Les routes touristiques en France

La Côte d'Azur pour des vacances gourmandes

Port cros parc national guide du tourisme du var pacaLe littoral azuréen possède une richesse agricole et un savoir-faire gastronomique exceptionnel ! Une palette de saveurs et de fraîcheurs cultivées dans des exploitations régionales entre mer et montagne vous promet de belles surprises...

Au cours des vingt dernières années, grâce à un savoir-faire perfectionné, les acteurs de l'agrotourisme ont développé très fortement leur offre de produits touristiques en ouvrant un nombre important de caveaux de dégustation, de fermes-auberges et de parcours " découverte du terroir " : agrumes, plantes aromatiques et légumes variés à la saveur exquise, produits d'appellation d'origine protégée, élevage de moutons, de chèvres et de vaches...

La cuisine méditerranéenne, qualifiée par le grand chef Alain Ducasse de " cuisine du soleil ", mêle habilement cuisine française provençale niçoise et cuisine italienne. De type méditerranéen, elle offre une riche diversité de plats et de saveurs dont la base repose essentiellement sur l'utilisation d'ail, d'oignons, de plantes aromatiques et de condiments mais aussi sur les légumes, crus ou cuits, les fruits de mer et le poisson.

L'huile d'olive reste un inconditionnel de la cuisine méditerranéenne : Jean Racine qui séjourna à Uzès en 1661 écrivit d'ailleurs à La Fontaine que " l'huile sert ici de beurre, et [qu'il] appréhendait bien ce changement mais [qu'après en avoir] goûté dans les sauces, il n'y a sans mentir, rien de meilleur ".

Éveillez vos sens en découvrant les savoir-faire régionaux !

Vous rêvez d'apprécier l'authenticité et la ruralité d'une région empreinte de contrastes et de déguster des produits du terroir toujours plus innovants ?

N'hésitez pas à quitter l'effervescence des villes pour partager des moments sincères dans des endroits originaux et authentiques, vous y trouverez un éventail d'activités pour les petits et les grands, toujours encadrées par des professionnels passionnés à votre écoute.

Du camping à la ferme au gîte rural en passant par les fermes-auberges, les fermes pédagogiques et les chambres d'hôtes, il y en a assurément pour tous les goûts !

Situées dans les parcs régionaux au pied des plus beaux sommets à côté de l'immensité des lacs, des lieux pleins de charme vous attendent et vous assurent de bons moments de détente et d'apprentissage.

Différentes options s'offrent à vous : baignade, randonnées pédestres, sports nautiques, découverte d'élevages de bovins, ovins, rennes, bisons et basse-cour (et plus encore !), leçon de fabrication de fromages de chèvres et de brebis... Ce sera aussi l'occasion de prendre le temps de respirer avec les cours sur les plantes aromatiques et leur utilisation d'antan à nos jours.

Au coeur même de l'urbanisation du littoral azuréen ou du côté de l'arrière pays se nichent de petites exploitations qui valent le détour. Enchantement, dépaysement et ravissement sont au rendez-vous : culture de plantes méditerranéennes, visite d'exploitations agricoles typiques, fabrication et dégustation de produits du terroir (miel, pain d'épices, nougat, tapenade, caviar d'aubergine, pollen, fruits et légumes, vins...).

Vous pourrez également tout connaître sur les méandres de la culture bio, devenir incollable sur la faune et la flore locale ou découvrir le patrimoine naturel à dos de cheval !

Les amoureux des plaisirs bucoliques trouveront dans le département des Alpes-Maritimes un bon nombre de fermes labellisées « Bienvenue à la ferme » par la Chambre d'agriculture répertoriées en 3 catégories :

  • Hébergement à la ferme : camping à la ferme, chambre d'hôtes et gîtes, il s'agit d'un hébergement situé sur une exploitation agricole et un accueil personnalisé de l'agriculteur. 
  • Ferme de découverte et pédagogique : accueil de particuliers et/ou de scolaires sur la ferme.
  • Gastronomie à la ferme : ferme auberge, activité traiteur, goûter et casse croûte à la ferme. Il s'agit d'un lieu de restauration valorisant les produits de la ferme.

La douceur du climat azuréen permet de déjeuner ou de prendre un verre toute l'année en extérieur mais également de profiter de la vue sur la Méditerranée qu'offrent certains toits-terrasses. N'hésitez plus à prendre de la hauteur !

Plusieurs établissements niçois sont en effet équipés de roof-tops très agréables comme le Plaza, le Méridien, l'Aston La Scala, l'Exédra, le Radisson Blu ou le Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée. Sans oublier celui du 1835 à Cannes, la terrasse du restaurant du Palais des Congrès d'Antibes baptisée "The View", les terrasses cannoises du JW Mariott Cannes Hôtel, le Five Seas Hôtel & Spa, le 3.14 ou La Terrasse du Musée Océanographique de Monaco.

