Les routes touristiques en France

Labeaume (Village de caractère-07)

Labeaume : entre rivière et falaises !

Petit village de caractère au coeur de l’Ardèche méridionale, Labeaume est situé en région Auvergne-Rhône-Alpes, à quelques kilomètres de Ruoms, Vallon-Pont d'Arc, Joyeuse, et des gorges de l'Ardèche, ainsi qu'à 17 km de la Caverne du Pont d'Arc. Le village pittoresque de Labeaume niché le long de la rivière, au pied d'abruptes falaises millénaires, jadis creusées de grottes troglodytiques, est un incontournable lors de votre passage en sud Ardèche.

Perché sur son rocher, le château surplombe le village, tandis qu'en contrebas se découpent les vestiges du château vieux, du moulin et des jardins suspendus. Longtemps les habitants vécurent de l'industrie de la soie et de la culture de l'olivier. On aperçoit encore quelques mûriers et d'anciens pressoirs.

Situé à quelques minutes de Ruoms, Labeaume  présente plusieurs types de paysages contrastés entre les vallées profondes et les plateaux dénudés. Ils sont, dans leur quasi totalité, influencés par la nature des roches qui affleurent sur la plus grande partie de leur surface. Les couches sont presque exclusivement calcaires : un peu marneuses à l’Ouest, elles deviennent très dures à l’Est. Leur dureté est telle que le calcaire est exploité à Peyroche, juste au-dessus de l’Ardèche, où l’on extrait de la Pierre dite de Ruoms, qui vient de... Labeaume.

Préparer votre visite touristique à Labeaume

Si vous le souhaitez, profiter du point de vue sur les jardins suspendus et les Gorges de Labeaume avant votre visite du village de caractère : 500m avant le village de Labeaume, prenez à droite direction la salle le Récatadou. Se garer sur le parking et s’avancer à pied pour admirer le superbe panorama, , la vue est saisissanteLes jardins suspendus sont l’une des particularités qui font le charme du village de Labeaume, ils font partie du patrimoine de l’Ardèche, par leur aspect insolite et leur intérêt historique. Ces terrasses, aménagées dans les parties verticales d’un promontoire calcaire, dépendaient de la ferme de Récatadou et trouvent leurs origines au début du XIXème siècle. À la recherche de terrains cultivables autrefois très rares, les propriétaires des lieux eurent l’idée de bâtir des petits jardins sur la falaise dominant la rive gauche des gorges de la rivière Beaume. 

Labeaume village de caractere jardins suspendus routes touristiques de l ardeche guide du tourisme rhone alpesPour ce faire, il a tout d’abord fallu ériger des murs de pierre sèche au ras du vide, de manière à contenir la terre et à cultiver en toute sécurité. C’est cette contrainte qui rend les jardins suspendus de Labeaume si particuliers, de même que leurs petites tailles, leurs surfaces inégales et leur disposition étagée. Chacun de ces terrains est accessible par des escaliers, des rampes et des passages couverts. Ils sont de nos jours laissés à l’abandon, rares sont ceux encore accessibles. 

L’accès au village de Labeaume se fait par une unique route qui arrive près du cours d’eau et débouche sur le seul parking accessible. Le retour a lieu par le même chemin, ce qui provoque quelques bouchons en pleine saison et la saturation de l’aire de stationnement. C’est sans doute pour cette raison que les camping-cars ne sont pas acceptés dans le village. Mieux vaut donc anticiper et se garer à l’extérieur, pour descendre près de la rivière à pied, en empruntant les ruelles étroites en pierres.

Les premiers habitants de Labeaume se sont installés le long de la rivière, d’abord probablement dans des grottes, puis au seul endroit où la Baume pouvait à la fois être facilement franchie et permettre la relation entre les passages conduisant d’une part au plateau de Labeaume, d’autre part à celui de Saint-Alban Auriolles. L’histoire du village de Labeaume n’a pas le caractère exceptionnel que possèdent des villages comme Vogüé ou Balazuc où des familles seigneuriales prestigieuses ont laissé de multiples traces au cours des âges. Son passé ressemble à celui de nombreux villages qui, en raison de leur difficulté d’accès, ont vécu dans un grand isolement durant des siècles.

