Blaison-Gohier (Village de Charme)

Blaison-Gohier : vos vacances dans un village millénaire plein de charme !

Blaison-Gohier est un petit village d’Anjou situé sur la rive gauche de la Loire, qui se trouve sur la route D132, à l'est de Saint-Sulpice et à l'ouest de Saint-Rémy-la-Varenne. Son territoire se situe dans le parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine.

Sur la pente d’un coteau planté de vignes, Blaison-Gohier s’est développé autour d’un château et d’une collégiale signalés dès le XIe siècle. La présence de chanoines et de puissants seigneurs expliquent la richesse du patrimoine de cette bourgade associée en 1974 au village de Gohier.

Eglise et maisons canoniales, châteaux vénérables, moulins caviers décapités et points de vues imprenables sur la vallée de la Loire sont autant d'atouts pour cette escapades sur les routes touristiques du Maine-et-Loire pour vous faire découvrir Blaison-Gohier, village millénaire plein de charme. 

Blaison-Gohier possède les labels "Villages de charme"  et "Petite cité de caractère" du département de Maine-et-LoireEn 2007, La cité de Blaison-Gohier est devenu « Village Fleuri » avec l’obtention d’une première fleur.

Cette même année voit l’inscription du village au patrimoine national de l’UNESCO par le classement de la vallée de la Loire. Le 22 Mai 2008, la commune est intégrée au Parc Naturel Régional Anjou Touraine.

Les ruelles et venelles distribuent d’anciennes maisons canoniales et des logis de notables. Les hameaux égrainent des chapelets de maisons pittoresques, de vieux châteaux ou de caves creusées dans le tuffeau de nombreux atout pour une étape sur la route de vos vacances.

C'est Foulques Nerra, comte d'Anjou, infatigable guerrier qui pour racheter ses fautes est à l'origine de la construction de l'église Saint-Aubin de Blaison.  Il va la doter d'une assemblée de religieux, le Chapitre, constitué de quatre moines et d'une dizaine de chapelains.

Chaque religieux disposaient d'un lopin de terre, d'un bout de vigne et d'une habitation dite maison canoniale. On peut encore les voir en se baladant dans les rues de Blaison.

Des parcours de découverte se font à partir de Blaison-Gohier : balades audio guidée, 3 sentiers de randonnée, le sentier d'interprétation "Vignoble et Patrimoine", balades équestres.

Préparer votre visite touristique à Blaison-Gohier

Le départ de ce circuit touristique du village de charme de Blaison-Gohier peut commencer à l'église St Aubin, un édifice roman, fondé en 1020, rebâti à la fin du XI e siècle. A l’extérieur, la porte des morts du XIII e siècle s’ouvre sur un auvent accolé au clocher.

Blaison gohier village de charme le chateau routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loireLa façade ouest a été reconstruite au XIX e siècle. Le tuffeau employé pour la construction, légèrement ocré, provient des carrières de Raindron, au sud de la commune. Au cours des siècles le chapitre a tenu une place importante. Il était composé, à l’origine, de quatre chanoines et dix chapelains qui célébraient des offices pour le salut des âmes des fondateurs.

Pour ce service, ils recevaient une maison, des terres et des rentes en nature et en espèces. Aujourd’hui, dans le bourg de Blaison, nombreuses sont les habitations des religieux du chapitre : parfois conservées en l’état, ou transformées, souvent au XIX e siècle, elles jalonnent en maints endroits ce parcours.

Sur l’esplanade côté sud, presque accolée à l’église, une demeure de chanoine, dite maison canoniale , a conservé une partie médiévale. En face, de l’autre côté du jardin, la Fauconnerie, maison de notable édifiée à la fin du XV e siècle, est devenue presbytère en 1823.

Traversez le jardin et prenez à droite la Montée Saint-Sauveur, puis encore à droite la rue de La Fauconnerie où vous retrouvez cette demeure aux attributs médiévaux. En face, les Humeaux , habitation de chapelain, date du début XVI e siècle, avec de nombreuses reprises au XVIII e siècle.

Au carrefour avec l’Allée de la Motte Féodale, tournez à gauche : le chapelain de l’Aumônerie accueillait les pèlerins et distribuait les aumônes. Montez jusqu’à la motte féodale. En redescendant, vous apercevez la façade sud du château du XV e siècle.

