Sur les traces des Cathares - Circuit 1 (Aude)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "Sur les pas des Cathares" dans l'Aude

Nous démarrons la route "Sur les traces des cathares" depuis Carcassonne (km 0), inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. La Cité de Carcassonne, sur la rive droite de l'Aude, à la fin du XIIème siècle le catharisme atteint Carcassonne et y fera beaucoup d'adeptes, les cathares étant protégés par le vicomte Raimond-Roger Trencavel. 

Après l'assassinat du Légat apostolique Pierre de Castelnau, la ville et toute sa région deviennent terres d’hérésies aux yeux du pape Innocent III. En conséquence elles subissent les feux de la Croisade des Albigeois, d'abord dirigée par Arnaud Amaury, puis par Simon de Montfort. L'armée croisée met le siège devant Carcassonne : deux bourgs situés près des remparts tombent rapidement et sont brûlés.

L'enceinte de la cité résiste à l'assaillant, mais c'est la sécheresse et la soif qui font capituler la ville au bout de deux semaines.Au terme de la Croisade contre les Albigeois, la Cité, dotée de fortifications nouvelles, devient l'une des places fortes emblématiques du royaume, sur la frontière qui sépare la France et l'Aragon.

La Cité de Carcassonne est un ensemble architectural médiéval restauré par Viollet-le-Duc au XIXe siècle. C'est un ensemble médiéval unique en Europe de par sa taille et son état de conservation. La cité est ceinturée de deux rangées de remparts et possède un château, le château comtal, Carcassonne la porte de l aude grand site de france ville dart et d histoire routes touristiques de aude guide du tourisme d occitanieune forteresse qui hébergeait les vicomtes de Carcassonne et la basilique Saint-Nazaire, église d'origine romane datant du XIe siècle. D'autres édifices sont caractéristiques de l'histoire et du patrimoine de la ville.

Après vos visite dans la Cité de Carcassonne prendre la direction de Trèbes par la N113 et la D3113 (7,9 km). Cette étape à Trèbes ne peut s'envisager sans une promenade au gré des étroites ruelles du vieux village, dépourvues de trottoirs. Mais il ne s'agit pas ici de simplement flâner, un trésor vous attend au cœur de l’église Saint-Etienne, élevée au début du XIVe à l’emplacement même de l'ancienne église.

Elles abrite "le trésor de Trèbes", 320 corbeaux en chêne soutenant les poutres d'une charpente et qui portent, chacun, une figure peinte: homme, femme, animal…. Cet ensemble iconographique exceptionnel, daté du XIVe, est le plus important du sud de la France. 

Continuez vers le village de Lagrasse via la D3 (37,6 km), classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Cette cité médiévale de Lagrasse fut la capitale culturelle des Corbières. Célèbre pour son abbaye fondée par Charlemagne, la plus grande de l´Aude. Au cours des XIIe et XIIIe siècles, pendant la répression contre les Cathares, les abbés de Sainte-Marie ont un rôle d’apaisement.

C’est grâce à eux que les cités de Béziers et de Carcassonne retrouvent la paix avec le roi et l’Église. Saint Louis leur en sera reconnaissant.

Avant de visiter l'abbaye Sainte-Marie d'Orbieu, commencez par flâner dans la cité médiévale. Lagrasse, relié à l'abbaye par son Vieux Pont à dos d’âne conserve son charme médiéval avec ses maisons d'autrefois. Un endroit plein de charme où vous pourrez entre autre admirer une vieille halle du XIVe siècle aux piliers de pierre, des échoppes d'artisanat d'art, ainsi qu'une église de style gothique.

De l’ensemble des fortifications de Lagrasse subsistent encore quelques vestiges, dont la Tour de plaisance ou Grand Tourreil, et la "Porte de l’Eau", seule sortie de ville côté sud. Véritable joyau de l’architecture médiévale, la halle a été aménagée en 1315. Plusieurs plafonds peints médiévaux ont été mis au jour dans des maisons anciennes.

Saint pierre des champs le chateau routes touristique de aude guide du tourisme du languedoc roussillonPoursuivre sur la D3 vers Saint-Pierre-des-champs (42,9 km) situé sur les bords de l’Orbieu et dominé par les ruines de son château fortA l'été 1210, en route pour mettre le siège devant le château de Termes, Simon de Monfort, le chef de la croisade contre les Cathares, prend le château de Saint-Pierre-des-Champs. Trois Cathares sont brûlés. 

