Les routes touristiques en France

Tour de Crest (26)

La Tour de Crest : surnommée la « Bastille du Sud » !

La tour de Crest est l'ancien donjon du château médiéval de Crest dans la Drôme en Auvergne-Rhône-Alpes. Unique vestige d’un complexe castral composé de trois châteaux, la Tour de Crest s'élève à 52 mètres de hauteur, elle est, avec le Donjon de Vincennes, l'un des plus hauts d'Europe depuis la destruction en 1917 du donjon de Coucy de 54 mètres.

Son architecture, complexe, vaut vraiment le détour. A l’intérieur de ltour de Crest, grâce à des mises en scène et à des cellules reconstituées, vous remonterez les neuf siècles d’histoire de la Tour de Crest. A l’aide d’un système audio immersif, vous vous laisserez guider par le Major Montrond, ancien chef de la prison au XVIIIe siècle, qui vous partagera son expérience et ses connaissances sur l’histoire du monument.

Surnommée la « Bastille du Sud », la tour de Crest offre depuis ses terrasses un panorama exceptionnel sur les pré-Alpes drômoises, le Vercors, les monts d’Ardèche, la vallée du Rhône et la vallée de la Drôme. Des visites guidées et des animations sont proposées tout au long de l’année. Des expositions y sont également régulièrement organisées.

La  Tour de Crest : une histoire mouvementée !

Les premières traces de peuplement dans le secteur de Crest remontent au néolithique (2500 ans avant J.C.). A l’époque romaine, une tour de guet aurait été édifiée à l’emplacement même de l’actuelle Tour de Crest. Les incursions successives des Barbares, Avars, Burgondes et autres Goths incitèrent progressivement la cité à se percher et à bâtir des murailles fortifiées. La fondation de Crest remonte cependant au Xe siècle.  Édifié dans une région où les voies de communication se croisent, le site fortifié de Crest s’est développé sur une crête rocheuse à la jonction des routes allant de Lyon à Marseille et de la moyenne vallée du Rhône à l’Italie du Nord.

Crest plus beau detours de france vue sur la tour routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesLa fondation officielle de Crest est attribuée à la famille des Arnaud, à qui la ville doit son nom originel de Crista Arnaldorum, ou Crête des Arnaud. C’est grâce aux séjours du pape Calixte II (1119 – 1124) à Crest, au début du XIIe siècle, que nous connaissons mieux l’établissement castral. En effet, deux courriers papaux datés du 2 mars 1119 adressée aux évêques de Coimbra et Salamanque et de 1120 mentionnent Crest comme étant un oppidum (oppidum cristam) et un castrum (castrum cristam). Puis aux Arnaud par mariage vont succéder les Poitiers, comtes de Valentinois et Diois.  Leur souveraineté contestée par les évêques sera la cause pendant deux siècles de multiples guerres pour la possession des terres et châteaux de Crest.

En 1217, le site est assiégé sans succès par Simon de Montfort, le chef de la croisade contre les Albigeois. Lors de la croisade contre les Albigeois, le seigneur Aymar II de Poitiers, comte de Valentinois prend le parti du comte de Toulouse, Raymond VII. Ce dernier revendique la possession du Vivarais bien que son père Raymond VI et lui-même en aient été spoliés par le pape.

En 1394, le château de Crest possède une grande tour carrée en pierre de taille. Au XIVe siècle, les comtes de Valentinois agrandissent la Tour. Avec ses quinze salles sur cinq niveaux, elle illustre parfaitement le système architectural de défense au Moyen Âge.  En 1426, le roi Charles VI rattache Crest au royaume de France. Au cours des siècles suivants, la ville est cédée à divers souverains successifs, dont César Borgia (1498), Diane de Poitiers (1548), et plus longuement aux Grimaldi qui seront seigneurs de Crest de 1643 à la Révolution.

