A voir pendant vos vacances à Guémené-sur-Scorff (56)

Guémené-sur-Scorff  "Petite cité de caractère" de Bretagne, tout au long d’un parcours-patrimoine lors de votre visite, ne vous vous  laissera pas insensible Guemene sur scorff centre vieille ville routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneà l’organisation médiévale de la cité : pignons sur rue, maisons à colombage, parcellaire en lanière, auditoire, maison du Sénéchal, maladrerie, ruelles surprenantes, jardins en terrasse... D’imposants vestiges attestent de la riche histoire des Rohan.

Commune labellisée « Petite Cité de Caractère », Guémené-sur-Scorff doit son origine à une motte féodale édifiée vers 1050 par un seigneur nommé Guégant. C’est de là que provient l’ancienne dénomination Kemenet Guégant qui a donné, plus tard, son nom à la ville.

Cependant, c’est la famille Rohan-Guémené qui a marqué la ville de son empreinte durant plusieurs générations. De cette riche histoire, on retient les vestiges du château que l’on peut visiter actuellement mais surtout les « Bains de la Reine » étuve médiévale enrichie d’un espace muséal qui nous livre tous les secrets de l’hygiène au Moyen Âge.

La ville de Guémené-sur-Scorff a conservé plusieurs maisons en pierre de taille datant d'avant la Révolution française. Certaines d'entre elles ont été construites à l'aide des pierres provenant de l'ancien château.

Parmi les plus remarquables, Quelques maisons guémenoises que nous pouvons citer : L'ancien relais de diligence (XVIe siècle), L'échoppe (XVIe siècle), L'hôtel des princes (XVIe siècle), La maison du marchand (XVIIe siècle), L'ancien hospice (XVIIe siècle), La taverne les trois marchands (XVIIe siècle).

A voir à Guémené-sur-Scorff lors de vos escapades de vacances !

Une déambulation dans les rues et ruelles du centre historique dans Guémené-sur-Scorff s’impose lors de vos escapades sur les routes touristiques pour découvrir le charme des maisons anciennes, dignes héritières du Moyen Âge.

Pour partir à la découverte de ces quartiers anciens, passez à l’office de tourisme de Guémené-sur-Scorff retirer l’itinéraire conseillé pour effectuer une jolie balade urbaine.

Vestiges du château des princes de Guémené-sur-Scorff

De l'ancien château, demeure des seigneurs de Guémené, ne subsistent plus aujourd'hui que la porterie dite "Porte des Rohans" et quelques pans des anciennes murailles à machicoulis. Les pavillons modernes d'un quartier résidentiel ainsi que l'hôtel de ville occupent aujourd'hui les lieux où celui-ci se dressait autrefois.

Un aveu de 1682 décrit de la façon suivante le château : Le château de Guémené clos et fermé de puissants murs, garnis de machicoulis et cannoniers, de huit tours et pavillons, avec plusieurs corps de logis, environnés et renfermés de douves et fossés, larges et profonds et pleins d'eau, fermant à pont-levis; l'étendue duquel contient en fonds, compris les douves, quatre journaux et demi.

Un procès verbal dressé le 10 septembre 1644 par les autorités de la ville signale déjà l'état d'indigence des bâtiments : le pont du château est à refaire, les tours et le grand corps de logis sont en aussi mauvais état intérieur qu'extérieur. En 1670 commence la récupération des pierres des courtines et du grand logis. En 1694 le donjon est démoli car il menace ruine.

En 1843, le château, dont les toits et les planchers ont alors entièrement disparu, est vendu à l'État. Il est laissé sans entretien et continue à se dégrader. En 1926, le château, dont les ruines sont encore imposantes, est presque entièrement démoli.

La ville de Guémené-sur-Scorff a conservé plusieurs maisons en pierre de taille datant d'avant la Révolution française. Certaines d'entre elles ont été construites à l'aide des pierres provenant de l'ancien château.

Parmi les plus remarquables, nous pouvons citer :

Guemene sur scorff l hotel des princes routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneL'ancien relais de diligence du XVIe siècle :

Ce bâtiment est flanqué d'un large porche qui atteste de son ancienne fonction. À l'origine, le porche de cette maison à pignon, corniches et gargouilles, mène à une cour intérieure pavée où des écuries, en partie détruites, abritent les chevaux. La maison renferme des cheminées provenant vraisemblablement du château.