C’est aux XIIIe et XIVe siècles que se développe le village : une première mention de "Balma" remonte au XIIIe siècle. Un château "castri de Balma" est attesté au XIVe siècle, il n’en subsiste que les  vestiges de « la Tourasse » dans le haut d'une Calade. Du Moyen Âge au XVIIIe siècle, une série de coseigneurs se succèdent et se partagent les droits seigneuriaux sur la paroisse : les seigneurs de Sampzon, de Joyeuse, de Balazuc… Eux-mêmes vassaux de l’évêque de Viviers. Une famille "de la Baume" résidant actuellement dans la Drôme est la lointaine héritière de seigneurs de Labeaume. Il n'y a pas de trace des Guerres de Religion qui ont joué un grand rôle dans la région, en dehors d’une éventuelle incursion des Camisards en 1706.

Pendant la période révolutionnaire, sous la Terreur, en 1793-94, les prêtres réfractaires se cachent, protégés par une population très attachée au catholicisme. Deux d’entre eux, réfugiés à Chapias, sont miraculeusement sauvés : ils sont à l’origine de la construction de l’église, de la tour de Chapias (1884) et d’un pèlerinage très suivi jusqu’en 1914. En réalité, les véritables victimes furent les républicains. Sous le Directoire, le département fut en proie à la chouannerie, et les "brigands royalistes" s’en prirent aux acquéreurs de biens nationaux, ce qui fut le cas du notable Charles Tourre à Labeaume.

Labeaume est marqué par l’extraordinaire développement de la sériciculture au début du XIXe siècle qui marque le passage de la vie en autarcie à l’économie moderne et modifie l’aspect de la commune dont la population était jusque-là concentrée au chef-lieu et aux hameaux. Les habitants s’installent sur toute  l’étendue du plateau et y plantent des mûriers pour nourrir les vers à soie. Mais la crise du ver à soie à partir de 1850 conjuguée à celle de la vigne du au phylloxéra en 1870 met fin à cette prospérité de courte durée. 

Labeaume village de caractere eglise saint pierre aux liens routes touristiques de l ardeche guide du tourisme rhone alpesDirigez-vous vers le Parking Payant dans le bas de Labeaume pour stationner votre véhicule, puis commencer votre balade par l'église Saint-Pierre-aux-liens de Labeaume. L’église en pierre de calcaire, a été construite en 1846. Un premier document connu de 1262 nous apprend l’existence d’une ancienne église dédiée à saint Pierre-aux-liens. L’édifice tel qu’on le découvre à l’heure actuelle est une création du XIXe siècle. Il a subi plusieurs phases d’agrandissements et d’embellissements, grâce à la sériciculture qui a permis d’apporter des finances pour la réalisation de ces travaux.

Deux colonnes tronconiques massives soutiennent le clocher qui possède des baies géminées sur chaque côté et deux cloches. L’une de ces cloches est datée de 1830, l’autre a été installée en 1932 en remplacement d’une cloche datée de 1653 et tombée au sol en 1909. A l’intérieur de l'église Saint-Pierre-aux-liens, à droite de l’entrée, sont exposés des objets et des vêtements qui servaient autrefois lors des cérémonies du culte et des processions. Une pierre gravée, comportant un texte en latin datant de 1340 se trouve scellée à proximité d’un autel dans le mur de la nef latérale gauche. Le texte précise la fondation d’une chapelle privée, pour une famille locale et ses descendants.

Après avoir contourné l’église en suivant la rue Fernand Chamontin, vous arrivez place du Sablas bordée de platanes centenaires. Là se retrouvent pêle-mêle villageois, estivants, promeneurs, baigneurs, joueurs de boules. Tout ce monde s’installe volontiers aux terrasses des auberges. Remarquez sur la façade de l’Auberge de la Rive gauche, les deux plaques signalant la hauteur atteinte par les crues catastrophiques des 22 septembre 1890 et 22 septembre 1992.