Soucieux de l’importance de la forteresse, Louis XIII en ordonne le démantèlement. Le 26 janvier 1632, le roi de France Louis XIII publie un édit ordonnant la destruction totale de la citadelle de Crest mais, à la requête des consuls de Crest, la Tour sera épargnée. C’est là que commence son rôle de prison où sont enfermés les opposants. Protestants, fils de famille incarcérés sur lettres de cachet, révoltés canuts de la monarchie de Juillet ou insurgés contre le coup d'État de Napoléon III, tous ont laissé des traces, tels ces graffitis de détenus visibles sur les murs de la Tour rappelant les dragonnades. La tour sera surnommée la « Bastille du Sud ».

L'entretien de la tour de Crest étant onéreux, l’État cherche à s’en débarrasser à partir de 1871. La Tour devient alors propriété privée de 1878 à 1988. Le 10 août 1988, la Ville de Crest achète la Tour. 

Des forteresses épiscopales et comtales, il reste cette imposante tour d’un plan quasi rectangulaire de 36 m de long et 28 m de large. Cette tour n’en demeure pas moins complexe, en raison des ajouts successifs des différents propriétaires. Composée en réalité de trois tours (la Tour Vieille, la Tour Neuve, la Tour du Croton) imbriquées l’une dans l’autre, et d’un manteau, Crest est devenu un puissant donjon de 53 m de haut. 

Première tour édifiée avant 1150-1200, la Tour Vieille, ancien donjon du château supérieur des évêques de Die, est de plan pentagonal et mesure 44 m de haut, 12 m de large et 15 m de long. Flanquant au nord la Tour de Crest, elle est construite à cheval sur la crête rocheuse et présente une base talutée à rangs de pierres à bossage que l’on peut voir depuis le vestibule du rez-de-chaussée. Le sol initial du premier niveau de cette tour se situe, depuis l’achèvement de la Tour de Crest, au troisième étage.

Crest plus beau detours de france porte de montsegur routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesLe manteau ou mur-bouclier, de 23 m de long, de 3,5 m d’épaisseur et de 45 m de hauteur vient ensuite s’appuyer à l’est contre la Tour Vieille. Ce type d’élément défensif est plutôt utilisé dans les régions germaniques et rarement dans l’aire française. Un espace de quelques centimètres sépare la Tour Vieille de ce manteau et la liaison entre les deux structures a lieu au moment du rehaussement vers 1394. Disposant de deux coursières, le manteau dépasse de 13 m la toiture du quatrième niveau, et présente une série d’archères.

La Tour Neuve (turris vero nova), construite vers 1332, constitue la partie sud-est de la Tour de Crest.  D’une hauteur de 40 m, d’une longueur de 19 m et d’une largeur de 15 m, elle est clôturée par le mur-bouclier au nord-est et offre la surface habitable la plus conséquente. Depuis le sous-sol, la Tour Neuve développe 4 niveaux dont nous évoquerons ensuite l’agencement intérieur.

La Tour du Croton (turrim crotoni), également construite sur la lame rocheuse au sud-ouest pour servir de tour de flanquement, présente les dimensions suivantes : 32 m de haut, 6 m de large et 8 m de long. Son nom signifiant « cachot » vient de l’ancien français. Seuls les deuxième et troisième niveaux disposent d’une pièce.

Préparer votre visite touristique à la Tour de Crest

Chef-d’œuvre architectural, prouesse de l’homme, la Tour de Crest est un élément phare du paysage drômois. A travers son apparente unité architecturale, le donjon se décline en plusieurs phases de construction s’étalant de 1120 au XVe siècle. La tour de Crest dans son état actuel occupe la partie nord-est de l’ancien château dont la base des remparts et les glacis sont encore visibles.

Crest plus beau detours de france interieur de la tour routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesLors de notre arrivée, vous avez le choix entre une visite avec un guide ou un audio guide. Nous vous conseillons l’audio-guide pour une visite en immersion, une scénette avant d’entrer dans la tour vous permet de vous imprégner du lieu. Lorsque vous pénètrez dans cette tour par la porte ogivale dont les vantaux remontent au moins à 1508-1509, vous êtes loin d’imaginer l’intérieur qui se développe sur quatre étages auxquels on accède par un escalier rétabli lors des restaurations. Chaque pièce possède son histoire, des reconstitutions vous permettent d’avoir un aperçu des conditions de vie de l’époque. Des anecdotes vous content les tentatives d’évasion spectaculaires des prisonniers ainsi que leur lutte pour survivre.

