Les routes touristiques en France

Forêt de Saou (26)

Forêt de Saou : lieux incontournables de la Drôme !

Aux portes du charmant village de Saoû, dans le département de Drome en région de Auvergne Rhône-Alpes commence le monde d’une des plus belles forêts drômoises. Ceinturé par une véritable muraille de calcaire, le massif s’étend sur 2 500 hectares et abrite une biodiversité exceptionnelle. Véritable joyau naturel de la vallée, la forêt prend de la hauteur par le chemin des crêtes, jusqu’au point culminant des célèbres Trois Becs : Rochecourbe, le Signal et le Veyou.

La forêt de Saoû est aussi réputée pour être le plus beau «synclinal perché» d’Europe. Un phénomène qui, régulièrement, attire sur place géologues, géographes et autres éminents spécialistes. Premier site naturel visité en Drôme, il fait partie des lieux incontournables de la Drôme... 

Le pays de la forêt de Saou, entre Vercors et Drôme Provençale, offre une gamme de loisirs sportifs très étendus et pour tous les niveaux ! Randos, promenades pédestres ou équestres, escalade, baignade en rivières, canyoning, tennis, vol en montgolfière... De nombreux points de vue vous permettront de vous émerveiller ! 

Préparer votre visite touristique dans la Forêt de Saou

La forêt de Saou est une montagne de dimensions modestes, un espace quasiment fermé en forme de navire de 12 km de long sur 2 km de large de crête à crête : le synclinal perché. Le synclinal, c'est d'abord par la poussée d'une plaque qui commence il y a 88 millions d'années et qui dure 40 autres millions d'années que se forme le synclinal, sorte de plis. Le temps a fait le reste, creusant et érodant le calcaire il inverse le relief : le synclinal se retrouve perché. Avec ses importants dénivelés, ses deux ubacs et ses deux adrets, la Forêt est a considérer dans son ensemble.

Foret de saou routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesLe point culminant de la forêt de Saoû se trouve à l'est à 1589 m : les Trois Becs (Roche Courbe, le Signal et le Veyou). A l'ouest, Roche Colombe est à 885 m. Les deux entrées se situent sur la largeur du site : le Pas de Lauzens où jaillit le ruisseau de Lauzens et le défilé du Pertuis d'où débouche la Vèbre. Cette fermeture quasiment complète du site en fait un lieu où nombre d'espèces animales ou végétales ravissent botanistes et entomologistes.

Et pour ce qui est du paysage, encore une fois la forêt de Saou est généreuse : milieux forestiers, landes et pelouses, pentes rocailleuses, milieux humides de forêt alluviale, falaises et vires. Le massif de Saoû abrite chamois, sangliers, chevreuils, martres, belettes, fouines, renards, blaireaux, marmottes. C’est également une grande réserve naturelle d’oiseaux. Plus de cent espèces d’oiseaux nicheurs, grands corbeaux, aigles royaux, rapaces, buses, passereaux...

Quelques repères historiques sur la forêt de Saoû : la forêt a joué au cours des siècles un double rôle de ressource et d’asile. Les premières traces du passage de l’homme dans forêt de Saoû remontent au Mésolithique, avec des couches d’incendie repérées lors du tracé de pistes forestières. Le haut Moyen âge voit l’habitat se grouper et se percher sur les butes de la périphérie, le Roc de Saou, Célas, Mornans, Chastel-Arnaud, Saint-Jean d’Aubenasson, Piégros… Au même moment s’installent deux petites abbayes de chanoines réguliers, Saint-Thiers de Saoû et Saint-Médard de Piégros. qui vont essaimer dans toute la région.

À l’époque médiévale, la forêt a fourni aux paysans de Saoû les ressources nécessaires pour vivre ainsi que les bancs d’argile et de sable blanc au domaine royal, qui ont permis de développer la fabrication de la poterie et du verre. Le nom de la Forêt apparaît pour la première fois en 1329, dans la charte des Libertés accordée par le comte de Valentinois Aymar V aux habitants de Saoû.