Plus tard, pendant la guerre de Cent Ans, les villageois s'installent dans le château pour se protéger. Ils bâtissent leurs petites maisons adossées au rempart et morcellent le logis du seigneur. Le château médiéval dispose de ruelles publiques qui peuvent être visitées. Les maisons du Roc sur l'Orbieu sont situées dans ces ruelles.

A voir à Saint-Pierre-des-champs : la chapelle Notre Dame de la Consolation, adossée au rempart nord. L'église datant du XIVe siècle se visite également (demander les clés). L’ancienne maison à l’entrée de la grand rue  avec une très belle façade, portail en plein cintre et fenêtre géminée.

Prendre ensuite la direction de Villerouge-Termenès par la D23 et la D613 (54,6 km). Située au pied du mont Tauch sur le terroir Corbières (AOC), proche du parc naturel régional du Haut-Languedoc, Villerouge est la porte méditerranéenne des Hautes-Corbières. Le village est intimement lié à l'histoire du Catharisme.

Après avoir été trahi et capturé, Guilhem Bélibaste, dernier Parfait Cathare connu, fut remis à la suite de son procès à son seigneur temporel l'Archevêque de Narbonne, Bernard de Farges. Né vers 1280 à Cubières-sur-Cinoble dans une famille acquise aux idées cathares, il est le dernier "bon homme" ou "parfait" cathare connu. Il fut brûlé vif en 1321 dans la cour du château de Villerouge-Termenès.

Située au cœur du village médiéval, la masse imposante du château des XIII-XIVème siècle commande au respect. Il était possession des archevêques de Narbonne de 1110 à 1789. Entièrement restauré, c'est un remarquable exemple d'architecture militaire médiévale selon un plan quadrangulaire marqué par quatre fortes tours d'angle.

Aujourd'hui, le corps du château de Villerouge-Termenès abrite une exposition permanente divisée en trois registres : au rez-de-chaussée, Bélibaste ; au premier étage, l'archevêque de Narbonne ; au deuxième étage, le château et son village.

En 1997, une rôtisserie médiévale a ouvert ses portes dans l'enceinte du château et propose de véritables mets du Moyen Âge au grand public. Au rez-de-chaussée, se situe une salle de vente de plats cuisinés et la salle de restauration. A l'étage une salle de banquets peut accueillir 150 couverts.

En route à présent pour le Château de Termes, via la D613 et la D40 (68,4 km). Surplombant les gorges du Termenet et le pittoresque village, le château de Termes est connu pour le long siège de 1210, lors de la Croisade Albigeoise. Mais finalement, la pénurie d’eau et la dysenterie eurent raison des assiégés : le 23 novembre 1210, ils s’enfuirent. Raimond de Termes fut emprisonné et ses biens confiés au croisé Alain de Roucy. 


Termes domine par les vestiges du chateau routes touristique de aude guide du tourisme du languedoc roussillonQuand les croisades se déclenchèrent, la seigneurie s’étendait d’Arques à l’ouest jusqu’à Aguilar à l’est. Ce chef-lieu d'une seigneurie gagnée par l'hérésie cathare offrit alors une résistance acharnée de près de 4 mois à Simon de Montfort. Raimond de Termes était alors un des plus puissants vassaux de Trencavel. 

Olivier de Termes né vers 1200 à Termes et décédé le  à Saint-Jean-d'Acre, fut l'un des plus célèbres chevaliers du XIIIe siècle, le plus actif des opposants à la croisade des Albigeois et un protecteur des Cathares Il devint ensuite un fidèle du roi Louis IX et de l'église catholique en Languedoc et en Terre sainte où il mourut à la tête des armées croisées.

La forteresse de Termes, confisquée, est rattachée à la couronne de France en 1228. Constituant un des « cinq fils de Carcassonne » avec les châteaux de Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens et Aguilar, ces forteresses stratégiques protégeant le royaume de France, dans la ligne des places-fortes gardant la frontière avec l'Aragon. Il sera finalement démantelé en 1654 car inutilisé, peu avant le traité des Pyrénées qui déplace vers le sud la frontière avec l'Espagne.

