Route des Abbayes et monastères de l'Oise (60)

La Route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise"

L’Oise présente de nombreux paysages, un patrimoine riche et varié et de nombreuses curiosités. De la cathédrale aux vestiges des abbayes en passant par les églises et chapelles, de nombreux lieux rappellent le passé exceptionnel de la région, à différentes périodes de l’Histoire.

Si la beauté des paysages séduira les amoureux de la nature et les amateurs de jolies photos, les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres, ne seront pas déçus. Les trésors du patrimoine bâti sont parfois bien discrets mais pourtant si riches ! Laissez-vous conter leur histoire.

Le Moyen-Age nous a laissé deux principaux types d'édifices : les Châteaux-forts pour les constructions militaires et les Eglises pour les édifices religieux. Ces deux types de bâtiments illustrent bien les principaux caractères de la période: la guerre qu'elle soit publique ou privée et la religion chrétienne qui a réglé la société médiévale.

Les Abbayes ont pris une grande importance au Moyen-Age car au delà de leur fonction religieuse, ils sont bien souvent devenus les centre de l'activité intellectuelle et les dépositaires du savoir. 

La première question qui se pose est celle du site de la nouvelle fondation d'Abbayes: pourquoi les moines allaient-ils se perdre si loin, dans des lieux inhospitaliers, souvent dans des conditions climatiques posant de redoutables problèmes ?

La réponse est simple : ils recherchent avant tout la solitude. Mais encore faut-il trouver le moyen de survivre ; il leur faut des terres, des pâturages, de l'eau et surtout une forêt !

La conception de l'église abbatiale et des bâtiments monastiques de l'Abbaye reflète bien les préoccupations et la manière de vivre des moines. Leur organisation est devenue complexe avec le temps surtout dans les grandes abbayes. Le cœur de l'abbaye est l'église. Tout autour se dressent les bâtiments nécessaires à la vie conventuelle.

Cloîtresalle capitulaire, bibliothèque, parloir, chauffoir, dortoir, latrines, salle d'ablutions, réfectoire, cuisine, porterie, infirmerie, potager, brasserie, fromagerie, pressoir à vin, caves, magasins à provisions, boulangerie, buanderie, étables, écuries, soues, granges, locaux d'hébergement, viviers, ruchers, vergers, carrés d'herbes médicinales... sont généralement les bâtiments annexe.

La Route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Ce parcours touristique commencera à partir l'Abbaye Royale de Chaalis situé dans la région historique du Valois à Fontaine-Chaalis (km 0), au coeur de la forêt d'Ermenonville, face à la Mer de sable. L'abbaye est plus particulièrement située dans la vallée de la Launette, au milieu d'étangs aménagés par les moines afin de Abbaye de chaalis ruines de l eglise abbatiale et chapelle routes touristique de l oise guide du tourisme de picardiedrainer les anciens marécages de la vallée.

Reprendre votre véhicule pour une visite à l'ancienne abbaye de la Victoire ou abbaye Notre-Dame-de-la-Victoire-lès-Senlis, via la D330 (8 km). L'abbaye est accessible à la fois par la D 330 en direction de Nanteuil-le-Haudouin et par un chemin rural depuis le hameau de Villemétrie, qui se trouve entre Senlis et l'abbaye. Dans un site bucolique qu’occupe un vaste étang et que traverse la Nonette, l’abbaye royale Notre-Dame de la Victoire n’est aujourd’hui guère plus qu’un souvenir.

Prendre la direction de l'Abbaye Saint-Vincent de Senlis, via la N330 (11 km), situé Rue de Meaux à SenlisL'abbaye Saint-Vincent de Senlis est une ancienne abbaye de chanoines réguliers de saint Augustin à Senlis. Elle a été fondée en 1065 par la reine Anne de Kiev, probablement en relevant de ses ruines une ancienne abbaye dont l'histoire n'a pas laissé de traces.

