Les routes touristiques en France

Conches-en-Ouche (27)

Conches-en-Ouche : capitale du pays d'Ouche !

Surplombant la vallée du Rouloir, Conches-en-Ouche est située dans le département de Eure en région Normandie, à 16 km d' Évreux. À cheval entre la mer et Paris, Conches-en-Ouche a été le témoin privilégié d’un important passé historique. Parcourez les rues, les places de la cité et découvrez son donjon, ses maisons normandes à colombages du XVe siècle, son ancienne abbaye, ses caves voûtées, ses vitraux du XVIe qui témoignent d'un riche patrimoine architectural

Pour vous rendre à Conches-en-Ouche, depuis Paris, suivre l’A13, accès par la Porte de Saint-Cloud, prendre la sortie 15 en direction d’Evreux via la N13. Suivre ensuite la direction de Caen en contournant Evreux. Après le rond-point desservant le centre commercial Cora, serrer à gauche pour suivre la D830 jusqu’à Conches. Depuis Rouen, rejoindre Evreux par la N154.

Le paysage de la route, entre plaines et forêts, est caractérisé par des coteaux raides et boisés et par un fond de vallée occupé par des prairies bocagères. Bordée par la grande forêt de Conches, Conches-en-Ouche est considèré par les guides touristiques comme la capitale du pays d'Ouche si tant est qu'on puisse attribuer une capitale à cette contrée. Univers de bocage, de forêts et de vallées secrètes, le Pays d’Ouche s’étend autour de Conches.

Préparer votre visite touristique à Conches-en-Ouche

Au Moyen Age, tout voyageur arrivant à Conches par l’est devait être impressionné par la domination du château et de l’église Sainte-Foy sur la vallée. Pour tout autre venant du nord ou bien de l’ouest, Conches émergeait de la forêt, éperon au pied duquel s’écoule la rivière du RouloirAujourd'hui, la forêt est fort présente formant comme un écrin protecteur autour de cette petite ville de Conches-en-Ouche au riche passé. L’eau, la forêt et apparemment des voies anciennes ont attiré les hommes en ce lieu pour créer une cité. Le nom de la localité est attesté sous les formes Conchis en 1035, Conchæ en 1119, Conche en 1248 dans le cartulaire d’Artois.

Conches en ouche chateau routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieLe site de la ville de Conches-en-Ouche apparut propice à l’homme, déjà dès l’Antiquité. Deux voies traversaient la région non loin de là, et un premier habitat aurait été implanté, appelé Castellio, en raison d’un petit fort. Peut-être étaient-ils localisés dans les bois, près de l’étang situé au hameau du Vieux-Conches. Conches fait son entrée dans l'histoire après la Conquête Normande, célèbre pendant tout le moyen âge, la cité a passé par toutes les vicissitudes des guerres féodales. A.Malahulce, oncle de Rollon, échoit cette contrée dont un petit fils prendra le nom de Tosny et sera le premier seigneur de Conches.

Un seigneur de Tosny, et particulièrement son fils, Roger Ier, bâtirent un fort près de l'étang du vieux Conches. Mais plus tard cet emplacement fut abandonné, et Roger II. vers 1173, construisit à son tour, sur un coteau à l'est, dominant la pellte vallée du Rouloir, une forteresse importante, dont les ruines ont encore aujourd'hui, un véritable cachet de grandeur. Territoire maintes fois convoité au Moyen Age, Conches-en-Ouche possède une histoire mêlée à celle des plus illustres personnages du royaume jusqu'au XIXe siècle. Aujourd'hui Conches est une cité paisible où il fait bon de s'y balader...

Vous trouverez un parking gratuit au niveau de la Maison du Tourisme, place Aristide Briand, pour stationner votre véhicule. La visite peut commencer par le bureau du maire où sont présentées les trois maquettes des monuments historiques de Conches-en-OucheSe balader dans le Conches-en-Ouche du Moyen-Age, c'est possible, situé juste à côté de l’office du tourisme, les vestiges de l'ancien château fort des comtes de Conches racontent l’histoire de la ville. C'est à Roger II de Toëny, quatrième comte de Conches, qu'on en attribue la construction vers 1173.

Le donjon du XIe siècle est construit sur une motte, au centre d'une ancienne basse-cour situé à ses pieds, qui regroupait un enclos paroissial abritant une église et probablement un habitat. De la basse-cour, transformée en jardin public, il ne subsiste que l'entrée, enfermée dans des maisons à pans de bois L'édifice possédait des murailles larges de 2,60 mètres, et trois étages au minimum. Le donjon cylindrique, enserré dans sa chemise flanquée à chacun de ses angles de tours semi-circulaires très rapprochées et presque jointives, préfigurant les dispositions de Château-GaillardAu rez de chaussée : c'était la réserve des vivres, il n'y avait pas de fenêtres. Un puits central servait à alimenter le Château en eau potable, il fût vidé en 1849. Une cheminée se trouvait dans chaque salle.