Lovée au bord de l'eau, l'agréable place du Sablas est agrémentée d'une fontaine, construite en 1866 coule en permanence. La fontaine est restée à peu près identique depuis sa construction sauf son chapiteau qui a disparu suite à une crue de la rivière qui la décelée. Lors de sa construction l’eau s’écoulait par un seul robinet et pendant de nombreuses années deux canons de fusil servaient à faciliter l’écoulement de l’eau, puis en 1993, les deux canons de fusil par deux ferronneries en fer forgé. Son eau provient d’une source située non loin de là, en haut de la calade du Rieu. Les fontaines jadis avaient une grande importance dans la vie publique du village. De part leurs lieux d’implantation, toujours bien accessibles souvent au centre du village comme cela est le cas à LabeaumeAutrefois, sources et fontaines étaient des lieux de rassemblement où les papotages allaient bon train et où on s’échangeait les dernières nouvelles du pays. 

Au fond de la place, vous distinguerez les bâtiments d’un vieux moulin à céréales et à huile d’olive. Il en subsiste une meule appuyée contre le mur du moulin. Le pressoir à olives fut changé vers 1920 par un modèle plus performant aujourd’hui visible dans la cour. Ce pressoir provient de la société générale meulière rue des Dominicaines n°41 Marseille. Ce pressoir était actionné par quatre personnes, à l’aide de deux clés métalliques. La première clé était actionnée par de deux personnes jusqu’à moitié du pressage où venait s’ajoutait la deuxième clé et deux autres personnes.

Empruntez ensuite le vieux pont submersible construit en 1875 qui enjambe la Beaume pour jouir d’une vue panoramique sur le village depuis l’autre rive. C'est de ce côté de la rivière, que vous bénéficierez d'une superbe vue sur l'ensemble du village entouré de falaisesC’est sans doute le monument le plus visité et le plus photographié du village. Ses 11 arches lui donnent une fière et élégante allure. Ce magnifique ouvrage a été construit en 1877 avec des pierres extraites d’une carrière proche. A plusieurs reprises depuis sa construction, malgré sa solidité, le pont a subi des dommages qu’il a fallu réparer. Le pont relie Labeaume à St-Alban-Auriolles par un chemin pédestre. Cette agréable et accessible promenade ne vous prendra qu’un petit quart d’heure.

Dans ce village vous pouvez voir également des belles maisons traditionnelles de pierres, les unes sur les autres, collées à des calades comme à d’étroits chemins, donnant au village de Labeaume une impression de labyrinthe où l’on aime à se promener. N’hésitez donc pas à vous perdre dans les dédales de ruelles pavées en pente ponctuées de passages couverts que proposent Labeaume.

Depuis place du Sablas, engagez-vous dans la ruelle du Tonnelier, et suivez la en passant sous une voûte jusqu’à la ruelle du Venté qui vous mènera par la gauche à la calade du Rieu, admirez sur votre gauche et à droite deux autres magnifiques passages voûtés. Chemin faisant, vous serez stupéfaits par l’ingéniosité des bâtisseurs qui ont su admirablement tirer parti de la configuration accidentée des lieux. Vous admirerez les passages sous voûte, ainsi que les habitations bâties en pierre de calcaire au cours des deux derniers siècles, sur un ou deux parfois trois étages. La plupart de celles-ci possèdent à l’étage une terrasse couverte appelée : ‘’couradou’’, qui témoignent du passé séricicole et de la filature artisanale du passé. Autrefois, on y procédait au décoconnage qui consistait à dépouiller les rameaux de bruyère des cocons filés par les vers à soie.  Les maisons qui possédaient une magnanerie où se pratiquait l’élevage se remarquent par leurs petites fenêtres du dernier étage.