Menton ville d art et histoire fete du citron routes touristique des alpes maritime guide du tourisme provence alpes cote d azurA table !

La pâte d'olives et la tapenade sont des délicieuses purées à base d'anchois, d'olives noires dénoyautées et de câpres, tapene en provençal, mélangées dans de l'huile d'olive. Les puristes et les gens d'ici préfèrent toutefois la pâte d'olive, une purée d'olives noires dénoyautées dans l'huile d'olive parfois aromatisée d'herbes de Provence.

L'anchoïade, purée d'anchois, enrichie de câpres soigneusement écrasées et légèrement délayée à l'huile d'olive, est tout à fait délicieuse tartinée sur des petits toasts à l'heure de l'apéritif.

La pissaladière est une délicieuse tarte à l'oignon recouverte de filets d'anchois et d'olives noires. Elle se mange froide ou tiède, découpée en tranches à l'heure de l'apéritif ou encore la fougasse, une galette de pain entortillée souvent fourrée de lardons, de tranches d'oignon et d'olives noires.

Le Pan bagnat est une spécialité typiquement niçoise, c'est un énorme sandwich rond composé de salade niçoise qui constitue un repas complet à lui seul. Il est garni de salade, de rondelles de tomates, d'anchois, d'oeufs durs, de câpres et d'olives, le tout arrosé généreusement d'huile d'olive ce qui lui donne son nom de " pain mouillé ".

La soupe au pistou est l'une des gloires fondamentales de la cuisine provençale : sorte de soupe de légumes réalisée avec du basilic (pistou) pilé dans de l'huile d'olive auquel on ajoute des haricots rouges, blancs et verts, des courgettes, des pommes de terre, une sauce épaisse faite de gousses d'ail, un peu de sauce tomate et de parmesan râpé.

La bourride est la cousine pauvre de la bouillabaisse. Moins riche et plus légère, elle est confectionnée à base de poissons blancs : merlan, cabillaud, baudroie. Elle se déguste avec l'aïoli.

La salade niçoise est une salade abondante et riche pour l'oeil avec toute sa gamme de couleurs, elle peut constituer un repas complet. Sachez apprécier toute la saveur sublimée de ce repas typiquement local grâce à l'huile d'olive de Nice ! Plusieurs recettes existent mais l'originale se compose de tomates coupées en quartiers, concombres, petites fèves (févettes), feuilles de basilic fraîches, radis, oeufs durs en quartier, anchois, thon, poivrons verts, céleri, olives noires de Nice, le tout généreusement arrosé d'huile d'olive, d'un peu de sel et de poivre.

Les pieds et paquets sont de délicieuses préparations de panse de mouton farcie, roulées en paupiettes accompagnées des pieds du même animal, le tout baignant dans une sauce très épicée. Se déguste avec des pommes vapeur.

La porchetta niçoise est un cochon de lait farci accompagné d'une farce à base d'ail, d'oignons et de fines herbes aromatiques.

Pour bien les apprécier les poissons, les fruits de mer et crustacés, il faut d'abord les voir sur un étal du marché aux poissons au petit matin avant de les redécouvrir dans l'assiette.

Cannes parc vallombrosa routes touristiques des alpes maritimes guide touristique de la provence alpes cote d azurIls s'offrent ainsi à nos sens une palette de poissons : sardines, rougets, espadons. Le loup, nom local du bar, est un poisson noble qu'on mange volontiers grillé sur un feu de bois avec une brassée de fenouil. La rascasse est très décorative avec sa couleur orange. Les oursins sont les bienvenus dans toutes les assiettes. La daurade ou encore le saint-pierre sont délectables dans une soupe du pêcheur ou grillés au four.

La brandade de morue est une purée de morue servie froide avec des câpres. Ce plat, originaire du Vaucluse, est très apprécié en été. Le stockfish est un plat dérivé d'un mets italien nommé " estocaficada ". Il s'agit d'un plat à base de morue séchée ré-humectée puis cuisinée avec du vin blanc, des oignons et de l'ail, le tout agrémenté de quelques olives noires et d'anchois. Les supions sont des seiches ou calamars de petites tailles enrobés de farine et frits dans de l'huile. La poutine est une omelette enrichie d'alevins mêlant agréablement le goût de l'oeuf à celui du poisson.