Conches en ouche eglise sainte foy routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieDu site, vous pouvez profiter du paysage sur la vallée du Rouloir, un petit affluent de l’Iton, autrefois jalonnée de divers moulins, vannages et d’une importante tannerie qui participaient à la vie économique du pays d’Ouche. Derrière vous, dirigé vers la vallée, se dresse la sculpture d’un sanglier. Conches-en-Ouche conserve de son passé historique un bel édifice religieux. Après ce moment bucolique, prendre la direction de l‘église Sainte-Foy autre monument incontournable de Conches.

Totalement reconstruit au XVIème siècle, l’édifice de style gothique flamboyant est une belle et imposante construction en pierre de taille de 40,50m de longueur et de 15,30m de largeur avec un clocher, reconstruit en 1842, édifié en bois et plomb qui s’élève à 56 mètres. L'église Sainte-Foy comporte une nef à bas-côtés de sept travées, un chœur de deux travées à collatéraux prolongeant ceux de la nef et une abside à sept pans mais aucun transept. L’ensemble sobre et élancé est de style gothique flamboyant. Seule la façade est mi gothique, mi renaissance. Après en avoir fait le tour et avoir contemplé les nombreux graffitis figurant sur les murs extérieurs entrez dans l’église Sainte-FoyPlus que par son architecture le lieu recèle de magnifiques vitraux Renaissance, datés du XVIe siècle, illustrant des scènes de la vie du Christ, de la Vierge et de sainte Foy.

Sur la place de l'église, un parapet en pierre datant du XIVe qui provient de l'ancien clocher, puis dirigez-vous vers un bâtiment exceptionnel : l’hôtel Saint Jacques, plus connu alors sous le nom de Hôtel de Fougy. Ancien siège de la prévôté sous l’ancien régime, cette demeure est une maison à colombage du XVe siècle construite sur des caves souterraines à étages datant du XIe et XIIe siècle.  La presque totalité de la cité de Conches-en-Ouche est ainsi bâtie, chaque maison recèle des souterrains liés à l’histoire de la ville. Sous le village, invisible, ce réseau de tunnels ancestraux n’est pas accessible au public mais un projet de réhabilitation de certains secteurs devraient prochainement permettre aux curieux de l’emprunter. 

Traversez toute la ville par la grande rue pour nous rendre à l’ancienne abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Chatillon-de-Conches aujourd’hui transformée en hôpital local. Fondée sur l’emplacement d’un castrum romain par Tosny, premier seigneur de Conches en 1035, elle fut détruite à la révolution. En surface, seul subsiste un bâtiment de l’hostellerie avec sur le côté des arcs-boutants, des colonnes du cloître du XIVe siècle et la porte de l’église abbatiale du XIIe siècle. En revanche, le sous-sol vous réserve quelques surprises avec un ensemble de trois souterrains dissimulés sous le cloître et au pourtour de l’abbatiale.

Pénétrez dans l'édifice par l’un deux petit escalier situé à l’extrémité Est du bâtiment de l’Hôtellerie, vous serez surpris par la beauté et la grandeur de ce souterrain. Positionné à 5 mètres de profondeur il s’étend de façon rectiligne sur 31 mètres de long. La voûte de la galerie est en arc d’ogive avec de grosses moulures, de part et d’autres 17 niches sont réparties. Faisant certainement office de cellier, cet ensemble aurait jadis communiqué avec un autre souterrain également en voûte ogivales mais plus large et plus haut faisant office de pressoir. Quelques graffitis sur les murs rappellent que l’histoire des lieux ne s’est pas arrêtée avec la destruction de l’abbaye mais s’est poursuivie jusqu’à la dernière guerre mondiale où l’ensemble des caves a servi de refuge

Conches en ouche maison des arts routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieContinuez votre balade en direction du musée du verre "François Décorchemont". Le musée rend hommage à l’un des plus illustres maîtres verriers né et ayant vécu à Conches. Il offre également à travers une exposition permanente sur l’évolution de l’art verrier de l’art nouveau à l’esthétique des années 1950. Depuis sa création, le musée s'est enrichi d'oeuvres majeures réalisées par Etienne et Antoine Leperlier, Yan Zoritchak, Claude Monod, Matei Négreanu, Alain et Marisa Begou, Jean-Pierre Umbdenstock, Edmée Delsol...

Situé au centre du Parc de l'arboretum de Conches-en-Ouche, visitez également le Musée du Terroir Normand retrace tout ce qui a trait à la vie domestique et artisanale en milieu rural à la fin du XIXe siècle et debut du XXe. Endroit idéal pour comprendre et se souvenir de la vie d'autrefois dans les campagnes, la visite est guidée à certaines dates, et pour les groupes sur réservation. Découvrez des milliers d'objets se reportant aux métiers d'autrefois dans le Pays d'Ouche : forgeron, cordonnier, menuisier.. ; un bâtiment dédié à la pomme : pressoir, cidre, brassage à l'ancienne.. ; un four à pain fonctionnant certains dimanches.

Surprenant village que Conches-en-Ouche qui déploie autant de secrets à partager à la surface du sol qu’en-dessous. Aux alentours, la forêt de Conches offre de superbes itinéraires de randonnées.