Foret de saou chute de la druise gorge de l ombleze routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesAu XVIe siècle, Diane de Poitiers tente de lutter contre l’exploitation excessive de la forêt de Saoû, mais sans succès. Puis éclatent les guerres de Religion. Beaucoup d’habitants vont s’installer dans la forêt probablement afin de se rapprocher de leurs ressources et il faudra un siècle pour régulariser la situation qui entraînait des abus de pâturage et des dégâts divers. En 1661, le défrichement est interdit. Au cours des conflits religieux, la Forêt de Saoû s’illustre à plusieurs reprises. En 1683, elle abrite le « Camp de l’Eternel » où se rassemblent des capitaines protestants de Châteaudouble et de la plaine de Valence, Ils sont massacrés par les dragons de Louis XIV, près de Bourdeaux, le 30 août. En 1688, Isabeau Vincent qui garde les moutons sur le versant méridional de la montagne, va devenir célèbre comme la première des « petits prophètes ». En 1700, les archers royaux dispersent plusieurs centaines de protestants réunis pour un prêche « au désert » au lieu-dit les Huguenots.

En 1731, le roi déclare que la forêt de Saoû fait toujours partie du domaine royal. Il confisque les 28 maisons construites à l’intérieur, interdit la coupe du bois et les pâturages, mais sous l’opposition des Saouniens, la sentence ne sera jamais appliquée. Louis XV en fait don à Pierre Guillaume de Bonnafau de Presque et s’ensuit une lutte acharnée entre ses gardes et la population, qui n’entend pas se faire retirer le droit au pâturage ni au défrichage. La famille de Presque finit par renoncer.

La forêt continue à être dévastée tout au long du XIXe siècle, au point où deux tiers de sa superficie ne possèdent plus d’arbre. Elle sert de refuge aux conscrits réfractaires sous l’Empire, puis en 1851, aux insurgés Républicains qui fuyaient la répression menée par Louis-Napoléon Bonaparte. En 1850, Monsieur Crémieux, Ministre de la Justice sous la Seconde République achète la forêt et y fait construire la villa Tibur, un château de briques roses, qui sera détruite par un incendie puis rasée dans les années 1970. La totalité de la forêt est revendue en 1924, à un riche industriel alsacien, amoureux de la forêt : Monsieur Burrus. Il empierre 27 km de circuit touristique sur les flancs du synclinal, et fait construire l’ auberge des Dauphins, un bâtiment qui s’inspire du Petit Trianon. Dans les années 1930, il y crée un véritable village, autour de l’Auberge des Dauphins, avec son école et sa chapelle, installe des bancs et des tables en dur sur les bords des routes afin d’accueillir le promeneur.

Depuis 2003, la forêt de Saoû est propriété du Département de la Drôme qui la gère au titre d’Espace Naturel Sensible (ENS), avec pour objectif de préserver durablement ce patrimoine remarquable tout en améliorant les conditions d’ouverture et d’accès au public.

La forêt de Saoû est un patrimoine unique où le randonneur peut découvrir sur moins de 2500 hectares une variété d’espèces végétales et animales d’une richesse exceptionnelle. De loin le massif de Saoû est bien visible et très intéressant à observer, au coeur du synclinal si on ne veut pas grimper le meilleur endroit se situe dans le pré face à la bergerie Paturel. Sinon tous les points hauts sont intéressants , Becs évidemment mais aussi Grand Pomerolle, rochecolombe sans oublier la laveuse qui offre de belles vues sur la vallée de la Drôme et le Vercors.

Ainsi le promeneur qui évolue dans des paysages très diversifiés, entre le mystère des marais, la protection chaleureuse de la forêt ou la splendeur vertigineuse des crêtes, peut apercevoir le vol majestueux de l’aigle royal, le piqué du faucon pèlerin, le hibou grand duc, écouter le chant du merle de roche, apercevoir la queue de l’hermine, le nez de la belette, une famille de marmottes sur les Trois Becs, les sauts des chamois sur les sommets, ou assister au repas paisible du chevreuil.

Foret de saou auberge des dauphins routes touristiques de la drome guide touristique de rhone alpesPour observer des écosystèmes variées , passer par l'emblématique auberge des dauphins. Une promenade peut s'effectuer en partant du parking de la Prade. De la revenir faire quelques mètres en arrière sur la route et s'engager sur un chemin balisé qui en longeant la Vèbre conduit vers la prairie de l'auberge des dauphins. On longe un milieu humide à gauche et à droite on est proche de la hêtraie des versants nord avec sa flore très caractéristique. La plaine et les bâtiments peuvent donner lieu à un rappel historique et à l'action de l'homme sur la forêt.

