Les routes touristiques en France

Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches (Conches-en-Ouche-27)

L'Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches

Sur un éperon dominant la vallée du Rouloir, Conches-en-Ouche se situe entre plaines et forêts, à mi-chemin entre Paris et la mer, dans le département de l'Eure, en région de Normandie. La ville de Conches-en-Ouche a été le témoin privilégié d’un important passé historique. Cela lui permet d’avoir un riche patrimoine architectural qu’il offre à ses visiteurs.

Parcourez les rues, les places de la cité et découvrez son donjon, ses maisons normandes à colombages du XVe siècle, et son ancienne abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches. Du musée au donjon, en passant par les caves, les bâtisses à voir sont diverses dans le centre historique.

Pour vous rendre à Conches-en-Ouche, depuis Paris, suivre l’A13, accès par la Porte de Saint-Cloud et prendre la sortie 15 en direction d’Evreux via la N13. Suivre ensuite la direction de Caen en contournant Evreux. Après le rond-point desservant le centre commercial, serrer à gauche pour suivre la D830 jusqu’à Conches. Depuis Rouen, rejoindre Evreux par la N154. Dans Conches, se stationner au niveau de la Maison du Tourisme, place Aristide Briand.

Préparer votre visite touristique à l'Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches

La ville de Conches-en-Ouche est située dans une boucle de la rivière du Rouloir, en haut d’une colline. Territoire maintes fois convoité au Moyen Age, Conches possède une histoire mêlée à celle des plus illustres personnages du royaume jusqu'au XIXe siècle. Conches a été célèbre pendant tout le moyen âge. Un seigneur de Tosny, et particulièrement son fils, Roger Ier, bâtirent un fort sur un surplomb naturel au-dessus des étangs de la source du Rouloir, au lieu-dit « Vieux-Conches ».

Conches en ouche abbaye saint pierre et saint paul de chatillon les conches routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieJusqu’au milieu du XIIe siècle, il semble acquis, à la lecture des textes d’archives, que le site que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Vieux-Conches est le centre seigneurial et paroissial désigné par le toponyme médiéval de Conches, tandis que le site de l’abbaye Saint-Pierre et son bourg monastique correspondent à un lieu nommé Castillon. Jusqu’à cette date, aucun transfert de l’habitat seigneurial des Tosny vers Castillon n’est corroboré par les sources écrites.

Au Vieux-Conches, subsistent les vestiges d’un château féodal. Celui-ci est prétendument abandonné par Roger Ier de Tosny ou Roger d'Espagne, (Roger Ier de Tosny participera à la Reconquista espagnole, d'où son autre nom Roger d'Espagne), second membre de la famille de Tosny, lors de la fondation de l’abbaye bénédictine, placée sous le vocable de Saint-Pierre et Saint-Paul. de Castillon, vers 1035. Roger Ier de Tosny va guerroyer en Espagne, fonde l'Abbaye de Chastillon-les-Conches et, délaissant sa première forteresse près des sources du Rouloir, il édifie une forteresse plus importante, dont les ruines ont encore aujourd'hui, un véritable cachet de grandeur.

La fondation de l'Abbaye Saint-Pierre de Castillon-lès-Conches se place dans la lignée des grandes fondations monastiques de cette époque : l'Abbaye du Bec en 1035, l'Abbaye Saint-Pierre de Préaux en 1034, l'Abbaye de Lyre en 1045... Roger Ier de Tosny, fait venir quelques moines de l'abbaye de Fécamp, parmi lesquels se trouve Gislebert (ou Gilbert), premier abbéRobert de Jumièges ou Robert Champart (mort en 1055), premier archevêque normand de Cantorbéry, moine de Jumièges et par la suite prieur de l’abbaye de Saint-Ouen de Rouen. C’est en cette qualité qu’il signe la charte de fondation de l’abbaye de Conches, à la place de l’abbé Herfast.

Consacrée en 1219, grâce à des donations, l'abbaye possède des prieurés en Angleterre, ceux de Wotton (Wootton Wawen Priory, comté de Warwickshire) et d'Horsham (dédié à sainte Foy, comté de Norfolk)La communauté se développe jusqu'à accueillir 25 moines au temps des visites de l'archevêque de Rouen Eudes Rigaud entre 1255 et 1269. L'Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches conservait les reliques de saint Mauxe et de saint Vénérand.

