Les routes touristiques en France

Château-Musée de Dieppe (76)

Le Château- Musée de Dieppe

Dieppela plus ancienne station balnéaire française, est située dans le département de la Seine-Maritime en région NormandieLa ville de Dieppe possède un patrimoine riche et varié. Mais au-delà de son littoral, "la ville aux quatre ports" est également connue pour son château fort remontant au XIVe siècle et dominant toujours aujourd’hui la mer.

La silhouette austère du château de Dieppe domine le rivage dieppois. Ouvrage de défense perché sur la falaise, à l’ouest de la ville, il occupe une position stratégique pour surveiller la mer, zone frontière entre la France et l’Angleterre, et pour assurer la protection de la cité. Le château a été construit à partir de 1360. Il a eu plusieurs rôles au cours de son histoire : caserne, logis des gouverneurs de la ville, prison pendant la révolution et enfin, depuis 1923, l’édifice abrite le musée de Dieppe.

À l'intérieur, découvrez sa remarquable collection d'ivoires sculptés dans la ville de Dieppe entre le XVIe et le XXe siècle, ainsi qu'une exposition sur l'histoire maritime de la ville comprenant des maquettes de bateaux, des cartes, des instruments de navigation, mais aussi des œuvres d'art telles que des peintures françaises des XIXe et XXe siècles, des peintures hollandaises des XVIe et XVIIe siècles, ainsi que des estampes de Georges Braque. Pour vous rendre Dieppe, la ville est desservie au sud par la RN 27 (2x2 voies) qui débouche à l’embranchement de l’A151 vers Rouen (58 km), de l’A29 vers Le Havre (114 km) ou le nord de la France et le grand nord-ouest européen via l’A 28. A 1h30 du Touquet et de Deauville par l'A28 et l’A29.

Historique du Château de Dieppe

Le château de Dieppe est bâti, sur une terrasse, à mi-hauteur sur le flanc de la falaise de Caude-Côte, à environ 30 mètres au-dessus du niveau de la mer, dominant à l'est la ville normande de Dieppe. Le château a été construit pour assurer la défense de la ville en surveillant les côtes de la Manche, il fait partie intégrante du paysage de la ville.

Dieppe ville d art et d histoire le chateau de dieppe routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieLes plus anciennes attestations du nom de la cité remontent au XIe siècle : Deppae en 1015-1029, Dieppa en 1030, puis au XIIe siècle : Deppa, Deupa ou encore DiopaCe nom est emprunté à une appellation transitoire de la rivière qui se jette en ce lieu dans la Manche. Cette rivière appelée Tella dans les textes mérovingiens et carolingiens, est désignée Dieppe (Deppae 1015-1029) après l'installation de colons anglo-scandinaves, avant de prendre le nom de Béthune. Un petit village de pêcheurs existe sans doute dès cette époque et tire son nom du fleuve côtier né de la confluence des rivières Arques, Eaulne et Béthune.

Comme Caen, la ville de Dieppe fut apparemment fondée après 1015 par le duc de Normandie Richard II (996-1027) dans le but d’orienter l’expansion normande vers la mer. Durant cette époque du Moyen Âge, au sein du système féodal, la localité appartient au comté de TalouMais c’est la conquête de l’Angleterre par les Normands à compter de 1066, qui va lui donner toute son importance par le développement des relations transmanche. Le 6 décembre 1067, c'est notamment de Dieppe que Guillaume le Conquérant rembarque pour l'Angleterre. La ville connaît une prospérité croissante à compter du XIIe siècle.

L'origine exacte du château de Dieppe prête à confusion. Il fut certainement construit sur l'emplacement d'un premier castrum, édifiée, vers 1188, par Henri II Plantagenêt puis Richard Cœur de Lion. Cependant, en 1195, ce château est rasé et la ville incendiée par les troupes du roi de France Philippe Auguste pour affaiblir son adversaire Richard Cœur de Lion, duc de Normandie. Il incendia également tous les navires du port et fit prisonniers ceux des habitants qui n’avaient pas pu fuir. Deux ans plus, tard, en octobre 1197, Richard Ier échange le port de Dieppe en échange de la construction de Château-Gaillard à l'archevêque de Rouen, mais en 1204, après la chute de Château-Gaillard et la prise de Rouen, Dieppe et la Normandie sont annexées au royaume de France par Philippe Auguste.