Le rez-de-chaussée de la Tour de Crest offre tout d’abord un vestibule depuis lequel vous pouvez admirer la base talutée de la Tour du Croton constituée en partie de pierres à bossage.  L’escalier que l’on emprunte pour progresser dans les étages remonte à 1771, date à laquelle il remplaça une échelle de meunier. Le mur nord-est est percé de trois portes ; les deux premières en arc brisé surbaissé et chanfreiné donne accès à deux salles (1 et 2) de dimensions identiques et voûtées en 1775-1776 ; la troisième mène à la cave  située au sous-sol de la Tour Neuve. 

L’angle sud-est de la Tour a gardé une citerne pouvant contenir 65 m3. En prenant l’escalier pour grimper dans les étages, on passe devant la margelle monolithe octogonale du puits de la citerne. Arrivé au premier niveau, un autre vestibule planchéié permet  notamment de jeter des projectiles depuis l’assommoir et l’archère, situés au-dessus de la porte du rez-de-chaussée, dans l’angle est. Un caveau taillé dans la roche a servit à l’origine de fossé entre la Tour Vieille et la Tour du Croton. Au nord-ouest, deux salles (3 et 4) de mêmes dimensions que celles du dessous, sont éclairées par des fenêtres barlongues et sont voûtées en arc brisé.

La salle 4 dite des boucheries a gardé ses anneaux de fer fixés dans la voûte ; ils ont vraisemblablement supportés des carcasses animales. Poursuivez votre montée vers le sommet. Le second étage présente là encore toutes les caractéristiques précédentes. Le vestibule est éclairé par deux baies, l’une barlongue (au sud-ouest) et l’autre oblongue (nord-ouest) ; et se divise en deux parties. 

Les salles 6 et 7, dallées sur voûte en arc brisé et faiblement éclairées ont abrité un moulin et un « grenier » selon les mentions de 1394 et de 1508-1509 ; elles sont même dénommées  « chambre du moulin » (cameram molendini). A l’est, on accède, par une échelle de meunier, à la salle 10 correspondant au deuxième niveau de la Tour du Croton ; son sol carrelé  renferme une ouverture menant au cachot (croton), situé 6,40 m plus bas.

Au troisième étage, un nouveau vestibule vous accueille. L’espace situé devant la pièce 14 est réservé à la chapelle Sainte-Catherine, consistant en un « autel en bois avec une croix de bois » depuis au moins 1474. En descendant cinq marches, on arrive à une porte à deux vantaux remontant au moins à 1484 et qui correspond au premier niveau de la Tour Vieille ; la salle se trouvant derrière), est communément appelée « cachot Saint-Julien » à partir de 1746

Crest plus beau detours de france la citerne de la tour routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesLa salle 14 appartient au troisième niveau de la Tour du Croton et devient, à partir de 1377,  la pièce où les comtes de Valentinois bâtent monnaie jusqu’en 1419. La pièce 11 dite « de Montlaur » en 1443, et la salle 12 appelée « chambra de lapada » en 1474 présentent chacune une belle cheminée aux piédroits chanfreinés, surmontés de consoles à ressauts en quart-de-rond, supportant les sommiers d’une plate-bande à crossettes, couronnée d’une tablette chanfreinée. Depuis la salle 11, on peut accéder à deux autres pièces dont une est qualifié, en 1394, « de fort belle chambre … avec un poêle ». Enfin, la pièce 12 dispose à l’angle est de latrines sur corbeaux.

Prenez l’escalier de la salle 12 qui nous porte jusqu’au quatrième palier, correspondant au comble de l’édifice. Il se présente sous la forme d’une grande salle couvrant la Tour Neuve, le vestibule et la Tour du Croton. Éclairée par cinq fenêtres à cousièges, l’immense pièce est séparée par un mur de refend soutenu par cinq arcades en plein cintre.

Un autre salle beaucoup plus modeste , dénommé dès 1769 « cachot de la volière », représente le deuxième étage de la Tour Vieille. Un nouvel escalier en bois mène ensuite à un autre, en pierre et à vis, aboutissant au cinquième niveau, la toiture.