Le comte de Laval était possesseur du château et de la terre d'Acquigny. Jean, abbé de Conches, lui avait fait don d'une notable portion de la partie antérieure du chef de saint Vénérand, qu'il conservait dans son château d'Acquigny. La remise en avait été faite le 15 mai 1480, et les reliques seront conservées dans l'église Saint-Vénérand de LavalNicolas Le Vavasseur, abbé de Conches, ordonne la rédaction de la compilation des biens de l'abbaye, qui aboutit en 1515. Elle subit la réforme mauriste en 1630.

Conches en ouche abbaye saint pierre et saint paul de chatillon les conches les routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieComme d'autres établissements monastiques, l'Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches est ravagée pendant la Guerre de Cent Ans. En 1356, les Anglais incendièrent le château de Conches et l'abbaye.  Les restaurations et reconstructions se succèdent. Puis, vint la période révolutionnaire, pendant la révolution de 1789, des troubles graves éclatèrent à Conches. À la Révolution, à la suite de l'intervention des colonnes infernales de Turreau, de nombreux bâtiments sont détruits, parmi lesquels l'abbatiale. (Les colonnes infernales est le nom donné à des colonnes incendiaires ayant opéré de janvier à mai 1794 sous le commandement du général républicain Louis Marie Turreau lors de la guerre de Vendée, et qui devaient détruire les derniers foyers insurrectionnels de la Vendée militaire). Seuls subsistent quelques contreforts et arcs-boutantsConches voit la destruction complète de son abbaye, de trois de ses églises et de leurs richesses artistiques.

Vendue comme Bien National à La Révolution, le domaine est revendu en 1819 et les bâtiments progressivement abattus. L’ancienne Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches est une bonne adresse pour boucler une escapade dans le centre historique de Conches-en-OucheVous pourrez déambuler autour de cette ancienne abbaye et de ses bâtiments. L'Ancienne Abbaye bénéficie du cadre valorisant de la vallée du Rouloir, avec son paysage de prairies, de coteaux boisés et de berges arborées.

En surface, seul subsiste un bâtiment de l’hostellerie avec sur le côté des arcs-boutants, des colonnes du cloître du XIVe siècle et la porte de l’église abbatiale du XIIe siècle. En revanche, le sous-sol  réserve quelques surprises avec un ensemble de trois souterrains dissimulés sous le cloître et au pourtour de l’abbatiale. Nous pénétrons dans l’un deux par un petit escalier situé à l’extrémité Est du bâtiment de l’Hôtellerie. Vous serez surpris par la beauté et la grandeur de ce souterrain. Positionné à 5 mètres de profondeur il s’étend de façon rectiligne sur 31 mètres de long. La voûte de la galerie est en arc d’ogive avec de grosses moulures.

De part et d’autres 17 niches sont réparties. Faisant certainement office de cellier, cet ensemble aurait jadis communiqué avec un autre souterrain également en voûte ogivales mais plus large et plus haut faisant office de pressoir. Quelques graffitis sur les murs nous rappellent que l’histoire des lieux ne s’est pas arrêtée avec la destruction de l’Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches mais s’est poursuivie jusqu’à la dernière guerre mondiale où l’ensemble des caves a servi de refuge.

Carnet pratique de Conches-en-Ouche

Les incontournables de Conches-en-Ouche

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand.

Visites à Conches-en-Ouche

  • Musée du Terroir normand, consacré aux métiers anciens, et sa riche collection de vieux outils.
  • Musée du Verre : Le Musée du Verre de Conches a ouvert en 1996 pour accueillir une collection d'art verrier, constituée de vitraux réalisés par François Decorchemont, d'objets d'arts décoratifs et de sculptures en verre.
  • Maison des Arts : Expositions temporaires d'arts plastiques, de sculptures et de photographies. Ouvert toute l'année du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30. Le dimanche en juillet et août de 10h à 12h.
  • Château de Conches-en-Ouche : Heures d'ouvertures & Visites  : Pas de visite guidée, se renseigner à l'office du tourisme pour plus de détail. Visite extérieur libre et gratuite à toute heure.
  • Eglise Sainte-Foy à Conches-en-Ouche