À la calade du Rieu tournez à droite, vous passez devant une fontaine et arrivez au pied d’une haute maison aux voûtes superposées, bâtie sur un rocher. Là se situe la source captée alimentant la fontaine du Sablas.  Avant la révolution le seul point d’eau du village provenait du haut de la calade du rieu : rieu signifie ruisseau en occitan. L’emplacement aménagé est encore visible de nos jours mais étant approvisionné d’un grand débit d’eau que par gros orage. Il s’est ensuite greffé une deuxième source à une époque indéterminée, située sous une voûte et une 3ème place du Sablas. L’ensemble est desservi par gravitation. L’eau provient de l’intérieur de la maison aux voûtes superposées et sort d’une faille de la roche pour être stocké dans une petite anfractuosité rocheuse. Celle-ci s’écoule ensuite par gravitation dans une tuyauterie aménagée accédant au trois points de collecte, le trop plein d’eau pouvant éventuellement s’écouler dans la Calade du rieu.

Labeaume village de caractere calade routes touristiques de l ardeche guide du tourisme rhone alpesContinuez en montant à droite et passez sous une nouvelle voûte, puis tournez dans la ruelle de la BessounePlus loin à gauche, après un nouveau passage sous voûte, vous entamez la rude ascension de la calade de la Coste faite de marches de hauteur très inégale.

Pendant la montée, profiter de vues magnifiques sur les falaises, l'église Saint-Pierre-aux-liens, les toits du village, le rocher ruiniforme, la ‘’tourrasse’’, le ‘’château’’ au pied duquel vous parvenez enfin après être passé à nouveau sous une magnifique voûte. Sur une gigantesque paroi rocheuse dominant le village, un château féodal a été bâti vers l’an mil. Il en reste quelques vestiges. Très vite, Labeaume voit naître un château sur un point haut, donc stratégique, inaccessible et invulnérable. On peut apercevoir des vestiges de la base d’une enceinte maçonnée du XIIe siècle comportant des trous de boulin, surmontée de murs du XVème siècle, tout autour de la roche réutilisée comme mur de terrasse.

Le château, accroché solidement à ses falaises abruptes percées de grottes refuges convoitées depuis des temps immémoriaux, est accessible uniquement du côté nord, par un étroit passage que surveillait une meurtrière encore visible du XVIe siècle, permettant de tirer à l’arc, à l’arbalète, ou à l’arquebuse en toute sécurité. On devine aussi deux points d’appui sur des rochers avoisinants. Ces postes de surveillance viennent renforcer sa défense. Sur un coté quelques rares vestiges de construction maçonnée se dressent au dessus de la rivière. Sur l’autre côté l’on aperçoit les vestiges de la tourrasse, autre point d’appuis de surveillance. C’est aussi le vestige d’une ancienne tour carré, en belle appareillage régulier. Seul subsiste l’angle nord-est de cette construction. L’accès se faisait au niveau du 1er étage qui est encore percé d’une archère et d’une baie géminée. Cette tour présente plusieurs réutilisations : la partie la plus ancienne du XIIe, la plus récente du XVe et la partie moderne du XXème. Au pied du château s’étendait un bourg en partie troglodytique. C'est depuis le château que vous pourrez admirer de très beaux points de vue sur les alentours.

Au carrefour de la grande Calade, poursuivez sur quelques mètres à droite pour jouir d’une vue plongeante sur la rivière et le pont submersible. Redescendez la grande Calade jusqu’à l’ancienne mairie et l’école fermée depuis longtemps. En poursuivant par la calade de l’Ancienne mairie, vous rejoignez directement la place de l’église. Si vous remontez à droite la draille des Ecoliers, vous emprunterez un bel escalier autrefois très fréquenté… par les écoliers. Vous suivrez ensuite un sentier qui aboutit à la route départementale. De là, un chemin à gauche vous ramènera au parking de la place de la Paix puis place de l’église.

Du parking vous pouvez également longer la rivière jusqu'aux jardins suspendus et découvrir les gorges de la BeaumePour parvenir à celui-ci, il vous faut emprunter prudemment un interminable escalier fait de marches de hauteurs inégales, aménagé à flanc de falaise. A pied ou en voiture, les deux options sont possibles pour vous y rendre. Le fond des gorges est très étroit, hormis dans de rares élargissements de méandres. Les gorges de la Beaume présentent des versants très pentus, avec des parois nombreuses, dues à la grande résistance à l’érosion des couches calcaires et à « l’immunité » à l’érosion des parois verticales : parallèles à la pluie, elles ne sont pratiquement plus attaquées par l’eau. Dans les parois, on observe fréquemment des traces de l’action souterraine de l’eau, sous forme de grottes, d’abris. Cavités et parois sont particulièrement remarquables sur le site du village de Labeaume.