Dirigez-vous vers le Château royal de Senlis et le prieuré Saint-Maurice L'ensemble des ruines du château royal et du prieuré Saint-Maurice est situé sur un même terrain, aménagé en parc. L'histoire de Senlis est riche de dix siècles de présence royale quasiment ininterrompue. Le château royal de Senlis est un site remarquable, il remonte à l'époque des Mérovingiens.

Senlis fait partie du parc naturel régional Oise-Pays de FranceTel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les vieilles pierres de Senlis vous conteront, au détour des ruelles bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire de cette cité médiévale.

Poursuivre en direction de l'Abbaye Royale Saint-Jean-Baptiste du Moncel, via la D1017 (25 km), située à Pontpoint, au nord de la forêt d'Halatte (25 km). L'abbaye Beauvais abbaye saint quentin routes touristique de l oise guide du tourisme de picardieétait une abbaye de moniales clarisses été fondée par Philippe le Bel, en 1309. Elle fut établie sur les terres confisquées par Philippe le Bel à Philippe de Beaumanoirjurisconsulte et bailli de SenlisDepuis plus de 700 ans, l’Abbaye Royale du Moncel vit à l’abri de son mur d’enceinte.

Après cette promenade bucolique prendre la direction de l'Abbaye de Froidmont, via la D12 (64 km). L'abbaye de Froidmont est une ancienne abbaye cistercienne située en lisière de la forêt de Hez-Froidmont près de Froidmont et Hermes. Dominant les vastes marais tourbeux qui la séparait de Bresles, serpentait à ses pieds un joli petit ruisseau : la Trye.

La prochaine étape de votre parcours touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise" sera  Abbaye Saint-Nicolas de Marcherouxsituée sur le hameau de La Longue Rue à Beaumont-les-Nonains, via la D125 (90 km). Ancienne abbaye de l'ordre des Prémontrés fondée en 1122, il en subsiste l'ancienne abbatiale et les vestiges de l'ancien logis conventuel.

Prendre la direction de l'Abbaye Saint-Lucien de Beauvais, via la D981 (137 km). Ancienne abbaye bénédictine fondée à la fin du VIe siècle, À la fin du XIe siècle et début du XIIe siècle, une nouvelle abbatiale est construite en pierre, en lieu et place de l'ancienne en partie construite en bois. Elle est dédicacée officiellement en 1109L'Abbaye Saint-Lucien est fermée en 1791. Les bâtiments sont en grande partie détruits dans le courant du XIXe siècle.

De là, vous avancerez jusqu'à l'Abbaye Saint-Quentin de Beauvais, ancienne abbaye de chanoines réguliers fondée au XIe siècle. En 1067, l'évêque de Beauvais, Gui, fonda l'abbaye Saint-Quentin. Le , durant la chevauchée d'Édouard III, les soudards anglais incendient l'abbaye. Le feu ravagea les bâtiments conventuels mais épargna l’église. Lors du siège de Beauvais en 1472, l'abbaye fut pillée et le clocher de l'église détruit.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "Abbayes et monastères de l'Oise".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "Abbayes et monastères de l'Oise".

Continuer vers l'Abbaye Saint-Germer-de-Fly, via la N31 (162 km). Ancienne abbaye de bénédictins située sur la commune de Saint-Germer-de-Fly. Fondée dans les années 630 par saint Germer, son premier abbé, elle est détruite par deux fois lors des invasions normandes vers le milieu du IXe siècle et au début du Xe siècle, Saint germer de fly abbaye jardins et collegiales saint quentin routes touristique de l oise guide du tourisme de picardiereconstruite au XIIe siècle à l'initiative de l'évêque de Beauvais, qui en fit une abbaye cistercienne.

L'itinéraire passera par l'abbaye de Beaupré, via la D22, la rue Jean Caron et la rue d'Achy (187 km). Cette ancienne abbaye cistercienne masculine est  située dans la vallée du Petit Thérain, sur la commune d'Achy. L'abbaye de Beaupré est fondée en 1134 ou 1135 par le seigneur Manassès de Milly, seigneur d'Achy et confiée à l'ordre cistercien. Il fait venir douze moines venus de l'abbaye d'Ourscamp, elle-même fille de l'abbaye de Clairvaux, dirigé par leur premier abbé, Pierre.