Du sommet de la Tour de Crest, on peut évoluer sur un chemin de ronde crénelé de 1,15 m de large. Un chéneau central est chargé de la récupération des eaux de pluie s’écoulant depuis les versants inclinés de la toiture. Une gargouille éjecte le trop plein.

Un escalier de 10 marches mène ensuite à la terrasse basse de la Tour Vieille, puis deux autres volées de marches en pierre donnent à accès à un septième niveau correspondant à la plate-forme intermédiaire de la Tour Vieille et à la coursière basse du mur-bouclier. En forme de triangle, la plate-forme, construite sur l’éperon, présente deux paires d’archères tournées vers le château épiscopal, édifié en 1332. Quant à la coursière du manteau, elle est aussi dotée de trois meurtrières. Des trous de boulins sur des deux éléments présagent de la présence d’un hourdage de bois.

Enfin, le dernier niveau de la Tour de Crest consiste en une terrasse supérieure recouvrant l’éperon de la Tour Vieille et la coursière haute du manteau. Le parapet crénelé a disparu. De cet ultime palier, la vue demeure superbe sur le Parc Régional du Vercors et ses montagnes. 

Carnet pratique de Crest

Les incontournables de Crest

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand avec quelques picodons (fromages de chèvre), des abricots, pêches, et des nougats de Montélimar.

Visites à Crest

  • CIRCUIT 1 : Témoins d’histoire - Durée : 1 h environ. Ce circuit en boucle vous permet de flâner à travers l’histoire et le patrimoine de Crest en découvrant le charme de son centre ancien et ses principaux monuments historiques. Départ conseillé : depuis la sortie de la Tour de Crest (empruntez le chemin de terre qui descend sur la droite) ou depuis la place de l’église.
  • CIRCUIT 2 : Souvenirs religieux - Durée : 1 h environ. Capucins, Cordeliers, Ursulines, Visitandines, Temple protestant... Crest fut au Moyen Âge et à l’époque moderne une place religieuse dynamique. Ce circuit thématique met l’accent sur le passé religieux de la ville : églises, chapelles, anciens couvents, iconographie chrétienne. Départ conseillé : depuis la sortie de la Tour de Crest (empruntez le chemin
  • de terre qui descend sur la droite) ou depuis la Maison La Tour du Pin (n°8)
  • CIRCUIT 3 : Mémoires de l’eau - Durée : 1 h environ. De la rivière Drôme et ses ouvrages d’art jusqu’aux fontaines et lavoirs, en passant par le tracé des anciens canaux et les vestiges de la mer préhistorique, laissez-vous inspirer par ce circuit thématique qui sort des sentiers battus.
  • Tour de Crest - Chemin du Donjon - 26400 CrestTel : 04 75 25 32 53 : site internet

Activités à Crest

  • Canoë : La Drôme est l’une des dernières rivières sauvages d’Europe. Son cours naturel est le terrain de jeu prisé des amateurs de canoë-kayak.
  • Baignade dans la Drôme

Festivités à Crest

  • Le week-end de la Pentecôte, place à la fête médiévale de Crest. Chevaliers, cavaliers ou encore damoiseaux s'installent dans les rues de la ville ainsi que dans le donjon. A cette occasion, des animations gratuites, un grand marché médiéval ou encore un banquet médiéval costumé sont organisés. Une descente aux flambeaux ou encore un spectacle pyrotechnique clôturent les festivités.
  • Chaque année à la mi-juillet, les Nuits folkloriques investissent Crest. L'occasion de découvrir des danses et des traditions musicales des quatre coins du monde.
  • Le 14 juillet, pour célébrer la Fête nationale, une Défarde Républicaine est organisée. Un grand banquet permettant d'apprécier un repas convivial et déguster une défarde crestoise.
  • De fin juillet à début août, Crest organise son Crest Jazz Festival, avec une semaine de concerts pour découvrir artistes renommés et jeunes talents. A la même époque, un festival de Musique Sacrée prend place dans la très belle église du Saint-Sauveur.
  • Chaque troisième semaine d'août, le festival Futura propose de découvrir la musique acousmatique. Durant quatre jours, des concerts ou encore des stages sont proposés.
  • Pour Noël, les festivités sont nombreuses, à commencer par un marché de Noël ou un très intéressant marché aux Santons.