Le château de Termes, citée dans les textes à partir du XIe siècle, occupe un haut rocher aux impressionnantes parois verticales, émergeant entre chênes et genévriers au coeur du Pays Cathare. Dans ce site naturel, à 470 m d’altitude, le château était l’un des plus puissants du Languedoc, et régnait sur le Termenès, seigneurie d’une soixantaine de villages. 

L'église Notre-Dame dans le village de Termes date de la fin du XIIe siècle et a été rénovée au XIXe siècle. Elle est ouverte aux horaires de l'accueil du château. Les gorges du Termenet et les gorges de Coynepont constituent des sites naturels inscrits, en bordure du GR 36 et de boucles de randonnée.

Prendre la D39 pour admirer le Château d'Aguilar à Tuchan (98,7 km) située au pied du Mont Tauch. Tuchan, terres arides balayées par le Cers où la vigne monte à l’assaut des garrigues rocailleuses. Haut lieu des vins de Hautes Corbières, les vignerons du Mont Tauch, perpétuent une tradition millénaire au travers du cru Fitou.

Le château d’Aguilar veille sur le village, château dit cathare situé à l'est de Tuchan. C'est un château datant peut-être du XIIe siècle dont la construction continue durant le XIIIe et le XIVe siècle. Aguilar entre dans le patrimoine des seigneurs de Termes. Olivier de Termes, dépossédé par le roi de son château de Termes en 1228, fait d'Aguilar sa résidence principale.

C’est probablement à lui que l’on doit la construction de la partie centrale du château et le développement du village fortifié qui flanquait le château au sud. Il fait partie des "Cinq fils de Carcassonne" avec les châteaux de Quéribus, Puilaurens, Termes et Peyrepertuse, tous situés en haut de pitons rocheux "imprenables".

Le château d’Aguilar est situé sur une colline de 96 mètres de hauteur surplombant la plaine de Tuchan. Sur le versant sud du château subsistent la chapelle Sainte-Anne et quelques vestiges de l'enceinte qui protégeait TuchanLe centre de l'agglomération actuelle, de forme approximativement circulaire, matérialise les vestiges du « Fort ». 

La porte Ouest, jouxtant l'église de Tuchan, a disparu. Celle de la partie Est, s'ouvre sous un arc en plein cintre très remanié. La tour dite de Russon, au Nord-Ouest, a été détruite vers la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle. La tour de l'Horloge, accolée à l'église, et qui faisait office de prison, subsiste encore et a été quelque peu remaniée au siècle dernier.

Votre escapade sur cette route "Sur les traces des Cathares", vous emmène à présent à Cucugnan par la D109 (112 km) où se situe le Château de QuéribusPendant la croisade contre les Albigeois, le seigneur de Cucugnan a participé à la résistance avant de se soumette à Saint Louis, roi de France. Édifié sur un piton bordant un précipice haut de 60 m au sud, le château passe dans le domaine du royaume de France au milieu du XIIIe siècle.

Cucugnan le chateau de queribus routes touristique de aude guide du tourisme du languedoc roussillonLors de la croisade, le château est tenu par le chevalier Chabert de Barbaira, hérétique notoire et farouche opposant aux croisés. Il devient un refuge pour les religieux cathares : Benoît de Termes, diacre puis évêque cathare du Razès y réside en 1230 et y meurt sans doute avant 1233. C'est l'un des derniers châteaux cathares avec le Château de Puilaurens à accueillir des responsables de l'église cathare après la chute de Montségur..

Avant-poste au sud-est du château de Peyrepertuse, lequel est considéré comme la plus caractéristique des forteresses cathares, le château de Quéribus doté d'un donjon à deux étages et de bâtiments de niveaux variés épousant le sol rocheux, avait vocation à défendre le col de Maury. Il reste le joyau de Cucugnan. Il est considéré comme l'un des "5 fils de Carcassonne" avec Aguilar, Peyrepertuse, Puilaurens et Termes.

Le village actuel de Cucugnan s'est développé au XVIe siècle sous les ruines du château de Quéribus détruit par les Espagnols en 1495. Rendu célèbre par Alphonse Daudet dans les "Lettres de Mon Moulin", Cucugnan, au détour d'un tournant, vous invite à s'y arrêter et à flaner avec ses anciennes fortifications, parcouru de venelles et de rues escarpées qui mènent du moulin à vent, à la porte fortifiée en passant par l'église.