Prendre la direction de l'abbaye de Lannoy ou abbaye de Briostel, via la D901 (195 km). Ancienne abbaye d'abord bénédictine puis cistercienne située sur la commune de Roy-BoissyL'abbaye est sans doute fondée à la suite de la donation de deux petits seigneurs implantés en limite de la Picardie et de la Normandie. La première donation intervient en 1135, par Lambert de Bretizel.

Poursuivre en direction del 'Abbaye Notre-Dame de Breteuil, via la D97 et la D930 (229 km). Ancienne abbaye bénédictine située dans la commune de Breteuil. On ne connaît rien de l'époque et du contexte de la fondation de la première abbaye. Les chroniques signalent simplement qu'elle est détruite à l'occasion des raids normands dans la région au cours du IXe siècle.

Continuer vers l'abbaye Saint-Martin-aux-Bois, de son premier nom abbaye de Rurecourt ou Ruricourt, via les D916 et D23 (246 km). Elle a été fondée vers 1080, soit par un groupe de moines indépendants, soit par des chanoines réguliers de saint Augustin. Les jésuites ont également été présents dans l'abbaye entre 1675 et 1772. Les six derniers moines se sont dispersés en 1790.

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "Abbayes et monastères de l'Oise".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "Abbayes et monastères de l'Oise".

Le circuit touristique passera par l'abbaye Saint-Barthélemy de Noyon, via la D27 et la D938 (284 km). ancienne abbaye de chanoines réguliers de Saint-Augustin fondée en 1064 par l'évêque de Noyon, Baudouin. Elle adhère à la congrégation de France (Génovéfains) au XVIIe siècleUne petite église est bâtie, au début Chiry ourscamp abbaye notre dame routes touristique de l oise guide du tourisme de picardiedu XIe siècle, à l´initiative de Garnier, archidiacre du diocèse de Noyon, dans un cimetière hors les murs, sur une petite colline appelée le Mont-des-Monumens.

Après vos visites dans la ville d'art et d'histoire de Noyon, prendre la direction de l'Abbaye Notre-Dame d'Ourscamp, ancienne abbaye cistercienne, via la D145 et D599 (291 km).  À l'emplacement d'un ancien oratoire fondé par saint Éloi en 641, l'abbaye Notre-Dame d'Ourscamp fut établie en 1129 par saint Bernard à la demande de Simon de Vermandois, évêque de Noyon, et cousin du roi de France Louis VI le Gros.

Continuer en direction de l'Abbaye Notre-Dame de la Joie, via la D16 (309 km). L'abbaye Notre-Dame de la Joie, également nommée abbaye de la Joie Sainte-Claire ou abbaye Notre-Dame de la Saussaye, fondée en 1234, est une ancienne abbaye de cisterciennes puis de cisterciens, située dans la commune de Berneuil-sur-Aisne.

Continuer votre escapade touristique en direction de l'Abbaye Saint-Corneille de Compiègne, via la D81 et N31 (324 km). L’abbaye s’appellera tout d’abord Sainte-Marie ou Notre-Dame. Elle est renommée par la suite Saint-Corneille et est connue également sous le nom de Saint-Cyprien. Cette abbaye impériale et royale, fondée par un empereur, pour succéder ou être au moins la rivale de la chapelle palatine d’Aix-la-Chapelle.

Reprendre votre véhicule, pour se diriger vers l'Abbaye de Royallieu, via l'avenue du Général Weygant (328 km). Ancienne abbaye bénédictine située sur la commune de Compiègne. Un prieuré est fondé sous le vocable de Saint-Louis de Royallieu par le roi Philippe le Bel en . Il est confié aux chanoines suivant la règle de saint Augustin.

Poursuivre vers l'Abbaye de Saint-Jean-aux-Bois, en forêt de Compiègne, via la D332 (340 km). Elle est fondée en 1152 par la reine Adélaïde de Savoie afin d'y établir une communauté de sœurs bénédictines vivant sous la règle de Cluny. La veuve du roi de France Louis VI achète à cet effet des terres et l'ancienne maison royale de Cuise que son époux et Philippe Ier avaient données au prieuré de Béthisy-Saint-Pierre.

