Cancale

44, rue du Port 35260 Cancale Tél. : 02.99.89.63.72 Email : ot.cancale@wanadoo.fr - Site web

Groupement d’Intérêt Touristique Pays touristique de la Baie du Mont-Saint-Michel - Bretagne Romantique

5 bis, Place de la Cathédrale 35120 Dol-de-Bretagne Tél. : 02.99.48.34.53 Email : info@paysdelabaie-mtstmichel.com - Site web

Comité du Tourisme de Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine

4, rue Jean Jaurès BP 60149 35101 Rennes cedex 3 Tél. : 02.99.78.47.40 Email : contact@bretagne35.com - Site web

Pour vous rendre sur La Route touristique du pays de Dol

Dol-de-Bretagne

Nuageux 19 °C

Nuageux

  • Min: 19 °C
  • Max: 19 °C
  • Vent: 22 kmh 260°

Le saviez-vous

En Bretagne, il y a toujours une légende... sur votre chemin !

Partout vibre le souvenir des légendes, telle celle de Gargantua qu’une douleur au pied obligea à s’arrêter. Il retira sa chaussure et trois cailloux à la mesure du géant s’en échappèrent : le Mont-Dol, Tombelaine et le Mont-Saint-Michel n’ont depuis ce jour-là pas bougé d’un pouce…

Une autre raconte la formation de l'étang au sommet du mont : « Un jour le diable (très présent à Mont-Dol) construisit sur un rocher un immense palais (le Mont-Saint-Michel). Saint Michel voyant cela et jaloux du malin construisit au sommet du tertre dans la nuit un magnifique château de verre. Une fois terminé, il proposa au diable un échange.

Le malin, impressionné par la beauté du monument, accepta sans hésitation. Mais au petit matin le palais commença à fondre puisqu'en fait il était non pas en verre mais en glace. Les eaux ont donc ruisselé et formé l'étang que l'on connaît aujourd'hui sur le sommet du tertre. »

Nos coups de coeur sur la Route touristique du pays de Dol

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique d'ille et Vilaine

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans l'Îlle-et-Vilaine avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/04/2018