Les gorges, comme les Gras,  sont beaucoup moins exploitées qu’elles ne l’étaient il y a un siècle. Elles ont, dans leur partie centrale, repris un aspect sauvage, mais pas naturel puisque bois et taillis couvrent des surfaces où les moutons paissaient autrefois. Reconnu pour son travail de la pierre et pour ses paysages hauts en couleur, Labeaume est aussi un terrain de jeu formidable pour les amateurs de randonnée. Empruntez la balade des 140 dolmens, pour y observer l’architecture remarquable des maisons de sériciculture (élevage de ver à soie) qui fit la richesse du territoire avec l’olivier, pour l’huile d’olive, la vigne, pour le vin et le figuier, pour le fruit.Plus de 850 dolmens sont répertoriés en Ardèche. Ils sont principalement situés en Ardèche méridionale. Près de 200 sont situés entre Labeaume et Saint Alban AuriollesLe plateau de Labeaume demeure le lieu comportant le plus de monuments mégalithiques en France et en Europe.

Labeaume village de caractere routes touristiques de l ardeche guide du tourisme rhone alpesPrenez la direction du Serre du Pigeonnier, site de la plus grande nécropole dolménique du plateau de Labeaume. Vieux de près de 4 500 ans, ces mégalithes sont des chambres funéraires collectives du type caussenard. Chacun est constitué d’une chambre rectangulaire limitée par quatre dalles : une dalle de couverture reposant sur trois dalles verticales, dalle de chevet et dalles latérales, et une dalle de fermeture. Cet ensemble était enseveli sous un tumulus circulaire formé de matériaux pierreux bien souvent disparu pour des causes diverses. La visite peut être complétée par un passage par la nécropole du Ranc de Figère et ses cinq dolmens.

En quittant le village, faites une halte dans le hameau de Chapias. D’origine gallo-romaine, il se situe dans la partie habitée du plateau calcaire des Gras
On y accède en empruntant la voie communale qui traverse le hameau de Champrenard en direction de Rosières. Se garer sur le petit parking avant l’entrée du hameau. Quatre points pittoresques sont à voir : la maison des abbés Sévenier, le " rocher du curé ", la chapelle Notre Dame de la délivrance, avec la pierre de marbre sculptée de l’autel, et sa tour surmontée d’une vierge.

La maison des abbés Sévenier est située dans le hameau, un peu en retrait de la route avant l’ancien café Sévenier qui a gardé son enseigne. Elle est bâtie sur l’emplacement d’une villa gallo-romaine. L’église de Chapias, selon la tradition orale, lors de la messe inaugurale, un miracle eut lieu, ce qui donna une impulsion aux pèlerinages qui n’ont cessé de croître au fil des ans. Les pèlerins traversaient le plateau de Labeaume en suivant un sentier appelé depuis ‘’le sentier des pèlerins’’. Une première chapelle placée sous le vocable de Notre-Dame de Délivrance a été construite en 1814. Le lieu prit très vite de l’importance et, s’avérant trop petit, il subit deux agrandissements par la suite.

Depuis l’église, vous accéderez à la tour en suivant la voie communale traversant le hameau puis un chemin s’ouvrant sur la droite. La tour a été construite en 1884 au point le plus haut de la commune. Elle mesure 12 mètres de haut et il vous faut gravir 54 marches pour parvenir au sommet. Elle est surmontée par une statue de Notre-Dame portant l’enfant Jésus sur son bras gauche. La statue originale qui mesurait 4,70 mètres de haut a été détruite par la foudre et remplacée en 1908.

