Les routes touristiques en France

Rhône-Alpes histoire

  • Histoire de Balazuc (Ardèche-07)

    Balazuc plus beau village et village de caractere calade les routes touristiques de ardeche guide du tourisme du rhone alpesTel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les vieilles pierres de Balazuc vous conteront, au détour des ruelles bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire de cette cité médiévale. Les trésors du patrimoine bâti sont parfois bien discrets mais pourtant si riches ! Laissez-vous conter leur histoire. L'histoire de Balazuc vous transportera au fil de vos visites vers une réalité historique qui est fortement présente.

    Ainsi chaque lieu visité, créé la surprise, l’émerveillement et chaque visiteur repart avec le souvenir d’une cité généreuse qui lui a dévoilé son histoire, ses histoires. Le site naturel de Balazuc est propice à une lointaine occupation humaine : un gué traversant l’Ardèche, des falaises faciles à défendre et une source en contrebas. La voie romaine passera à proximité immédiate du site, mais l’existence établie de Balazuc viendra plus tard.

    C’est à 7 km de Vogüé et à 18 km d’Aubenas que vous trouverez le village de Baladunum. Bal : Le Rocher et dunum : La hauteur fortifiée en Gaulois.,plus connu aujourd'hui sous le nom de Balazuc, classé parmi les plus beaux villages de France. Le Village perchée sur sa falaise en surplomb de l’Ardèche, a gardé de nombreuses traces de son passé.

    La commune est également labellisée Village de caractère pour son architecture et son patrimoine. Toutes les époques sont représentées dans le village de Balazuc, site peuplé dès l'homme de Néandertal.

     

    Lire la suite

  • Histoire de la Drôme (26)

    Nos ancêtres ont profité du "filon" de la vallée du Rhône comme voie de communication, dès l'époque romaine, et se sont implantés le long du fleuve, Grotte de choranche parc naturel regional du vercors guide du tourisme de rhone alpesédifiant de puissantes villes vaillamment défendues contre les envahisseurs successifs.

    Ils ont également trouvé refuge dans les montagnes, où ils investirent certaines cavernes, dès la Préhistoire. S'il existe des similitudes et des corrélations historiques entre la Drôme et l'Ardèche, chacune campée d'un côté de ce fleuve qui marquait la frontière avec le royaume de France, de nombreuses particularités les distinguent.

    La présence de l'homme est attestée dans la vallée du Rhône dès la préhistoire. Nous en avons encore trace. Comme en Dordogne avec la grotte de Lascaux, l'Ardèche témoigne de nos lointains ancêtres à travers deux trésors : la grotte Chauvet-Pont d'Arc et le site de Soyons.

    Les hommes ont laissé des témoignages de leur passage dans les gorges de l'Ardèche entre 35 000 et 10 000 ans avant notre ère. La grotte de Chauvet-Pont d'Arc qui a inauguré en 2015 son incroyable reconstitution ouverte au public, abrite les plus anciennes peintures rupestres actuellement connues au monde : plus de 30 000 ans  !

    A partir du néolithique - environ 7 000 ans av. J.-C. -, l'habitat se transforme.

    Lire la suite

  • Histoire de la Haute-Savoie (74)

    Pont de la caille routes touristiques de haute savoie guide du tourisme de rhone alpesL'histoire de la Haute-Savoie est complexe à établir, car la séparation du duché de Savoie en deux départements ne date que de la période de l'annexion de la Savoie à la France, en 1860. Du Xe au XVe siècle, ce territoire géographique, dans les frontières qu'on lui connaît aujourd'hui, était partagé entre plusieurs familles comtales : Genevois, Faucigny, Savoie.

    De 1402 à 1860, elle se confond avec l'histoire de la Maison de Savoie. En 1860, la partie Nord de la Savoie devient, par le traité de Turin, un département à part entière : la Haute-Savoie. La chanson, elle, date du XIXe siècle sans doute 1855, et évoque un passage important de l'histoire de la Savoie : les proscrits de France, sous le règne de Napoléon Bonaparte, venus chercher refuge en Savoie non française en 1851.

    Elle évoque aussi, dans des versions plus tardives, les révolutions européennes de 1848. Quant au titre, il fait référence aux Allobroges, ancêtres celtes qui peuplèrent l'essentiel de la Savoie et le Dauphiné. Le terme de savoisien, utilisé à la fin de l'hymne, désigne les habitants de la Savoie, alors que le nom de savoyard serait donné aux personnes qui concernent ce pays (originaires de la Savoie).

    Lire la suite