Blaison gohier village de charme granges aux dimes de blaison routes touristiques de maine et loire guide du tourisme du pays de la loirePlus bas, à droite, la Chantrerie, maison du chantre, a été reconstruite après 1800. Sur la place prenez à gauche. Dans le tribunal , bâtisse du XVI e siècle, était rendue la justice de la seigneurie de Blaison. En face du point Info réapparaît la façade nord du château. A droite du château, la grange aux dîmes était l’entrepôt recevant les impôts en nature dus au clergé.

En poursuivant la rue de la Grange-aux-Dîmes, une belle demeure du XIX e siècle contraste avec les habitations médiévales et Renaissance des religieux. Avant de prendre à gauche la Ruelle-aux-Loups, jetez un coup d’œil (si le portail est ouvert) à la cour et au balcon angevin de l’ancienne auberge, sans toutefois y pénétrer.

Suivez la Ruelle-aux-Loups. À son extrémité, tournez à droite puis à gauche pour un détour par l’ancien lavoir. Faites demi-tour. Sur toute la longueur de la rue Thibaut de Blaison vous verrez plusieurs chapellenies : logis de chapelains souvent modestes.

Prenez l’impasse de La Favaudière ; remarquez une maison médiévale avec balcon angevin ayant appartenu à un chanoine. La ruelle aboutit au petit manoir de la Favaudière avec lucarne datée du millésime 1649. Revenez rue Thibaut de Blaison. La Louvetière date des XVI e et XVII e siècles.

Autour de la minuscule place, observez les caractères originaux des toitures. En face, Bel-Echo était la principale maison canoniale du chapitre, sous le nom de Saint-Aubin. Poursuivez rue de La Dolerie. Avancez dans la ruelle de Moncontant. Suivez à nouveau la rue de la Dolerie jusqu’à la Perchardière avec son séquoia géant au-delà du portail : cette maison de maître est composée de plusieurs volumes d’époques différentes.

Revenez vers l’allée aux Prêtres, ruelle sinueuse : voyez à son extrémité la chapellenie de Sainte-Croix , et juste en face, le presbytère de l’Ancien Régime, remanié au XVIII e siècle. Le circuit revient à l’église, passant près de l’Ecurie sans garantie, halte où les chevaux étaient seulement accueillis, non nourris, restant sous la seule responsabilité de leurs propriétaires.

Carnet pratique de Blaison-Gohier

Les incontournables de Blaison-Gohier​

  • La collégiale Saint Aubin (XIème siècle)
  • Lavoir, ancien presbytère
  • Moulins à vent
  • 6 Châteaux (privés)
  • Manoirs
  • Village troglodyte de Raindron

​Visites

  • La visite guidée du village

L'association le Sablier propose des visites guidées du bourg du village les dimanches d'été à 15 h. Le rendez-vous est situé sur la place de l'église.

Rendez-vous tous les dimanches en juillet et août à 15h - Visites gratuites.

Retrouvez toutes les informations sur le site web du Sablier

Festivités

  • La fête de l'âne se tient au mois de mai avec son traditionnel vide-grenier, ses promenades à dos d'âne et ses ventes d'instruments de musique.
  • Début août, la commune organise la fête des battages avec de nombreuses animations permettant de découvrir les traditions d'autrefois.

Activités

  • Randonnées​

Circuit de Blaison 19 km (variantes 17 et 6 km) Balisage bleu

Circuit Vignoble et patrimoine 7.5 km  Balisage rouge

Cicuit de Raindron 14 km Balisage jaune

  • Gastronomie

Consulter nos pages : 

  • A voir à Blaison-Gohier
  • A faire à Blaison-Gohier
  • Parcours touristique de Blaison-Gohier
  • Histoire de Blaison-Gohier

Marchés à visiter

  • Brissac-Quince : marché Jeudi (8km)
  • Trelaze : marché Dimanche (9km)
  • Saint-Barthelemy-d'Anjou : marché Mardi (12km)
  • Beaufort-en-Vallee : marché Mercredi (13km)
  • Angers : marché Mercredi & Jeudi & Dimanche & Samedi (15km)
  • Thouarce : marché Mardi (18km)
  • Seiches-sur-le-Loir : marché Jeudi (19km)
  • Longue-Jumelles : marché Jeudi (20km)
  • Doue-la-Fontaine : marché Lundi (24km)
  • Tierce : marché Mercredi (25km)