Vous accéderez au rocher des Curés par le chemin situé face à l’église. A la fourche, bien suivre le chemin de droite bordé par un vieux mur de pierres sèches. Quelques centaines de mètres plus loin, il vire à gauche et aboutit à une vaste prairie entourée de rochers ruiniformes aux formes étranges, résultat de l’action de l’eau sur la roche calcaire. Au fond de la prairie, un passage sur la droite permet d’accéder au rocher. Vous remarquerez à hauteur d’homme une petite ouverture dans le rocher. En le contournant, vous constaterez qu’il est creux et que l’on peut s’y glisser et s’y cacher sans trop de difficulté.

Pendant la Révolution française, les abbés Sévenier, l’oncle et le neveu, prêtres à Valgorge, qui avaient refusé de prêter serment à la Constitution civile du clergé, se cachèrent pendant plusieurs années à Chapias afin d’échapper aux soldats républicains. Lorsque leur vie était menacée, les abbés se dissimulaient dans ce rocher et les habitants du hameau les ravitaillaient en leur passant des vivres par la petite ouverture naturelle. L’histoire se termina bien car, malgré quelques chaudes alertes, les deux abbés échappèrent à la mort. Ayant, pendant ces évènements, fait le voeu de bâtir une chapelle s’ils avaient la vie sauve, ils tinrent leur promesse la paix revenue.

Carnet pratique de Labeaume

Les incontournables de Labeaume

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Au fil de l'eau : l’Ardèche

Visites

  • Un circuit vous est proposé afin de visiter le village.
  • Visite guidée des jardins suspendus tous les vendredis de 9h30 à midi, de début avril à mi-septembre.
  • Visite guidée du village tous les jeudis à 10h de Pâques à fin septembre.
  • Découverte du Plateau de Labeaume tous les mercredis à 9h de mi-juillet à mi-août.
  • A la découverte du hameau de Chapias tous les jeudis à 17h à Chapias de mi-juillet à mi-août.
  • En juillet et août le parking du village est payant 3€ et les campings cars sont interdits.
  • Une navette gratuite facilite l’accès au village.

Activités à Labeaume

  • L'Ardèche est le deuxième département français qui compte le plus grand nombre de dolmens. 142 dolmens ont été répertoriés par l'association Dolmen et Patrimoine sur la commune. Il s'agit là de la plus grande densité en Europe.
  • Excursions en mini-bus entre l'Aven d'Orgnac et les gorges de l'Ardèche (durée 4h30) : le long d'un itinéraire circulaire, vous profiterez des nombreux belvédères du canyon y compris celui du Pont-d'Arc et irez au coeur des entrailles de la terre admirer ses trésors de concrétions en visitant l'Aven d'Orgnac. Au fil de l'itinéraire, vous passerez par le Pont-d'Arc et ferez des haltes régulières aux nombreux belvédères. Prenez pleinement le temps de profiter de la vue et de prendre des photos ! Sur le retour, vous visiterez la grotte de l'Aven d'Orgnac, classée Grand Site de France au même titre que le Mont-Saint-Michel. Vous serez enchantés par son immensité et ses nombreuses concrétions et la majestuosité du lieu.

Festivités à Labeaume

  • De mi-juillet à mi-août se déroule Labeaume en Musiques, un festival de musique classique et du monde. Ici, la rivière, la place du village, ou quelque clairière deviennent, l'espace d'une soirée, scènes lyriques ou symphoniques, à l'acoustique avant tout... naturelle. "Labeaume en musiques" - Site internet

Consulter nos pages :

  • A voir dans Labeaume
  • A faire dans Labeaume
  • Parcours touristique de Labeaume
  • Histoire de Labeaume

Marchés à visiter près de Labeaume

  • Ruoms : marché Vendredi (3km)
  • Rosieres : marché Lundi (6km)
  • Joyeuse : marché Mercredi (6km)
  • Vallon Pont d'Arc : marché Jeudi (8km)
  • Largentiere : marché Mardi (10km)
  • Naves : marché Samedi (15km)
  • Barjac : marché Vendredi (16km)
  • Saint-Paul-le-Jeune : marché Lundi & Vendredi (17km)
  • Aubenas : marché Samedi (20km)
  • Jaujac : marché Mardi & Vendredi (21km)