Prendre ensuite la direction de la grande combe mais après le dernier bâtiment prendre un sentier qui à gauche conduit à l'ancienne route forestière, on est sur un versant sud avec du chêne mais aussi des orchidées, des asphodèles puis de la lavande... à la jonction prendre à gauche la route forestière qui ramène au parking. Possibilité de raccourcir au niveau de la montée vers Saint-Médard, quitter alors par la gauche la route forestière. Lors de vos visites ou randonnées, vous croiserez des éco-gardes, agents assermentés du Département chargés de l’entretien, et de la surveillance du site. Ils sont là pour vous accueillir, vous informer, répondre à vos questions et veiller à votre sécurité.

L’histoire de la forêt de Saoû est intimement liée à celle des habitants des environs. Il y a, dans la forêt de Saoû, plusieurs dizaines de constructions humaines de tailles diverses qui forment un admirable patrimoine bâti souvent méconnu des promeneurs. Le pays de la forêt de Saou, entre Vercors et Drôme Provençale, attire les grimpeurs de falaises, les randonneurs et les familles qui viennent pique-niquer à l'orée du bois. La forêt de Saoû offre une gamme de loisirs sportifs très étendus et pour tous les niveaux ! Randos, promenades pédestres ou équestres, escalade, baignade en rivières, canyoning, tennis, vol en montgolfière... De quoi vous faire passer un séjour revigorant !

Carnet pratique de Saou

Les incontournables de Saou

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand avec quelques picodons (fromages de chèvre), des abricots, pêches, et des nougats de Montélimar.

Visites à Saou

  • Visite du village
  • Les Vignes de Saoû : 3 hectares de vignes plantées en 2019 et la vieille vigne du Pas de L'estang. Conduite en Agriculture Biologique , avec un objectif de faibles rendements (35hL/ha). Vendanges manuelles. Saou la cave - 2 Allée Maurice Vigne - 26400 Saou - contact@saou-lacave.com - Site internet
  • Nombreuses visites culturelles à faire dans la région : découverte des villages perchés, églises romanes, châteaux médiévaux, expositions...
  • L’Auberge des Dauphins : au cœur de la forêt de Saoû dans la Drôme, l’Auberge des Dauphins est un lieu dédié à la découverte scientifique, historique et sensible du site. L’Auberge des Dauphins - aubergedesdauphins@ladrome.fr - Site internet

Activités à Saou

  • Disponibles à l'Office de Tourisme :
  1. 12 fiches pédestres sur le territoire du pays de la forêt de Saou.
  2. 6 fiches en forêt gratuites et 6 autres fiches proches des villages à 0.50 € disponibles à l'Office de Tourisme.
  3. Livret de 5 boucles VTT en forêt de 14 à 32 km : 2 faciles et 3 rouges.
  4. 2 topos d'escalade vous offrant un choix de 700 voies de tous niveaux. Site d'initiation /école d'escalade avec des voies accessible pour tout niveaux à la Graville, route de la forêt.

Festivités à Saou

  • Fête du Picodon mi-juillet : La Fête du Picodon propose à la fois de faire son marché de produits régionaux de qualité, de découvrir des artisans et de jeunes créateurs, d'amuser les enfants durant la journée, d'écouter les groupes de musique, locaux ou non. Mais surtout c'est l'endroit où vous assisterez au concours du meilleur picodon, où vous rencontrerez les producteurs de picodon et où vous pourrez manger du picodon, vieux, fermier, crémeux, affiné, lavé…
  • Festival Saou chante Mozart tout le mois de juillet : C'est l'unique festival consacré exclusivement à Wolfgang Amadeus Mozart. En 1989, eurent lieu 4 concerts uniquement à Saou. Traditionnellement, le festival s'arrête tout un week-end à Saou où des concerts magiques ont lieu en forêt et dans le village. "Saou chante Mozart" est devenu un évènement incontournable de l'été. Sa programmation est prestigieuse, ses interprètes de niveau international et le choix des lieux de concerts attirent de nombreux mélomanes. A l'origine et à la base du festival, M. Henry Fuoc, qui fut rédacteur en chef adjoint à l'Express et à RMC et maire de Saou. Après avoir créé le festival "Jazz à Lyon" dans les années 70 et présidé le nouveau musée d'art contemporain de Villeurbanne, il décida de s'installer dans la terre de ses ancêtres.
  • Foire aux Fruits d'Hiver en novembre : Nichée au coeur du mois de novembre et soumise aux caprices du temps, la Foire aux Fruits d'Hiver se veut une invitation à la découverte ou redécouverte des produits de l'hiver. Vous pourrez y rencontrer une centaine d'exposants qui vous dévoileront leur passion, et qui vous expliqueront pourquoi, à la Sainte Catherine, tout arbre prend racine. Autour d'un vin chaud et de la traditionnelle soupe au lard, réalisée sur place, pour fêter ensemble l'arrivée de l'hiver. Vous découvrirez de nombreux produits naturels ou transformés : miel, confitures, foie gras, potiron, fruits confits, pommes, châtaignes, escargots, picodons, coloquintes, noix, clairette… et surtout de la bonne humeur. Un repas servi le midi, avec la traditionnelle soupe au lard, son picodon et sa compote de pommes. Cet événement est organisé par l'Office du Tourisme du pays de la forêt de Saou. Renseignements au 04 75 76 01 72.