L'échoppe du XVIe siècle :

Maison ayant pignon sur rue. Le premier étage est à pans de bois et dispose d'un large auvent. Le rez-de-chaussée dispose d'un large étal et servait autrefois d'échoppe.

L'hôtel des princes du XVIe siècle :

Maison ayant pignon sur rue dont le premier étage est à pans de bois et dont les auvents sont couverts d'ardoises. Il s'agissait au XVIIIe siècle d'une auberge qui avait pour enseigne l'Aigle d'or.

La maison du marchand du XVIIe siècle

La maison du sénéchal du XVIIe siècle :

Comme son nom l'indique, elle appartenait à un des personnages les plus illustres de la ville. La richesse de cette bâtisse, ses grandes fenêtres et ses larges pièces, atteste l'importance du personnage à qui elle doit son nom. Le sénéchal est un personnage important à l'époque féodale puisque dans certains cas il est chef de justice. Une fontaine a été retrouvée au sous-sol.

L'ancien hospice du XVIIe siècle

La taverne les trois marchands du XVIIe siècle :

L'enseigne existe depuis le milieu du XVIIe siècle

Patrimoine religieux de Guémené-sur-Scorff

L'église Notre-Dame-de-la-Fosse du XIXe siècle :

Elle remplace un édifice plus ancien qui faisait office de collégiale. Cette collégiale, fondée en 1529 par les seigneurs de Guémené, était constituée de 8 chanoines et 4 archiprêtres. Guemene sur scorff l ancien auditoire routes touristiques dans le morbihan guide du tourisme en bretagneAujourd'hui seul sont conservés dans l'église les anciennes stalles du chapitre dont les panneaux sculptés servent d'ornements aux autels latéraux.

L'église Notre-Dame-de-la-Fosse pourrait devoir son nom aux douves toutes proches du château. On peut aussi y voir une parenté avec le mot breton fons qui signifie fontaine. L'église actuelle a remplacé une église collégiale, datant vraisemblablement du XIVe siècle. Déjà ruiné à la Révolution, l'édifice est reconstruit vers 1820. La sobriété de l'église Notre-Dame-de-la-Fosse est renforcée par l'absence de clocher.

La principale originalité de l'église Notre-Dame-de-la-Fosse est son absence de clocher. Celui-ci s'est en effet effondré en 1757 faute d'entretien. Pour le remplacer un clocher-campanile fut construit en 1761 sur une hauteur à une cinquantaine de mètres de distance de l'église. Il s'agit d'une grosse tour carré surmontée d'un dôme.

La fabrique décide la construction de cet édifice carré surmonté d'un dôme, en 1761. Lorsque la nouvelle église est érigée, ce clocher est conservé. Il prend place sur une hauteur appelée aujourd'hui la montagne des Cloches, en référence aux quatre cloches que le clocher abrite depuis sa construction.

Nos coups de coeur à Guémené-sur-Scorff

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Guémené doit son origine à une motte féodale édifiée vers 1050 par un seigneur nommé Guégant. C’est de là que provient l’ancienne dénomination Kemenet Guégant signifiant « commanderie de Guégant » qui, en se déclinant, donnera plus tard son nom à la ville Guémené-sur-Scorff.

Le fief passe ensuite alternativement sous la domination des Baumer et des Rohan. Ces derniers jouèrent un rôle important dans l’histoire de la cité.

Au 14ème siècle, pris par les Anglais, le château est donné en récompense au capitaine Roger Davy qui en fit un véritable château-fort. Il épousa Jeanne de Rostrenen, veuve du vicomte de Rohan. C’est ainsi que, par mariages successifs, le château échut aux Rohan.

Au 16ème siècle, Marie de Rohan transforma la forteresse en habitation de plaisance. Faute de finances suffisantes, les Rohan ne purent continuer à entretenir le château, ce qui précipita sa ruine. Leurs biens leur furent confisqués à la Révolution.

Le château médiéval fit place en 1860 à un nouveau château, c’est l’hôtel de ville actuel

Préparez vos vacances à Guémené-sur-Scorff avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Guémené-sur-Scorff avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire