Les gorges de la Dourbie (Aveyron-Gard & Lozère)

La Route touristique "des gorges de la Dourbie"

A proximité immédiate de Millau, ce parcours touristique dans les verdoyantes gorges de la Dourbie offrent un itinéraire tout aussi charmant et spectaculaire que ses sœurs jumelles des gorges du Tarn et de la Jonte.

Trois départements : Aveyron, le Gard et la Lozère, deux sites naturels :  le Causse Noir et le Mont Aigoual... pour une route touristique où vous longerez principalement la très belle Dourbie qui vous conduira d'un paysage à l'autre.

Au cours de ce circuit touristique, vous aurez la chance de découvrir deux grands types de paysages très différents : le Causse Noir et le Mont Aigoual. Les activités humaines et plus particulièrement l'architecture y sont très marquées.

Les bâtisses calcaires du causse contrastent avec la couleur plus sombre du granite de l'Aigoual. A l'exception du plateau, l'eau est omniprésente. Laissant place à de petites plaines cultivables le long de la rivière et quelques édifices pittoresques tel le Moulin de Corp, les Gorges la Dourbie se resserrent par endroits pour offrir des falaises vertigineuses entre le causse Noir et le causse du Larzac.

Les gorges de la Dourbie se situent majoritairement dans le département de l'Aveyron ; mais une petite part se trouve dans le département du Gard. C'est au pied du village de Dourbiesque la rivière s'enfonce dans un défilé aux pentes très boisées.

Cette route pittoresque s'atténue lorsque la Dourbie approche le village de Saint-Jean-du-Bruel. Après Nant, la rivière effectue une nouvelle percée dans le calcaire, séparant ainsi le Causse Noir et les abords du Causse du Larzac.

Les gorges de la Dourbie se situent majoritairement dans le département de l’Aveyron ; mais une petite part se trouve dans le département du Gard. C’est au pied du village de Dourbies, que la rivière Dourbie s’enfonce dans un défilé aux pentes très boisées.

Cet itinéraire, ponctué de points de vue, est une superbe occasion de découvrir l'ouest du territoire des Causses et des Cévennes. Vous trouverez le long de cet itinéraire sinueux de 18 kilomètres des villages et hameaux de caractère, perchés à flanc de falaises ou bâtis sur des promontoires rocheux. Cantobre, Saint-Véran ou Montméjean en sont de très beaux exemples. 

C’est au départ de ces sites que vous parcourez d’innombrables sentiers et itinéraires pédestres donnant un accés à des balcons ou points de vue extraordinaires.

La Route touristique "Les gorges de la Dourbie" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

A 15 km à l'Est de Millau, le village de La Roque-Sainte-Marguerite (km 0) porte d'entrée des gorges de la Dourbie sera le point de départ de cette route touristique. Entité du Causse Noir, partie intégrante du Parc Naturel Régional des Grands Causses.

La roque sainte marguerite gorges de la dourbie routes touristiques de l aveyron guide du tourisme de la provence alpes cote d azurA l'entrée du village où les maisons s'étagent à flanc de montagne, un pont enjambe la Dourbie. Le village est dominé par le château du XVII° siècle et la tour à mâchicoulis. Vous apprécierez sans aucun doute l'atmosphère de ce village sympathique situé dans un cadre naturel unique.

C'est aussi le point de départ pour l'excursion au site de Montpellier le Vieux : chaos de rochers ruiniformes.

Ce village de La Roque-Sainte-Marguerite est situé en bordure de la rive droite de la Dourbie et du ravin du riou Sec. En flanant, montée à l'église romane Notre-Dame-des-Treilles du XIe siècle par une calade. Du château dominant le village il ne subsiste qu'une tour circulaire. Une Chapelle du XIe siècle située à côté du château.

Au départ de La Roque-Sainte-Marguerite, vous pouvez naviguer jusqu'à une trentaine de kilomètres sur la Dourbie. L'accès à la rivière se fait juste avant le pont, tandis que le parking se trouve juste après l'entrée de ce dernier. Il s'agit de l'embarcadère le plus haut des Gorges de la Dourbie, sur le territoire des Grands Causses.

