Route Rimbaud-Verlaine (08)

La Route touristique Rimbaud-Verlaine en Ardenne

Partir, partir et quitter Charleville, telle est la volonté du jeune Rimbaud. En 1863, la ligne de chemin de fer traverse la vallée escarpée de la Meuse : il va là où se développe la Révolution Industrielle, comme Revin, Fumay et Givet.

Rimbaud saute dans le train et dans le progrès. Il verra cette fabuleuse machine passer sous la montagne des Quatre fils Aymon et traverser la Meuse sur d'immenses viaducs. La Route Rimbaud-Verlaine est un vrai pélerinage poétique rappelant les voyages de ces deux grandes figures de la littérature française.

Tout au long de ce parcours touristique, les paysages sont en parfaite harmonie avec ces deux hommes hors du commun. Avec ses paysages envoûtants, ses rivières de brume et ses forêts infinies, l'Ardenne inspire et a inspiré les poètes.

Cette terre, à Charleville, à Juniville, à Roche ou à Bouillon, fut parcourue par deux enfants terribles du pays, Arthur Rimbaud et Paul Verlaine. Ces poètes seront à l'image de cette Ardenne, insoumise et rebelle.

Deux génies que tout oppose. Verlaine, le poète de la forme, va rencontrer le poète du fond, le vrai poète social, Rimbaud : quelle rencontre magnifique ! La poésie va s'en trouver à jamais bouleversée. La route qui leur est dédiée parcourt les lieux de leur fugue, de leur ressourcement et aussi de leur inspiration.

Suivre pour vos prochaines vacances la route Rimbaud Verlaine permet aussi de découvrir les Ardennes. Un chemin que Rimbaud et Verlaine aimaient emprunter. Deux poètes unis à une période de leur vie.

Le souvenir d’Arthur Rimbaud, né à Charleville le 20 octobre 1854, est surtout évoqué à Charleville-Mézières par le Musée qui lui est consacré dans l’ancien moulin ducal de la ville, et par le monument érigé en 1901 dans le square de la gare qui célèbre autant l’aventurier que le poète. Mort à Marseille, le 10 novembre 1891, il est enterré dans le cimetière de Charleville-Mézières.

Vers le sud du département, ce sont les souvenirs de Paul Verlaine (1844-1896) qui demeurent. Bien que né à Metz, Verlaine, enfant, passait ses vacances dans les Ardennes belges. Son séjour dans les Ardennes françaises est donc un retour vers le pays de son enfance.

La Route touristique Rimbaud-Verlaine en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

La Route touristique Rimbaud-Verlaine d'une distance de 382 km est un véritable pèlerinage poétique, évoquant les pérégrinations de ces grands noms de la littérature française. Les paysages tout au long de cet itinéraire sont en parfaite harmonie avec ces personnages hors du commun.

Votre périple partira de Rethel (km 0). La recherche des écrits de Rimbaud amène Verlaine à Rethel où l'un des amis du poète est professeur à l'Institut Notre-Dame. D'Angleterre, il retourne en terre ardennaise et s'installe dans cette petite cité du sud du département.

Rethel l eglise saint nicolas routes touristiques dans les ardennes guide du tourisme grand estDu vieux Rethel, le plus spectaculaire témoin reste la belle église Saint-Nicolas du XIIe et XIVe siècles. "Certainement l'une des plus belles et de plus spacieuses de la région : une merveille incontestable avec un portail délicieux " selon Paul Verlaine. 

Quitter Rethel pour la direction de Juniville via la D985 (14 km). Paul Verlaine et Lucien Létinois, l'un de ses élèves à l'Institution Notre-Dame de Rethel, pour qui il se prit d'une vive affection, vécurent à Juniville de mars 1880 à janvier 1882. La maison fut acquise par la mère de Verlaine en 1880. Le lieu a été transformé en musée. Le destin qui mène Verlaine à Juniville est le roman de sa vie et de son œuvre. 

Prendre la direction de Pauvres via la D925 ET D43 (23 km), passer Coulommes-et-Marqueny via la D23 (30 km), Chuffilly-Roche via la D23 (18 km), puis passer Méry, en suivant la D23 puis prendre à gauche la D 983 pour arriverez à la Roche (36 km).