Reprenez votre véhicule pour vous rendre au Château de Peyrepertuse situé à Duilhac-sous-Peyrepertuse via la D40 (121,2 km). Enserré entre deux murs de calcaires crétacés plissés par les Pyrénées, Peyrepertuse et Caprone, le terroir de Duilhac n'est que montagnes. Aussi ses habitants ont reçu le surnom de "Sauta-rocs" (saute-rochers). Le château de Peyrepertuse est situé sur une falaise rocheuse et surplombe le village.

Elle ne joue pas un grand rôle pendant la Croisade contre les Albigeois, mais son destin s’y inverse. À l'époque de la croisade des albigeois, il est le fief de Guillaume de Peyrepertuse qui, ne voulant pas se soumettre, est excommunié en 1224. Ce dernier se soumet après l'échec du siège de Carcassonne, et le château devient une possession française en 1240.

Dès 1240, Peyrepertuse est utilisé comme poste frontière sur une ligne de défense jusque là inédite pour protéger le Royaume de France contre les assaillants en provenance du Royaume d'Aragon. Ainsi, les Cinq fils de Carcassonne (Peyrepertuse, Quéribus, Puilaurens, Aguilar et Termes) constituèrent une sorte de "ligne Maginot" comme l'a écrit Henri Paul Eydoux.

Chateau de peyrepertuse routes touristique de aude guide du tourisme du languedoc roussillonIl ne s'agit donc pas d'un "Château Cathare", les Cathares n'étant pas à proprement parler des bâtisseurs, mais bien une Forteresse Royale Médiévale. Le castrum du seigneur occitan fut fortifié par les ingénieurs du roi quand il fut en sa possession et lui permit de mettre en place une véritable stratégie géopolitique de conquête de ce territoire au combien stratégique.

La vue du château depuis Duilhac (au sud) est impressionnante en raison de la falaise de 30 à 40 mètres sur laquelle le château est posé. L'entrée principale se trouve du côté nord mais, à l'époque des cathares, un passage secret permettait, après un chemin étroit derrière un gros éperon rocheux, de pénétrer dans le château au moyen d' une échelle amovible.

Par la qualité de ses constructions, et sa position stratégique sur un promontoire rocheux, elle reste l'une des plus remarquables Citadelles du Vertige en Pays Cathare, et est en superficie aussi grande que la cité de Carcassonne. On la surnomme d'ailleurs "la Carcassonne Céleste"

Sous la forteresse médiévale de Peyrepertuse se niche le charmant village authentique de Duilhac-sous-Peyrepertuse, avec ses ruelles pavées, sa fontaine des amours ou encore son centre fortifié. Le village a conservé son centre médiéval appelé le "Fort" qui correspond probablement aux murailles du XIVème siècle.

A la porte du Fort, se trouve l'église Saint Michel, consacrée en 1115. Autrefois, elle permettait aux habitants de Duilhac de se protéger contre les invasions. En contrebas, sous un imposant rocher, coule une eau fraîche et abondante, on y accède par un sinueux escalier. Cette source que l'on nomme "Fontaine des Amours" a la réputation de rendre amoureux.

Duilhac-sous-Peyrepertuse a conservé son centre ancien médiéval, appelé le "Fort" et correspondant probablement aux murailles du xive siècle. Des vestiges de cette enceinte polygonale sont encore visibles, notamment au sud de l'église romane Saint-Michel.

Fin de cette première étape de cette route touristique "Sur les traces des Cathares" (121,2km).

Poursuivez ce parcours touristique en suivant l'itinéraire du circuit 2 entre Duillac-sous-Peyrepertuse et Arques (121 km).

Pour vous rendre sur la route touristique "Sur les traces des cathares"

Bonifacio

Partiellement nuageux 16 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 16 °C
  • Max: 16 °C
  • Vent: 4 kmh 0°

Le saviez-vous ?

Nos coups de coeur sur la route touristique "Sur les traces des cathares"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de l'Aude

Préparez vos vacances sur la route touristique "Sur les traces des cathares" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Sur les traces des cathares" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/07/2019