Abbaye Saint-Martin du Canigou (66)

Visiter l'Abbaye Saint-Martin-du-Canigou dans les Pyrénées-Orientales

Au cœur des Pyrénées-Orientales, sur un sentier du mont Canigou, une abbaye occupe un site exceptionnel.  Nid d'aigle isolé dans la montagne, au bord d'un précipice.

Au cœur du massif du Canigou classé "Grand site de France", l'ancienne abbaye bénédictine Saint Martin surplombe discrètement la vallée depuis le XIème siècle et laisse découvrir son site unique au promeneur ravi. Le clocher lombard, les chapiteaux de marbre, l'abbatiale et la crypte voûtées en font un joyau du premier art roman régional.

L’abbaye Saint-Martin du Canigou, fondée au Xe siècle par Guifred II comte de Cerdagne, se situe sur les hauteurs du petit village de Casteil, dans le département des Pyrénées-Orientales (66) en région Occidanie dans le Languedoc-Roussillon. 

L’abbaye Saint-Martin du Canigou se niche derrière un piton rocheux du massif du Canigou à 1 094 mètres d'altitude. L'abbaye Saint-Martin-du-Canigou est le prie-Dieu le plus exaltant qu'on puisse trouver en face des montagnes et du ciel.

Aucune route d'accès et un silence de mise durant les visites , Il faut 30 à 40 minutes à pied pour atteindre l'abbaye par un chemin qui court dans la montagne à travers bois.  Un chemin qui serpente au milieu des rochers, aujourd'hui dépouillés de cette parure de plantes et d'arbres qui les ombrageait à l'époque  où les moines habitaient ces lieux déserts.

Posée sur un rocher à pic, l'abbaye de Saint-Martin-du-Canigou se détache dans un cadre sauvage et magnifique, fait de falaises et de canyons. Aujourd'hui restaurée, celle qui compte 1.000 ans d'histoire se livre aux visiteurs.

Empreint de sérénité, ce havre de paix, niché dans un environnement magnifique, à la fois paisible et verdoyant, n'est accessible qu'à pied au départ du village de Casteil. Un décor roman à près de 1 100 m d'altitude, avec une nature propice à la méditation.

Occupée de nos jours par la communauté des Béatitudes, l'abbaye Saint-Martin du Canigou, classée Monument Historique, conserve de beaux témoignages du passé : l'église inférieure, majoritairement souterraine, dédiée à Notre-Dame-sous-Terre ; l'église supérieure du XIe siècle, consacrée à Saint-Martin ; le cloître et ses chapiteaux de marbre...

Autant de joyaux d'architecture romane à admirer le temps d'une visite guidée sur la route de vos vacances.

Préparer votre visite touristique à Abbaye Saint-Martin du Canigou

Adossée au Pic du Canigou, cette abbaye attise la curiosité de nombreux touristes. Son architecture, son histoire et son étonnante situation géographique font de ce lieu une découverte agréable. Pour vous y rendre, prenez la direction de Villefranche-de-conflent village classé "Plus beau village de France" puis continuez vers Casteil. Cette commune dispose d'un parking permettant de garer sa voiture et de réaliser l'ascension sereinement.

Abbaye saint martin du canigou routes touristiques des pyrenees orientale guide du tourisme occidanieArmez-vous de courage pour entreprendre les 40 minutes de marches à travers des pentes très accentuées. N'hésitez surtout pas à faire plusieurs pauses sur la route. A mi-chemin, vous tomberez sur l'église Saint-Martin-le-Vieux. Cet édifice qui servait certainement de nécropole vous permettra de reprendre des forces tranquillement. Une fois les 1090 mètres atteint vous serez satisfait d'avoir laissé autant d'énergie pour découvrir ce site fort agréable. Perchée sur son rocher, l'abbaye Saint-Martin du Canigou surplombe un paysage magnifique.

Pour vous rendre compte de la beauté du site, empruntez un petit passage qui vous permettra de jouir d'un point de vue imprenable. Armez-vous de votre appareil photo car la vue est magnifique.

Pour la petite histoire, sachez que l'abbaye Saint-Martin du Canigou fut fondée en 1005 par le comte de Cerdagne et de Conflent Guifred Cabreta. Au cours des siècles qui suivirent, l'édifice connut les pillages et un fort tremblement de terre en 1428. Après la révolution, elle fut laissée en ruine. Les toits et les murs s'écroulèrent. Fort heureusement, l'évêque de Perpignan, entreprit des travaux de restauration en 1902 qui nous permettent aujourd'hui de découvrir ce lieu étonnant.

Avant de commencer votre visite, sachez que l'abbaye Saint-Martin du Canigou comprend deux basiliques superposées. L'église inférieure à demi enterrée est dédiée à "Notre-Dame-sous-terre". Vous y découvrirez des chapiteaux grossièrement sculptés ainsi que d'étranges colonnes encastrées dans des piliers plus massifs.

L'église supérieure est consacrée à Saint-Martin. Elle comporte trois nefs ainsi que de grandes arcades reposant sur des colonnes monolithes galbées. La visite de l'édifice se poursuit par le cloître. Cette partie de l'abbaye Saint-Martin du Canigou a subit une restauration importante durant le XXe siècle. A l'origine, le cloître possédait deux étages.

Aujourd'hui, vous pouvez découvrir une galerie sud ouverte sur la montagne. Les trois baies surplombant le ravin comprennent trois arcades. Les chapiteaux quant à eux comportent des décors profanes. Profitez bien de la vue que nous offre cet édifice situé en altitude. Aux abords de l'abbaye, un escalier vous mènera à un belvédère d'où vous aurez une vue imprenable sur l'ensemble du monastère !

Carnet pratique de l'Abbaye Saint-Martin du Canigou

Abbaye Saint-Martin-du-Canigou

  • Tél: 04.68.05.50.03 - Du 1er juin au 30 septembre, visites à 10h, 11h, 12h, 14h, 15h, 16h et 17h.
  • Entrée 4€ ; gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
  • La visite touristique est guidée (en français pour les individuels).
  • La montée à l'abbaye s'effectue obligatoirement à pied (30 à 50 minutes depuis le parking de Casteil). Pour les personnes ne pouvant monter à pied, un service de taxis 4x4 est possible (individuels: 04 68 30 02 82, groupes: 06 14 35 70 64).

L'abbaye Saint-Martin-du-Canigou est une étape du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Plus d'information

​Consulter nos pages :

Pour vous rendre à l'Abbaye Saint-Martin du Canigou

Cormicy

Couvert 9 °C

Couvert

  • Min: 8 °C
  • Max: 9 °C
  • Vent: 15 kmh 200°

Le saviez-vous ?

C'est à l'instigation du comte de Cerdagne Guifred II, arrière-petit-fils de Guifred le Velu que le monastère fut établi. Les premières mentions datent de 997, date à laquelle le chantier a probablement commencé.

De nombreuses donations au cours des années suivantes montrent bien que le chantier fut mené de manière très régulière.

Le 12 juin 1005, Guifred II donne avec sa femme Guisla un alleu situé sur les pentes du Mont du Canigou, sur le territoire de la commune de Vernet à l'église de Saint-Martin. Ils effectuent un nouveau don le 14 juillet 1007.

Nos coups de coeur à l'Abbaye Saint-Martin du Canigou

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans les Pyrénées-Orientales

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Abbaye Saint-Martin du Canigou avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/08/2018