A voir pendant ses vacances à Flavigny-sur-Ozerain

Flavigny-sur-Ozerain une petite ville médiévale fortifiée, avec ses anciens murs entourant les ruelles étroites et sinueuses qui serpentent entre les maisons médiévales traditionnelles. Certaines entre elles assez grandes et d'autres plus humbles, construite dans la pierre de la région. Flavigny-sur-Ozerain est Flavigny sur ozerain la maison au donataire plus beaux villages de france routes touristiques en cote d or guide du tourisme en bourgogneclassé parmi les plus beaux villages de France.

C'est aussi l'unique lieu de fabrication des Anis de Flavigny. Au cœur de l'Auxois, la cité médiévale de Flavigny-sur-Ozerain est située sur un éperon rocheux, cerné de trois rivières, l'Ozerain, la Recluse et le Verpant. A proximité de l’antique Alésia, Flavigny sur Ozerain domine du haut de ses remparts et ses toits sur un doux paysage vallonné et verdoyant. 

Flavigny sur Ozerain mérite une visite lors de vos parcours sur les routes touristiques en Côte-d'Or, ses portes et fortifications, l’architecture de ses maisons artisanales : tanneurs, huiliers, minotiers, potiers d’étain, verriers, tisserands et vignerons....

Découvrer les baies des anciennes échoppes, ses demeures bourgeoises avec tourelles d’escalier, ses places, ses rues et ses charmantes ruelles qui serpentent au milieu des maisons du Moyen Âge et de la Renaissance… Elles sont aujourd’hui entretenues avec soin par des habitants passionnés.

Si l’abbaye, les ruelles médiévales et les remparts laissent deviner sa grandeur passée, n’oubliez pas que ce bourg pittoresque, est aussi un haut lieu de gourmandise.

A voir à Flavigny-sur-Ozerain lors de vos escapades de vacances !

Au détour de votre promenade, franchissez les portes de l'abbaye Saint-Pierre : L'abbaye bénédictine fondée à Flavigny au VIIIe siècle, a été reconstruite au XVIIe siècle. Elle comporte des vestiges d'époque carolingienne : la crypte Sainte-Reine. 

La crypte Carolingienne Sainte-Reine, partie subsistante de l'église de l'ancienne abbaye : classement au Monument Historique par arrêté du 24 janvier 1906. Propriétaire : propriété d'une société privée. Il est possible de visiter la crypte carolingienne et l'atelier de dragéification au sein de l'abbaye

Dans le prolongement de la crypte Sainte-Reine, des fouilles ont mis au jour une chapelle hexagonale et un déambulatoire.

Poursuivez par la visite de l'église Saint-Genest. Édifiée au XIIIe siècle, a été remaniée aux XVe et XVIe siècles. Elle possède de remarquables stalles du XVIe siècle, une tribune centrale de style gothique et une importante statuaire.

L'actuelle église fait suite à un édifice roman préexistant, la croissance de la cité expliquant la construction au XIIIe siècle d'un bâtiment plus spacieux susceptible de répondre aux besoins de la population. D'importantes transformations interviennent au XVe siècle sous l'impulsion de Quentin Ménard, archevêque de Besançon et natif du lieu.

La nef est surélevée pour accueillir de part et d'autre des tribunes. L'église est consacrée en 1435 par Laurent Pinon, évêque d'Auxerre. Durant le XVIe siècle, des chapelles latérales sont rajoutées par de riches familles bourgeoises du village.

L'église comporte une tribune centrale en pierre de style gothique flamboyant et des stalles du XVIe siècle, destinées à accueillir la confrérie des Messieurs de Saint Genest fondée par Quentin Ménard en 1459, collège de clercs qui existera jusqu'à la Révolution.

Un important statuaire existe, avec une Vierge allaitant du XIIe siècle et un Ange de l'Annonciation du XVe siècle. Les reliques de Sainte Reine ont été transférées dans l'église en 1793.

Flavigny sur ozerain l eglise plus beaux villages de france routes touristiques en cote d or guide du tourisme en bourgogneAdmirez l'hôtel particulier du Marquis de Souhey, construit en 1700, est aujourd'hui occupé par les moines bénédictins de l'abbaye Saint-Joseph de Clairval. Vous trouverez de nombreuses maison à colombage, la Pietà XV ème siècle, la Maison de l'écuyer fin XIII ou début XIV siècles rue du Four, la Maison au Donataire et Vierge, XVème et XVI ème s rue de l'église, dans la même rue :la maison au loup, XIII ème siècles et avec une Vierge en bois

Mais aussi, la Maisons Louis XII, Fenêtre, XVI ème siècle et l'Hôtel Couthier de Souhey, XVIII ème siècle. Découvrez la façade de la boutique du film "Le Chocolat".

Ne manquez pas la Poterne, dite aussi "Potelle" et "Porte de la Côte d'Or", l'Oratoire des Ursulines, le Castafours, ancien couvent des Ursulines, XVII ème et la petite porte d'enceinte datant du début du XVème siècle. Descendre la sente hors les murs, jusqu'au lieu-dit "La Motte de Beurre". Magnifique panorama sur la vallée Sud.

Passer la Porte du val XII et XVI ème siècles et admirer la Tour de guette, XV ème siècle et la Porte du bourg, dite jadis "Porte de Barme" . Beau spécimen d'architecture militaire du milieu du XVème siècle. Porte à cintre surbaissé. Au centre, une niche contient une vierge de l'époque. Percée de trois meurtrières, la partie supérieure est surmontée de mâchicoulis qui reposent sur neuf séries de trois corbeaux chacune.

Le village possède un lavoir, une construction par Briaude en 1812, agrandissement en 1849 sous la direction de Millot et la Fontaine Abel Labourey. De portes à mâchicoulis en tours rondes, poursuivez votre promenade en empruntant les remparts... Et profitez d'un beau panorama sur les collines de l'Auxois.

Flavigny-sur-Ozerain est le lieu de fabrication des anis de Flavigny. Ce sont des dragées contenant en leur cœur une graine d'anis. Fabriqués simplement avec du sucre, une graine d'anis et des arômes naturels, les Anis sont déclinés en plusieurs arômes naturels : l'anis, la violette, la menthe, le citron, la réglisse, la rose, la fleur d'oranger, le cassis, le gingembre, la mandarine.

Les dragéistes successifs sont fidèles à la même recette depuis 1591 et les Anis sont toujours fabriqués dans l'abbaye Saint-Pierre, à Flavigny-sur-Ozerain. Cette fabrique artisanale et familiale a reçu le ruban bleu de l'interprofession Intersuc en 1988 et la reconnaissance des Ministères de la Culture, du Tourisme, de l'Agriculture et de l'Environnement en 1992 avec le titre de Site Remarquable du Goût.

Nos coups de coeur à Flavigny-sur-Ozerain

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Le village tient aussi son origine d'une abbaye bénédictine fondée en 719 par Wideradus, fils de Corbon, le chef burgonde (peuple germano-scandinave), puis rénovée au XVe siècle par Quentin Ménard, archevêque de Besançon et natif du lieu.

C'est la règle bénédictine écrite par saint Benoît de Nursie au VIe siècle qui organise la vie quotidienne des moines. Elle rythme leur temps entre la prière, le travail manuel et le travail intellectuel.

En 1590, Henri IV crée un Parlement rival de celui Dijon, qui ne le reconnaît pas pour roi, à Flavigny, où se rendent les parlementaires qui lui sont fidèles.

Préparez vos vacances à Flavigny-sur-Ozerain avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Flavigny-sur-Ozerain avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire