Châteaux, monuments et patrimoines

Le territoire de Loire-Atlantique est proche de la Bretagne culturellement ou historiquement depuis l'ancien régime. La question d'un éventuel rattachement à la région Bretagne fait l'objet d'un débat récurrent. La Loire-Atlantique est le plus peuplé de la région Pays de la Loire. Elle doit son nom Chateau de chateaubriant le chatelet du xiiie siecle routes touristique de loire atlantique guide du tourisme des pays de la loireà la présence de la Loire, important fleuve qui la traverse, et de l'océan Atlantique, qui borde sa côte, à l'ouest, où l'embouchure de la Loire forme un estuaire.

Entre traditions et modernité, telle apparaît la Loire-Atlantique. Certains lieux du département ont conservé leurs traditions et des modes de vie ancestraux. Il en est ainsi de la Brière. Longtemps enclavée, elle a préservé toutes ses spécificités  : organisation typique de l'habitat, importance de la pêche et de la chasse, originalité de l'architecture. L'artisanat local est vivant, poterie d'Herbignac, vannerie de Mayun et les chaumiers font les toits de chaume comme par le passé. La faïencerie est présente aussi à Pornic et sa réputation s'étend bien au-delà de la région.

Plongez-vous dans l’histoire passionnante de ce territoire de la Loire-Atlantique situé aux frontières de la Bretagne en arpentant les rues de Nantes, de Guérande ou de Clisson,  poussez la porte des châteaux de Châteaubriant, de d’Oudon, de Blain, de la Gacherie et de Machecoul...

L'arrière-pays de la Loire-Atlantique quant à lui dispose également d'atouts qui lui permettent d'attirer les touristes lors de leurs vacances, y compris en dehors de hautes saisons, qu'il s'agisse de patrimoine historique tels que la cité médiévale de Guérande, le Château de Clisson ou encore la Cité radieuse de Rezé comme de sites naturels tels que les marais salants de la presqu'ile guérandaise, le marais de Brière ou bien la forêt du Gâvre.