Durant la guerre de Cent AnsDieppe joue un rôle considérable, elle se retrouve au cœur du conflit entre la France et l'Angleterre. Ce n'est qu'en 1300 d'ailleurs que Dieppe reprend son aspect de ville portuaire. En 1339, des marins et corsaires dieppois participent à un raid victorieux sur Southampton. La ville est également attaquée par les Flamands, provocants des dégâts limitésEn 1420, à la suite de la bataille d'Azincourt, Dieppe est occupée par les Anglais, ils la conservent durant 15 ans. 

Dieppe est finalement libérée de l'occupation anglaise le 28 octobre 1435 quand la ville est reprise par les Français commandés par le capitaine Charles Desmarets († 1469) pour le compte de Charles VII. Charles Desmarets ou Charles des Marets dote la ville de grandes fortifications et entreprend de faire construire un nouveau château. Cependant, huit ans plus tard, en 1443, les Anglais de nouveau assiègent la ville à partir du Pollet. Dieppe résiste aux troupes de Talbot et repousse définitivement les assaillants grâce aux renforts amenés par Jean de Dunois, le bâtard d'Orléans, et par le dauphin Louis, futur Louis XI.

S'ensuit une riposte anglaise ; les paysans sont massacrés et les villes reprises à l'exception d'Harfleur qui résistera jusqu'en 1447 et Dieppe, que les Anglais ne pourront jamais enlever, son gouverneur, des Maretz obtient l'autorisation d'agrandir la place et reconstruit une puissante forteresse. Deux autres tours rondes sont alors élevées. Une quatrième tour, probablement carrée et dont il ne reste plus de traces aujourd'hui, est installée sur le côté est. L'ensemble est relié par des courtines, formant ainsi un plan rectangulaire. Ce château royal est muni de deux pont-levis, édifiés pour protéger les entrées : la porte des champs et celle donnant vers la ville. En 1472, le château résista aux Bourguignons du Téméraire.

Une fois la paix revenu, la forteresse servira de logis aux gouverneurs, comme Jean AngoAymar de Chastes,...  qui la renforceront tout au long des XVIe et XVIIe siècles. Dans la première moitié du XVIesiècle, une nouvelle campagne de renforcement défensif du Château de Dieppe est imposée à la suite des progrès réalisés par l'artillerie. Une barbacane est construite pour protéger la façade sud-est, ainsi qu'une nouvelle tour, détachée au pied du château et reliée au reste des fortifications. À la fin du XVIe siècle, une tour carrée est édifiée au sud tandis que l'enceinte est prolongée dans cette direction. Elle intègre la tour Saint-Rémy. Cette tour est un vestiges d'une ancienne église Saint-Rémy désaffectée en 1522.

Dieppe ville d art et d histoire esplanade du chateau de dieppe routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieLors des guerres de Religion, en 1562, soutenus par des navires anglais, les huguenots parviennent à s'emparer de la place. Ensuite, les ligueurs du duc de Mayenne (Charles de Mayenne) et Henri IV, entre 1589 et 1594 se disputent le Château de DieppeA compter du XVIe siècle, les Dieppois se tournent en masse vers la mer et participent activement à la découverte et à la conquête de nouvelles terres, en Afrique, dans l'Atlantique et aux Amériques. Le plus fameux d'entre eux, Jean Ango, envoie ses navires jusqu'au Brésil. La ville, de par sa proximité avec l'Angleterre, joue un rôle considérable durant les guerres de Religion. La forteresse et la ville sont à cette occasion grandement fortifiées. Elle sont notamment précieuses à Henri IV, qui établit un camp retranché dans la cité en 1589. Il y reçoit des renforts anglais à l'occasion de la bataille d'Arques.