Continuez sur la D991, au loin un village flotte dans les airs, bâti sur un éperon rocheux à la sortie des Gorges du Trévezel, il s'agit du village de Cantobre (14,6 km). Depuis l’époque romaine, Cantobre est avant tout un formidable poste de guet. Le panorama ouvert sur les Grands Causses permet de voir jusqu’au Limousin.

Les balcons sont nombreux tout autour de ce village fortifié de Cantobrecitadelle de pierre attachée sur son éperon rocheux est un très bel exemple de l’architecture et de l’intelligence des Hommes pour construire de telles bâtisses de pierre dans des conditions extrêmes. Ce fût notamment l’exploit des Templiers, qui ont étalé leurs compétences à travers toute la région des Causses.

Cantobre routes touristiques de l aveyron guide du tourisme de la provence alpes cote d azurLe village Cantobre offre un beau panorama sur les Gorges de la Dourbie. Vous entrez par l’ancienne porte fortifiée et débouchez rapidement sur la place centrale du village, avec sa très jolie fontaine qui ouvre sur le vide. Profitez pour vous asseoir, prendre le temps de regarder autour de vous les très jolies maisons de pierre.

Prenez la rue a droite qui remonte vers l’eglise de Saint-Etienne de Cantobre, d’inspiration romane. Suite aux guerres de religion ne demeure que le chevet roman. Face à la porte, une croix et un banc vous permettront d’embrasser du regard tous les toits de lauze du village. Cantobre a connu deux châteaux dont il ne reste rien aujourd’hui si ce n’est des pierres qui ont servi à la restauration des maisons.

La montée sur le roc vaut le détour, pas étonnant, donc, que ce village soit aujourd’hui une étape importante sur lea route touristique des gorges de la Dourbie. De formidables chemins et routes qui sillonnent les gorges et grimpent sur les plateaux vous permettront d’en prendre plein les yeux !

Poursuivre vers Nant via la D991 (20,8 km) entre Causses et Cévennes, le village de Nant se niche au coeur d'une verdoyante vallée au confluent de deux rivières : La Dourbie et le Durzon. La source du Durzon située à 7 km de Nant, resurgie au pied du Larzac, formant une large vasque. Le Durzon se jette dans la Dourbie au lieu-dit la Mouline.

Nant fût durement marqué par la guerre de Cent Ans et surtout par les guerres de religion, pendant lesquelles le cloître et les bâtiments monastiques furent détruits. En arrivant sur la place du Claux vous allez apercevoir les halles pittoresques du XVIIème ainsi que la Mairie qui date de 1760. 

Nant pont de la prade routes touristiques de l aveyron guide du tourisme de la provence alpes cote d azurLa richesse du patrimoine local de Nant mérite plus qu'une simple halte. En remontant et retraversant la place du Claux vous passerez devant la rue qui mène à l'église Saint-Pierre abbatiale romane du XI et XIIème siècle puis vous arriverez sur la place Saint Jacques, avec son ancienne église St Jacques du XIVème siècle, et en continuant vous permettra d'aller voir les jardins en passant par les réseaux de canaux appelés les Vernèdes.

Les Vernèdes, sont un réseau de canaux construits par les moines au Moyen Âge pour irriguer les terres. Ce réseau parcourent encore le village qui ont valu à Nant d'être appelé " Le Jardin de l'Aveyron ". Dans le parc en contrebas de la place vous avez une petite chapelle d'où vous apercevrez le pont de la Prade du XIVème siècle enjambant la rivière de la Dourbie et le Roc Nantais, qui surplombe le village à huit cents mètres.

Après votre visite du village de Nant, direction le village pittoresque de Saint-Jean-du-Bruel via la D999 (27,8 km). Le Château de Roquefeuil du XIIIe siècle dit aussi d'Algues est un ensemble fortifié situé sur un puech dominant le bourg de Nant et Saint-Jean-du-Bruel. Il fut ruiné sur ordre du cardinal de Richelieu en 1629.

Saint-Jean-du-Bruel et le village de Sauclières qui lui est proche, sont les deux seules communes cévenoles en Aveyron. Les deux communes forment une enclave dans le département du Gard. Saint-Jean-du-Bruel est une cité frontière entre les grands Causses (causse du Larzac, causse Begon et  causse Noir), et les derniers contreforts des Cévennes. 

Le temple et l'église rappellent aux visiteurs soucieux de patrimoine historique le temps des guerres de religion entre catholiques et protestants. L'église de Saint-Jean du Bruel, mérite à elle seule une petite halte curieuse. Au pied du Saint-Guiral qui culmine à 1 337 m, Saint-Jean-du-Bruel possède des rues pittoresques avec des anciennes bâtisses où se retrouvent les schistes, le basalte et le granit ainsi qu’une Halle datant du XVIII° siècle.

Saint jean du bruel le pont roman sur la dourbie routes touristiques de l aveyron guide du tourisme de la provence alpes cote d azurLes anciennes Halles détruites sous la Révolution Française furent reconstruites en 1845. Deux ponts enjambent la Dourbie, le pont Vieux du XIII° siècle et le pont Neuf datant du XVIII°. Le Musée Noria, écomusée de l'eau est installé dans le Moulin du pont du XIIIe siècle. Les chemins creux et drailles agricoles se prêtent à la randonnée pédestre. 

Saint-Jean du Bruel était très connu autrefois pour son artisanat : tonnellerie, sabotiers, horlogerie…

Continuez vers Dourbies par la D341 en direction du Mont Aigoual, puis la D151 (42,1 km) située dans le département du Gardà une quinzaine de kilomètres de l'Espérou et de sa station de ski de Prat Peyrot, Dourbies, blotti dans la montagne cévenole, est dominé par la crête du Suquet, avec à ses pieds la Dourbie qui coule au milieu de gorges profondes et sauvages.

Situé sur le versant Atlantique du massif de l'Aigoual, le village de Dourbies offre un paysage typique de montagne cévenole aux vallées profondes entourées de plateaux, territoire pastoral à travers les siècles, la commune qui reste un lieu de la transhumance est prisée pour ses randonnées pédestres où de nombreux parcours sont prévus à cet effet.

Dourbies labellisés "Villages de Caractère" est attaché aux légendes et croyances ancestrales telles que le pic Saint-Guiral et la légende des Trois ermitesConstruite sur la place du village en 1990, une fontaine préfigure la légende des Trois ermites

L'église paroissiale romane Notre-Dame-de-l'Assomption au clocher élancé, construite entre 1883 et 1887 par tous les habitants de la commune, la plupart pauvres mais animés d'une foi profonde donnant ainsi un exemple de solidarité. A cause de sa grandeur et de son architecture lancée vers le ciel, imposante mais fine, elle a été appelée par les voisins et la population de Dourbies la cathédrale des Cévennes.

En voie de disparition, les toits de chaume font à l'heure actuelle l'objet d'un projet de rénovation. Les toits de chaume liés autrefois à la culture florissante du seigle sont encore visibles au hameau des Laupiettes, sur le sentier de découverte des écoliers ou à la Borie du PontLes toits de chaume sont une tradition architecturale de la vallée de Dourbies.

Votre prochaine étape sera le village de L'Espérou par la D151 (57,5 km). Fondé à l’origine par quelques serfs affranchis par leur seigneur pour faits de courage, L’Espérou fut repeuplé, après les guerres de religion, par des personnes de l’Aubrac.

Le village de l'Espérou situé à proximité de la station de Prat Peyrotse niche sur les pentes du Mont Aigoual en bordure du bois de Miquel. Le village est traversé par une draille de transhumance, la collectrice de la LuzetteAu mois de juin, des milliers de brebis traversent à pied le village de l'Espérou afin de rejoindre les pâturages d'altitude. À cette occasion, le village accueille chaque année la fête de la transhumance.