Sites touristiques proche de Labeaume

  • Balazuc : plus beaux village de France (8 km)
  • Gorges de l'Ardeche : Grand Site de France (9 km)
  • Gorges du Gardon : Grand Site de France (11 km)
  • Bois de Païolive : site de grand beauté naturel (11 km)
  • Vogue : plus beaux village de France (14 km)
  • Réserve naturelle nationale des Gorges de l'Ardèche : site de grand beauté naturel (17 km)
  • Aven d'Orgnac : Grand Site de France (18 km)
  • Grotte de la Cocaliere : site de grand beauté naturel (21 km)
  • Grotte de Saint-Marcel : site de grand beauté naturel (23 km)
  • Vals-les-Bains : plus beau détour  de France(25 km)
  • Aigueze : plus beaux village de France (26 km)
  • Tanargue : site de grand beauté naturel (26 km)

Plus d'information

  • Mairie de Labeaume - Le village, 07120 Labeaume - Tél : 04.75.39.64.23 - Site internet
  • Office de tourisme du Pays Ruomsois - Rue Alphonse Daudet, 07120 Ruoms - Tel : 04.75.93.91.90
  • Vivre à Labeaume - Membre de la direction collégiale - Claude Guary - La Théoule - 07120 Labeaume - contact@vivre-a-labeaume.org - Site internet
  • Sud Ardèche Tourisme : site internet
  • Gorges Ardèche Pont d'Arc : site internet
  • Patrimoine Ardèche : site internet
  • Cévennes Ardèche : site internet
  • Ardèche Découverte : site internet
  • Sud Ardèche Tourisme : site internet
  • Ardèche guide touristique : site web
  • Ardèche guide web : site web
  • Auvergne Rhône Alpes tourisme : site web

Pour vous rendre à Labeaume

Ciel dégagé

Rochemaure

8 °C Ciel dégagé

Min: 8 °C | Max: 8 °C | Vent: 11 kmh 359°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de cœur dans Labeaume

Hébergement :

Les Chalets de Labeaume

Situé à 17 km du pont d'Arc, en pleine nature Ardéchoise ce village de gîtes invite les vacanciers à séjourner dans des chalets, roulottes et pods. Le tout dans une ambiance familiale et conviviale à quelques pas de la rivière de Labeaume.

Les Chalets de Labeaume propose des hébergements, un restaurant, une piscine extérieure ouverte en saison, un jardin et une terrasse. Une connexion Wi-Fi et un parking privé sont disponibles gratuitement sur place. La cuisine est équipée d'un réfrigérateur, d'un micro-ondes, de plaques de cuisson et d'une machine à café.

Venez vous relaxer autour de la piscine, déguster nos bons petits plats sur la terrasse du restaurant et laissez-vous bercer par le chant des cigales et des Quinsous (petits oiseaux).

Plus d'information : Les Chalets de Labeaume - 2086 route de Labeaume - 07120 Labeaume - 06 66 82 40 25 - contact@les-chalets-de-labeaume.fr - Site internet

Restauration :

Le Bec Figue

Le village abrite aussi un bistrot de pays, ce bistrot d'habitués et de vacanciers vous concocte une cuisine maison au fil des saisons dans une ambiance conviviale : où il fait bon s'attabler.

Les Bistrots de Pays travaillent autant que possible avec les producteurs locaux pour dénicher la crème de la crème des produits frais et de saison. Mettre à l’honneur le terroir. Parce-que pour faire une belle recette, tout part d’un bon produit. Découvrez leurs pépites, certains font de la vente directe au public.

Avec sa terrasse idéalement située sur la place de l’église et sa salle claire et agréable, en font une adresse incontournable

Plus d'informationLe Bec Figue - Place de l'Eglise - 07120 Labeaume - Téléphone: 04 75 35 13 32 - Site internet

Découvrez les sites et lieux touristiques de l'Ardèche

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Labeaume avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 10/08/2023