Activités à Conches-en-Ouche

  • Le Parc de la Forge : Voici un espace naturel de détente à visiter absolument à Conches-en-Ouche. Ce parc, situé au cœur d’un écrin de verdure, est un véritable espace multiple. Dans la vallée qui l’accueille, le parc de la Forge dispose d’un château, d’un moulin à eau, le tout dans une aire arborée.
  • Son mini-golf de 18 trous abrite de nombreux symboles de la Normandie. Ajoutez à cela des cours de tennis et deux étangs pour les passionnés de pêche à la truite.
  • Les chemins de Compostelle : Un autre trésor caché du Pays d’Ouche ! Il vous suffira de suivre la vallée du Rouloir, afin de conquérir les rives verdoyantes et les œuvres architecturales qui agrémentent le décor. Sur environ 15 kilomètres de boucle plaisante, vous ferez un tourisme spirituel entre la nature et le patrimoine.
  • Le Jardin Découverte : Ce jardin est un immense domaine qui vous rappellera une vraie ferme. Vous vous perdrez dans le potager, les arbres fruitiers et les belles maisons à colombages. Vous vous ferez bercer par le gazouillis des oiseaux de cette petite faune.

Festivités à Conches-en-Ouche

  • Comice agricole, depuis 1899, chaque année, le jeudi de l'Ascension.
  • Fête de Conches, tous les ans, le deuxième week-end de septembre.
  • Fête de la Pomme, du Cidre et du Fromage – dernier dimanche d’octobre 2022 – arboretum de Conches-en-Ouche
  • Marché fermier et artisanal de Noël, chaque année, le premier week-end de décembre...

Marchés à visiter autour de Conches-en-Ouche

  • Conches-en-Ouche : marché Jeudi (0km)
  • La Ferriere-sur-Risle : marché Dimanche (11km)
  • Breteuil : marché Mercredi (14km)
  • Damville : marché Mardi (14km)
  • Evreux : marché Mercredi, Vendredi, Samedi & Dimanche (16km)
  • Beaumont-le-Roger : marché Mardi & Vendredi (18km)
  • La Barre-en-Ouche : marché Mercredi (20km)
  • Le Neubourg : marché Mercredi (21km)
  • Verneuil-sur-Avre : marché Samedi (25km)
  • Saint-Andre-de-l'Eure : marché Vendredi (25km)

Sites touristiques à visiter près de Conches-en-Ouche

  • Jardins du château du Champ de Bataille : Jardins remarquable (24km)
  • Les jardins du château de Miserey : Jardins remarquable (25km)
  • Arboretum d'Harcourt : Jardins remarquable (26km)
  • Abbaye de Bec-Hellouin : Monuments nationaux (34km)
  • Elbeuf : Villes d'art et histoire (37km)
  • Les jardins du château de Saint-Just : Jardins remarquable (39km)
  • Orbec : Villes d'art et histoire (40km)
  • Jardin du musée d’art américain : Jardins remarquable (45km)
  • Jardin de Claude Monet : Jardins remarquable (45km)
  • Pont-Audemer : Plus beaux détours de France (54km)

Plus d'information

  • Mairie de Conches-en-Ouche - Impasse de l'Hôtel-de-Ville - 27190 Conches-en-Ouche - Tél. 02 32 30 20 41 -  Site internet
  • Office de Tourisme du Pays de Conches - 2 rue Pierre Mendès-France - 27190 Conches-en-Ouche - Tél. : 02.32.30.76.42 -  tourisme@conchesenouche.com
  • Abbayes Normandie : site internet
  • Patrimoine Normand : site internet
  • Eure tourisme : site web
  • Eure en Normandie : site internet
  • Normandie tourisme : site web

Consulter nos pages : 

  • A voir à Conches-en-Ouche
  • A faire à Conches-en-Ouche
  • Parcours touristique à Conches-en-Ouche
  • Histoire de Conches-en-Ouche

Pour vous rendre à Conches-en-Ouche

Couvert

Conches-en-Ouche

12 °C Couvert

Min: 11 °C | Max: 12 °C | Vent: 22 kmh 232°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de cœur à Conches-en-Ouche

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans l'Eure

Préparez vos vacances à Conches-en-Ouche avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Conches-en-Ouche avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 11/02/2024