Construit comme une forteresse capable de résister aux assauts et aux sièges, le Château de Dieppe évolue au XVIIe siècle. Les progrès de l'armement lui donnent des rôles de résidence et de caserne. On y perce alors de larges et hautes fenêtres, des toitures en poivrière couvrent les terrasses des tours. Le château devient un lieu d'habitation et de réception. La cour en est l'illustration en adoptant une fonction d'apparat. Sur la partie sud-ouest du château, une caserne est édifiée en 1630, à l'emplacement de l'actuelle salle d'exposition temporaire du musée. En 1650, la duchesse de Longueville, Anne-Geneviève de Bourbon-Condé, épouse du duc d'Orléans et sœur du prince de Conti, rassemble au château les seigneurs frondeurs, essayant vainement de soulever la Normandie, avant de devoir plier devant l'armée royale. La duchesse, enfermée dans le Château de Dieppe, s'enfuit par une fenêtre et gagnera Le Havre puis Rotterdam.

En 1694, la flotte anglo-hollandaise bloque le port et à la suite d'un violent bombardement, la ville est détruite et le Château de Dieppe endommagéDurant plusieurs siècles, le château est exclusivement habité par des soldats. On y trouve des installations rustiques mais essentielles à leur vie quotidienne : citerne récupérant les eaux de pluie, cuisines avec fours à bois, lieu de stockage pour les armes et les munitions,... Au XVIIIe siècle, sur son flanc sud est érigé un long polygone de rempartsProgressivement l'usage militaire du lieu décline. La Révolution française trouve son intérêt politique en transformant l'édifice en geôle pour y enfermer les contre-révolutionnaires. Au XIXesiècle, le Château de Dieppe est transformé en caserne.

En 1829, Dieppe est déclassée comme place de guerre, à l'exception notable du Château de Dieppe. La ville devient à partir de 1870 une ville balnéaire et touristique importante. Dans l'esprit romantique de l'époque, le château se transforme progressivement en un lieu de promenade. Le déclassement du château intervient quant à lui en 1899. En 1903, la ville rachète l'édifice. Celui-ci ne retrouvera sa fonction militaire qu'à deux occasions : pendant la Première Guerre mondiale, il servira de base pour les soldats anglais après la libération ; pendant la Seconde Guerre mondiale, lors de la construction du mur de l'Atlantique. Le château est alors à nouveau utilisé comme place-forte par l'armée allemande. L'ensemble des défenses est constitué de murs et de blockhaus, venus renforcer les murailles et les enceintes anciennes du château

Préparer votre visite touristique au Château de Dieppe

Après avoir déhambuler dans le centre-ville de Dieppe, vous pouvez continuer votre découverte de la ville avec son château médiéval. Partout dans le pays le passé a laissé son empreinte dans le patrimoine que nos prédécesseurs parfois très lointains nous ont laissé. Pour les amoureux des vieilles pierres, voilà un lieu qui mérite le détour. Ne manquez pas le petit chemin qui permet, depuis la rue du Faubourg de la Barre de grimper à pied jusqu’à l’esplanade du château-musée de Dieppe…

Dieppe ville d art et d histoire chateau de dieppe routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieSuperbe témoin des fortifications côtières de la Manche, le Château de Dieppe offre une visite à votre guise puisque l'accès est gratuit toute l'année (se référer aux horaires d'ouverture). Des panneaux, installés à différents endroits stratégiques, vous permettent d'en apprendre plus sur son histoire. La forteresse, avec son plan en quadrilatère et ses angles cantonnés de tours rondes, est caractéristique de l'architecture du XVe siècle, cherchant un compromis entre la tradition du château fort et les évolutions de l'artillerie. L'enceinte du XVIe siècle comporte un bossage en diamant assez étonnant.

Le château de Dieppe isolé par de profonds fossés, reconstruit au milieu du XVe siècle est rattaché à la ville qui est fortifiée à cette époque. Il est l'un des derniers château fort du Moyen Âge. Les fortifications son construites en silex brut, renforcées d'assises de grès et de chaînage de pierre blancs horizontaux Les grès et les silex employés pour la construction du mur sont issus du sol de la région ou prélevés sur le rivage. Dans l’appareillage des murs, ils alternent en larges strates horizontales ; le gris sombre des petits blocs de silex et le gris plus clair des grandes pierres taillées de grès sont caractéristiques des ouvrages de fortification dieppois, édifiés à la fin du Moyen Age.