Sites touristiques près de Blaison-Gohier

  • Jardins du Pin (37km) : Jardins remarquable
  • Parc de Lathan (41km) : Jardins remarquable
  • Parc et jardins du château du Lude (49km) : Jardins remarquable
  • Chateau d'Angers (16km) : Monuments nationaux
  • Abbaye de Fontevraud (40km) : Monuments nationaux
  • Prieuré de Notre-Dame de Cunault (Chenehutte-Treves-Cunault) (13km) : Monuments Religieux
  • Eglise de Notre Dame (Chenehutte-Treves-Cunault) (13km) : Monuments Religieux
  • Collegiale Church (Candes-Saint-Martin) (40km) : Monuments Religieux
  • Abbaye Notre Dame de Fontevraud (Fontevraud Abbaye) (40km) : Monuments Religieux
  • Parc zoologique de Doué-la-Fontaine (24km) : Zoo ou parc animalier
  • Loire-Anjou-Touraine (37km) : Parcs naturel régional
  • Montreuil-Bellay (34km) : Plus beaux détours de France
  • La Fleche (40km) : Plus beaux détours de France
  • Montsoreau (38km) : Plus beaux villages de France
  • Candes-Saint-Martin (40km) : Plus beaux villages de France
  • Saumur (27km) : Secteurs sauvegardé
  • Île Saint-Aubin (18km) : Sites d'un grand beauté naturel
  • Angers (15km) : Villes d'art et histoire
  • Aubigne-sur-Layon (22km) : Villes fleurie 4*
  • Chenille-Change (40km) : Villes fleurie 4*
  • Cholet (54km) : Villes fleurie 4*

​Plus d'information

Pour vous rendre à Blaison-Gohier

Cormicy

Peu nuageux 22 °C

Peu nuageux

  • Min: 22 °C
  • Max: 22 °C
  • Vent: 22 kmh 20°

Le saviez-vous ?

L’histoire du village de Blaison-Gohier débute avec la conquête romaine. Un domaine ou “villa” aurait appartenu à un dénommé Blazius, puis donné vers 540 à l’abbaye de Saint Maur. Une église est bâtie en haut du coteau.

En 874 le domaine devient propriété du chapitre Saint-Jean-Baptiste d’Angers.

Vers l’an mil, le bourg prend place un peu plus bas, autour du château. Foulques Nerra, comte d’Anjou, bâtisseur, fougueux et violent mais profondément religieux va ordonner la construction d’une nouvelle église et la doter d’un chapitre, donnant vie au village pendant près de huit siècles.

 

Nos coups de coeur à Blaison-Gohier

Hébergement :

Château de Cheman - Chambre d'Hôtes

Situé au calme entre Angers et Saumur, proche de la rive sud de la Loire, le Château de Cheman est une ancienne seigneurie et propriété viticole du XIVème siècle.

Aujourd'hui, les propriétaires sont heureux de vous faire partager leur passion pour cette magnifique propriété et ses vins.

Vous pouvez également prolonger votre visite dans l'une des 5 chambres du château qui allient luxe et sobriété, la devise du château.

Plus d'information : Château de Cheman - 49320 Blaison-Gohier - Tel: 02.41.66.93.32 - Site Web

Restauration :

Guinguette du Port de la Vallée

La Guinguette le port de vallée est un véritable havre de paix au bord de la Loire, idéal pour déguster fritures de poissons(Ablettes) et des poissons beurre blanc ,ainsi que des Anguilles suivant les arrivage ainsi qu'une cuisine française traditionnelle.

Petites et grosses faims trouveront ce qui leur convient. qu'il fasse beau ou pluvieux les lieux proposent une partie couverte, donc pas de souci si le temps se gâte, vous aurez de quoi vous abriter.

Plus d'information : Guinguette du Port de la Vallée - Le Port de la Vallée - Blaison-Gohier - Tél  : 02 41 57 15 40 - Site web

Découvrez les sites et lieux touristiques de la Maine-et-Loire

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Blaison-Gohier avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 30/10/2018