Continuer vers l'Abbaye Notre-Dame de Morienval, via la D33 et D335 (347 km). Ancienne abbaye bénédictine de femmes, fondée sans doute pendant le troisième quart du IX siècle par Charles le Chauve, dans un vallon proche de Crépy-en-Valois. Depuis la suppression de l'abbaye en 1745, son église sert d'église paroissiale au village. Elle prend le vocable de saint Denis de l'ancienne église paroissiale démolie en 1750.

La dernière étape de ce circuit touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise" sera l'Abbaye Notre-Dame de Lieu-Restauré, via la D32 (355 km). Ancien monastère de l'Ordre des chanoines réguliers de Prémontré situé sur la commune de Bonneuil-en-Valois, dans la vallée de l'Automne. Elle a été fondée en 1131 à l'initiative de Raoul 1er de Vermandois, petit-fils d'Henri 1er de France. Elle a appartenu au diocèse de Soissons puis à celui de Beauvais.

Retour vers Fontaine-Chaalis, via la D1324 (387 km).

Fin de cette troisième étape de cette Route touristique "Abbayes et monastères de l'Oise".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 3 de la route touristique "Abbayes et monastères de l'Oise".

Carnet pratique de la route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Activités et Festivités

  • Fontaine-Chaalis
  1. Domaine de Chaalis : Cet ensemble riche de neuf siècles d’histoire est niché dans le creux d’un vallon boisé qui fait l’admiration des visiteurs depuis des décennies. Le site de l'ancienne abbaye est ouvert à la visite tous les jours de l'année.
  2. L’Abbaye de Chaalis - Tél : 03.44.54.04.02 -  Site internet
  3. Brochure "Découvrons les villages du parc : Fontaine-Chaalis" disponible à l'Office de Tourisme de Senlis.
  • Abbaye Notre-Dame-de-la-Victoire-lès-Senlis
  1. Bien que s'agissant d'une propriété privée, le domaine pouvait se visiter librement tous les jours.
  • Senlis
  1. Visites guidées
  2. Château royal de Senlis et prieuré Saint-Maurice :  L'ensemble des ruines du château royal et du prieuré Saint-Maurice : accessible gratuitement tous les jours.
  3. Musée d'art et d'archéologie : Le musée occupe l'ancien évêché à côté de la cathédrale
  4. Musée de la Vénerie dans le logis du prieur de l'ancien prieuré Saint-Maurice.
  5. Musée des Spahis, situé en face de l'Office du tourisme.
  6. Musée de l'hôtel de Vermandois, consacré à l'histoire de la ville et de la cathédrale.
  • Abbaye Royale du Moncel : Aujourd’hui, les jeunes du Club du Vieux Manoir restaurent et font vivre ce monument. Site internet
  • Beauvais
  1. Un marquage au sol a d'ailleurs été installé dans toute la ville pour indiquer les monuments les plus remarquables.
  2. Musée départemental de l'Oise
  3. Galerie nationale de la Tapisserie
  4. Musée du dirigeable R101
  • Abbaye Saint-Martin-aux-Bois
  1. L'église Saint-Martin. Pour la visiter, il convient de prendre rendre-vous avec la mairie. Stalles de Picardie travaille aussi en collaboration avec les sociétés historiques du Plateau picard pour proposer des animations culturelles dans l’église, telles que concerts, expositions, visites guidées. Site internet
  • Noyon
  1. Visites guidées du patrimoine
  2. Musée Jean-Calvin
  3. Musée-ferme de la patte d'oie (métiers anciens et traditions rurales).
  • Chiry-Ourscamp
  1. L’abbaye cistercienne Notre-Dame d’Ourscamp : la visite de l’abbaye vous fera découvrir les ruines de l’abbatiale et la chapelle du XIIIe siècle. Ouverte au public tous les jours et sur rendez-vous pour les groupes.
  2. Maison du Tourisme des Deux Vallées, découvrez un espace dédié au Musée Territoire 14-18. Expositions temporaires, informations pratiques, et départs de circuits de randonnées mémoires dans les environs. Site internet
  • Berneuil-sur-Aisne
  1. Abbaye Notre-Dame de la Joie : Le château, qui porte également le nom de Sainte-Claire, est construit sur l'emplacement de l'ancien monastère. Site internet
  • Compiègne
  1. Musée du cloître Saint-Corneille : Situé dans le cloître de l'ancienne abbaye Saint-Corneille, cet espace présente un ensemble de sculptures religieuses d'époques médiévale et Renaissance issues des collections du Musée Antoine Vivenel. Site internet
  2. Visite du musée de la figurine (Hôtel de Ville)
  3. Visite du musée de la voiture (Palais de Compiègne)
  4. Visite du Palais
  5. Visite du Mémorial de l'internement et de la déportation (Camp de Royallieu)
  • Saint-Jean-aux-Bois
  1. L'église abbatiale Notre-Dame et Saint-Jean-Baptiste. La mairie assure l'ouverture de l'église tous les jours, sauf le mardi. Pendant ces mêmes heures, la salle capitulaire peut être visitée gratuitement.
  • Abbaye Notre-Dame de Morienval
  1. Pour visiter, demander les clefs au 12, rue des 3-Couronnes tous les jours et jusqu'à 15 h le dimanche. Visites individuelles de Mai à Septembre - Visites guidées toute l'année pour les groupes à partir de 20 personne sur demande auprès de l'Office de tourisme du Pays de Valois. Infos au 06 72 36 60 74 au decouvrez@aquilon-patrimoine.com.
  2. Avec son église abbatiale posée à flanc de colline, son étang et ses arbres séculaires, l’Abbaye de Morienval est un véritable « tableau vivant » rappelant les paysages de la Vieille Angleterre. C’est dans cet écrin enchanteur que Michael Marriott, directeur artistique de David Austin Roses, a crée en 2011 la première roseraie officielle en France consacrée au célèbre rosiériste anglais. - Site internet
  • Bonneuil-en-Valois
  1. Abbaye Notre-Dame de Lieu-Restauré : L'ancienne abbaye est ouverte à la visite les week-ends d'avril à octobre.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise"