Le château de Dieppe comprend deux ensembles distincts : le château médiéval et la citadelle du XVIIe siècle :

Le château médiéval s'ordonne autour d'un quadrilatère irrégulier, flanqué aux angles de trois tours rondes et s'ouvrant sur une cour intérieure. Le vestige le plus ancien aujourd'hui est la « tour primitive » ou tour ouest. D'un diamètre de 11 mètres, ses murs font 2 mètres d'épaisseur. Un escalier en bois, intérieur ou extérieur permettait d'accéder aux étages. Sa construction, située vers 1360, est concomitante à celle d'une enceinte fortifiée autour de la ville, alors menacée par les Flamands et les Anglais. La tour était reliée au système de fortification qui entourait la ville. Elle est munie d'archères, encore visibles aujourd’hui. Il en est fait mention dans une ordonnance de Jean le Bon s'adressant au vicomte de Neufchâtel et d'Arques de donner au capitaine de Dieppe les sommes nécessaires pour « tourner et convertir es forteresses et es cais et getées de ladite ville et non ailleurs » en 1354.

La tour du nord-ouest, est adossée à la courtine ouest laquelle est construite au XVIe siècle en appareil régulier et couronnées de mâchicoulis et d'un chemin de ronde couvert. La tour du sud-ouest, la quatrième, a fait place à un pavillon carré. Quant à la courtine est, elle est modifiée au XVIIe siècle avec l'ajout de logis, mais a conservé en son milieu un grand redent rectangulaire.

La citadelle du XVIIe siècle est située au sud, elle se compose d'un boulevard semi-circulaire et d'une vaste esplanade fortifiée, et prend appui sur les tours de l'ancienne église Saint-Rémy du XIVe siècleEnsuite, empruntez l'ancien pont-levis qui surplombe les douves et vous mène au Château de Dieppe. Vous voilà aussitôt plongé dans une tout autre ambiance, médiévale cette fois. Le château est imposant, harmonieux et tout simplement magnifique. Il se dresse fièrement devant vous et vous accueille pour une visite passionnante.

Le Musée - Château de Dieppe

À l'intérieur du Château de Dieppe, découvrez le musée. En 1923, le musée municipal créé en 1897 et initialement installé au centre ville est transféré dans le château. C'est Georges Lebas, nommé conservateur en 1913 qui effectue le déménagement des collections. Le Musée de Dieppe présente l'histoire de cette ville à travers ses objets et ses représentations. Il possède une collection pluridisciplinaire de 25000 objets, dont 2000 environ sont exposés dans une quinzaine de salles. Elle illustre au sens le plus large la richesse de l'histoire maritime de la ville et de son port. Les collections permanentes du musée changent régulièrement afin de vous permettre d'en découvrir leur richesse.

L’établissement abrite une collection exceptionnelle d’ivoires sculptés à Dieppe entre le XVIe et le XXe siècle, l’une des plus riches de France, qui fait la renommée du lieu. Le Musée raconte la place de la ville dans le commerce de l’ivoire. "Pendant plus de trois siècles, Dieppe a été le principal centre du travail de l’ivoire en France". Plus d’un millier d’objets liés à ce commerce et datant du XVIe au XXIe siècle sont conservés. Certaines de ses oeuvres sont uniques au monde.

Dieppe ville d art et d histoire chateau de dieppe statues d ivoire routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieIssu de défenses d'éléphants, de dents de cachalots ou de narval, l'ivoire était importé depuis le continent africain et débarqué sur les quais de La ville. Dieppe a compté jusqu'à 300 ivoiriers réputés pour leur savoir-faire bien au delà des frontières. Mais si l'on ne peut qu'être impressionné par la finesse des réalisations, aujourd'hui, le regard sur l'ivoire a changé. Depuis 1989, pour protéger les populations d'éléphants, son commerce est prohibé et un décret français interdit également la production et la vente d'objets, même si la matière première provient de stocks anciens.