L'aïoli, grand classique du Midi, on ne peut l'apprécier que si l'on aime l'ail ! Il s'agit d'une sorte de mayonnaise sans moutarde à base de purée d'ail et d'huile d'olive que l'on utilise pour déguster du poisson blanc cuit au court-bouillon, des légumes bouillis, des artichauts ou des oeufs durs.

Au niveau des légumes , on vous proposera sans doute des farcis à la niçoise : on creuse des tomates, des courgettes, des champignons de Paris, des patates ou des oignons dans lesquels on dispose ensuite une farce composée de petit salé, d'oeuf, de basilic, de viande, de parmesan... Le bagnat cauda sont des légumes crus trempés dans une fondue d'huile d'olive chaude, d'ail et d'anchois à déguster chauds.

Drôle d'idée, n'est-ce pas, que celle de manger des fleurs... Mais quel délice ! Les beignets de fleurs de courgette est une recette très simple : on jette des fleurs de courgette trempées de pâte à beignet dans une friture chaude, on égoutte puis on déguste.

Pour les gnocchis à la semoule de blé dur, on fait bouillir du lait dans lequel on verse de la semoule de blé dur. On remue quelques instants jusqu'à l'obtention d'une sorte de pâte que l'on étale ensuite avant de la découper en petits carrés que l'on dépose dans un plat. Servir avec de la sauce tomate et du parmesan râpé.

Vous choissirez peut-être la ratatouille niçoise, le nom seul est une promesse de bonheur... Ce plat de légumes bouillis peut se manger indifféremment chaud ou froid. Tomates, aubergines, courgettes, poivrons, ail, oignons, un bouquet de thym, du laurier et une sauce à l'huile d'olive qui contient toutes les saveurs de la Provence.

Les raviolis, importé de l'Italie voisine, ce sont des carrés de pâte farcis à la viande, aux épinards, à la tomate ou au poisson pochés dans l'eau bouillante et servis avec une sauce. L'inventivité des chefs de cuisine est inépuisable en ce qui concerne la farce qui garnit l'intérieur des raviolis : on en trouve au homard, au foie gras, au boeuf...

Les gnocchis sont des boules de pommes de terre et de farine de blé en sauce servies avec du fromage râpé. Comme son nom l'indique, ce plat est d'origine italienne.

La merda di can, traduisez par "merde de chien" en raison de leur forme après cuisson... Voilà certes une appellation peu flatteuse pour ce plat typiquement niçois et pourtant délicieux. Certains les appellent également les " gnocchis verts " car on ajoute dans la pâte des blettes qui leur donne leur aspect vert. On fait ensuite tomber cette pâte par petits morceaux dans de l'eau bouillante que l'on déguste une fois cuite avec du parmesan et accommodée avec toutes les sauces possibles.

La socca est une spécialité niçoise est faite à base de farine de pois chiches, d'eau et d'huile d'olive. Elle se présente sous la forme d'une grande et fine crêpe cuite sur de grandes plaques rondes en cuivre étamé dans un four à charbon de bois. Une fois cuite, la galette a une couleur dorée (jaune orangé) légèrement noircie par endroits.

Ile de porquerolles plage de notre dame routes touristiques du var guide du tourisme de la provence alpes cote d azurLe spectacle de sa cuisson, du défournement de ces énormes plats et de la virtuosité avec laquelle elle est découpée pour être servie ensuite constituent un spectacle à ne pas manquer. On la déguste en déambulant ou attablés. Elle s'accommode alors à merveille d'un petit verre de rosé du pays avec modération.

Le mesclun est un mélange de pousses et de feuilles de différentes plantes potagères qui se consomment le plus souvent en salade. Le mesclun aurait été inventé par les moines du monastère de Cimiez qui, en cultivant leurs terres, auraient par inadvertance mélangé les graines. Laitue, mâche, roquette, chicorée, trévise, scarole, feuille de chêne composent ce mélange ; on peut ajouter du pissenlit, des pousses d'épinard, du pourpier et des plantes aromatiques.

Le cougourdon ou la courgourde est un fruit issu d'une plante grimpante appartenant à la famille des Cucurbitacées, comme les courgettes ! Différents des autres courges par la couleur de sa fleur (blanche et non orangée), le fruit se déshydrate naturellement et facilement : il devient léger, solide et imputrescible. Il est alors utilisé comme instrument de musique et ressurgit chaque année à l'occasion de la fête du Cougourdon, une manifestation qui se déroule à Nice au mois de mai et qui célèbre l'arrivée du printemps...