Le souvenir de Rimbaud est évoqué également à Roche, hameau dont était originaire sa mère qui y possédait une ferme. Le poète y a écrit "Une Saison en Enfer". En se promenant dans Roche, on imagine le poète achever dans le grenier de la grange, « une saison en enfer ».

Revenir vers Attigny via la D983 (41 km) passer Tourteron par la D983 et D987 (50 km). Découvrez le village de Tourteron : sa halle du XVIe siècle datant du règne de François 1er et son lavoir du XVIIIe siècle, témoignage de la vie passée.

Poursuivre vers Elan via D33 (70 km) connue pour l’abbatiale d’Elan, abbaye cistercienne flanquée de quatre tourelles fondée par le comte de Rethel en 1148. Prendre la direction de Charleville-Mézières via la D33 (91 km), avant d'arriver à Charleville arrrêtez-vous au fort des AyvellesVous voici à Charleville-Mézières, Charleville et Mézières désormais unies pour le meilleur ont connu deux grands destins. L'une est bâtie sur l'ordre d'un noble italien, l'autre est née grâce au labeur de ses artisans et à la volonté de ses commerçants.

Charleville mezieres ville d art et d histoire la place ducale routes touristiques dans les ardennes guide du tourismeC'est dans la cité de Charleville « supérieurement idiote entre les petites villes de province » que naquit Arthur Rimbaud, le 20 octobre 1854. Enfant de Charleville, Arthur Rimbaud ne sera pas tendre avec sa ville. « L'atroce Charlestown », comme il l'a nommée, sera très tôt son exutoire. Il n'aura qu'une seule envie, partir, partir. Rimbaud, petit voyou et gueule d'ange en perpétuel exil, sera cet être de contradiction tout au long de sa courte existence.

L'imagination débordante de Rimbaud le mène vers des rêves fous : quel contraste entre cet étouffement, cette étroitesse d'esprit que lui donnent son milieu familial, cette ville de province et cette vie intérieure, tumultueuse !

Poursuivez votre escapade sur cette route touristique Rimbau-Verlaine vers Nouzonville et Bogny-sur-Meuse via la D1 (107 km), vous voilà au pays où la Semois devient Semoy, où l'on se glisse en kayak, au rythme de la rivière sauvage. A Monthermé, la Meuse déroule sans doute son plus beau cours ardennais. Cette région authentique hésitant entre deux pays a inspiré Rimbaud qui venait s'y ressourcer.

Passer à Tournavaux en suivant la D1 (115 km) où se situe la Rivière de Cassis. Rimbaud est venu voir son ami Léon Poncelet à Nohan, ses parents tenant une petite brasserie. Entre Membre et Bohan, le célèbre Point de Vue du Jambon est, avec celui du Tombeau du Géant à Botassart, l’un des plus fameux de l’Ardenne. La Semois y dessine une boucle de 2 km. 

Continuez votre circuit sur cette route touristique Rimbau-Verlaine vers les Hautes-Rivières via la D31 (125 km). La Semoy à l'époque de Rimbaud n'avait rien de touristique. On y survivait en devenant contrebandier, en tranchant des plants de tabac avec le copou ou en fabriquant des clous.

Continuer vers Vresse-sur-Semois (Belgique) via la D31 et N914 (139 km). En entrant en Belgique, Le Semoy devient Semois : une rivière frontière qui fut à l’époque, le lieu de contrebandes et de la culture du tabac. De nos jours la joie de vivre à la belge s’en dégage, indéniablement.

Suivre la N914 vers Laforêt (140 km). Laforêt a conservé le caractère typique des villages de l'Ardenne méridionale et connut la prospérité quand se cultivait le tabac sur les rives alluviales de la Semois. Laforêt a conservé le caractère typique des villages de l'Ardenne méridionale. Depuis la fontaine du village, au fil de vos pas se découvrent au coin d'un sentier, d'un virage, le chasseur sauvage, la dame blanche, le verbouc, le diable, les nutons ou le loup-garou...

En contrebas du village de Laforêt , en été, une passerelle tressée de bois (claies) est jetée sur la Semois. Elle est l'héritage des planteurs de tabac qui rejoignaient ainsi sans faire de détour, les terres cultivables et fertiles le long de la rivière... La balade vous y emmène.