Poursuivre votre escapade touristique en direction de Saint-Sauveur-Camprieu via la D986 (66,4 km). Nous vous conseillons une pause à l'abîme de Bramabiau. Véritable berceau de la Spéléologie Française, la visite aménagée propose un circuit de 1Km très accessible depuis ses nouveaux aménagements.

Meyrueis la tour de l horloge routes touristique de la lozere guide du tourisme du languedoc roussillonVous trouverez sur la commune les ruines médiévales de abbaye Notre-Dame du Bonheur fondée en 1002, au coeur du massif de l'Aigoual, dans la vallée du Bonheur. Né dans la gloire du Haut Moyen Âge, ce lieu saint a connu toute l'histoire tourmentée des Cévennes. Les vestiges, d'un pur roman, en révèlent la conception remarquable de l'ensemble, la taille des pierres, la voûte du transept en berceau brisé.

Rester sur la D986 pour poursuivre vers Meyrueis (87,2 km) située en Lozère à l’entrée des Gorges de la Jonte, entre les contreforts du mont Aigoual, au sud et le causse Méjean, au nord. Elle marque ainsi la frontière entre la zone géographique des grands Causses : causses Noir et Méjean, séparés par les gorges de la Jonte et les vallées cévenoles. La commune est placée au sein de la périphérie du parc national des Cévennes.

Meyrueis, ancienne cité fortifiée et citadelle protestante lors des guerres de Religion, a gardé de nombreux vestiges de son riche passé. L'ancien château médiéval de Meyrueis, d'origine carolingienne, était situé sur le rocher dominant de 70 mètres la ville. Les derniers vestiges importants du château furent détruits en 1875, lors de la construction de la chapelle Notre-Dame-du-Rocher qui occupe aujourd'hui l'emplacement du fort.

La ville de Meyrueis conserve des vestiges de ses fortifications. Deux portes des remparts ont subsisté à la destruction de 1632. La tour de l'Horloge, reconstruite en 1568 sur des bases médiévales, cantonne l'enceinte au confluent de la Jonte et du Béthuzon. Meyrueis abrite quelques hôtels particuliers édifiés du XVIe au XVIIIe siècle grâce au florissant commerce de la laine.

L'église Saint-Pierre fut édifiée en 1663, bâtie sur l'emplacement d'une autre église de style roman, détruite pendant les guerres de religion du xvie siècle. Certaines des pierres du vieux château détruit en 1632 auraient été utilisées pour sa construction. Le Temple protestant de Meyrueis, édifié entre 1837 et 1842, se présente comme une vaste rotonde octogonale, couverte d'un toit de lauzes à huit pans.

Sur le chemin arrêttez-vous à la Grotte de Dargilan, par la D39 (96,3 km) nommée "la grotte rose", elle s'ouvre sur le la vallée de la Dourbie. Révélée en 1 888 par E. A. Martel et aménagée en 1 890, elle fut la première grotte ouverte au public. Après une heure sous terre, une sortie en falaise offre un spectaculaire panorama sur les Gorges de la Jonte au Belvédère de Gayrand.

Continuez sur la D584 vers Veyreau (106 km) situé en partie du causse Noir, admirer les habitats séculaires avec les toits-citernes. Situé sur la D29 dans la forêt domaniale du Causse Noir admiré la Chapelle Saint Jean des Balmes, ancien Prieuré de style roman des XIe et XIIIe siècles.

Le Prieuré est situé à un ancien carrefour de voies passantes. Son parcours historique est connu, comportant maints événements depuis son origine, mais aussi des anecdotes troublantes. On peut observer un toit citerne qui récupère l'eau de pluie et qui la dirige vers la citerne qui se trouve dans la cour.

À 200m au sud-est de l'église, se trouve le rocher de May qui porte des traces de constructions. Il était entouré de maisons qui formaient le hameau ou mas des Balmes.

Retour vers La Roque-Sainte-Marguerite via la D41 (119,8 km). Si vous avez le temps, nous vous conseillons une visite à la cité de pierre de Montpellier-le-Vieux.

Carnet pratique de la route touristique "Les gorges de la Dourbie"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Balade en canoë.

Activités

  • Nant
  1. Plan-guide du village disponible à l'Office de Tourisme et à la Chapelle des Pénitents qui abrite l'exposition "Les Moulins d'Autrefois".
  2. Bourse à la carte postale, le 1er mai.
  3. Broca'Nant (brocante, vide-grenier), le lundi de Pentecôte.
  4. Animations musicales sur la place du Claux en juillet et août les mardis et jeudis soirs.
  5. Fête du village, le dernier week-end de juillet.
  6. Festival de musique de chambre du Larzac la première semaine d'août.
  7. Fête des sapeurs-pompiers, le 15 août.
  8. Festival des Hospitaliers, un week-end de courses de trail, le dernier week-end d'octobre.
  9. Marché traditionnel toute l'année, le mardi matin.
  • Meyrueis
  1. Visites guidées organisées par l'Office de Tourisme : 3 semaines en juillet-août.
  2. Site du Rocher du Château : Panorama, sanctuaire Notre-Dame du Rocher, mémorial Martel, vestiges de la forteresse, panneaux d'interprétation.
  3. Château de Roquedols : Jardin de buis taillés, parc avec des séquoias centenaires (domaine municipal, accès libre).
  4. Les gorges de la Jonte où l'on pratique l'escalade.
  5. La visite des grottes de Dargilan, dites la grotte rose.
  6. 19 circuits pédestres balisés sont proposés aux familles, allant de 1h30 à 4h (topoguide disponible à l'Office de Tourisme).

Plus d'information

Cantobre village perche routes touristiques de l aveyron guide du tourisme de la provence alpes cote d azur

Pour vous rendre sur la route touristique "Les gorges de la Dourbie"

Bonifacio

Bruine légère 12 °C

Bruine légère

  • Min: 10 °C
  • Max: 13 °C
  • Vent: 15 kmh 250°

Le saviez-vous ?

La Dourbie prend sa source au Mont Aulas à 1200 mètres, dans le massif du Mont Aigoual, elle creuse son lit dans le granit puis dans les schistes.

A partir de Nant la Dourbie traverse les roches calcaires des Grands Causses qu'elle a façonnées et transformées en gorges aux parois abruptes, séparant le Causse Noir du Causse du Larzac. Elle se jette dans le Tarn à Millau, après un cours de 70 km.

En été lorsque l'étiage est faible, la Dourbie disparait dans les failles calcaires vers Nant. A l'automne les crues peuvent être impressionnantes avec une hauteur record mesurée à Millau de plus de 7 mètres.

La rivière est navigable en canoë mais elle est surtout célèbre comme rivière à truite fario par la qualité de ses eaux froides. Il y a de beaux sites de baignade si vous aimez la fraîcheur.

Nos coups de coeur sur la route touristique "Les gorges de la Dourbie"

Hébergement :

Restauration :

Hôtel Midi Papillon

Situé en bordure de la Dourbie, cet établissement familial appartient à la famille Papillon depuis 1850. Ancien relais de poste, appartenant depuis toujours la même famille.

A la cuisine traditionnelle, le chef allie une cuisine plus légère, plus inventive tout en restant fidèle aux produits du terroir. Emotion gastronomique garantie, l’auberge familiale justifierait à elle seule le détour par Saint-Jean du Bruel.

Plus d'information : Hôtel Du Midi Papillon - Place du Manège - 12330 Saint Jean Du Bruel - Téléphone : 05 65 62 26 04 - Site internet

Les routes touristique de l'Aveyron

Préparez vos vacances sur la route touristique "Les gorges de la Dourbie" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Les gorges de la Dourbie" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/11/2019