Patrimoines, monuments et sites touristiques du Tarn (81)

Lisle sur tarn la place de la bastide routes touristiques du tarn guide du tourisme de l occitanieLe patrimoine tarnais est riche en termes d'architecture, de peinture et de produits artisanaux. L'architecture tarnaise se caractérise par les vestiges des époques passées mais aussi par le travail de construction des anciens ; les lavoirs et les pigeonniers en sont de parfaits exemples.

On en retrouve dans de nombreuses communes, ils ont pour la plupart été conservés et parfois même rénovés.

L'artisanat est aussi reconnu dans le Tarn ; le travail du cuir à Graulhet ou la fabrication des sabots à Lautrec sont un héritage de ce savoir-faire ancestral.

Les travaux du peintre Toulouse-Lautrec forment une riche collection de peintures et de lithographies qui constituent une partie importante du patrimoine artistique local.

Outre ces caractéristiques matérielles et artistiques, la tradition tarnaise se traduit en langue d'Oc, langue presque morte aujourd'hui. Nombreux sont pourtant ceux qui préservent ce dialecte que l'on parle encore dans les campagnes.

Dolmens et statues-menhirs

Le Tarn compte une centaine de dolmens et une trentaine de statues-menhirs. Au Chalcolithique, de nombreuses pierres furent érigées et parfois sculptées. Si les yeux et le nez sont nettement visibles, la bouche n'est jamais représentée.

Le dolmen était une chambre sépulcrale faite de grosses pierres recouvertes de dalles horizontales, bâtie sur un tumulus et destinée à recevoir plusieurs inhumations.

Le menhir, quant à lui, est une grande pierre plantée verticalement. 3500 ans plus tard, difficile d'interpréter clairement la motivation des hommes de ce temps-là et la signification symbolique ou rituelle de ces témoins de pierre.

Les statues conservent leur mystère et exercent une étrange fascination sur tous ceux qui s'en approchent. Le menhir le plus important du département est le Peyrelevade de Sainte-Carissime.

Les dolmens les plus remarquables sont La Peyra Levada à 2 km de Verdier, celui de Saint-Paul : un hameau à Sainte-Cécile-du-Cayrou et Peyrolebado à 3 km de la sortie de Vaour, sur la route de Saint-Antonin.

Lavoirs

De nombreuses communes ont fait l'effort de restaurer ces constructions un peu oubliées : Damiatte, Cambounet-sur-Sor, Ferrières, Lacabarède, Sainte-Cécile-d'Avès, Aussillon, Hautpoul, Lautrec, Les Cammazes, et tous les hameaux de la commune d'Aiguefonde : La Roubinaré, La Seignairié, Lacalm, Calmon, Le Cabanat, etc...

Ils sont les témoins d'un temps où la cendre faisait office de savon. Baptisé " le parlement des femmes ", le lavoir mettait tout le monde sur le même pied d'égalité car il donnait un accès gratuit à l'eau.

Après la Seconde Guerre mondiale, les premières machines à laver font leur apparition, mettant fin à l'utilisation des lavoirs.

Pigeonniers

Ils attirent tout naturellement le regard des promeneurs et l'œil des peintres et photographes. Environ 2000 d'entre eux ont été répertoriés dans le département du Tarn, de Le plus vieux pigeonnier du tarn routes touristiques du tarn guide du tourisme midi pyreneesdifférentes formes et construits en divers matériaux : on distingue le type gaillacois : une tour carrée avec un toit à deux angles de pente, le type toulousain : deux toits successifs décalés, le pigeonnier à arcades souvent en briques, on le trouve surtout dans les vallées du Tarn et du Dadou et le pigeonnier castrais en grès, avec une toiture d'ardoise et un clocheton qui ressemble à une flèche.

La plupart ont été construits à l'ouest de la ligne Carmaux-Réalmont-Castres. Leurs dimensions devaient être proportionnées à la taille des propriétés sur lesquelles ils étaient construits.

Du Moyen Age jusqu'au XIXe siècle, la fiente de pigeon, appelée colombine, servait d'engrais pour les terres cultivées. Objet de toutes les convoitises, ils font alors partie intégrante des dots des grandes familles de l'Occitanie ; on évaluait la richesse des familles au nombre d'anfractuosités de chaque pigeonnier, correspondant normalement à l'importance des nids.

Des petits malins multiplièrent alors le nombre de ces niches pour paraître plus riches, afin de pouvoir " roucouler " avec leur promise... De là vient le terme " pigeonner " dont le sens est bien connu de nos jours ! Les pigeonniers sont une source d'inspiration pour de nombreux artistes, et l'objet de circuits de découverte touristique.

Nos coups de coeur dans le Tarn

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Tarn avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Midi-Pyrénées tourisme Tarn visites Tarn à voir Tarn Patrimoine

Ajouter un commentaire