Fin de cette première étape du circuit touristique de la Route touristique Rimbaud-Verlaine.

Retrouvez tous les détails de ce parcours touristique sur notre page : Itinéraire de Rethel à Laforêt (140 km).

Prendre la  D777 en direction de Corbion (159 km). En contrebas du village, loin des regards, elle est là, discrète, située au bord du ruisseau. Verlaine, le coureur des bois, connaît comme sa poche la région de Bouillon. Verlaine y séjourna régulièrement, fuyant la justice belge peu après son agression sur Rimbaud : un endroit idéal, situé à un jet de pierre de la France. 

Bouillon la semois le vieux pont et le chateau routes touristiques dans les ardennes guide du tourisme grand estLe parcours touristique vous emmène à Bouillon via la N810 (167 km). Au détour de la Route de France se découvre la forteresse, jetant depuis 1000 ans son ombre et son histoire sur la petite cité de BouillonLe Bouillon à l'époque des deux poètes n'a rien de touristique.

Il tint la tête de la table, découpa et servit en maître de maison et avec un parfait sang-froid ; le tout en silence ; puis il monta directement se coucher ». N'ayant pas la bourse d'un Empereur, Rimbaud et Verlaine se sustenteront à l'hôtel des Ardennes.

Passer par Dohan via la N865 (173 km) où se trouve la roche frontière. Un lieu hautement stratégique au Moyen Âge. Le château d'alors surveillait le passage à gué, une alternative pour qui souhaitait éviter les puissants seigneurs de Bouillon. La Roche Percée, un site naturel où passe un sentier à flanc de rivière, fut au Moyen Âge la frontière entre les duchés de Bouillon et de Luxembourg, en aval de l'embouchure du ruisseau des Alleines. 

Poursuivre le circuit touristique vers Herbeumont N884 et N865 (186 km).  A Mortehan se situe le château des Fées, on entre dans la forteresse en longeant un couloir. Les gros murs en terrasse imposent le respect. Au Moyen Âge, un donjon de 18 mètres de haut et de 13 de large domine alors ce site hautement stratégique. Ceinturé par les ruisseaux des Munos et de Monceux, il est de nos jours une incitation à une très belle balade...

Prochaine étape de votre périple : Bertrix via la rue des Munos (198 km). Ne manquez pas de visiter l'ancienne ardoisière sur la route. Après cette visite suivez la direction de Acremont via la N853 (205 km). Puis, Jehonville (206 km),le village de la tante de Verlaine (Julie Evrard). Etant gamin, Verlaine adorait venir en vacances « au pays de son père ». 

Traversez Sart pour arriver à Paliseul via la rue de Sart (212 km). Située au cœur de l’Ardenne, la région de la Haute-Lesse est dominée par de grandes forêts et sillonnée de limpides rivières. Le jeune Paul Verlaine y passa sans doute les plus belles années de sa vie.

Une plaque commémorative de la présence de Verlaine à Paliseul, réalisée par les écrivains Ardennais, est placée sur la façade de la maison des amis Pérot. La maison de la tante de Verlaine (Henriette Grandjean). Lorsqu'il était en vacances, le poète aimait se balader dans les bois environnants, sur ces routes bucoliques, vers Beth ou Jéhonville. 

Mortehan routes touristiques dans les ardennes guide du tourisme grand estSuivre la direction de Carlsbourg via la N853 (216 km) où se trouve le château de Carlsbourg "Le château du colonel" ! Si Verlaine n'y a jamais vécu, on retrouve dans ses poèmes l'évocation de cette richesse perdue.

Revenez vers Paliseul, puis dirigez-vous vers Redu via la N899 (234 km). Quand on se balade dans les ruelles typiques de Redu, derrière les murs des maisons on découvre des trésors, ces ouvrages vieux ou neufs : le village est un livre ouvert sur la culture. Redu est embaumé de senteurs des vieux papiers. Ici on chine, on cherche et on trouve l'ouvrage le plus incongru. 

Sur la route, vous trouverez Sohier via la N40 (250 km), l'un des plus beaux villages de Wallonie. Sohier présente une qualité et une homogénéité dans ses maisons traditionnelles (dont treize fermes) bien entretenues ou rénovées et construites pour la plupart en pierre calcaire du XIXe.

Puis, toujours sur la N40 Beauraing (261 km)A deux pas du centre Ville de Beauraing, se trouvent le parc communal du Castel Saint-Pierre et le parc privé du Castel Sainte-Marie où se trouve le château de Beauraing. Ces deux parcs sont côte à côte et dans le passé faisaient partie d’une seule et même entité.

Du château de Beauraing, dont la construction date probablement du Moyen-Âge, il ne subsiste plus aujourd’hui que des tours, des murs et des dépendances.

A Fromelennes via la N40 (281 km), nous vous conseillons un arrêt au grotte de Nichet. Le monde souterrain ouvre ses entrailles à Nichet. La grotte offre un spectacle fabuleux : les jeux de lumière illuminent les œuvres que la nature a façonnées depuis des millénaires. Des salles, riches en concrétions, s'échelonnent sur 35 mètres de niveaux.

Prendre la direction de Givet (retour en France) via la D46 et D949 (284 km). La Meuse serpente, traverse une dernière fois le massif ardennais avant de pénétrer à Givet. La vallée s'élargit, baignée de lumière, dominée par le formidable fort de Charlemont.

Prendre la direction de Vireux Wellerand via la D8051 (294 km). Puis, retour vers Rethel par la D989 et A34 (382 km)

Sur le retour : La Neuville-aux-Haies. La route qui s'envole depuis les Hautes-Rivières ressemble furieusement à une route de montagne. Etroite et impressionnante, elle sillonne la grande forêt de la Croix Scaille pour aboutir au bout du monde. La Neuville-aux-Haies est le toit de l'Ardenne française.

Fin de cette deuxième étape du circuit touristique de la Route touristique Rimbaud-Verlaine.

Retrouvez tous les détails de ce parcours touristique sur notre page : Itinéraire de Laforêt à Rethel (242 km)

Carnet pratique de la Route touristique Rimbaud-Verlaine

Les incontournables de cette route touristique

Visites

Juniville

  • Musée Verlaine

Ancienne auberge au "Lion d’Or" fréquentée par le poète Paul Verlaine de 1880 à 1882 (photographies, objets et documents). Verlaine y aurait achevé "Sagesse". Renseignements au 03 24 39 68 00

Musée verlaine : site web

Roche

De la maison familiale Cuif, il ne reste rien, excepté un mur. A la place du grenier, trône une stèle commémorative de Rimbaud.

Voncq

En saison, un train touristique, tracté par un autorail Picasso, vous emmène sur cette ligne, entre Vouziers et Amagne.

Découvrez la Vallée de l'Aisne et le Sud des Ardennes à bord d'un autorail des années 50 « le Picasso ». D'Amagne-Lucquy à Challerange en passant par Attigny et Vouziers, vous longerez la vallée de l'Aisne et ses paysages caractéristiques. 

Rens. : ATVA - Tél. 03 24 71 47 60 - Site web

Fort des Ayvelles

La visite des galeries, de la grande poudrière, de la casemate cuirassée et des échauguettes raconte le quotidien de sa garnison, forte de 800 hommes.

Les visites guidées s’effectuent sur rendez-vous. A noter que la sauvegarde de ce patrimoine est assurée par une association de bénévoles.

Un espace détente (tables de pique nique et jeux pour enfants) est aménagé à l'entrée du fort (accès libre).

Charleville-Mézières

  • La basilique Notre-Dame d’Espérance à Mézières 

Un accueil quotidien est proposé à la basilique par des bénévoles. Un préposé vous donnera les clés pour la lecture de cette oeuvre complexe.

Tél. : + 33 (0) 3 24 55 69 90

  • Les fortifications de Mézières 

Des visites guidées des remparts sont organisées par l'OT de Charleville en saison.

  • Le Grand Marionnettiste

Près de la place Ducale, entre l'institut international de la marionnette et le musée de l'Ardenne, petits et grands ne manqueront pas d'aller admirer le Grand Marionnettiste, une horloge monumentale à automates, qui chaque heure, de 10h à 21h, déclame une des douze scènes de la légende ardennaise des quatre fils Aymon.

À noter que la totalité des épisodes est également proposée au public chaque samedi soir à 21h15.

Côté musées, vous aurez le choix entre le musée de l'Ardenne, consacré à l'archéologie, à l'histoire, à l'art et aux traditions populaires des Ardennes, et le musée Rimbaud, installé dans le vieux moulin du XVIIe siècle, qui rend hommage au célèbre poète né à Charleville, à travers ses souvenirs, manuscrits et photographies.

  • Le musée Rimbaud 

​Le musée, un ancien moulin du XVIIe siècle, possède de remarquables illustrations des poèmes réalisées par Picasso, Cocteau ou Fernand Léger.

On y trouve les effets personnels de Rimbaud et sa grande malle qui le mena aux antipodes.

Corbion

  • Le tabac de la Semois et son musée 

A Corbion, le tabac de la Semois est encore bien vivant. Le musée et ses sympathiques propriétaires vous emmènent dans un voyage au pays du tabac, de ses origines les plus lointaines à son exploitation sur les rives de la Semois. Durée de la visite : 1h00

Bouillon

  • Le musée Ducal 

Le plancher en chêne craque, les lourdes tapisseries y cachent des trésors : l'ambiance est solennelle quand on entre dans le musée Ducal. Ici on touche l'histoire, la grande Histoire.

Ce superbe musée remonte le temps, celui de la vie au Moyen Âge et des croisades avec notamment une galerie de photos des bastions croisés en terre d'Orient. Une maquette du château de Bouillon donne une idée de sa puissance d'alors.

Au dernier étage, on découvre que la cité fut, de 1850 à 1970, un berceau de l'industrie de la quincaillerie et cité ouverte à l'édition et en particulier à la presse clandestine.

  • Le petit train touristique de Bouillon

Il fait le plaisir des passagers qu'il emmène pour une visite guidée de la ville et de ses alentours à la découverte de douze siècles d'histoire et de magnifiques points de vue. Départ du pont de Liège

  • L'Archéoscope de Bouillon 

Dans un Couvent du XVII ème siècle a pris place une fascinante machine à remonter le temps. Grace aux techniques multimédia les plus pointues, le visiteur revit, dans les pas de Godefroid, les moments forts de la première croisade. Un complément idéal à la visite du château fort.

  • L’archéoscope Godefroid de Bouillon

Un jour du mois d'août 1096. Une aube pas comme les autres à Bouillon... Aux alentours du château, le cliquetis des armes se répercute dans l'immense forêt ardennaise, recouverte de filandres de brume.

Des milliers de fantassins et de chevaliers sont rassemblés pour un voyage de cinq mille kilomètres, la Première Croisade !

Cette aventure est née pour « libérer » le tombeau du Christ, encensée par le diktat du pape lors du concile de Clermont, le 27 novembre 1095.

« A quiconque aurait pris le chemin de Jérusalem, en vue de libérer l'Eglise de Dieu, pourvu que ce soit par piété et non pour gagner honneur ou argent, ce voyage lui sera compté pour toute pénitence... ». Le massacre pouvait commencer...

Au pied du château de Bouillon, les chariots de ravitaillement, le bétail, accompagnent ces hommes marqués d'une croix rouge sur leur torse.

Qu'ils soient paysans ou nobles, tous partent vers le Levant pour la ferveur religieuse, l'appât du gain, le sens de l'honneur ou le désir d'aventure. L'armée de Godefroid part pour un voyage qui va durer quatre ans. L'Archéoscope vous plonge dans cette grande épopée.

Découvrez l'épopée de Godefroid en visitant le château et l'Archéoscope, renseignez vous pour obtenir le « pass » pour ces 2 attractions et bénéficiez d'une réduction.

Bertrix

  • Au cœur de l’ardoise 

Une fois équipé d'un casque et d'un audio guide, le visiteur est paré pour un voyage époustouflant dans les entrailles de la terre.Cette ancienne ardoisière offre une atmosphère captivante, on est plongé dans la peau d'un de ces courageux mineurs d'autrefois.

La descente fait découvrir les techniques d'extraction de cette pierre noire qui allait se retrouver dans de nombreuses constructions dont certaines abbayes.

De cet univers ténébreux, on ressort en imaginant la joie que ressentaient ces ouvriers lorsqu'ils retrouvaient le soleil après une dure journée de labeur.

Coup de coeur : la mine gourmande avec son repas servi 25 mètres sous terre !

Paliseul

  • Exposition Paul Verlaine

C'est un bel hommage qui est rendu à Verlaine à travers l'exposition  'Paul Verlaine, Prince des poètes. Chemins de la création en Ardenne'.

Grâce à des panneaux d'exposition, un montage multimédia de 20 min., des copies de lettres de Paul Verlaine ainsi que livres consacrés à Verlaine, vous découvrez le poète autrement.

Cette exposition illustre clairement la corrélation entre l’œuvre de Verlaine et ses séjours heureux dans la région de Paliseul. A voir avant d'entamer une jolie balade littéraire.

Infos: Syndicat d'Initiative de Paliseul - Grand-Place, 7 6850 Paliseul - Tel.: 061/28.77.37 ou 0478/95.59.65 - info@si-paliseul.be. - Site web

Redu

  • L’Euro Space Center 

Unique en Europe, un centre de découverte et de loisirs sur le thème de l'espace et de la conquête spatiale. Site web

Givet

  • Centre des métiers d'art

Ce centre accueille de remarquables expositions d’art contemporain. Exposition-vente de pièces de qualité exceptionnelle, parfois uniques, d’artisans d’art. Dégustation et ventes de produits du terroir. Renseignements au 03 24 42 73 36

  • Musée de la tour victoire

Tour de briques et pierres bleues des XIIIe et XVIIe siècles. Expositions temporaires. Renseignements au 03 24 42 03 54

  • Forteresse de Charlemont

Charles Quint, se sentant menacé par le Royaume de France, donne en 1555 l’ordre de construire sur l’éperon calcaire de Givet une imprenable citadelle qui portera son nom : Charlemont. La forteresse espagnole devint française en 1678. Renseignements au 03 24 42 03 54

  • Givet

Une visite guidée de la ville et de ses fortifications est proposée par l'Office de Tourisme.

  • Grotte de Nichet - Fromelennes

Curiosité géologique des Ardennes creusée dans le calcaire de Givet, elles comprennent trois niveaux et de nombreuses salles. Renseignements au 03 24 42 00 14

Roche

C’est à Roche, village natal de sa mère, qu’Arthur Rimbaud enfant passa ses vacances, dans la ferme de son grand-père maternel. Dans le grenier, il y achèvera "Une Saison en Enfer". Exposition commentée "Rencontre avec Rimbaud" Renseignements au 03 24 71 21 22

Montcy-Notre-Dame

  • Ecomusée du Linge

Il retrace la vie collective des Montcéens durant 1 siècle et demi. Dans une ambiance d’autrefois, il expose l’évolution matérielle du lavage, des repassages et de la confection du linge. Renseignements au 03 24 33 27 52

Charleville-Mézières

  • Place Ducale

L’une des plus belles places d’Europe du Nord, elle fut conçue au XVIIe siècle par l’architecte Clément Métézeau. Composée de 24 pavillons Louis XIII, en pierre de Dom et en brique, surmontés d’un toit à la française couvert d’ardoise de Fumay, elle est ponctuée par quatre demi-pavillons avec dôme à l’impérial : ce sont les plus hautes maisons de la ville.

À la base des pavillons, vous pourrez vous promener dans la galerie d’arcades en anse de panier. Renseignements au 03 24 56 00 63

  • Musée de l'Ardenne

Ce très bel ensemble des XVIIe et XVIIIe siècles, qui abrite sur quatre étages, une collection unique retrace l’histoire des Ardennes : archéologie, histoire, art et traditions populaires. Renseignements au 03 24 31 44 60

  • Musée de la T.S.F.

Ce musée unique en son genre vous fera parcourir l’évolution de la radio, du son et de l’image, depuis le poste à galène aux appareils sophistiqués en service de nos jours. Renseignements au 03 24 56 12 41

  • Horloge du Grand Marionnettiste

Ce fabuleux automate géant, intégré à la façade de l’Institut de la Marionnette, déclame chaque heure, de 10h à 21h, un épisode de la légende des Quatre Fils Aymon, tragique épopée médiévale liée à l’histoire des Ardennes.