Objets utilitaires (poignée de porte, éventails, râpes à tabac ou manche de parapluie), décoratifs (médaillons, statuettes ou maquettes de bateaux, tradition martime oblige), pratiques (pièces d'échiquier), les oeuvres acquises par le château-musée montrent l'immense talent des artisans qui travaillaient l'ivoire. Une collection qui impressionne les visiteurs même si aujourd'hui le regard sur l'ivoire a changé. La reconstitution d'un atelier d'ivoirier vous permet également de découvrir les outils et les techniques utilisés pour façonner ce précieux matériau.

Vous pourrez y voir également l'histoire maritime de la ville. Au XVIe siècle, sous François 1er , la puissance maritime de Dieppe atteint son apogée. En ville, l’école de cartographie consigne pour le roi les dernières informations du monde connu. Partis de Dieppe, les navires de l’armateur Jehan Ango sillonnent les mers du monde, de Sumatra aux côtes brésiliennes ou canadiennes. Rendant d’immenses services à François 1er, celui-ci se déplace à Dieppe pour le faire vicomte et le nommer gouverneur de la ville. À Varengeville-sur-Mer, son superbe manoir témoigne de sa richesse et du rayonnement de la ville à cette époque.  Une belle série de cartes marines, d’instruments de navigation, de sabres d’abordage, de coffres, de maquettes de voiliers… toute une série d’objets intéressants et touchants, qui témoignent de l’histoire et de la dimension maritime de la ville, du XVIe, période de son apogée, au XXe siècle.

Les amateurs d’art peuvent quant à eux apprécier au premier étage la collection de peintures, de gravures et d’estampes du musée, sur fond de représentation du monde marin. L’incroyable diversité des œuvres du musée vous permettra de (re)découvrir, l’évolution des styles, le contexte de naissance des mouvements artistiques ou encore le passage du figuratif à l’abstraction avec, pour fil conducteur, la représentation du monde marin.

Le Musée - Château de Dieppe se concentre aussi sur le rôle de Dieppe comme lieu de villégiature et cité balnéaire dès la fin du XIXe siècle. Au tournant du XXe siècle Dieppe est une ville balnéaire et de villégiature importante. L'élite culturelle de France et d'Angleterre se retrouve alors chaque été entre la ville, la plage et le casino. De nombreuses peinture de paysages dieppois, présentées dans les collections permanentes, relatent ce passé glorieux.Maquettes de bateaux, portraits de la ville ou de personnages célèbres (Jean Ango, Camille Saint Saëns, ...) sont autant d’œuvres à travers lesquelles vous découvrirez l'Histoire de cette cité.

Deux salles installées dans un bâtiment d’architecture contemporaine en fin de parcours vous proposent, deux fois l'année, des expositions temporaires thématiques. Le Musée - Château de Dieppe à fait l'objet d'importants travaux afin de moderniser et d'améliorer à la fois l'accueil du public et la présentation des collections. Durant ces travaux, les archéologues ont découvert d'intéressants et rares vestiges datant de l'époque de François 1er et de Léonard de Vinci…

Sur l'esplanade du Musée - Château de Dieppe, le panorama sur la ville et la plage est impressionnant. En 1930, la statue de Jean Vauquelin, réalisée par le sculpteur dieppois Eugène Bénet, est installée sur l'esplanade nord, face à la mer. De là, on se rend compte à quel point la mer confère à cette jolie cité marine son atmosphère maritime, si particulière. Face à vous, l’immensité de la mer et ses dégradés de bleu et de vert offre un spectacle ébouriffant et oxygénant.

Carnet pratique du Château- Musée de Dieppe

Les incontournables de Dieppe

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand.