Carnet pratique de Conches-en-Ouche

Les incontournables de Conches-en-Ouche

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand.

Visites à Conches-en-Ouche

  • Musée du Terroir normand, consacré aux métiers anciens, et sa riche collection de vieux outils.
  • Musée du Verre : Le Musée du Verre de Conches a ouvert en 1996 pour accueillir une collection d'art verrier, constituée de vitraux réalisés par François Decorchemont, d'objets d'arts décoratifs et de sculptures en verre.
  • Maison des Arts : Expositions temporaires d'arts plastiques, de sculptures et de photographies. Ouvert toute l'année du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30. Le dimanche en juillet et août de 10h à 12h.
  • Château de Conches-en-Ouche : Heures d'ouvertures & Visites  : Pas de visite guidée, se renseigner à l'office du tourisme pour plus de détail. Visite extérieur libre et gratuite à toute heure.
  • Eglise Sainte-Foy à Conches-en-Ouche

Activités à Conches-en-Ouche

  • Le Parc de la Forge : Voici un espace naturel de détente à visiter absolument à Conches-en-Ouche. Ce parc, situé au cœur d’un écrin de verdure, est un véritable espace multiple. Dans la vallée qui l’accueille, le parc de la Forge dispose d’un château, d’un moulin à eau, le tout dans une aire arborée.
  • Le mini-golf de 18 trous abrite de nombreux symboles de la Normandie.
  • Ajoutez à cela des cours de tennis et deux étangs pour les passionnés de pêche à la truite.
  • Les chemins de Compostelle : Un autre trésor caché du Pays d’Ouche ! Il vous suffira de suivre la vallée du Rouloir, afin de conquérir les rives verdoyantes et les œuvres architecturales qui agrémentent le décor. Sur environ 15 kilomètres de boucle plaisante, vous ferez un tourisme spirituel entre la nature et le patrimoine.
  • Le Jardin Découverte : Ce jardin est un immense domaine qui vous rappellera une vraie ferme. Vous vous perdrez dans le potager, les arbres fruitiers et les belles maisons à colombages. Vous vous ferez bercer par le gazouillis des oiseaux de cette petite faune.

Festivités à Conches-en-Ouche

  • Comice agricole, depuis 1899, chaque année, le jeudi de l'Ascension.
  • Fête de Conches, tous les ans, le deuxième week-end de septembre.
  • Fête de la Pomme, du Cidre et du Fromage – dernier dimanche d’octobre 2022 – arboretum de Conches-en-Ouche
  • Marché fermier et artisanal de Noël, chaque année, le premier week-end de décembre...

Marchés à visiter autour de Conches-en-Ouche

  • Conches-en-Ouche : marché Jeudi (0km)
  • La Ferriere-sur-Risle : marché Dimanche (11km)
  • Breteuil : marché Mercredi (14km)
  • Damville : marché Mardi (14km)
  • Evreux : marché Mercredi, Vendredi, Samedi & Dimanche (16km)
  • Beaumont-le-Roger : marché Mardi & Vendredi (18km)
  • La Barre-en-Ouche : marché Mercredi (20km)
  • Le Neubourg : marché Mercredi (21km)
  • Verneuil-sur-Avre : marché Samedi (25km)
  • Saint-Andre-de-l'Eure : marché Vendredi (25km)

Sites touristiques à visiter près de Conches-en-Ouche

  • Jardins du château du Champ de Bataille : Jardins remarquable (24km)
  • Les jardins du château de Miserey : Jardins remarquable (25km)
  • Arboretum d'Harcourt : Jardins remarquable (26km)
  • Abbaye de Bec-Hellouin : Monuments nationaux (34km)
  • Elbeuf : Villes d'art et histoire (37km)
  • Les jardins du château de Saint-Just : Jardins remarquable (39km)
  • Orbec : Villes d'art et histoire (40km)
  • Jardin du musée d’art américain : Jardins remarquable (45km)
  • Jardin de Claude Monet : Jardins remarquable (45km)
  • Pont-Audemer : Plus beaux détours de France (54km)

Plus d'information

  • Mairie de Conches-en-Ouche - Impasse de l'Hôtel-de-Ville - 27190 Conches-en-Ouche - Tél. 02 32 30 20 41 -  Site internet
  • Office de Tourisme du Pays de Conches - 2 rue Pierre Mendès-France - 27190 Conches-en-Ouche - Tél. : 02.32.30.76.42 -  tourisme@conchesenouche.com
  • Abbayes Normandie : site internet
  • Patrimoine Normand : site internet
  • Eure tourisme : site web
  • Eure en Normandie : site internet
  • Normandie tourisme : site web

Consulter nos pages : 

  • A voir à Conches-en-Ouche
  • A faire à Conches-en-Ouche
  • Parcours touristique à Conches-en-Ouche
  • Histoire de Conches-en-Ouche

Pour vous rendre à Conches-en-Ouche

Couvert

Conches-en-Ouche

19 °C Couvert

Min: 17 °C | Max: 22 °C | Vent: 11 kmh 142°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de cœur à Conches-en-Ouche

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans l'Eure

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Conches-en-Ouche avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 20/02/2024