Les douze tableaux sont donnés en une seule représentation tous les samedis à 21h15.

  • Parc animalier de Saint-Laurent

Sangliers, daims, cerfs, chèvres, mouflons et chevreuils habitent ce parc de 45 hectares. Renseignements au 03 24 32 44 80

Warcq

  • Musée du vieux Marcq

Ce musée est le conservatoire de la vie domestique, sociale et artisanale du village. Renseignements au 03 24 33 07 73

La Horgne

  • Musée des Spahis

Souvenirs de la bataille du 15 mai 1940, livrée par la troisième brigade de Spahis, à cheval, contre la première division panzer allemande. Renseignements au 03 24 35 64 44

Plus d'information

  • Rethel

Office du Tourisme du Pays Rethélois - 3 quai d'Orfeuil - 08300 Rethel - Tél. : +33 (0)3 24 38 54 56 / +33 (0)3 24 39 51 45

Office de Tourisme de l'Argonne Ardennaise - 10 place Carnot - 08400 Vouziers - Tél. 03 24 71 97 57

  • Tourisme Argonne Ardennaise : site web
  • La Maison du Tourisme du Pays de Bouillon - quai des Saulx, 12 - 6830 Bouillon - Tél. : +32 (0)61/46.52.11 - info@bouillon-tourisme.be - Site web
  • Le Syndicat d'Initiative de Bouillon (situé à l'entrée du château fort) - esplanade Godefroid, 1 - 6830 Bouillon - Tél. : +32 (0)61/46.62.57 - info@bouillon-initiative.be - Site web
  • Cugnon

Le Syndicat d'initiative de Bertrix-Semois sur la place de Cugnon , à Proximité de l'église

  • Paliseul

Syndicat d'Initiative de Paliseul - Grand-place, 7 - 6850 Paliseul - Tél. : +32 (0)61/28.77.37 - info@si-paliseul.be - Site web

  • Redu
 

La Maison du tourisme du Pays de Lesse - place de l'Esro, 60 - 6890 Redu - Tél. : +32 (0)61/65.66.99 - hautelesse@swing.be - Site web

  • Daverdisse

Syndicat d'Initiative de Daverdisse - Allée des Marronniers, 1 - 6929 Daverdisse - Tél. : +32 (0) 84/31.59.92 - info@daverdisse-tourisme.be - Site web

  • Givet
 

Point d'information touristique de l'OT Val d'Ardenne Tourisme (Antenne de Givet) - à proximité de la Tour Victoire - Sur les quais - 08600 Givet - Tél. : +33(0)3 24 42 92 42 - Site web

  • Bertrix

Syndicat d'Initiative de Bertrix - place des Trois Fers, 12 - 6880 Bertrix - Tél. : +32 (0)61/41.43.92 - sibertrix@skynet.be - Site we

Pour vous rendre sur la Route Rimbaud-Verlaine

Rethel

Ciel dégagé 4 °C

Ciel dégagé

  • Min: 3 °C
  • Max: 5 °C
  • Vent: 15 kmh 10°

Le saviez-vous ?

Journaliste au quotidien “Le Progrès des Ardennes”, Rimbaud a porté le pseudonyme de  Jean Baudry, personnage et héros rebelle d’un drame de roman de l’époque. En pleine guerre de 1870, ses articles n’ont pas retenu l’intérêt général et sa carrière s’est achevée au bout de 4 jours.

Paul Verlaine fut, avec Victor Hugo et Charles de Gaulle, le seul Français à avoir inauguré de son vivant une rue portant son nom à Nancy. Il sera également le premier artiste à recevoir de la République une rente.

Dans le cimetière de Charleville-Mézières où est enterré le poète, il existe une boîte aux lettres. Rimbaud reçoit encore énormément de courrier de la part de francophiles, d'amoureux de la poésie qui veulent manifester leur attachement pour le poète !

Le concierge du cimetière relève la boîte régulièrement et donne les lettres au conservateur du musée qui y organise des expositions. Un mythe ne meurt jamais...

Nos coups de coeur sur la Route Rimbaud-Verlaine

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique des Ardennes

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans les Ardennes avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 04/06/2018