Ver-sur-Launette

Nuageux 10 °C

Nuageux

  • Min: 10 °C
  • Max: 10 °C
  • Vent: 26 kmh 290°

Le saviez-vous ?

L'amant de Saint-Jean, célèbre chanson d'avant-guerre, doit son nom à sa composition en 1942 à l'auberge La Bonne Idée de Saint-Jean-aux-Bois. La musique est signée par Emile Carrara, compositeur parisien, amoureux d'une jeune femme de Vieux-Moulin, il lui aurait adressé une promesse de mariage à Saint-Jean-aux-Bois.

Nos coups de coeur sur la route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise"

Hébergement :

Restauration :

Restaurant de l’Abbaye

Ne vous fiez pas à sa façade qui ne paie pas de mine car c’est dans un bistrot de pays authentique, le chef cuisinier vous accueille depuis 18 ans pour ravir vos papilles. Son dicton préféré : « Quand la qualité rime avec la quantité ! ». 

La qualité de la cuisine et du service offert par le restaurant de l’Abbaye est certifiée par le label "Bistrot de pays". Le restaurant a également reçu les honneurs du "Club des Bons Vivants"

Le restaurant situé dans le village de Saint-Martin-aux-bois dans l’Oise, connu pour sa majestueuse abbaye gothique du XIIIe siècle propose de nombreuses soirées à thèmes et événements (noël, nouvel an, concert, saint-valentin…) tout au long de l’année.

Plus d'information : Restaurant de l’Abbaye - 487 Rue de l'Abbaye, 60420 Saint-Martin-aux-Bois - Tél. : 03 44 50 61 24 - Site internet

Les routes touristique de l'Oise

Préparez vos vacances sur la route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique des "Abbayes et monastères de l'Oise" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/08/2020