Marchés à visiter proche de Saou

  • Crest : marché Mardi & Samedi (10km)
  • Saillans : marché Dimanche (12km)
  • Dieulefit : marché Vendredi (13km)
  • La Begude-de-Mazenc : marché Mardi (15km)
  • Livron-sur-Drome : marché Mardi (22km)
  • Loriol-sur-Drome : marché Vendredi (23km)
  • Etoile-sur-Rhone : marché Mercredi (25km)
  • Montelimar : marché Mercredi, Jeudi, Vendredi & Samedi (26km)
  • Die : marché Mercredi & Samedi (27km)
  • Grignan : marché Mardi (28km)

Sites touristiques près de Saou

  • Crest : Plus beaux détours de France (10km)
  • Mirmande : Plus beaux villages de France (19km)
  • Abbatiale Sainte-Marie (Cruas) : Monuments Religieux (24km)
  • Abbaye d'Aiguebelle (Montjoyer) : Monuments Religieux (25km)
  • Nyons : Plus beaux détours de France (32km)
  • Montelier : Villes fleurie 4* (33km)
  • Viviers : Secteurs sauvegardé (35km)
  • Parc Jouvet : Jardins remarquable (35km)
  • Cathédrale Saint-Apollinaire (Valence) : Monuments Religieux (35km)
  • Valence : Villes d'art et histoire (35km)
  • Eglise de Saint Michel (La Garde-Adhemar) : Monuments Religieux (37km)
  • Jardin des herbes : Jardins remarquable (37km)
  • Cirque d'Archiane : Sites d'un grand beauté naturel (37km)
  • Cathédrale Notre-Dame (Saint-Paul-Trois-Chateaux) : Monuments Religieux (40km)
  • La Ferme aux crocodiles : Zoo ou parc animalier (43km)
  • Jardin japonais : Jardins remarquable (43km)
  • Parcs naturel régional du Vercors (43km)
  • Mont Aiguille : Sites d'un grand beauté naturel (45km)
  • Cathédrale Notre Dame de Nazareth (Vaison-la-Romaine) : Monuments Religieux (45km)
  • Vaison-la-Romaine : Villes d'art et histoire (45km)
  • Grotte de Saint-Marcel : Sites d'un grand beauté naturel (54km)
  • Aigueze : Plus beaux villages de France (55km)

Plus d'information

  • Mairie de Saoû - 11, Route de la forêt - 26400 Saoû - Tél. : 04.75.76.00.43 - info@saou.fr - Site internet
  • Dieulefit tourisme : site internet
  • Patrimoine Aurahlpin : site internet
  • Sur les pas des Huguenots : site internet
  • Val de Drôme : site web
  • Vallée de la Drôme tourisme : site web
  • Office de tourisme Drôme sud provence - 2 bis avenue Jean Perrin26700 PierrelatteTél. +33 (0)4 75 04 07 98 - Drôme sud provence : site web
  • Drôme des collines tourisme : site internet
  • Drôme touristique - 04 75 63 10 88 - otvaldedrome@gmail.com : site web
  • Drôme provençale : site web
  • Auvergne Rhône Alpes tourisme : site web

Consulter nos pages :

  • A voir dans Saou
  • A faire dans Saou
  • Parcours touristique dans Saou
  • Histoire de Saou

Pour vous rendre dans la Forêt de Saou

Ciel dégagé

Aouste-sur-Sye

36 °C Ciel dégagé

Min: 32 °C | Max: 36 °C | Vent: 4 kmh 49°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de coeur dans Saou

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques de la Drôme

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Saou avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 17/09/2023