Consulter nos pages :

Marchés à visiter proche de Crest

  • Crest : marché Mardi & Samedi (0km)
  • Saillans : marché Dimanche (14km)
  • Livron-sur-Drome : marché Mardi (15km)
  • Etoile-sur-Rhone : marché Mercredi (15km)
  • Loriol-sur-Drome : marché Vendredi (16km)
  • Portes-les-Valence : marché Jeudi (19km)
  • Chabeuil : marché Mardi (19km)
  • La Voulte-sur-Rhone : marché Vendredi (21km)
  • La Begude-de-Mazenc : marché Mardi (21km)
  • Dieulefit : marché Vendredi (23km)

Sites touristiques près de Crest

  • Mirmande : Plus beaux villages de France (15km)
  • Abbatiale Sainte-Marie (Cruas) : Monuments Religieux (22km)
  • Montelier : Villes fleurie 4* (23km)
  • Valence : Villes d'art et histoire (25km)
  • Parc Jouvet : Jardins remarquable (25km)
  • Cathédrale Saint-Apollinaire (Valence) : Monuments Religieux (25km)
  • Abbaye d'Aiguebelle (Montjoyer) : Monuments Religieux (31km)
  • Jardin japonais : Jardins remarquable (34km)
  • Cirque d'Archiane : Sites d'un grand beauté naturel (38km)
  • Viviers : Secteurs sauvegardé (38km)
  • Parcs naturel régional du Vercors (39km)
  • Nyons : Plus beaux détours de France (42km)
  • Eglise de Saint Michel (La Garde-Adhemar) : Monuments Religieux (43km)
  • Jardin des herbes : Jardins remarquable (43km)
  • Mont Aiguille : Sites d'un grand beauté naturel (44km)
  • Cathédrale Notre-Dame (Saint-Paul-Trois-Chateaux) : Monuments Religieux (47km)
  • La Ferme aux crocodiles : Zoo ou parc animalier (48km)
  • Grottes de Choranche : Sites d'un grand beauté naturel (49km)
  • Gorges de la Bourne : Sites d'un grand beauté naturel (49km)
  • Cascade du Moulin-Marquis : Sites d'un grand beauté naturel (49km)
  • Grotte de Saint-Marcel : Sites d'un grand beauté naturel (58km)
  • Gorges de l'Ardèche : Sites d'un grand beauté naturel (60km)
  • Réserve naturelle nationale des Gorges de l'Ardèche : Sites d'un grand beauté naturel (60km)

Plus d'information

  • Mairie de Crest - Place du Dr.-Rozier - 26400 - Crest - 04 75 76 61 10 39 - admin@mairie-crest.fr : site internet
  • Office de Tourisme du Pays Diois, bureau de Die - Rue des Jardins - 26150 Die - Tél. : 04 75 22 03 03 - contact@diois-tourisme.com - Diois tourisme : site internet
  • Pays Diois : site internet
  • Plus beaus détours : site internet
  • Sites Grimaldi Monaco : site internet
  • Huguenots : site internet
  • Patrimoine Aurahlpin : site internet
  • Rhône Médiéval : site internet
  • Musée de la résistance : site internet
  • Val de Drôme : site web
  • Vallée de la Drôme tourisme : site web
  • Office de tourisme Drôme sud provence - 2 bis avenue Jean Perrin26700 PierrelatteTél. +33 (0)4 75 04 07 98 - Drôme sud provence : site web
  • Drôme des collines tourisme : site internet
  • Drôme touristique - 04 75 63 10 88 - otvaldedrome@gmail.com : site web
  • Drôme provençale : site web
  • Auvergne Rhône Alpes tourisme : site web

Pour vous rendre à la Tour de Crest

Légère pluie

Crest

11 °C Légère pluie

Min: 11 °C | Max: 11 °C | Vent: 11 kmh 179°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de coeur dans Crest

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques de la Drôme

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Crest avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 28/10/2023