Rassurez-vous, nul n'a besoin d'étudier le coucourdon pour faire jaillir " sa musique " : le principe d'utilisation est simple comme un jeu d'enfant. Comme des maracas, on secoue les courges (les cougourdes) séchées : les graines du légume, prisonnières de la coque, émettent des sons au moment où elles viennent frapper l'enveloppe intérieure du légume. On en trouve dans certaines boutiques du vieux-Nice, natures (de couleur beige) ou décorées (certains y installent même des crèches de Noël à l'intérieur du fruit évidé) tandis que d'autres sont peintes à la main...

Pour les amateurs, la Côte d'Azur n'est pas une région très fertile en fromages sans doute parce que l'élevage des bovins y est assez peu développé. Inutile donc d'y chercher des fromages à base de lait de vache comme le camembert par exemple. En revanche, la présence de nombreux ovins suscite de nombreuses fabrications artisanales de fromages de chèvre dont les marques varient avec chaque producteur.

On les trouve aux différents stades de leur existence rythmée par l'affinage : fromages frais à peine égouttés, fromages mi-secs qui s'apparentent aux pâtes molles et fromages très secs presque durs comme des cailloux. Ce sont ceux-là qui possèdent le plus d'arôme car puisque la pâte est le résultat d'une longue dessiccation intégrale. La plupart de ces fromages de chèvre sont fabriqués dans les fermes des Alpes de Haute-Provence ou des hautes vallées du Var et des Alpes-Maritimes.

Une particularité régionale reste la brousse, fromage blanc frais, enrichi d'ail et d'aromates et conservé dans de l'huile d'olive. La brousse peut être issue de la Vésubie en haute vallée des Alpes-Maritimes, du Rove à l'est de Marseille, de Cuers ou de Belgentier dans le Var.

Pour les douceurs optez pour les treize dessertsCette tradition typiquement provençale est incontournable pour Noël : pour honorer la mémoire du Christ et des douze apôtres de la Cène, chaque réveillon doit se terminer par la dégustation de treize desserts.

Parc national de port cros guide du tourisme du var pacaOn y retrouve des figues sèches (pour les Franciscains), des noix ou des noisettes (pour les Augustins), des amandes (pour les Carmes), des raisins secs (pour les Dominicains), des calissons d'Aix, des fruits déguisés, la pompe à huile (ou fougasse), du nougat blanc, rouge et noir, du chocolat sous toutes ses formes, des fruits confits, des fruits frais (mandarines, oranges, pommes, poires, raisins), des dattes et des pâtes de fruits.

Egalement, la tourte de blettes, agrémentée de poudre d'amande, de cassonade, de raisins au rhum, de figues coupées en dés et de pignons de pin, la tourte de blettes sucrée ou salée est une spécialité niçoise, à classer au registre des desserts. À noter que certains préfèrent la déguster en entrée. Les ganses sorte de beignets frits saupoudrés de sucre vanillé ou de sucre glacé. La fougassette, une petite brioche à base de fleurs d'oranger.

Les quatre mendiants. Ce dessert fait partie de la composition des treize desserts. Ces fruits secs représentent les différents ordres religieux ayant fait voeu de pauvreté : les noix ou les noisettes représentent les Augustins, les figues sèches pour les Franciscains, les amandes pour les Carmes et les raisins secs pour les Dominicains.

Sans oublier, la galette des rois, brioche ronde en forme de couronne décorée de fruits confits et saupoudrée de gros grains de sucre qu'on déguste début janvier à l'occasion de l'Épiphanie, coutume d'origine païenne. Au moment de la confection de la galette, on y cache une fève : celui qui la trouve au moment de la dégustation porte alors une couronne en carton doré et devient le roi ou la reine pour la journée.

La truffe, appelée également " le diamant de la cuisine ", sert dans la préparation de nombreux plats. La truffe est un champignon dont l'image atteint celle d'un produit de luxe : les 100 grammes peuvent se négocier à plusieurs milliers d'euros ! Utilisé en gastronomie, Forte en goût, elle est utilisée saupoudrée sous la forme de petites rognures pour rehausser les plats. Elle peut aussi parfumer certaines huiles de cuisine.

Nos coups de coeur en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Provence-Alpes-Côte d'Azur avec nos partenaires

  • Les Balcons du Sauze (Enchastrayes - Le Sauze 04)

    A 1 400 m d’altitude, dans le village du Sauze, le village de vacances Les Balcons du Sauze est implanté en bordure de prés dans le cadre d’une nature et de paysages magnifiques ! Un lieu de vacances agréable, une équipe locale qui saura vous faire découvrir les différents atouts de sa vallée et d’où il vous sera facile de partir pour des randonnées en montagne mais aussi profiter de l’Ubaye pour découvrir les sports d’eaux vives.

    349,00€ TTC

Provence-Alpes-Côte d'Azur gastronomie Provence-Alpes-Côte d'Azur tourisme vacances gastronomique