Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin (14-50)

Visite du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin dans la Manche et le Calvados

Au carrefour des départements de la Manche et du Calvados, entre terre et mer, s’étend l’une des zones humides les plus secrètes de France : les marais du Cotentin et du Bessin. Cette fascinante Camargue normande est sillonnée par une multitude de rivières, canaux et fossés.

Au cœur de la Normandie, entre terre et mer, le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin est une destination touristique de dimension internationale.

Derrière les grands espaces du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin se cachent des petites routes touristiques et des petits chemins creux bordés d'arbres qui conduisent vers de nombreux sites historiques : châteaux, manoirs, abbayes, fermes, moulins ou encore clochers fortifiés.

Pour vos prochaines vacances en Normandie, embarquez pour un voyage au coeur des étendues sauvages de la Basse-Normandie ! Poussez les portes des châteaux et des abbayes, des manoirs et des clochers fortifiés, parcourez, de stèles en musées, l’espace de la Bataille de Normandie pendant vos escapades de vacances…

Dans l’ombre de ces monuments, un patrimoine plus humble ponctue également les paysages préservés du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin : fermes en terre et ports des marais, moulins et lavoirs, fontaines et oratoires, colombiers et fours à chaux témoignent, au fil de chemins souvent immémoriaux, de la richesse et de l’importance de droits et d’usages révolus. 

En hiver, les marais du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin situés à l'ouest du Bessin offrent des paysages improbables où l'eau semble rejoindre le ciel. C'est la saison de la « blanchie ». L'abondance des pluies hivernales fait déborder les rivières ; le territoire devient alors un immense plan d'eau, véritable miroir où se reflète la lumière.

Les rivières de la Taute, de la Douve, de la Vire et de l'Aure ainsi que de nombreux cours d'eau irriguent le territoire du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin. L'eau, élément de développement économique de la région, donne aussi sa richesse naturelle au PNR.

L'homme a très tôt aménagé les éléments aquatiques en construisant canaux et fossés pour maîtriser les flots et la remontée des eaux dans les terres.

Dès le XVIème siècle, ces voies d'eaux ont servi à la circulation de gabares et navires à fond plat qui transportaient matériaux et produits de consommation, comme la brique, le bois, le foin ou le vin. A l'est comme à l'ouest, le littoral inclu dans le parc naturel des marais du Cotentin et du Bessin est exceptionnel.

Préparer votre visite touristique dans Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Le Havre de Lessay est un des estuaires les plus sauvages de la côte. Courlis, hérons ou huîtriers-pies y séjournent régulièrement. Quant à la baie des Veys, la présence de plages et de vasières rend propice l'accueil d'une avifaune migratrice. Il est possible de s'y rendre grâce à des chemins aménagés. Le parc naturel des marais du Cotentin et du Bessin est parcouru par plus de 2 500 km de sentiers balisés.

Vue vers le marais du cotentin de l eglise memorial de graignes guide du tourisme de la basse normandieIls sont ouverts à une multitude d'utilisateurs : randonneurs, cyclistes, cavaliers arpentent sentiers, GR, circuits V.T.T., vélo-routes et voies vertes. Le littoral venteux de la Normandie permet aussi de s'essayer, par exemple, au char à voile. Plusieurs écoles proposent cette activité, comme à Bretteville-sur-Ay et à Sainte-Marie-du-Mont.

Pour admirer la beauté du paysage de manière globale, rien ne vaut un petit tour dans les airs. L'association "Les Vents d'Ouest", à Les Veys, propose des survols des marais en montgolfière. Voilà une bonne occasion de goûter aux plaisirs de l'aérostation !

À l’extrême limite ouest du PNR des Marais du Cotentin et du Bessin, le havre de Lessay est l’un des huit havres échancrant la côte occidentale de la presqu’île du Cotentin. Biotope prospérant entre immersions salées des marées et afflux d’eau douce, le havre est un milieu très sensible où ne peuvent survivre que les végétaux et animaux ayant une grande faculté d’adaptation.

C’est une impression de bout du monde qui se dégage ici, mais un bout du monde qui n’aurait pas le charme immédiat de la pointe du Raz ou du cap de la Hague. Un bout du monde discret, calme, sans remous : à marée basse, la mer est tellement loin jusqu’à cinq kilomètres qu’elle en devient à peine perceptible, accentuant ainsi encore la sensation d’infini.