Visites à Dieppe

  • Profitez d’une agréable visite guidée de Dieppe, de sa plage, de son port , de ses monuments et vieux quartiers et découvrez l’histoire  de cette ville d’art et d’histoire située sur la route de l’ivoire et des épices.
  • Château-musée de DieppeMusée de Dieppe - Rue de Chastes - 76200 DIEPPE - 02 35 06 61 99
  • Petit train de Dieppe : Le petit train de Dieppe vous entraîne à la découverte de l’une des toutes premières villes balnéraires de Normandie. - Petit train de Dieppe - Train touristique Dieppe - Quai Henri IV -  76200 Dieppe - Site internet
  • Le port
  • La cité de la Mer - Estran Cité de la Mer – 37 Rue de l’Asile Thomas – 76200 Dieppe - Tél. 02 35 06 93 20 – contact@estrancitedelamer.fr - Site internet
  • L’église Saint-Jacques
  • Le Mémorial du 19 août 1942 : Le Mémorial, géré par l'association Jubilee et dédié à la mémoire des soldats tués lors de l'opération Jubilee, est hébergé dans le Petit Théâtre à l'italienne construit en 1826. Ce dernier abrite des tenues, journaux, documents, objets, maquettes, en hommage aux soldats, marins et aviateurs alliés ayant participé au Raid Anglo-Canadien. Une projection d'un film sur l'opération "Jubilee" est présentée. Mémorial du 19 aout 1942 - Place Camille Saint-Saëns 76200 Dieppe - Site de l'association

Activités à Dieppe

  • Promenade sur le front de mer. 
  • Promenade en mer au large de Dieppe - Quai Henry IV - 76200 Dieppe - Tél : 06 07 08 94 15 - dieppe@navigation-normande.fr - Site internet

Festivités à Dieppe

  • Le Festival International de Cerf-Volant de Dieppe : en septembre : Classé comme le plus important au monde, le Festival International de Cerf-Volant de Dieppe, créé en 1980, réunit plus d'un millier de professionnels venus des 5 continents. Plus de 40 pays participent officiellement à l'événement pour présenter un panel complet des disciplines cervolistiques dans le ciel de la Côte d'Albâtre.
  • La fête du hareng met à l'honneur l'économie principale de la ville : la pêche, avec 100 000 visiteurs qui affluent sur les quais pour se promener et déguster ces trésors de la mer.
  • Le cerf-volant est également mis à l'honneur avec le Festival International de Cerf-Volant, rendez-vous tous les 2 ans en septembre. Cette manifestation est classée parmi les 300 plus grands événements mondiaux à ne pas rater : plus de 500 000 personnes viennent admirer ce fabuleux spectacle.
  • En juin, l'opération "Faites du Nautisme" vous invite à tester des activités nautiques : surf, kayak de mer, voile, pêche, plongée... L'occasion de découvrir la ville de Dieppe en s'amusant !

Marchés à visiter autour de Dieppe

  • Dieppe : marché le samedi matin dans la rue principale piétonnière (km 0)
  • Luneray : marché Dimanche (15km)
  • Criel-sur-Mer : marché Jeudi (21km)
  • Auffay : marché Vendredi (23km)
  • Le Treport : marché Mardi & Samedi (27km)
  • Saint-Valery-en-Caux : marché Vendredi & Dimanche (27km)
  • Mers-les-Bains : marché Lundi & Jeudi (28km)
  • Eu : marché Vendredi (28km)
  • Doudeville : marché Samedi (31km)
  • Bosc-le-Hard : marché Mercredi (33km)

Sites touristiques à visiter près de Dieppe

  • Estran Cité de la mer : aquarium
  • Bois des Moutiers : jardin remarquable (6 km)
  • Jardin de Miromesnil : jardin remarquable (7 km)
  • Jardins de Bosmelet : jardin remarquable (25 km)
  • Saint-Valery-en-Caux : ville fleurie 4* (27 km)
  • Mers-les-Bains : secteur sauvegardé (28 km)
  • Eu : plus beau détour de France(28 km)
  • Jardin de Bellevue : jardin remarquable (30 km)
  • Parc de Galleville : jardin remarquable (31 km)
  • Clos du Coudray : jardin remarquable (31 km)
  • Parc zoologique de Clères : parc animalier ou zoo (36 km)
  • Hable-d'Ault : site de grand beauté naturel (38 km)

Plus d'information

Consulter nos pages : 

Pour vous rendre au Château- Musée de Dieppe

Couvert

Dieppe

13 °C Couvert

Min: 13 °C | Max: 13 °C | Vent: 8 kmh 103°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de cœur à Dieppe

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans la Seine-Maritime

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Dieppe avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 31/03/2024