Spécificité des marais du Cotentin : la maison en terre crue, aussi appelée en « bauge ». Mélange de terre argileuse, d’eau et de fibres végétales, cette matière aux tons ocre ou bruns, disponible sur place, fut très utilisée du XVIe au XIXe siècle, aussi bien pour le bâti de certains manoirs que pour de modestes maisons de paysan.

Le PNR des Marais du Cotentin et du Bessin soutient la restauration et l’entretien de ces maisons écologiques et économiques. « La bauge possède aussi une grande inertie thermique et fait office de régulateur hygrométrique ». Si la régulation du marais est mécaniquement réglée, la nature reprend ses droits chaque hiver pour former un envoûtant paysage de 30 000 hectares de zones humides qui s'insèrent dans un paysage de bocage traditionnel, paradis pour les oiseaux.

Le parc naturel regional des marais du cotentin et du bessin port planque guide du tourisme de la basse normandieC’est à la réserve naturelle de Beauguillot, à deux pas de l’extrémité sud d’Utah Beach, près de la baie des Veys, que vous pourrez le mieux observer les centaines d’espèces sédentaires ou migratrices, parmi lesquelles un nombre impressionnant de canards, d’oies sauvages et d’échassiers. Le PNR des Marais du Cotentin et du Bessin accueille 4 à 5 % des cigognes blanches françaises et 30 % des bergeronnettes flavéoles françaises par exemple.

En automne, plusieurs dizaines, voire centaines, de milliers d’oiseaux transitent par le territoire du Parc pour rejoindre leur quartier d’hiver. Un spectacle à ne pas manquer ! Du port de plaisance de Carentan, une petite route mène jusqu’à cette baie où les fleuves du marais terminent leur course avant de se noyer dans la Manche. Elle s’arrête brutalement le long de la digue, sur les polders de la pointe de Brévands, où peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir des veaux marins.

Au printemps, les fleuves retrouvent leur lit et ce sont les bovins, après les ancestrales fêtes de la mise au Marais du Cotentin et du Bessin, qui investissent les prés libérés de l’eau. L’atmosphère est différente, peut-être un peu moins sauvage, mais tout aussi nature. « Nature oui, naturel, non ! C’est un paysage totalement créé par l’homme, qui a modelé ce territoire marécageux.

Aujourd’hui encore, l’agriculture, avec la fauche et le pâturage, est indispensable à son bon équilibre » rappelle un guide du PNR des Marais du Cotentin et du Bessin. C’est au XVIIe siècle que l’on commença à vraiment aménager ces vastes et hostiles terres assaillies par la mer. En 1712 furent construites les premières portes à flots, ces portes qui se ferment automatiquement lorsque la marée monte et s’ouvrent quand elle se retire, puis des vannes et tout un réseau de canaux et fossés quadrillant les prairies.

Les habitants des des Marais du Cotentin et du Bessin ont toujours su utiliser les richesses de leur patrimoine naturel tout en le préservant. La terre pour Hotel et tour vauban de l ile de tatihou guide du tourisme de la basse normandiefabriquer des poteries : Poterie « Au gré du temps » à Lithaire ou l’atelier « Terre et feu » à Vindefontaire, des carreaux et faîtières : Ets Fauvel à Moon-sur-Elle, mais surtout des maisons, l’osier selon des techniques anciennes de 400 ans exposées au musée de la Vannerie à Rémilly-sur-Lozon, …

Proche d'Isigny sur Mer, la Maison du Parc est le point de départ idéal pour découvrir les marais. Les espaces d'accueil thématiques permettent une découverte ludique et sensorielle de ce milieu préservé. Du printemps 2016 à fin 2017, venez découvrir la nouvelle exposition thématique "Auprès de mon arbre" et comprendre le bocage, élément fort du paysage et des usages, étroitement lié avec les marais.

En extérieur, des observatoires ont été aménagés pour une découverte des oiseaux dans leur milieu naturel. L'accès à la réserve se fait par le sentier d'interprétation ou par bateau en visite guidée. Pour compléter la visite, ne manquez pas le jardin pédagogique des Têtards et la projection sur les marais au fil des saisons.

Le territoire du parc naturel des marais du Cotentin et du Bessin c’est aussi des chemins de randonnée, parmi lesquels 18 sentiers d’interprétation pour apprendre en marchant ! Le PNR peut aussi se découvrir à vélo, à cheval ou sur un âne mais aussi à bord d’une barque, en canoë,…

Carnet pratique du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Les incontournables du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Communes du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin

  • Calvados 21 communes

Aignerville - Bernesq - Bricqueville - La Cambe - Canchy - Colombières - Écrammeville - Géfosse-Fontenay - Grandcamp-Maisy - Isigny-sur-Mer - Lison - Longueville - Mandeville-en-Bessin - Neuilly-la-Forêt - Osmanville - Rubercy - Saint-Germain-du-Pert - Saon - Saonnet - Trévières - Vouilly

  • Manche 129 communes

Airel - Amfreville - Amigny - Angoville-au-Plain - Angoville-sur-Ay - Appeville - Audouville-la-Hubert - Aumeville-Lestre - Auvers - Auxais - Baudreville - Baupte - Beuzeville-au-Plain - Beuzeville-la-Bastille - Blosville - Bolleville - La Bonneville - Boutteville - Brévands - Brucheville - Canville-la-Rocque - Carentan - Carquebut - Catteville - Catz - Cavigny - Les Champs-de-Losque - Chef-du-Pont - Coigny - Crasville - Créances - Cretteville - Crosville-sur-Douve - Le Dézert - Doville - Écausseville - Écoquenéauville - Étienville - Feugères - La Feuillie - Fontenay-sur-Mer - Foucarville - Fresville - Golleville - Gonfreville - Gorges - Gourbesville - Graignes-Mesnil-Angot - Le Ham - La Haye-du-Puits - Hémevez - Hiesville - Le Hommet-d'Arthenay - Houesville - Houtteville - Laulne - Lessay - Lestre - Liesville-sur-Douve - Lithaire - Lozon - Magneville - Marchésieux - La Meauffe - Méautis - Le Mesnil-Eury - Le Mesnil-Véneron - Le Mesnil-Vigot - Le Mesnilbus - Millières - Mobecq - Les Moitiers-en-Bauptois - Montmartin-en-Graignes - Moon-sur-Elle - Morsalines - Muneville-le-Bingard - Nay - Néhou - Neufmesnil - Neuville-au-Plain - Neuville-en-Beaumont - Orglandes - Périers - Picauville - Pirou - Le Plessis-Lastelle - Pont-Hébert - Prétot-Sainte-Suzanne - Quinéville - Raids - Rampan - Rauville-la-Place - Ravenoville - Remilly-sur-Lozon - Saint-André-de-Bohon - Saint-Aubin-du-Perron - Saint-Côme-du-Mont - Saint-Fromond - Saint-Georges-de-Bohon - Saint-Germain-de-Varreville - Saint-Germain-sur-Ay - Saint-Germain-sur-Sèves - Saint-Hilaire-Petitville - Saint-Jean-de-Daye - Saint-Jores - Saint-Marcouf - Saint-Martin-d'Aubigny - Saint-Martin-de-Varreville - Saint-Nicolas-de-Pierrepont - Saint-Patrice-de-Claids - Saint-Pellerin - Saint-Sauveur-de-Pierrepont - Saint-Sauveur-le-Vicomte - Saint-Sébastien-de-Raids - Saint-Symphorien-le-Valois - Sainte-Colombe - Sainte-Marie-du-Mont - Sainte-Mère-Église - Sainteny - Sébeville - Tribehou - Turqueville - Urville - Varenguebec - Vaudrimesnil - Vesly - Les Veys - Vierville - Vindefontain.

Le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin contient plusieurs espaces naturels protégés dont 3 réserves naturelles nationales :

Sainte-Marie-du-Mont : Réserve naturelle nationale du Domaine de Beauguillot 500 ha protégés au cœur des 5 000 ha de vasières de la baie des Veys.

Doville : Réserve naturelle nationale des marais de la Sangsurière et de l'Adriennerie 600 ha de tourbières au cœur de la vallée du Gorget.

Lessay : Réserve naturelle nationale de la tourbière de Mathon Une des plus petites, mais également une des plus anciennes réserves naturelles de France. Très riche flore des tourbières

Saint-Georges-de-Bohon : Réserve de chasse et de faune sauvage Vaste zone tourbeuse au cœur de la vallée de la Taute.

Brévands : Pointe de Brévands Ensemble de polders endigués avançant vers la mer.

Saint-Côme-du-Mont : Espace Naturel Sensible des Marais des Ponts d'Ouve 120 ha de marais pâturés et fauchés, accès par la Maison du Parc.

Plus d'information

Le Parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin se distingue par la qualité et la variété de son domaine. Il offre, à tous publics, de multiples choix pour se laisser guider par la découverte d’un vrai patrimoine.

Informations :

Maison du Parc 3 village Ponts d’Ouve 50500 Saint-Côme-du-Mont - Site web

Ouverture tous les jours jusqu’au 22 septembre (de 9 h 30 à 19 h). A partir du 23 septembre jusqu’au 11 avril (de 9 h 30 à 13 h et de 14 h à 17 h30, fermeture le lundi).

Accès gratuit : boutiques, films, témoignages, maquette des marais.

Accès payant : expositions temporaires, sentier de découverte, jardin pédagogique, découverte des marais, observation d’oiseaux. Tarif : 5 € (réduit 2,50 €, gratuit – 6 ans). Tél : 02 33 71 65 30.

Consulter nos pages

  • A voir dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin
  • A faire dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin
  • Parcours touristique du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin
  • Histoire du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Pour vous rendre dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

La Ferrière-Bochard

Partiellement nuageux 17 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 14 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 11 kmh 330°

Le saviez-vous ?

Randonnées et promenades fluviales dans le parc naturel des marais du Cotentin et du Bessin

Le point d’entrée le plus judicieux du PNR des Marais se situe à Saint-Côme-du-Mont sur l’axe Caen-Cherbourg, à 4 km de Carentan, avec la Maison du Parc.

Un cadre idéal pour obtenir les informations et mieux découvrir l’environnement avant de s’y engager à travers : les chemins de randonnées proposés sur près de 5 000 kilomètres aux marcheurs, aux cavaliers et aux amateurs de vélo via Le Véloroute.

Nos coups de coeur dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Hébergement :

Gîte rural Le Marais

Situé dans le parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin, le Gîte rural Le Marais à Saint-André-de-Bohon a redonné une seconde vie à une grange en pierre et masse du début du XIXe située à proximité d’un ancien port fluvial, sur les rives de la Taute.

Cette vallée offre la perspective de belles observations de cigognes, vanneaux et busards et permet la découverte de prairies tourbeuses. La propriété de Philippe et Yolande est dédiée à la nature et au jardinage bio dans le jardin-verger-potager que les propriétaires se feront un plaisir de vous faire visiter.

Au-delà d’un engagement personnel affirmé, ces derniers ont décidé d’agir pour améliorer l’environnement naturel immédiat, de généraliser les pratiques éco-citoyennes et de mener une réflexion sur les énergies renouvelables.

Gîte rural Le Marais, 3, le Port, 50500 Saint André de Bohon - tél.: 02 33 71 13 62

Plus d'information : Gîte rural Le Marais

Restauration :

L'Auberge de l'Ouve

C'est vrai, il faut parcourir en voiture quelques kilomètres de routes sinueuses dans le PNR des Marais du Cotentin et du Bessin pour trouver l'Auberge de l'Ouve, mais le lieu en vaut la peine ! En effet, la vue imprenable sur les marais depuis le restaurant, la chaleur de la cheminée, les parfums des grillades valent toute les expéditions.

Et puis cette sensation d'être perdu(e), au milieu de nulle part, dans un environnement si paisible, est un enchantement.

C'est le terroir que l'on cuisine au feu de bois devant vous : anguilles, boudin noir ou canard selon les secrets des traditions gastronomiques. Outre les grillades, le lieu propose d'autres plats bons, simples et copieux, comme une cuisse de poulet sauce basquaise ou un filet mignon de porc sauce moutarde. Notez enfin que deux chambres d'hôtes achèvent de faire de ce lieu un agréable endroit.

L'Auberge de l'Ouve - Mme Jeanne - 66 route de Longuerac 50360 Les Moitiers-en-Bauptois - tél. 02 33 21 16 26 - fax. 02 33 41 83 61

Plus d'information : l'Auberge de l'Ouve

Découvrez les sites et lieux touristiques de la Manche

Préparez vos vacances dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/04/2019